Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 7 sur 7

Systèmes stellaires à Jupiter chauds



  1. #1
    SK69202

    Systèmes stellaires à Jupiter chauds


    ------

    Bonjour,

    Pour étrenner ce Forum tout neuf.

    Lors d'une vielle discussion, j'avais posé une question.

    Quelle est la stabilité de l'orbite d'une planète, située dans la zone continument habitable (ZCH), du système stellaire envisagé dans la brève.
    Etoile semblable au Soleil.
    Une géante gazeuse à proximité
    Une planète "océane" (ou autre d'ailleurs) dans la ZCH

    L'orbite ne me parait pas pouvoir être quasi-circulaire, avec une géante située à une distance de l'ordre 150 MKm et ayant une distance qui varie rapidement. (sur quelqu'un de nos jours)

    L'éllipticité doit introduire des saisons fortement contrastées, et à mon avis une glaciation généralisée de la surface de l'océan, car la présence d'une atmosphère capable d'entretenir un minimum d'effet de serre n'est pas non plus établie dans ces conditions.

    La compression de l'eau, à ce niveau de pression, doit augmenter la densité de celle-ci. Le chauffage par le fond de l'océan la diminuer, donc j'envisage une convection dans la masse d'eau assez vigoureuse, qui en homogénise la composition et peut peut-être maintenir une partie de la surface libre de glace.

    Bref, de l'eau libre en surface, des minéraux disponibles, de la lumière, la vie pourquoi pas ?

    L'autre question qui me gêne, c'est la phase de formation:

    Une géante qui migre et des planétoides qui tentent de s'agréger.
    Cela me rappelle la ceinture d'astéroide, planète "non agrégée" à proximité d'une géante gazeuse, notre Jupiter.
    Les résonnances dûes à la géante qui interdise la formation de corps massifs, ne sont elles pas justement à une distance qui les mettraient dans la ZCH ?
    (Il me semble que la distance ceinture d'astéroides / Jupiter c'est 150-200 MKm)
    Je parle de la distance qu'il y a entre la ceinture d'astéroîdes et Jupiter. ("proximité" :200-400Mkm)

    Je remarque qu'il n'y a aucun corps massifs en orbitent autour du soleil à une distance de 0 à 230 MKm de Jupiter.(600-750MKm du Soleil) Celle-ci a fait le ménage.

    Donc si je mets un Jupiter chaud à quelques millions de Km du Soleil, les orbites dans la ZCH du Soleil (Terre 150MKm et Mars 228MKm) sont fortement perturbées.

    Je ne suis pas convaicu qu'une planète semblable à la Terre puisse se former, et avoir la stabilité orbitale que l'on pressent nécessaire à l'apparition de la Vie, quand il y un Jupiter chaud.

    Maintenant, le cas d'un satellite (trés) massif d'un Jupiter chaud dans la ZCH de l'étoile est à analyser plus finement.

    Qu'en est il des simulations d'orbites et d'évolutions de ces système ?

    @+

    -----
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  2. Publicité
  3. #2
    Lemartien

    Re : Systèmes stellaires à Jupiter chauds

    Ce que tu as pour la migration des planète géante vers la zone interne d'un système stellaire a bien été prouvé par des simulation, dans ce cas là l'approche de la planète qui effectue une orbite en spirale aurait perturbé les planétoides situé autour d'elle et aurait empêché leur accrétion.

  4. #3
    Nemesis 12

    Re : Systèmes stellaires à Jupiter chauds

    Citation Envoyé par SK69202 Voir le message
    Bonjour,


    Je ne suis pas convaicu qu'une planète semblable à la Terre puisse se former, et avoir la stabilité orbitale que l'on pressent nécessaire à l'apparition de la Vie, quand il y un Jupiter chaud.


    @+
    Si le système planétaire est composé de deux planètes gazeuses, elles vont entrer en résonnance entre elles et ne vont pas subir de mutation, c'est se qu'il se passe sur le système solaire avec Jupiter et Saturne.
    Donc le système idéal doit avoir une planète tellurique et deux planètes gazeuses (en théorie).

  5. #4
    SK69202

    Re : Systèmes stellaires à Jupiter chauds

    Bonsoir,

    Si le système planétaire est composé de deux planètes gazeuses, elles vont entrer en résonnance entre elles et ne vont pas subir de mutation, c'est se qu'il se passe sur le système solaire avec Jupiter et Saturne.
    Le système solaire n'est pas précisement un système à jupiter chauds.
    Nous n'avons pas de soucis, car les géantes sont sur des orbites extérieures à plus de 500 millions de Km.

    Deux géantes en résonnance à proximité de leur étoile, vont surtout faire le ménage dans la ZCH, comme dit plus bas, reste le cas de leurs satellites très massif. (existence à démontrer)

    Donc le système idéal doit avoir une planète tellurique et deux planètes gazeuses (en théorie).


    Les systèmes "idéaux" sont ceux qui ont une planète qui abrite la vie.

    Actuellement nombre limité à l'unité dans l'Univers connu.

    @+
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    Nemesis 12

    Re : Systèmes stellaires à Jupiter chauds

    Citation Envoyé par SK69202 Voir le message
    Bonsoir,



    Le système solaire n'est pas précisement un système à jupiter chauds.
    Nous n'avons pas de soucis, car les géantes sont sur des orbites extérieures à plus de 500 millions de Km.

    @+
    Mais d'après le livre "Les planètes extrasolaires" edition Espace des sciences!
    Jupiter serait une Jupiter Chaude située avant la Terre, si Saturne n'était pas là.

  8. #6
    SK69202

    Re : Systèmes stellaires à Jupiter chauds

    Bonsoir,

    Mais d'après le livre "Les planètes extrasolaires" edition Espace des sciences!
    Jupiter serait une Jupiter Chaude située avant la Terre, si Saturne n'était pas là.
    Je n'ai pas lu cet ouvrage, mais si Jupiter c'était approché de l'orbite terrestre, elle aurait au mieux, virer la Terre de son orbite actuelle, et au pire interdit sa formation. Dans les 2 cas la Vie a un gros souci.


    @+
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  9. Publicité
  10. #7
    Nemesis 12

    Re : Systèmes stellaires à Jupiter chauds

    Citation Envoyé par SK69202 Voir le message
    Bonsoir,



    Je n'ai pas lu cet ouvrage, mais si Jupiter c'était approché de l'orbite terrestre, elle aurait au mieux, virer la Terre de son orbite actuelle, et au pire interdit sa formation. Dans les 2 cas la Vie a un gros souci.


    @+
    Puis il y a 3 milliards d'années, Jupiter était beaucoup plus loin, donc une planète (la planète V) aurait pu se former, puis fut éjecter!

Discussions similaires

  1. jupiter du 14 août + jupiter en très grand champ
    Par flashman dans le forum Matériel astronomique et photos d'amateurs
    Réponses: 4
    Dernier message: 16/08/2007, 21h18
  2. jupiter et GTR + jupiter et oméga ophiuchi
    Par flashman dans le forum Matériel astronomique et photos d'amateurs
    Réponses: 9
    Dernier message: 09/08/2007, 21h02
  3. Nomenclatures et catalogues stellaires
    Par Pégasus 51 dans le forum Archives
    Réponses: 3
    Dernier message: 02/04/2006, 16h41
  4. dilution des amas stellaires
    Par firespray dans le forum Archives
    Réponses: 6
    Dernier message: 12/03/2006, 18h23
  5. Amas stellaires
    Par Hervhélium dans le forum Archives
    Réponses: 2
    Dernier message: 15/01/2006, 20h55