Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 4 sur 4

Chargeur induction, champs magnétiques, champs électromagnétiques



  1. #1
    luyten

    Question Chargeur induction, champs magnétiques, champs électromagnétiques

    Bonjour,

    On a dans notre environnement :
    - un champs magnétique continu variant en valeur absolue entre 0 et 1 000 Gauss (dans le cas présent nous estimons un champs constant d'environ 300 Gauss positif ou négatif suivant notre position)
    - un champs électromagnétique d'une fréquence d'environ 2 kHz (variable)

    Nous utilisons des appareils électriques portables (type PDA).
    Nous souhaiterions savoir si on prend un risque de non fonctionnement voir de dégradation matériel à développer un chargeur à induction sur ces appareils.
    Si oui, pourquoi et comment ?
    Si non, rêve un peu fou, est-il possible que nos appareils se rechargent dans notre environnement ? (en prenant comme donnée de base une intensité du champs magnétique continu d'environ 300 Gauss) ?

    Merci de votre participation sur ce sujet complexe (pour mon faible niveau de connaissance en physique).

    Cordialement.

    -----


  2. #2
    LPFR

    Re : Chargeur induction, champs magnétiques, champs électromagnétiques

    Bonjour et bienvenu au forum.
    Vous n'avez aucune chance de charger des appareils dans un champ magnétique continu. Il faudrait les faire tourner à plusieurs tours par seconde.
    Je suis surpris de la valeur de champ continu que vous donnez. Le seul endroit que me vient à l'esprit dans lequel on pourrait avoir un champ si grand est une usine de fabrication d'aluminium. Le champ serait produit par le courant des cuves d'électrolyse.

    J'ai aussi des doutes sur le champ électromagnétique de 2 kHz. À cette fréquence, si le champ est fabriqué sur place, c'est surtout du champ électrostatique et/ou magnétostatique.

    Quel type de chargeur par induction voulez-vous faire ? Un comme celui des brosses à dents électriques, ou un chargeur avec un champ magnétique qui englobe tout le bâtiment ?
    Au revoir.

  3. #3
    luyten

    Re : Chargeur induction, champs magnétiques, champs électromagnétiques

    Exact, ce sont les bonnes données.

    Pour préciser concernant le champs électromagnétique :

    Nous utilisons des redresseurs qui transforment le courant alternatif en courant continu. Ces redresseurs sont déphasés afin d'obtenir le courant le plus lisse possible. De ce fait, nous n'avons pas un courant purement continu. Nous obtenons en fait une sinusoïde de fréquence de 2 kHz environ.
    De ce fait, je suppose que nous obtenons un champs électromagnétique.
    Si tel était le cas, ce champs électromagnétique proche de nos conducteurs, ne peut-il pas être utilisé à des fin de "chargeur induction" pour de petits capteurs ou si la puissance le permet pour une plus large utilisation de cette énergie ?

    Merci de votre collaboration.

  4. #4
    LPFR

    Re : Chargeur induction, champs magnétiques, champs électromagnétiques

    Bonjour.
    Oui, s'il reste une partie alternative dans le courant, il y aura un champ alternatif qui peut être utilisé pour induire de la tension et du courant dans un bobinage, du moins, près du conducteur.

    Mais tel que vous décrivez la situation, la partie alternative est faible et vous faudra beaucoup de tours autour d'un noyau non ferromagnétique pour obtenir les quelques volts nécessaires au chargeur.

    Je ne suis pas convaincu que le jeu vaille la chandelle.

    D'où viennent les 2 kHz ? Avec du 50 Hz hexaphasé et des redresseurs, on obtient une ronflette à 600 Hz
    Au revoir.

Discussions similaires

  1. Cuisinières à induction professionnelles : exposition aux champs magnétiques
    Par yoda1234 dans le forum Santé et médecine générale
    Réponses: 4
    Dernier message: 15/11/2011, 08h12
  2. Champs gravitationnels et champs magnétiques
    Par Mumyo dans le forum Physique
    Réponses: 42
    Dernier message: 07/03/2007, 10h12
  3. Réponses: 10
    Dernier message: 29/04/2004, 19h06