Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 2 sur 2

Travailler dans un synchrotron



  1. #1
    Kelv

    Travailler dans un synchrotron


    ------

    Bonjour,

    Je suis en fin de thèse et je réfléchissais à essayer de réaliser un postdoc dans un synchrotron. Durant ma thèse, je m'y suis rendu à 4 reprises sur deux manips différentes (ID18 ESRF grenoble et Psyché SOLEIL).

    Cependant, ce n'est sans doute par la même chose d'y aller une semaine deux fois par an que d'y rester 18 mois.
    De plus, je m'inquiète d'un point, c'est des sujets de recherche. Je lis dans les descriptions des offres qu'il faudra développer son sujet de recherche. Cela ne me pose pas de problème, mais je me demandais si ces sujets de recherche sont du développement de la beamline (donc plutôt technique) ou plus "disciplinaire".

    Enfin, j'ai peur de passer beaucoup de temps au service des gens qui viennent et de ne pas pouvoir réaliser ma propre recherche (ce qui serait handicapant pour la suite).

    Bref, je ne sais pas si je suis sur le bon forum, mais je cherche quelques témoignages et avis sur la question. Comment se passe le travail de recherche (post-doc) sur une beamline et est-ce une bonne idée ?

    Merci,
    Kelv

    -----

  2. #2
    Patzewiz

    Re : Travailler dans un synchrotron

    Bonjour,

    Je connais quelques anciens post-doc du synchrotron SOLEIL. Le développement d'un sujet propre de recherche a signifié pour eux de proposer et développer un thème utilisant principalement la ligne de lumière à laquelle ils étaient affectés. Ceci nécessite en particulier d'être en mesure de se procurer des échantillons de bonne qualité pour réaliser l'étude envisagée donc souvent d'établir des collaborations avec des équipes extérieures pouvant fournir ces derniers.
    Il n'est pas facile de trouver un bon équilibre entre cette recherche propre et l'assistance aux utilisateurs. Il est donc important de bien fixer ses conditions de travail avec le responsable de la ligne. L'assistance aux utilisateurs offre une occasion unique de lier de très nombreux contacts qui peuvent se révéler très utiles pour une carrière ultérieure.

    P.S. Pour rester en bonne santé, il vaut mieux travailler auprès d'un synchrotron que dans celui-ci.
    Que sais-je?

Discussions similaires

  1. Ingénieur généraliste, travailler dans la médecine ou dans le cinéma ?
    Par joseldsm dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 1
    Dernier message: 30/03/2016, 15h02
  2. travailler dans la recherche
    Par a97 dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 2
    Dernier message: 08/12/2015, 10h47
  3. travailler dans l'eau
    Par garulfo dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 3
    Dernier message: 02/01/2006, 21h34
  4. Travailler dans les OGM?
    Par geo_malin dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 3
    Dernier message: 04/11/2005, 09h27
  5. travailler dans une ONG
    Par gulus dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 2
    Dernier message: 27/07/2005, 16h51