Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 2 sur 2

Comprendre la description de la couleur CIE l*a*b*




  1. #1
    bluemonochrom

    Comprendre la description de la couleur CIE l*a*b*

    Bonjour,

    Je travaille dans la photographie et je me pose quelques questions sur les systèmes utilisés pour décrire la couleur. En RVB chaque couche est divisée en 255 niveaux. A 0 la couche est noire et à 255 la couche est au maximum de son intensité : par exemple un rouge 255 (R:255,V:0,B:0). Si j'ai bien compris ces niveaux ne décrivent pas les couleurs de façon absolue : ils permettent de restituer les couleurs d'une image sur un périphérique, relativement à ses capacités colorimétriques. Certains périphériques peuvent restituer un rouge plus intense que d'autres et ou peut restituer plus de nuance de rouge que d'autres.
    Il existe des systèmes de description absolus de la couleur comme le CIE l*a*b*, ou les couleurs ont étées mesurées physiquement. Dans photoshop on peut avoir les correspondances entre le RVB, le l.a.b, le CMJN, le TSL (teinte, luminance, saturation).
    J'ai du mal à comprendre comment se décrit une couleur. Qu'est-ce qu'un rouge absolu ? Je confonds un peu tout : la luminance et l'intensité, la saturation, la clarté... Et la longueur d'onde d'une couleur, c'est quoi dans tout ça ! Je visualise bien ce qu'est un gamut, mais qu'est-ce qui fixe ses limites ? et dans l'absolu comment peut-on mesurer ces limites ?

    Merci à vous.

    -----

    Dernière modification par bluemonochrom ; 12/07/2016 à 17h16.

  2. #2
    LPFR

    Re : Comprendre la description de la couleur CIE l*a*b*

    Bonjour.
    La couleur n’est pas une grandeur physique mais une sensation.
    Et les courbes de la CIE sont des courbes moyennes correspondantes à la moyenne d’un ensemble de personnes. Ce ne sont pas en aucun cas des courbes absolues.

    Il n’y a pas une longueur d’onde par couleur. Bien qu’il y ait une sensation de couleur (qui varie suivant les sujets) pour chaque longueur d’onde.
    On peut avoir la même sensation de couleurs pour différents mélanges d’autres couleurs ("primaires" ou non). Par exemple, on voit du jaune pour une longueur d’onde de 600 nm mais aussi avec l’addition des lumières rouges et vertes.

    Pire que ça, il y a des couleurs qui ne correspondent à aucune longueur d’onde, comme le marron ou le magenta. Avez-vous déjà vu une ampoule qui éclaire en marron ?

    Je vous conseille de lire les pages de Wikipédia à propos de la vision en couleurs. Elles sont assez claires :
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Vision_des_couleurs
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Couleur_primaire
    Au revoir.

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Actu - Semaine du cerveau : mieux comprendre ce qui nous sert à comprendre
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 1
    Dernier message: 10/03/2012, 21h52
  2. photofiltre : automatisation par lot pour filtre couleur raviver couleur
    Par hard1904 dans le forum Logiciel - Software - Open Source
    Réponses: 6
    Dernier message: 23/05/2011, 16h49
  3. Lien entre description définie (Russell) et description d'état (Carnap)
    Par usare dans le forum Epistémologie et Logique
    Réponses: 3
    Dernier message: 24/03/2011, 00h01
  4. Couleur du ciel selon la couleur du soleil
    Par Msky dans le forum Astronomie et Astrophysique
    Réponses: 7
    Dernier message: 25/07/2010, 21h06
  5. Réponses: 1
    Dernier message: 30/05/2007, 13h24