Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 6 sur 6

Spectre cannelé et longueur de cohérence



  1. #1
    Yadlajoie

    Spectre cannelé et longueur de cohérence


    ------

    Bonsoir,

    Je me suis aperçu qu'on réalisait des spectres cannelés en lumière blanche avec des lames dont l'épaisseur dépassait largement la longueur de cohérence (100 micromètre). On en conclut alors que le modèle du train d'onde n'est plus valable ?
    Et j'aimerais savoir quelque chose : jusqu'à quelle épaisseur peut-on alors aller, environ ?

    Merci beaucoup.

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    Mat B

    Re : Spectre cannelé et longueur de cohérence

    Tu peux préciser un peu le matériel que tu as utilsés. As-tu mesuré toi-même la longeur de cohérance ou as-tu pris une valeur "standard" pour ce type de source?

    Il vaut mieux vérifier, parce que si c'est pas une mauvaise manip, c'est très étonnant!

  4. #3
    Jeanpaul

    Re : Spectre cannelé et longueur de cohérence

    Citation Envoyé par Yadlajoie
    Bonsoir,

    Je me suis aperçu qu'on réalisait des spectres cannelés en lumière blanche avec des lames dont l'épaisseur dépassait largement la longueur de cohérence (100 micromètre).
    Il faudrait préciser de quel spectre cannelé tu parles. S'agit-il de spectres cannelés de biréfringence entre polariseurs, auquel cas la longueur de cohérence ne doit pas être comparée à l'épaisseur de la lame mais à la différence de marche entre faisceaux des 2 polarisations : e(n2 - n1) qui est bien moindre que e n.

  5. #4
    Yadlajoie

    Re : Spectre cannelé et longueur de cohérence

    Merci beaucoup et excusez-moi de ne pas avoir précisé mon expérience : en fait, le schéma de l'expérience est ici :



    Le gonio est équipé d'un réseau qui permet la décomposition spectrale. La lame de mica fait 30 micromètres (donc on a une différence marche de l'ordre de 100 micromètres), et la lumière blanche a une longueur de cohérence de 1 micromètre. Cette valeur est issue d'un calcul fait à partir d'un modèle de raie rectangulaire (pour une rai fine devant la fréquence moyenne, donc on a une approximation), mais vérifiée par exemple avec la lame d'air en interféromètre de Michelson. Je ne comprends pas : le modèle du train d'onde n'est plus valable ?
    De même : lorsqu'on place un filtre interférentiel devant une lampe, on modifie sa longueur de cohérence, alors que cette dernière est censée est définie par la durée des trains d'onde émis par la source, en amont du filtre...

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    Jeanpaul

    Re : Spectre cannelé et longueur de cohérence

    A partir du moment où tu fais le spectre, tout se passe comme si tu utilisais un filtre interférentiel dont la largeur est la résolution de ton spectro. Tu ne peux plus dire que tu es en lumière blanche.

  8. #6
    Yadlajoie

    Re : Spectre cannelé et longueur de cohérence

    Merci. Je crois que je commence à tout comprendre.

  9. Publicité

Discussions similaires

  1. Cohérence de la relativité restreinte
    Par Niels Adribohr dans le forum Physique
    Réponses: 16
    Dernier message: 28/11/2007, 14h51
  2. Longueur de corde et longueur d'onde
    Par lgb_27 dans le forum Physique
    Réponses: 9
    Dernier message: 19/03/2007, 20h41
  3. Calcul de longueur de cohérence
    Par longines68 dans le forum Physique
    Réponses: 2
    Dernier message: 23/11/2006, 20h32
  4. Réponses: 2
    Dernier message: 15/11/2006, 16h56
  5. Synergie et cohérence
    Par Aurélien25 dans le forum Actualités
    Réponses: 0
    Dernier message: 04/04/2006, 21h59