Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 4 sur 4

Fonction d'onde de trou noir



  1. #1
    henryco

    Fonction d'onde de trou noir


    ------

    Je ne trouve pas facilement d'info en ce qui concerne les problèmes spécifiques posés par la notion de fonction d'onde d'un trou noir microscopique par exemple dont le rayon de schwarzschild serait de l'ordre de l'Angstroem...des références sur le sujet? est ce que lorsque la fonction d'onde d'un tel trou noir s'étale dans le vide, sa densité se dilue dans l'espace de sorte qu'il ne peut plus etre considéré comme un trou noir ...du moins entre deux effondrements de son paquet d'ondes .... étrange ?!?

    -----

  2. Publicité
  3. 📣 Nouveau projet éditorial de Futura
    🔥🧠 Le Mag Futura est lancé, découvrez notre 1er magazine papier

    Une belle revue de plus de 200 pages et 4 dossiers scientifiques pour tout comprendre à la science qui fera le futur. Nous avons besoin de vous 🙏 pour nous aider à le lancer...

    👉 Je découvre le projet

    Quatre questions à explorer en 2022 :
    → Quels mystères nous cache encore la Lune 🌙 ?
    → Pourra-t-on bientôt tout guérir grâce aux gènes 👩‍⚕️?
    → Comment nourrir le monde sans le détruire 🌍 ?
    → L’intelligence artificielle peut-elle devenir vraiment intelligente 🤖 ?
  4. #2
    Deedee81
    Modérateur

    Re : fonction d'onde de trou noir

    SAlut,

    Citation Envoyé par henryco Voir le message
    Je ne trouve pas facilement d'info en ce qui concerne les problèmes spécifiques posés par la notion de fonction d'onde d'un trou noir microscopique par exemple dont le rayon de schwarzschild serait de l'ordre de l'Angstroem...des références sur le sujet? est ce que lorsque la fonction d'onde d'un tel trou noir s'étale dans le vide, sa densité se dilue dans l'espace de sorte qu'il ne peut plus etre considéré comme un trou noir ...du moins entre deux effondrements de son paquet d'ondes .... étrange ?!?
    C'est en fait le domaine de la gravité quantique. Donc au bas mots quelques chose comme cent mille articles Donc l'info est facile à trouver, mais c'est juste qu'il fallait sans doute mettre les bons critères de recherche. A noter que la gravité quantique est extrêmement vaste et complexe (et encore fort spéculative), tu ne peux pas parler de la fonction d'onde d'un trou noir comme on le ferait d'un électron. La gravité doit être prise en compte.
    Keep it simple stupid

  5. #3
    henryco

    Re : fonction d'onde de trou noir

    OK merci mais en fait j'aurais du préciser que je me pose cette question dans le cadre de la version semiclassique de la RG dans laquelle la gravité elle même n'est pas un champ quantique tandis que tous les autres champs demeurent quantiques.

    Cette approche a notamment été revivifiée par cet article

    https://arxiv.org/abs/0802.1978

    qui a même suscité pas mal de propositions d'experiences pour tester le caractère classique de la gravité...

  6. #4
    Deedee81
    Modérateur

    Re : fonction d'onde de trou noir

    Salut,

    D'accord. Je ne connait pas le papier en question, donc je ne le commente pas.

    Mais si tu considères la gravité comme classique et dans ce cas la fonction d'onde d'un trou noir comme on le ferai d'un électron, tu as deux cas :
    - Soit le trou noir est macroscopique, et dans ce cas soumis à la décohérence et la réduction de la fonction d'onde et dans tous les cas on aura un trou noir bien localisé dans l'espace.
    - Soit un trou noir microscopique, dans ce cas sa fonction d'onde va s'étaler (si elle initialement bien localisée, un paquet d'ondes) au même titre que le cas d'un électron.
    On trouve facilement des articles (techniques) qui le décrivent (dans des bouquins ou sur le net).
    Mais je pense qu'il faut apporter deux bémols pour les TN.
    -- Pour des trous noirs microscopiques, leur temps d'évaporation est minuscule. On n'aurait pas le temps de voir le paquet d'ondes s'étaler. C'est analogue au cas d'une particule hautement instable, style résonance.
    -- A ce niveau, je doute qu'on puisse faire l'impasse d'une gravité quantique et considérer l'espace-temps comme classique (*)

    (*) D'une manière générale je me méfie de la gravité quantique semi-classique que je pense inconsistante.
    D'une part comme Ted Jacobson le dit
    (il me semble dans https://arxiv.org/abs/gr-qc/0308048 )
    les résultats de la gravité quantique semi-classique se manifestent dans des situations où les fluctuations quantiques de l'espace-temps rendent invalide l'approche semi-classique.

    D'autre part, j'ai appliqué la gravité semi- classique au trou noir (en partant des équations qu'on peut trouver dans le livre de Birrel et Davies sur la théorie quantique des champs en espace-temps courbe) afin de déterminer les paramètres libres. Mais je suis arrivé à un résultat inconsistant à cause des fluctuations quantiques.

    Donc, méfiance avec cette approche.
    Keep it simple stupid

  7. A voir en vidéo sur Futura

Discussions similaires

  1. Trou noir - Trou blanc
    Par padu17 dans le forum Archives
    Réponses: 156
    Dernier message: 10/05/2017, 13h09
  2. Pourquoi notre trou noir semble si noir ??
    Par doguo dans le forum Archives
    Réponses: 19
    Dernier message: 21/04/2017, 06h01
  3. Trou de ver aspiré par trou noir ou l'inverse ??
    Par Alsaciendu68 dans le forum Archives
    Réponses: 6
    Dernier message: 14/11/2016, 13h27
  4. Trou noir contre trou de vers
    Par xan_17 dans le forum Discussions scientifiques
    Réponses: 5
    Dernier message: 16/01/2008, 21h26
  5. Trou noir, trou blanc, trou de ver
    Par Rammstein43 dans le forum Physique
    Réponses: 4
    Dernier message: 30/06/2007, 19h12