Répondre à la discussion
Page 1 sur 2 1 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 37

Le CO2 ?



  1. #1
    qnuneo

    Le CO2 ?

    Hello,

    J'aurais voulu savoir quel sont tous les principes si possibles qui permettent de dissocié ou casser la molecule de C02 pour en faire du C et de l'O2 et quelle est pr chaque solution la quantité d'energie necessaire a ce procédé !!!

    Merci bcp

    -----

    "Si j'ai vu plus loin, c'est parce que j'étais assis sur les épaules de géants" Newton

  2. Publicité
  3. #2
    Cécile

    Re : le CO2 ???

    Il me semble que la seule manière efficace soit la photosynthèse, qui permet aux plantes de transformer du CO2 en matière carbonée et de nous fournir de l'oxygène, grâce à l'énergie du soleil. Je ne connais pas d'autre méthode qui pourrait être adaptée industriellement. La molécules de CO2 est très stable, et demande beaucoup d'énergie pour être cassée.

  4. #3
    DonPanic

    Smile Re : le CO2 ???

    Slu
    Pas la peine de casser le CO2, il peut entrer en composés.
    En dehors de la photosynthèse, il y a le recyclage du CO2 par les organismes marins
    qui l'intègrent pour édifier leur squelette (carbonate de calcium)
    et dont les dépots au fond des mers peu profondes au fil de milliers de millénaires
    ont fait les sédiments calcaires qui "stockent" des dizaines de milliards de m3 de CO2.


  5. #4
    .:Spip:.

    Re : le CO2 ???

    on peut aussi avoir des cyanobactéries lol
    Soyez libre, utilisez Linux.

  6. #5
    qnuneo

    Re : le CO2 ???

    parce que j'aurais voulu savoir si étais possible je faire un traitement de l'air a grande echelle pr reduire le taux de CO2, biensur d'enormes efforts sont a faire au niveau de son rejet dans l'atmosphere mais voila je voulais savoir si il y avait un moyen !!
    "Si j'ai vu plus loin, c'est parce que j'étais assis sur les épaules de géants" Newton

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    davy01

    Re : le CO2 ???

    tu peux casser la moleculme de CO2 en chauffant tres fort mais je ne me rappel plus la quantite d energie qu il faut apporter

    sinon il reste la methode chimique employe par les "hommes grenouilles" de l armée ca fonctionne en circuit ferme mais encore une fois je ne me rappel pas de la formule chimique exacte

  9. Publicité
  10. #7
    Cécile

    Re : le CO2 ???

    Citation Envoyé par qnuneo
    parce que j'aurais voulu savoir si étais possible je faire un traitement de l'air a grande echelle pr reduire le taux de CO2, biensur d'enormes efforts sont a faire au niveau de son rejet dans l'atmosphere mais voila je voulais savoir si il y avait un moyen !!
    Non, c'est impossible. Le problème est multiple :
    - il faudrait capter le CO2 de l'atmosphère. Or, il est présent en très faible quantités par rapport aux autres gaz (azote, oxygène), donc impossible à faire à grande échelle.
    - On consomme l'énergie fossile pour en retirer l'énergie, et ça produit du CO2. Donc pour faire l'inverse, il faudrait apporter une énergie encore bien plus grande. D'où viendrait-elle ? Si on avait cette énergie, il serait bien plus utile de l'utiliser directement pour économiser les énergies fossiles et ne plus émettre de CO2, plutôt que de "traiter" le CO2 existant.
    C'est bien parce qu'il n'existe pas vraiment de moyens de capter le CO2 qu'il faudrait diminuer nos rejets.

  11. #8
    Sigmar

    Re : le CO2 ???

    Citation Envoyé par Cécile
    - On consomme l'énergie fossile pour en retirer l'énergie, et ça produit du CO2. Donc pour faire l'inverse, il faudrait apporter une énergie encore bien plus grande. D'où viendrait-elle ? Si on avait cette énergie, il serait bien plus utile de l'utiliser directement pour économiser les énergies fossiles et ne plus émettre de CO2, plutôt que de "traiter" le CO2 existant.
    En fait il serait en théorie possible de créer en masse des cyanobactéries qui, une fois introduites dans le milieu naturel, captraient le CO2 de l'air. Mais non seulement cela demande une volonté énorme, mais également des moyens énormes. On en est encore loin. (j'avais entendu parler d'expérimentation là dessus).

  12. #9
    qnuneo

    Re : le CO2 ???

    Et les nanotechnologie ???? y'a surement un moyen ????
    "Si j'ai vu plus loin, c'est parce que j'étais assis sur les épaules de géants" Newton

  13. #10
    Sigmar

    Re : le CO2 ???

    Je ne vois pas vraiment le rapport avec la problèmatique. Même si les nanotechnologies sont "petites" à notre echelle (sans oublier que ces technologies sont encore au stade d'ébauche), elle restent considérablement grandes par rapport à une molécule de CO2

  14. #11
    acx01b

    Re : le CO2 ???

    les principaux responsables des émissions de CO2 pour les mille ans à venir s'il y'en a sont les antinucléaires.

  15. #12
    Sigmar

    Re : le CO2 ???

    Citation Envoyé par acx01b
    les principaux responsables des émissions de CO2 pour les mille ans à venir s'il y'en a sont les antinucléaires.
    Là je ne suis pas d'accord. La fission nucléaire, technologiquement c'est assez avancé, ça produit de l'énergie de masse etc...
    Mais il y a tout de même plusieurs gros problèmes :
    1) Le stockage ou le retraitement des déchets nucléaires
    2) L'épuisement des ressources (et oui c'est uné énergie non renouvelable)
    3) Le risque technologique sur le long terme

    Ensuite si tu voulais parler de la fusion nucléaire, il s'agit en effet d'une énergie assez intéressante : quasiment inépuisable, relativement propre... mais on parvient pas encore à produire plus d'énergie avec la fusion que l'on doit en fournir pour qu'elle se réalise.
    "I have to understand the world, you see." (Richard P. Feynman)

  16. Publicité
  17. #13
    Narduccio

    Re : le CO2 ???

    Citation Envoyé par Sigmar
    1) Le stockage ou le retraitement des déchets nucléaires
    2) L'épuisement des ressources (et oui c'est uné énergie non renouvelable)
    1°) Pour de nombreux spécialistes, les dechets nucléaires sont assez énergétiques pour être réutilisés dans des cycles différents, les fameux réacteurs de 4ème génération. Il faut juste éviter que les méthodes de stockage les rendents inéfficaces (c'est étonnant, il s'agit souvent des méthodes recommandés par les associations écologiques).
    2°) Le 1°) répond partiellement à ton 2°). De plus, on n'a pas encore commencé à exploiter la plus fabuleuse ressource en uranium.... l'eau de mer. A raison de 9ppm par litre, je te laisse faire le calcul de la quantité d'uranium que cela représente.

    3) Le risque technologique sur le long terme
    Risque tellement bien pris en compte que lorsqu'on a commencé à réflechir, après AZF a comment sécurisé les industries à risques, tous les spécialistes ont dit que la seule solution viable était d'utiliser ce qui se fait dans le nucléaire. J'ai jamais compris pourquoi les associations écologistes et les industriels de la chimie ont fait une alliance pour enterrer le projet. Les patrons de la chimie, je comprend un peu, ça coute cher et on ne peut plus faire a peu près ce que l'on veut. Je n'ose pas penser que pour les anti-nucléaires la raison soit que l'on aurait reconnu que le nucléaire est l'industrie à risque la plus sure car la plus surveillée.

  18. #14
    Cécile

    Re : le CO2 ???

    Citation Envoyé par acx01b
    les principaux responsables des émissions de CO2 pour les mille ans à venir s'il y'en a sont les antinucléaires.
    N'importe quoi. Dans le monde, moins de 10 % (si mes souvenirs sont bons) de l'énergie est produite grâce au nucléaire. Même en France, où l'électricité est à près de 80 % nucléaire, ce mode de production d'énergie représente moins du tiers de notre production totale d'énergie. Le secteur qui produit le plus de CO2 et qui augmente le plus vite est celui des transports. En bref, même si la totalité de la production d'électricité mondiale était nucléaire (chose impossible, car le nucléaire n'est pas adapté aux pics de la demande ni à l'habitat dispersé, et demande des investissements énormes que beaucoup de pays n'ont pas, et nécessite des compétences technologiques que beaucoup de pays n'ont pas), il y aurait de gros problèmes de CO2 à cause des transports.

  19. #15
    Neutrino

    Re : le CO2 ???

    Je pense que le mieux pour capturer du CO2 c'est de... Faire pousser des forêts, prendre le bois, le planquer dans les mines de charbon qu'on abandonne.

    L'expérience avec les cyanobactéries, partait du constat suivant : les cynaobactéries et le phytoplancton sont autotrophes, mais ne poussent pas à l'infini. Pourquoi? parce que les océans sont trop pauvres en fer pour soutenir leur croissance. Solution écologique proposée : déverser des millier de tonnes de paille de fer dans l'océan pour le fertiliser. Pourquoi non appliqué? Parce que ça risque d'asphyxier toute la faune, et de détruire un équilibre écologique.
    Ca fait partie de la volonté de prendre en compte les "puits de carbone" dans le bilan des émissions de CO2. Puits de carbone dont on sait encore moins sur les capacités et les limites que sur les émissions réelles et attendues...

    Solution déjà plus rationnelle : commencer par éviter de brûler du CO2 pour RIEN (loisirs stupides, veilles des appareils électriques, 4x4 de merde, etc etc., toute la consommation dont la croissance économique peut se passer, qui n'a aucun intérêt sauf satisfaire des mentalités de gamins gâtés pourris). Le nucléaire n'est pas une excuse pour les français : même nucléarisée, la production électrique a besoin des énergies fossiles. Une turbine à gaz peut être lancée en 20 minutes pour répondre à un pic inattendu de consommation. Une centrale nucléaire mettra au moins 6 heures à monter en puissance, et un réacteur aime tout sauf jouer au yoyo avec les barres de contrôle. Donc même si le nucléaire était retenu comme panacée universelle électrique, il faudrait quand même arrêter les gaspillages. Sans oublier que les émissions de CO2 sont essentiellement dues aux transports et à l'industrie (cimenterie, hauts fourneaux...).

    A la rigueur, il n'y a peut-être même plus assez de pétrole pour endommager le climat. Donc le problème de l'énergie est... de trouver une source d'énergie.

  20. #16
    Narduccio

    Re : le CO2 ???

    Le secteur qui produit le plus de CO2 et qui augmente le plus vite est celui des transports.
    Comme je l'ai déjà dit, il faut développer le train et les voies fluviales. Limiter au maximum les trajets par avions qui produisent le plus de CO2 par passager et kilomètre. Limiter les déplacements en voiture. Limiter la montée en puissance des véhicules car s'il est vrai que à puissance égale nos véhicules polluent moins que ceux d'il y a 20 ans, la polution causée n'as pas baissée par le fait de l'augmentation de la puissance moyenne des véhicules. Promouvoir le transport fluvial et pour ce qui est de la France, faire le canal Rhin-Rhone à grand gabarit avant qu'il ne soit trop tard. Cet équipement à au moins 30 ans de retards!

  21. #17
    Sigmar

    Re : le CO2 ???

    Et au dela, ne pas oublier d'exploiter les énergies renouvlabes.
    "I have to understand the world, you see." (Richard P. Feynman)

  22. #18
    Narduccio

    Re : le CO2 ???

    Si l'on n'économise pas, l'apport des énergies renouvelables sera anecdoctique, sauf révolution technologique dans les années qui viennent.

  23. Publicité
  24. #19
    Neutrino

    Re : le CO2 ???

    exemple pour soutenir ce que dit Narduccio : les progrès des moteurs qui auraient pu réduire les émissions des automobiles ont été anéantis par le passage collectif de la voiture simple au 4x4...

  25. #20
    Sigmar

    Re : le CO2 ???

    Citation Envoyé par Narduccio
    Si l'on n'économise pas, l'apport des énergies renouvelables sera anecdoctique, sauf révolution technologique dans les années qui viennent.
    C'est pour ça que j'ai dit au dela lol
    "I have to understand the world, you see." (Richard P. Feynman)

  26. #21
    Patzewiz

    Re : le CO2 ???

    Pour revenir à la question initiale, l'énergie minimum à fournir pour décomposer du CO2 pris à température ambiante puis ramener le carbone et l'oxygène à cette température est à peu près égale à l'opposé de l'enthalpie standard de formation de CO2 soit 394 kJ/mol. Pour que l'opération ait un intérêt écologique, il est évidemment nécéssaire que cette énergie ne provienne pas d'une ressource fossile.

    Le 4x4 équipé d'un pare-buffle: il n'y a pas mieux pour téléphoner tranquillement en roulant...

  27. #22
    EspritTordu

    Re : le CO2 ???

    Ouais, 394 KJ.mol-1, cela fait beaucoup?
    Quel serait le bilan énergétique d'un moteur standard à explosion, (alimenté en super sans plomb), si à la sortie des gaz d'échappement, un système pour briser la molécule de CO2 (à haute température donc, mais peut-être aussi par électrolyse?) permettrait de récupérer d'un côté du carbone (sous forme graphique, bien utile pour diminuer les coûts pour l'utilisation du carbone dans d'autres domaines comme l'aéronautique, où même les moteurs à essence fonctionnant à haute température de meilleur rendement(je crois qu'il existe un moteur de démonstration japonais à ce sujet)) et de l'autre de l'oxygène quasi pur réinjecté dans le cycle du moteur au lieu de l'air qui n'assurerait alors plus qu'un rôle de démarrage...

    En somme, alors à la station, on donnerait des cartouches de carbone contre le plein d'essence... Hum... c'est un deal economiquement intéressant pour diminuer les coûts, non?

  28. #23
    mbochud

    Re : le CO2 ???

    Bonjour,

    Si l’on veut dissocier le CO2 en chauffant , Il faut chauffer à 31723C. Ça fait beaucoup ! (basé sur 394 KJ.mol-1)

    Mais il y a quelque chose que je ne comprends pas dans l'effet de serre?
    L'absorption du CO2 y joue un rôle central.
    Le CO2 n'est pas le seul gaz à effet de serre mais le principal (le méthane est beaucoup plus actif, mais moins abondant.)
    Le gaz carbonique produit de très fines bandes d’absorption moléculaire dans l'infrarouge. Et, quelques cm de CO2 pur à la pression atm est déjà totalement absorbant dans ces bandes.(La transmission pour une raie donnée est nulle.)
    Le CO2 de l'atmosphère représente environ 3m de CO2 pur à la pression atm.

    Donc si quelques cm coupe déjà tout, 3m coupe encore tout, donc un peu plus ou un peu moins ne change rien!

  29. #24
    upik

    Re : le CO2 ???

    Citation Envoyé par mbochud Voir le message
    Bonjour,

    Si l’on veut dissocier le CO2 en chauffant , Il faut chauffer à 31723C. Ça fait beaucoup ! (basé sur 394 KJ.mol-1)

    Mais il y a quelque chose que je ne comprends pas dans l'effet de serre?
    L'absorption du CO2 y joue un rôle central.
    Le CO2 n'est pas le seul gaz à effet de serre mais le principal (le méthane est beaucoup plus actif, mais moins abondant.)
    Le gaz carbonique produit de très fines bandes d’absorption moléculaire dans l'infrarouge. Et, quelques cm de CO2 pur à la pression atm est déjà totalement absorbant dans ces bandes.(La transmission pour une raie donnée est nulle.)
    Le CO2 de l'atmosphère représente environ 3m de CO2 pur à la pression atm.

    Donc si quelques cm coupe déjà tout, 3m coupe encore tout, donc un peu plus ou un peu moins ne change rien!
    je ne suis pas expert en la matière, mais je me permet de signaler que le gaz a effet de serre le plus présent dans l'atmosphère est la vapeur d'eau.

  30. Publicité
  31. #25
    mbochud

    Re : le CO2 ???

    Citation Envoyé par upik Voir le message
    je ne suis pas expert en la matière, mais je me permet de signaler que le gaz a effet de serre le plus présent dans l'atmosphère est la vapeur d'eau.
    Oui, c'est certain, mais je voulais parler des gaz liés surtout à l'activité humaine.

  32. #26
    philou21

    Re : le CO2 ???

    Citation Envoyé par mbochud Voir le message
    ...
    Donc si quelques cm coupe déjà tout, 3m coupe encore tout, donc un peu plus ou un peu moins ne change rien!
    Je trouve pas la faille dans le raisonnement...

  33. #27
    mbochud

    Re : le CO2 ?

    Et difficile de trouver une référence sur ce point.
    Et pourtant cette question de CO2 prend tellement de place!

  34. #28
    philou21

    Re : le CO2 ?

    Le site de l'ens-lyon presente un bon dossier sur l'atmosphère et l'effet de serre :

    ici

    Il y est indiqué qu'aux concentrations actuelles du CO2 et de H2O, la quasi totalité du rayonnement IR aux longueurs d'onde spécifiques de ces molécules est absorbée. Par exemple si le CO2 à la concentration de 350 ppm est responsable d'un apport énergétique supplémentaire d'environ 50 w/m2, le doublement de la concentration, c.-à-d. le passage à 700 ppm ne conduira qu'à un accroissement supplémentaire de 4 W/m2.

    Si l'accroissement est proportionnel à l'intensité absorbée, un calcul rapide sur mon coin de table me conduit à dire que le CO2 absorbe déjà dans les 99% de l'intensité.

  35. #29
    philou21

    Re : le CO2 ?

    Heu, 99%, j'ai exagéré un peu , on va dire 92% ...

  36. #30
    mbochud

    Re : le CO2 ?

    Merci pour le lien très pertinent,
    http://www.ens-lyon.fr/Planet-Terre/...fetdeserre.htm

    Il y a peut-être aussi un aspect supplémentaire qui doit jouer.
    Même si l'absorption par le CO2 est quasi totale, si la concentration augmente,l'absorption ,en moyenne se fait proportionnellement en plus haute altitude,soit un peu plus au dessus des nuages qui ont un albédo moyen plus grand que la moyenne de la terre (0,3).
    Et l'effet de serre au dessus des nuages est donc plus important.

    http://www.atmosphere.mpg.de/enid/1rc.html
    Je commence à y voir plus clair.

Sur le même thème :

Page 1 sur 2 1 DernièreDernière