Affichage des résultats 1 à 7 sur 7

dilution des amas stellaires



  1. #1
    firespray

    dilution des amas stellaires


    ------

    Bonjour,
    est-ce qu'un de vous sait par quel phénomene physique les amas stellaires se diluent dans l'espace au cours du temps?
    Je prends l'exemple des Pleiades: je vois souvent écrit que cet amas était globulaire à sa formation et qu'il est devenu ouvert au fil du temps. Il devrait se diluer encore plus dans les millions d'années à venir.
    Mais pourquoi?
    Merci d'avance!

    -----
    "In the long run, we're all dead" - J.M.Keynes

  2. Publicité
  3. #2
    Tawahi-Kiwi
    Modérateur

    Re : dilution des amas stellaires

    j'ai un très gros doute sur le fait que les Pléiades, et les amas ouverts en général soient passés par un stade 'globulaire'. Premièrement parce que c'est amas globulaires sont des corps de nature complètement différente et deuxièment parce qu'ils sont péri-galactiques.
    Maintenant, il est vrai que l'on peut se poser la question de savoir s'il existe des 'vieux' amas ouverts. J'ai bien quelques exemples en tête mais ça n'a pas l'air d'être très classique. Une éjection des étoiles les unes après les autres est peut être possible, à la manière de µ Columbae mais je ne sais pas trop.

  4. #3
    max2357

    Re : dilution des amas stellaires

    Les amas ouverts se dispersent avec le temps principalement à cause des trajectoires différentes des étoiles et de leurs interactions.
    En revanche, les amas globulaires sont beaucoup plus massifs et sont éjectés hors du plan galactique et se retrouvent alors dans le halo des galaxies.
    Quant aux Pleiades, je ne pense pas qu'elles proviennent d'un amas globulaires car sa densité devrait être plus forte.
    J'espère avoir répondu à ta question.
    La succession de chercheurs est comparable à un seul homme qui apprend indéfiniment. Blaise Pascal

  5. #4
    firespray

    Re : dilution des amas stellaires

    En effet je me suis trompé . Je n'ai jamais lu que les Pleiades étaient un amas globulaire à leur formation. Je voulais dire en fait que cet amas ouvert était plus compact à sa formation qu'il l'est aujourd'hui. Donc la réponse à ma question est:
    "Les amas ouverts se dispersent avec le temps principalement à cause des trajectoires différentes des étoiles et de leurs interactions."
    merci de votre aide!
    Sinon, à propos de NGC5053, quel est son statut? amas ouvert ou globulaire? je lis l'un ou l'autre dans differentes revues/bouquins.
    "In the long run, we're all dead" - J.M.Keynes

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    DonPanic

    Re : dilution des amas stellaires

    Citation Envoyé par firespray
    est-ce qu'un de vous sait par quel phénomene physique les amas stellaires se diluent dans l'espace au cours du temps?
    Ce phénomène est la ségrégation en masse.
    Il y a un double action: concentration des étoiles les plus massives et éjection vers la périphérie, voire éjection du système des étoiles les moins massives.
    http://www.astro.ulg.ac.be/news/fran...lobulaire2.pdf
    Dernière modification par DonPanic ; 12/03/2006 à 14h54.

  8. #6
    Titouz

    Re : dilution des amas stellaires

    Citation Envoyé par firespray
    sinon à propos de NGC5053, quel est son statut? amas ouvert ou globulaire? je lis l'un ou l'autre dans differentes revues/bouquins.
    je ne sais pas quelles sont tes sources litteraires mais saches que ngc 5053 est classé tres officiellement en tant qu'amas globulaire de coma berenice et mv=9.8 proche de M53 (source base de donnees NGC/IC NED )
    http://www.ngcic.org/ngcicdb.asp
    x

  9. Publicité
  10. #7
    firespray

    Re : dilution des amas stellaires

    Citation Envoyé par Titouz
    je ne sais pas quelles sont tes sources litteraires mais saches que ngc 5053 est classé tres officiellement en tant qu'amas globulaire de coma berenice et mv=9.8 proche de M53 (source base de donnees NGC/IC NED )
    http://www.ngcic.org/ngcicdb.asp
    Ma source: Henarejos P. (2005) "Observation du ciel". Artemis edition. >>voir la page 163. Il est dit: "cet objet semble pouvoir etre classé à la fois dans les amas ouverts très riches et dans les amas globulaires assez pauvres en étoiles."
    En lisant ça je me demandais encore une fois si un amas globulaire à l'origine pouvait se diluer dans l'espace au point de devenir un amas ouvert. ça semble etre une explication pour cet amas: il devait etre globulaire et massif à sa formation donc a été éjécté hors de l'équateur galactique, puis au fil du temps les etoiles le composant se beaucoup éloignées les unes des autres lui donnant l'aspect d'un amas ouvert. Dans ce cas il devrait etre très vieux.
    Est ce que mon raisonnement marche? ou y a t il d'autres elements que je n'ai pas pris en compte?
    merci!
    "In the long run, we're all dead" - J.M.Keynes

Discussions similaires

  1. vision des amas/nébuleuses
    Par hammadi dans le forum Matériel astronomique et photos d'amateurs
    Réponses: 7
    Dernier message: 29/08/2006, 13h43
  2. Les disques d'accrétion : les freins stellaires des jeunes étoiles
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 3
    Dernier message: 28/07/2006, 12h46
  3. Amas et super-amas de galaxies - diamètres moyens
    Par Thioclou dans le forum Archives
    Réponses: 6
    Dernier message: 16/03/2006, 19h58
  4. Amas stellaires
    Par Hervhélium dans le forum Archives
    Réponses: 2
    Dernier message: 15/01/2006, 20h55
  5. Des piliers monumentaux, véritables pouponnières stellaires
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 14/11/2005, 06h57