Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 8 sur 8

Perte de charge dans réseau d'irrigation



  1. #1
    Pulsar215

    Perte de charge dans réseau d'irrigation


    ------

    bonjour,
    pour choix du bon diamètre des conduites en polyéthylènes du réseau d'irrigation de mon grand jardin, je me sers du lien suivant:
    http://fabrication.polytek.fr/?Polye.../Pertes-charge ou d'abaque.
    J'évite d'avoir une vitesse supérieur à 2m/s de l'eau dans le réseau à cause des coups de bélier.
    Mon problème étant le suivant:
    La perte de charge étant en mm/m ou sur les abaques souvent en m/km, ce frottement dans la conduite générant une perte de pression en sortie de réseau. La perte dite "régulière".
    Ma question étant:
    Comment puis-je déterminer en bar ou pascal/100m de conduite la perte de pression à partir de la perte de charge?

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    Rarka

    Re : Perte de charge dans réseau d'irrigation

    Bonjour,

    Une perte de charge est très souvent indiquée en mmCE ou en mCE (mH2o).
    1mmCE = 9,81 Pa

    Cordialement
    Rarka

  4. #3
    Pulsar215

    Re : Perte de charge dans réseau d'irrigation

    Bonjour,
    En considérant 0,0981bar = 1mCE = 1000mmCE pour une consommation de tête de 4m3 /h, diam conduite 32, pour un réseau de 200m linéaire ;
    J’arrive à
    ((72,1 mm/m * 0,0981 bar) /1000)*200ml = 1,41 bars de perte de charge
    72,1 mm/m étant fournie par le lien http://fabrication.polytek.fr/?Polye.../Pertes-charge
    formule de DARCY, formule de COLEBROOK-WHITE.

    La valeur ne me semble pas du tout aberrante .

    Concernant les pertes de charge dite « singulière », toutes organes du réseau, plus les courbures, comment faites-vous pour les évaluer ? Sans entrer dans une démarche trop lourde qui consisterais à mesurer au manomètre en amont et aval de chaque organe.

  5. #4
    Rarka

    Post Re : Perte de charge dans réseau d'irrigation

    Bonjour,

    Effectivement, la perte de charge régulière calculée est correcte pour les données suivantes :
    tube Øint.32mm, débit 4m3/h, eau à +10°C et rugosité du tube de 0.01mm
    PDC = 1.41bar

    Concernant les pertes de charge régulières, il existe des abaques permettant de convertir les éléments (coudes, réductions etc...) en valeur de longueur "équivalente" de tube.

    Des exemples :
    http://www.kaeser.fr/Online_Services...op/default.asp
    http://www.fao.org/docrep/field/007/af013f/AF013F09.htm
    https://www.aquajardin.net/dos_technique_pompage.htm

    Pour ma part, j'utilise un logiciel qui m'indique les pertes de charge pour les différents éléments.

    Cordialement,

  6. #5
    Pulsar215

    Thumbs up Re : Perte de charge dans réseau d'irrigation

    merci super forum

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    obi76

    Re : Perte de charge dans réseau d'irrigation

    Bonjour,

    personnellement, j'aurai utilisé le diagramme de Moody directement... :

    Diagramme-de-Moody-DN40.jpg

    source : https://hydroturbine.info/formules-e...rge-lineaires/
    Paradoxalement, ce sont les débats stériles qui se reproduisent le plus.

  9. Publicité
  10. #7
    Pulsar215

    Re : Perte de charge dans réseau d'irrigation

    Cela semble également cohérent je tombe sur 1,01 bar pour une eau à 15° au lieu de 10°, quelles différences entre les 2 formules. Il s'agit de mettre en place un réseau agricole soumis à des pression physique supérieur à celle du btp, eau 1 peu chargée, les eaux d'irrigation sont impropre à la consommation et/ou à usage fertilisante, passage d'engin agricole, montage et démontage fréquent des organes du réseau. Pression maximum disponible 6 bar. Qu’en pensez-vous ?

  11. #8
    FC05

    Re : Perte de charge dans réseau d'irrigation

    Citation Envoyé par Pulsar215 Voir le message
    Concernant les pertes de charge dite « singulière », toutes organes du réseau, plus les courbures, comment faites-vous pour les évaluer ? Sans entrer dans une démarche trop lourde qui consisterais à mesurer au manomètre en amont et aval de chaque organe.
    Ca dépend, mais pour les circuits classiques et pour faire vite, en multipliant par 1,1 à 1,2 le résultat de la perte de charge régulière tu as une bonne approximation de la perte de charge totale (marche si il n'y a pas de gros élément perturbateurs comme une vanne à demi fermée, un filtre trés fin ...).
    A noter que l'un des sites proposés par Rarka dit de multiplier par 1,6 ...
    "La réalité c'est ce qui reste quand on refuse d'y croire" P.K. Dick

Discussions similaires

  1. Réponses: 1
    Dernier message: 23/05/2010, 01h20
  2. Perte de charge dans un réseau de coulée acier liquide
    Par CCNSM dans le forum Technologies
    Réponses: 2
    Dernier message: 06/04/2009, 09h13
  3. Perte de charge dans un filtre
    Par Nacha dans le forum Physique
    Réponses: 1
    Dernier message: 10/03/2009, 14h13
  4. Perte de charge dans réseau hydraulique
    Par skootman dans le forum Physique
    Réponses: 4
    Dernier message: 25/11/2008, 15h24
  5. Perte de charge dans une conduite de gaz
    Par Seb1083 dans le forum Physique
    Réponses: 2
    Dernier message: 29/04/2008, 16h11