Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 6 sur 6

Modèle cosmologique de l'unviers fractal



  1. #1
    alamata

    Modèle cosmologique de l'unviers fractal


    ------

    bonjour a tous,...

    A la suite des travaux en 2008 de D. Queiros-Conde; D. Queiros-Conde, « Parabolic drift towards homogeneity in large-scale structures of galaxies », Physica A, no 387,? 2008, p. 3641-3646; et de leur confirmation en 2012, peut on dire que ce modèle scientifique est plausible,....?

    -----
    Plus on connais, plus on se rend compte qu'on ne connais rien

  2. Publicité
  3. #2
    Deedee81
    Modérateur

    Re : Modèle cosmologique de l'unviers fractal

    Salut,

    Je viens juste de le regarder en diagonale. Ca m'a l'air très sérieux.
    Pour le caractère plausible je n'oserais pas me prononcer, je n'ai pas lu assez en détail.
    "Il ne suffit pas d'être persécuté pour être Galilée, encore faut-il avoir raison." (Gould)

  4. #3
    Deedee81
    Modérateur

    Re : Modèle cosmologique de l'unviers fractal

    P.S. : ce n'est pas un univers factal (comme le dit le titre de ce fil), mais plutôt une "répartition apparemment fractale à petite échelle". A grande échelle c'est homogène.

    Et ça en tout cas c'est plus que plausible puisque la répartition des fluctuations suit un spectre de corrélation en puissance (c'est ce que dit la théorie de l'inflation et c'est confirmé par l'analyse du CMB par Planck). Et à petite échelle ça donne une structure qui ressemble à une structure fractale.
    "Il ne suffit pas d'être persécuté pour être Galilée, encore faut-il avoir raison." (Gould)

  5. #4
    alamata

    Re : Modèle cosmologique de l'unviers fractal

    Bonjour à vous Deedee81,

    merci pour votre intervention,...

    Concernant ceci:

    A grande échelle c'est homogène.
    Qu'en est il de la une cartographie du rayonnement fossile de l'Univers obtenue par le télescope spatial Planck, publiée par l'Agence Spatiale Européenne (ESA) le 20 mars 2013, de la première lumière émise par l’Univers 380 000 ans après le Big-Bang, soit juste après sa naissance, bien avant la formation des premières étoiles et galaxies montrant que l'Univers n’est pas si homogène que cela et qui renforce donc l'aspect non homogène de l’Univers avec une remise en cause partielle du Principe Cosmologique ?
    Plus on connais, plus on se rend compte qu'on ne connais rien

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    Deedee81
    Modérateur

    Re : Modèle cosmologique de l'unviers fractal

    Citation Envoyé par alamata Voir le message
    Qu'en est il de la une cartographie du rayonnement fossile de l'Univers obtenue par le télescope spatial Planck, publiée par l'Agence Spatiale Européenne (ESA) le 20 mars 2013, de la première lumière émise par l’Univers 380 000 ans après le Big-Bang, soit juste après sa naissance, bien avant la formation des premières étoiles et galaxies montrant que l'Univers n’est pas si homogène que cela et qui renforce donc l'aspect non homogène de l’Univers avec une remise en cause partielle du Principe Cosmologique ?
    A petite échelle, ce n'est pas homogène. A grande échelle, si. Il suffit de regarder les courbes de corrélations obtenues avec la cartographie en question.

    Un exemple, tiré de WMAP :
    http://www.planetastronomy.com/speci...10juin2005.htm
    (le graphique à coté de "Angular Power Spectrum").
    Comme tu peux le voir, les corrélations diminuent rapidement avec l'angle séparant deux points dans le ciel. Et ce graphique ne va que jusque 0.2 degrés. Au-delà ça tend vers 0 (je n'ai pas trouvé de graphique sur le net, mais ça ne me surprend pas : qui s'amuserait à dessiner un graphique dont 99% serait une ligne horizontale de valeur 0. Ce ne serait pas très lisible ).

    EDIT correction : on observe une grosse dissymétrie "dipolaire" (en deux grandes parties) dans le CMB. Mais elles est due au mouvement local de la Terre (simple effet Doppler dû à notre mouvement).
    "Il ne suffit pas d'être persécuté pour être Galilée, encore faut-il avoir raison." (Gould)

  8. #6
    alamata

    Re : Modèle cosmologique de l'unviers fractal

    merci pour cet éclaircissement,...

    Et à petite échelle ça donne une structure qui ressemble à une structure fractale
    Concernant cette structure fractale , elle possède donc une répétition d'un même motif de base a différentes échelles et un facteur d’échelle utilisé pour passer d'une itération à l'autre

    Concernant la ""petite échelle"" peut on parler d'échelle proche de l'échelle de Planck où la structure de l'espace-temps lui-même évolue constamment, en raison de fluctuations quantiques,...

    merci de votre compréhension,....
    Plus on connais, plus on se rend compte qu'on ne connais rien

  9. Publicité

Discussions similaires

  1. Réponses: 16
    Dernier message: 29/01/2013, 15h00
  2. non impossibilité de modèle cosmologique
    Par rbag66 dans le forum Archives
    Réponses: 18
    Dernier message: 26/11/2011, 10h40
  3. Un modèle cosmologique original, mais encore spéculatif
    Par invite6754323456711 dans le forum Archives
    Réponses: 5
    Dernier message: 28/02/2011, 11h41
  4. astro-ph abordable : 2- le modèle standard cosmologique
    Par deep_turtle dans le forum Lectures scientifiques
    Réponses: 3
    Dernier message: 11/12/2004, 22h20
  5. Modèle Cosmologique Newtonien
    Par isozv dans le forum Archives
    Réponses: 0
    Dernier message: 01/12/2003, 23h26