Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 17 sur 17

Hmt pompe centrifuge

  1. #1
    quasarLie

    Hmt pompe centrifuge

    Bonjour,
    j'ai calculé la hauteur manométrique d'une pompe centrifuge, le problème c'est que j'ai trouvé une valeur différente de celle mentionner dans le data sheet du constructeur; une différence de 10m.
    Es que c'est normal ?? et pourquoi
    Merci a vous

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    LPFR

    Re : Hmt pompe centrifuge

    Bonjour.
    Sans boule de cristal il est impossible de deviner d’où vient la différence.
    Mais 10 m me fait penser aux 10,70 m de la pression atmosphérique.
    Regardez de ce côté. Par exemple, pression à l’entrée de la pompe.
    Au revoir.

  4. #3
    velosiraptor

    Re : Hmt pompe centrifuge

    Oui, je plussoie l'avis de LPFR .... Les constructeurs utilisent la plupart du temps des pressions relatives ... L'erreur vient peut être de là ... ?

  5. #4
    SULREN

    Re : Hmt pompe centrifuge

    Bonjour,
    j'ai calculé la hauteur manométrique d'une pompe centrifuge, le problème c'est que j'ai trouvé une valeur différente de celle mentionner dans le data sheet du constructeur
    Il est possible qu'il y a ait eu erreur d'unité, comme dit plus haut.

    Le nombre trouvé n'est quand même pas calculé à partir des plans mécaniques de la pompe.
    C'est plus probablement une lecture sur le réseau de courbes caractéristiques de cette pompe, en fonction du débit, de la vitesse de rotation, de la résistance placée en aval.
    Soit le constructeur a fourni ce réseau et on doit le lire comme lui, soit il a juste indiqué une valeur, dans des conditions qui sont favorables au nombre le plus élevé, le plus "vendeur" (débit nul, etc) et on ne se place pas dans les mêmes conditions que lui pour faire sa propre lecture.

  6. #5
    quasarLie

    Re : Hmt pompe centrifuge

    Non, il n y'a pas d'erreur d'unité le calcule a été fait a partir d'isométrie du plan d installation, et pression de la pompe en service. c'est peut étre pour ca que que la valeur diffère. car la pression de la pompe en service n'est pas forcement la méme que celle donné par le constructeur non?? (et pour information c'est une pompe qui véhicule du gaz naturelle)

  7. #6
    quasarLie

    Re : Hmt pompe centrifuge

    Citation Envoyé par SULREN Voir le message
    Bonjour,


    Il est possible qu'il y a ait eu erreur d'unité, comme dit plus haut.

    Le nombre trouvé n'est quand même pas calculé à partir des plans mécaniques de la pompe.
    C'est plus probablement une lecture sur le réseau de courbes caractéristiques de cette pompe, en fonction du débit, de la vitesse de rotation, de la résistance placée en aval.
    Soit le constructeur a fourni ce réseau et on doit le lire comme lui, soit il a juste indiqué une valeur, dans des conditions qui sont favorables au nombre le plus élevé, le plus "vendeur" (débit nul, etc) et on ne se place pas dans les mêmes conditions que lui pour faire sa propre lecture.
    Non, il n y'a pas d'erreur d'unité le calcule a été fait a partir d'isométrie du plan d installation, et pression de la pompe en service. c'est peut étre pour ca que que la valeur diffère. car la pression de la pompe en service n'est pas forcement la méme que celle donné par le constructeur non?? (et pour information c'est une pompe qui véhicule du gaz naturelle)

  8. #7
    SULREN

    Re : Hmt pompe centrifuge

    Bonsoir,

    Il semble qu’on ne soit pas dans le scenario que j’avais envisagé, …….du style pompe d’irrigation, achetée chez un revendeur qui pouvait prendre quelques libertés avec les chiffres.

    c'est une pompe qui véhicule du gaz naturelle ;
    Est-ce bien du gaz naturel, c’est-à-dire du méthane ?
    S’il s’agit d’une pompe centrifuge véhiculant du méthane, celui-ci ne peut être qu’à l’état liquide, sinon on utiliserait un turbo/ou moto compresseur pour le propulser dans les tuyauteries.
    Et si le méthane est liquide, il y a de fortes chances qu’il soit à l’état cryogénique (vers -160°C de mémoire).
    Si cela est confirmé, on ne peut avoir affaire qu’à du matériel industriel, plutôt de haut niveau, et on peut difficilement suspecter de constructeur d’avoir indiqué une hauteur manométrique approximative, si toutefois il a vendu sa pompe pour ce type de fluide évidemment.

    car la pression de la pompe en service n'est pas forcement la méme que celle donné par le constructeur non??
    Non, elle devrait être la même que celle indiquée par le constructeur, à peu de chose près, si ce dernier a eu un cahier des charges correct sur le fluide à véhiculer, les diamètres de tuyauteries, isométriques, conditions d’installations, etc.
    Dernière modification par SULREN ; 09/09/2017 à 20h12.

  9. #8
    quasarLie

    Re : Hmt pompe centrifuge

    Oui c'est bien du GNL qui circule dans la pompe a l'état cryogénique.
    Le débit est différent car la charge a l'entré du train de liquéfaction n'est pas au maximum (alors que le constructeur devrait donné les valeurs avec un train qui travail a plein charge) ...et le rendement aussi n'a pas la même valeur que celui du data sheet, alors pourquoi pas la Hmt (je l'ai trouvé plus élevé) ??
    Dernière modification par quasarLie ; 09/09/2017 à 20h28.

  10. #9
    SULREN

    Re : Hmt pompe centrifuge

    Re,
    S'il s'agit de gaz de pétrole liquéfié (GPL) il est liquide à la température ambiante, sous sa pression de vapeur et plus facile à pomper.
    Les écarts de hauteur manométriques peuvent s'expliquer par des compositions différentes, donc des masses volumiques différentes (peu probable), ou par des conditions de température différentes de celles qui avaient été indiquées au constructeur, ou par une hauteur d'aspiration différente.

    EDIT: désolé nos posts se sont croisés.
    Dernière modification par SULREN ; 09/09/2017 à 20h28.

  11. #10
    quasarLie

    Re : Hmt pompe centrifuge

    Re,
    Vous n'auriez pas une idée sur ce que pourrait étre l'explication

  12. #11
    SULREN

    Re : Hmt pompe centrifuge

    Re,
    On est donc bien en cryogénique.

    Si le train de liquéfaction n’est pas au régime que le constructeur de la pompe avait dans son cahier des charges, on comprend déjà que les chiffres qu’il a donnés pour sa pompe puissent être différents de ceux que vous constatez.
    (Assurez vous quand même que, dans les conditions d’exploitation actuelles, le NPSH disponible soit supérieur au NPSH requis par la pompe. Elle n’apprécierait pas le contraire).

    Vous constatez que la HMT est supérieure à celle indiquée par le constructeur.
    Votre question : pourquoi ?

    La hauteur géométrique des tuyauteries n’a pas changé, donc la charge hydraulique n’a pas changé.

    Le débit semble être inférieur à celui prévu, puisque le train n’est pas au maximum.
    En première analyse j’aurais pensé que cela ferait diminuer la HMT. Je me trompe donc probablement et je ne puis vous aider (Désolé) .......à moins d'approfondir et de surpasser les intuitions.

  13. #12
    quasarLie

    Re : Hmt pompe centrifuge

    Citation Envoyé par SULREN Voir le message
    Re,

    Le débit semble être inférieur à celui prévu, puisque le train n’est pas au maximum.
    En première analyse j’aurais pensé que cela ferait diminuer la HMT. Je me trompe donc probablement et je ne puis vous aider (Désolé) .......à moins d'approfondir et de surpasser les intuitions.
    Bonjour,
    j'ai cherché dans le data sheet et y a marqué max head rated imp= 173m, et le diff head (Hmt) = 157m la valeur que j'ai trouvé par calcule est entre les deux Hmt= 164m
    donc si a pleine charge on a hmt= 157 m (donc on ne peut pas trouver une hmt inférieur a celle ci) en diminuant le débit la Hmt augmente (donc ma valeur serait dans les normes), et la Hmt max représentai alors le débit minimal avec lequel le train pourrait fonctionner. Je ne sais pas si cela peut étre logique j'essaye juste de comprendre. Vous en pensez quoi

  14. #13
    SULREN

    Re : Hmt pompe centrifuge

    Bonjour,
    Ce qui m’a fait dire intuitivement que la HMT diminue quand on utilise la pompe à un débit inférieur, c’est que j'avais en tête que les pertes de charge à l’aspiration et les pertes de charge au refoulement sont incluses dans le calcul de la HMT.
    Or en diminuant le débit ces pertes de charge diminuent.

    La data-sheet dit : que la « max head @ rated impeller » (pression à débit nul) est de 173 m
    C’est une donnée relative à la pompe elle-même avec la roue dont elle a été équipée.

    La data-sheet dit : « differential head » = 157 m
    Il faut bien comprendre ce que le constructeur a inclus dans ce nombre.
    Avait-il toutes les données de votre process ? (Isométriques des tuyauteries, sections, débit nominal, ......etc).
    Il me semble que lorsque tous les éléments sont inclus, hauteurs statiques, pression utile au refoulement, pertes de charge y compris celles dans les coudes, vannes, etc, on parle plutôt de "total dynamic head (TDH)" , sous entendu "required by the process".

    Mais c'est sous toutes réserves, car avec la retraite j’ai pas mal perdu la main.

  15. #14
    quasarLie

    Re : Hmt pompe centrifuge

    Et si le débit diminue la pression augmente non? donc ca pourrait expliquer le fait que la Hmt a augmenté?
    Dernière modification par quasarLie ; 10/09/2017 à 20h17.

  16. #15
    quasarLie

    Re : Hmt pompe centrifuge

    la HMT d'une pompe dépend du débit de la pompe.
    quand le débit est nul, la HMT et max et plus le débit augmente plus la HMT diminue. Donc a débit max la Hmt a la valeur la plus basse (calculer par le constructeur) et dans mon calcul le débit n'est pas max donc la Hmt doit avoir une valeur superieur a celle du data sheet, non?

  17. #16
    SULREN

    Re : Hmt pompe centrifuge

    Bonjour,
    Je pense que nous parlons de la même chose, mais en étant tous deux placés sur des points de vue différents. Ce serait plus facile avec un schéma indiquant où sont les valeurs dont on parle.

    La pompe fonctionne sur un réseau donné, qui a des conditions nominales de fonctionnement.
    1) La courbe de réseau HMT a une valeur de HMT qui augmente quand le débit augmente, à cause des pertes de charges qui augmentent, le reste étant constant (hauteur des points d’aspiration et de refoulement, pression utile au refoulement s’il y a lieu).

    2) Cette courbe coupe nécessairement la courbe caractéristique pression / débit de la pompe, au point de fonctionnement (HMT, Débit).
    Le « differential head de 157 » mentionné par le constructeur correspond probablement à ce point de fonctionnement pour les conditions nominales du train de liquéfaction.

    Voir illustration ici :
    http://processs.free.fr/Pages/Versio....php?page=0252

    En conclusion :
    La valeur dont vous parlez (en la mesurant ou en la calculant ?) est donc la valeur qui augmente sur la courbe de la pompe quand le débit diminue, lorsque le train est en dessus du régime nominal.

    On en conclut que quand le train est en dessous du nominal, la courbe de réseau HMT diminue. Cela traduit que les pertes de charge diminuent.
    Dernière modification par SULREN ; 10/09/2017 à 22h03.

  18. #17
    quasarLie

    Re : Hmt pompe centrifuge

    Bonsoir,
    Oui on est d accord

Discussions similaires

  1. Pompe centrifuge
    Par tchouchedi dans le forum Physique
    Réponses: 0
    Dernier message: 20/01/2016, 21h34
  2. Pompe centrifuge
    Par ahmedensem dans le forum Technologies
    Réponses: 3
    Dernier message: 27/02/2014, 09h21
  3. Pompe Centrifuge
    Par BBooba dans le forum Physique
    Réponses: 1
    Dernier message: 24/11/2011, 22h46
  4. pompe centrifuge
    Par atlas2011 dans le forum Technologies
    Réponses: 17
    Dernier message: 25/05/2011, 05h36
  5. Pompe Centrifuge Auto-amorçante ne pompe plus.
    Par Sky-NoT-DeaD dans le forum Jardinage
    Réponses: 2
    Dernier message: 14/05/2011, 09h54