Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 8 sur 8

Invasion du sel



  1. #1
    Kiristi Madam

    Thumbs up Invasion du sel


    ------

    Bonjour,
    J'ai remarqué que lorsque je sature de sel un bol d'eau, lorsque l'eau s'évapore, le sel a tendance à envahir les parois du récipient (au lieu de rester au fond et de former un bloc), et cela même sur la partie extérieure (là où à la base il n'y avait pas d'eau). Et donc, je me demande comment se fait-il que le sel grimpe aussi haut ?
    Et y a-t-il une limite ? Du genre, une statue les pieds à tremper dans un bain saturé de sel pourrait elle à terme être complètement recouverte d'une croûte de sel ?
    K.M.

    -----
    Dernière modification par Kiristi Madam ; 14/09/2016 à 11h30.

  2. Publicité
  3. #2
    LPFR

    Re : Invasion du sel

    Bonjour.
    C’est une manifestation de l’efflorescence.
    L’eau monte un peu par capillarité sur les parois. Une partie de l’eau s’évapore et du sel se forme au ménisque. Mais cet sel solide facilité la remonter de l’eau par capillarité plus haut qu’au précédent niveau. Du sel se forme plus haut, et ainsi de suite. À priori rien ne l’arrête.
    Mais si le récipient est hydrophobe, comme le polyéthylène, l’eau ne remonte pas.

    C’est en utilisant l’efflorescence du nitrate de potassium qu’on recueillait le salpêtre, en lessivant les caves. Comparer avec la Salpêtrière à Paris.
    Au revoir.
    Dernière modification par LPFR ; 14/09/2016 à 13h17.

  4. #3
    Kiristi Madam

    Re : Invasion du sel

    OK, merci LPFR.
    Il faudra que je fasse l'expérience avec une petite statue chez moi les pieds dans une eau saturée de sel !
    Et justement, ça me fait venir à une interrogation : s'il s'agit d'un cadavre encore frais, est-ce que le fait d'être recouvert de sel va le préserver de la putréfaction ? Comme les viandes autrefois qu'on conservait avec le salage.

  5. #4
    LPFR

    Re : Invasion du sel

    Re.
    Non. Il pourrira.
    On conserve dans du sel des tranches relativement fines de chair comme les filets de morue. Et le rôle du sel est celui de sécher la viande. Parfois on arrive à la sécher (à terre) avec le vent, ou avec l’air chaud et sec des fumoirs.

    Les égyptiens éviscéraient les morts avant de les tremper dans de bains successifs de natrum.

    Pour votre statue, il vaut mieux qu’elle soit bien poreuse pour que l’eau monte plus facilement. Et de toute façon il faut avoir de la patience.
    A+

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    antek

    Re : Invasion du sel

    Citation Envoyé par LPFR Voir le message
    Non. Il pourrira.
    On conserve dans du sel des tranches relativement fines de chair comme les filets de morue.
    Un cadavre entier j'imagine qu'il pourrira.

    Pour un morceau de cadavre préparé (cuisse de cochon) ce n'est pas le cas.
    Le "jambon d'Auvergne" est préparé en le frottant à sec (pas trempé dans une saumure) avec un mélange de sel -> il est dit jambon sec

  8. #6
    Kiristi Madam

    Re : Invasion du sel

    Oui, je vois.
    Mais si la dépouille est gorgée de sel de l'intérieur, et l'extérieur recouvert d'une croûte de sel, ne peut-il pas globalement garder une forme stable (même si certains parties pourrissent) ?

  9. Publicité
  10. #7
    LPFR

    Re : Invasion du sel

    Re.
    Mas connaissances en momification sont très restreintes.
    Je crois qu’il faut réussir à sécher les tissus avant que des bactéries, et surtout des asticots arrivent à se développer. Ainsi on fait bien de la viande séchée même sans sel.
    Parfois il suffit de l’insérer dans un boyau, et on obtient du saucisson.
    J’ai vu (au mussée du Caire, peut-être) la momie « naturelle » d’un ancien égyptien qui a séché enterré dans le sable.
    Mais la procédure de momification des égyptiens était très longue (3 mois) et compliqué.
    Et on corrigeait même le dessèchement du vissage en insérant des remplissages d’argile.
    Peut-être qu’il faudrait que vous vous adressiez à un taxidermiste
    A+

  11. #8
    Kiristi Madam

    Re : Invasion du sel

    Ne peut-on pas simplement plonger le corps dans une eau spéciale pour le "momifier", comme dans le lac Natron et son palmarès d'animaux pétrifiés qui ont eu le malheur de plonger dedans ?

    Je cite :
    le lac Natron est extrêmement alcalin. Cela signifie que son pH est supérieur au pH neutre qui est de 7. D'après les mesures réalisées par des scientifiques, le pH du lac est de 10,5, soit presque aussi élevé que celui de l'ammoniaque qui est de 11,6. Si le milieu est aussi alcalin, c'est à cause des grandes quantités de natron (mélange de soude et de bicarbonate de sodium) contenues dans l'eau et qui ont donné son nom au lac. Par conséquent, le moindre contact avec l'eau peut s'avérer dangereux, que ce soit pour les humains ou pour les animaux. Une fois les animaux tombés dans le lac, les éléments chimiques agissent et transforment les corps, les pétrifiant totalement. Néanmoins, "personne ne sait exactement comment ils meurent", s'étonne le photographe.
    http://www.maxisciences.com/lac/lac-..._art30963.html

Discussions similaires

  1. Invasion d'insecte
    Par tib71 dans le forum Identification des espèces animales ou végétales
    Réponses: 1
    Dernier message: 29/05/2011, 19h06
  2. Invasion d'insectes
    Par mattbassiste dans le forum Identification des espèces animales ou végétales
    Réponses: 5
    Dernier message: 17/10/2010, 14h23
  3. Invasion
    Par elfredo dans le forum Identification des espèces animales ou végétales
    Réponses: 4
    Dernier message: 20/08/2009, 15h09
  4. Invasion !
    Par Djuzàmite dans le forum Identification des espèces animales ou végétales
    Réponses: 0
    Dernier message: 01/06/2009, 14h11
  5. [Identification] Invasion d'été
    Par Coups21 dans le forum Biologie
    Réponses: 6
    Dernier message: 01/07/2008, 11h02