Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 10 sur 10

Champs magnétiques et électrostatiques.



  1. #1
    lionel144

    Champs magnétiques et électrostatiques.


    ------

    Bonjour à tous et bonne année.

    J'ai cherché une réponse à cette question et je n'ai pas trouvé.

    Existe-il une variation du champs magnétique d'un aimant permanant lorsque cet aimant est soumis aux variations de champs d'une tension électrostatique, par rapport par exemple à une plaque de cuivre proche de cet aimant.

    l'idée qui motive cette question est que les électrons sont communs aux deux principes, et qu'il pourrait donc y avoir un lien entre les deux champs.

    Existe-t-il des ouvrages qui parlent de ça?

    Merci.

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    Gwinver

    Re : Champs magnétiques et électrostatiques.

    Bonsoir.

    Un sujet très similaire a déjà été traité sur le Forum : https://forums.futura-sciences.com/p...lectrique.html et qui donne la réponse à la question.

  4. #3
    lionel144

    Re : Champs magnétiques et électrostatiques.

    Bonjour,

    J'ai beaucoup cherché chez Maxwell Gauss et Feynman et je n'ai pas trouvé une réponse à mon questionnement.

    J'ai peut-être dû mal m'exprimer. J'ai parlé de champ électrostatique, c'est à dire qu'il faut considérer un aimant permanant comme faisant fonction d'armature de condensateur.

    Sait-on dans quelle mesure si on 'électrise' un aimant permanent, on modifie les conditions du champs magnétique qu'il crée?

    Merci de considérer ma question sous cet angle. Lionel.

  5. #4
    Gwinver

    Re : Champs magnétiques et électrostatiques.

    Bonsoir.

    Si on raisonne en statique, c'est à dire si on charge un aimant d'une certaine charge électrique, le champ magnétique n'est pas modifié.
    Il y aura juste superposition d'un champ magnétique et d'un champ électrique.

  6. #5
    lionel144

    Re : Champs magnétiques et électrostatiques.

    Rebonjour, quelques mois après,

    J'ai vraiment une "boule", une pelotte de questions qui sont très simples pour moi à penser mais que j'ai beaucoup de mal à énoncer clairement sans que le sujet central de mon idée ne soit dévié par des réponses toutes faites, qui correspondent à d'autres questions différentes de ma "boule".
    J'ai remanié mon approche plusieurs fois.
    La dernière s'énonce comme ceci.

    Si je fabrique un condensateur à l'aide d'un disque de métal comme première armature et une bobine plate de même diamètre comme seconde armature, j'obtiens un circuit composé d'une self L et un condensateur C. Quelles seront les variations de L en fonction d'une tension appliquée aux bornes de C?

    Je ne pense pas que Maxwell ai pensé à cela.
    J'ai lu les cours de Feynman, je n'y ai pas vu non plus cette configuration.
    Au palais de la découverte, la personne qui présente l'électrostatique m'a conseillé de poser cette question à un chercheur.

    L'idée pour L bien sûr est de savoir quelles sont les variations du flux magnétique qu'elle est sensée engendrer.

    Parce qu'aussi je veux remplacer ma self L par un aimant permanent, donc un condensateur composé d'une armature métallique, face à un aimant en guise de seconde armature. Et toujours la question des variations du flux magnétique en fonction d'une tension appliquée sur ce condensateur C ainsi créé.

    Est-ce que je suis clair?
    Quelqu'un saurait-il me donner une idée?

    Cordialement. Lionel.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    phys4

    Re : Champs magnétiques et électrostatiques.

    Bonjour,
    C'est toujours clair, mais la réponse reste identique :
    vous allez associer une bobine créant un champ magnétique et un condensateur, l'ensemble du dispositif pourra créer deux champs magnétique plus électrostatique qui sont indépendants et n'influent pas directement l'un sur l'autre.
    Ne vous attendez pas à pouvoir modifier C ou L par le courant ou la tension de l'autre. Les champs s'ajoutent sans interagir.

    L'interaction change si vous passez en haute fréquence, les champs peuvent alors interagir. Comme vous les avez disposés, les composantes de l'un et de l'autre sont perpendiculaires et ils interagissent très peu.
    Comprendre c'est être capable de faire.

  9. Publicité
  10. #7
    albanxiii

    Re : Champs magnétiques et électrostatiques.

    Bonjour,

    Citation Envoyé par lionel144 Voir le message
    Je ne pense pas que Maxwell ai pensé à cela.
    Un peu de modestie, s'il vous plaît.

    Citation Envoyé par lionel144 Voir le message
    J'ai lu les cours de Feynman, je n'y ai pas vu non plus cette configuration.
    Je pense que Feynman, tout comme Maxwell avait bien compris ce qui vous échappe depuis le début dans ce fil : le principe de superposition. Je vous invite à vous y intéresser.

    ps :
    Citation Envoyé par lionel144 Voir le message
    L'idée pour L bien sûr est de savoir quelles sont les variations du flux magnétique qu'elle est sensée engendrer.
    Dans cette phrase vous confondez plusieurs choses. On utilise L pour désigner la valeur de l'inductance d'une bobine. Si on admet que vous confondez la bobine et la valeur de son inductance, cela reste quand même faux, puisqu'une bobine n'engendre rien par elle même. Une partie de vos difficultés vient certainement de ce genre de confusion.
    Not only is it not right, it's not even wrong!

  11. #8
    f6bes

    Re : Champs magnétiques et électrostatiques.

    Bj r lionel 144,
    Déjà une bobine toute seule, n'a rien d'un aimant. Donc ne présente pas de champ magnétique.
    Pour l'assimiler à un "aimant" encore faudrait il quelle soit PARCOURUE par un courant.
    Dans votre configuration vous avez un disque d'un coté (une armature du condensateur) et de l'autre une bobine
    dont une des extrémités n'est relié à...RIEN (pas de courant qui circule). Ca reste donc un condensateur sans plus

    A la place de la bobine t'aurait mis une casserole ou une poéle (face à l'autre armature) , le résultat aurait été pareil.
    Bonne journée

  12. #9
    mizambal

    Re : Champs magnétiques et électrostatiques.

    Hello. Pas trop compris ton projet au niveau géométrique j'arrive pas à le visualiser mais ceci dit je pense on peut généraliser ta démarche d'inventeur en se posant la question :
    Reste t il quelque chose à inventer dans le domaine de l’électromagnétisme ? Ou a t on réellement fait le tour du sujet ? De quand date la dernière invention marquante dans le domaine de l’électromagnétisme ?
    Mon opinion sur les réponses est assez pessimiste. Je connais pas celles des autres du forum sur ces questions. puisque tu doit pas être le seul à y proposer une invention, il se peut bien qu'il y ai un message là dessus dans un épinglé d'un des forums (j'ai pas lu toute les FAQS)

  13. #10
    Deedee81

    Re : Champs magnétiques et électrostatiques.

    Salut,

    Citation Envoyé par mizambal Voir le message
    Reste t il quelque chose à inventer dans le domaine de l’électromagnétisme ?
    La réponse est oui, mais dans des domaines d'application très éloignés de ce qu'on pourrait bricoler dans sa cuisine.
    Exemple, voir cet article (que je n'ai pas fini de lire ) :
    https://www.pourlascience.fr/sd/phys...ogie-17761.php

    Concernant la question de ce fil, ça fait surtout partie des techniques d’ingénierie. Pas vraiment du domaine "scientifique" pur et dur. Nul doute qu'on peut certainement améliorer certains dispositifs, en particulier quand on veut des structures complexes de champs magnétiques, surtout en champ fort. Mais là aussi je doute que ce soit à la portée d'un quidam.

    Concernant a question initiale, il y a été répondu : principe de superposition. Ca ne change pas l'aimantation de l'aimantation. Sauf peut-être en champ électrique extrêmement intense (sans doute difficile à atteindre à cause des problèmes de claquages) où les matériaux peuvent manifester des phénomènes non linéaires à cause des altérations/déformations au niveau microscopique (ici en particulier au niveau des parois de Bloch). Ca devrait altérer légèrement l'aimantation ou le cycle hystérésis mais sans résultat spectaculaire ni grande utilité. Ca pourrait faire varier légèrement l'inductance aussi. Mais très peu. Si le but est de faire un circuit d'accord pour une radio c'est un peu grillé comme méthode

    Toujours sur le questionnement initial : "les électrons sont communs aux deux principes, et qu'il pourrait donc y avoir un lien entre les deux champs." Ben oui, et c'est connu depuis Faraday, ce qui a donné les équations de Maxwell (en particulier pour ce lien, les deux équations de Maxwell-Faraday et de Maxwell-Ampère).

    Maintenant, rien de tel que d'expérimenter. Ce que je conseille à Lionel144. A défaut de découvrir quelque chose c'est le meilleur moyen pour apprendre. Comme on dit toujours, c'est en forgeant qu'on devient forgeron et comme moi je dis toujours : la physique c'est la paillasse, les maths c'est juste après.
    Dernière modification par Deedee81 ; 06/09/2019 à 13h14.
    Tout est relatif, et cela seul est absolu. (Auguste Comte)

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. [Electromagnétisme] Champs électrostatiques et symétrie
    Par antoine987 dans le forum Physique
    Réponses: 2
    Dernier message: 16/02/2016, 11h02
  2. Ordre de grandeurs de champs électrostatiques
    Par hanlover dans le forum Physique
    Réponses: 2
    Dernier message: 01/11/2014, 18h24
  3. Réponses: 3
    Dernier message: 25/11/2011, 07h19
  4. théorie des champs electrostatiques
    Par mereal dans le forum Chimie
    Réponses: 1
    Dernier message: 25/01/2011, 13h09