Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 10 sur 10

Neige chaude



  1. #1
    gunter

    Neige chaude


    ------

    La formation de la neige à partir de l'eau dépend de la température et de de la pression si je ne fourvoie point ?

    On pourrait donc supposer que sur une planète disposant d'une pression atmosphérique suffisante, il serait possible de voir de la neige se former à 20°C par exemple ?
    Une telle atmosphère serait-elle possible ou ça tient du farfelu ? Un corps humain ne la surporterait je suppose (une fois de plus ;p).
    Le ski en maillot de bain c'est pas pour aujourd'hui ... =)

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    Gabriel

    Re : Neige chaude

    A priori oui, sous réserve de confirmation par un spécialiste.
    Une chose est sure, l'eau liquide bout à 40°C au sommet du mont-blanc, car la pression athmosphérique y est très faible.
    Par contre dans les cocottes-minutes, l'eau bout à plus de 100°C, car la pression y est très forte.
    Les stérélisateurs dans les hôpitaux utilisent cette technique pour tuer les microbes.

  4. #3
    Vador59

    Re : Neige chaude

    Salut à tous!

    Je vais peut être dire une bêtise mais il est impossible de voir la neige se former à une telle température en raison du point triple de l'eau...http://fr.wikipedia.org/wiki/Point_triple

    La neige est une forme cristallisée de glace d'eau. Or, pour des pressions atmosphériques supérieures à celles qui existent sur Terre, la formation de la glace glisse vers des températures franchement négatives...

    Désolé pour la neige au "chaud" soleil d'une hypothétique exoplanète...Le tourisme spatial vient d'en prendre un coup!

    Bonne soirée à tous!

  5. #4
    vanos

    Re : Neige chaude

    Citation Envoyé par Gabriel Voir le message
    Une chose est sure, l'eau liquide bout à 40°C au sommet du mont-blanc, car la pression atmosphérique y est très faible.
    Par contre dans les cocottes-minutes, l'eau bout à plus de 100°C, car la pression y est très forte.
    Bonsoir,

    A plus de 100°C, oui à haute pression sous réserve d'une température maximale de 374,1°C qui est le "point critique" au-dessus de laquelle l'eau ne peut exister que sous forme de vapeur quelque soit la pression.
    "Cocote-minute", en Belgique on appelle cela, fort logiquement, "marmite à pression".

    Salut.
    Connais toi toi-même (Devise de Socrate inspiré par Thalès)

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    Tawahi-Kiwi
    Modérateur

    Re : Neige chaude

    Citation Envoyé par Gabriel Voir le message
    Une chose est sure, l'eau liquide bout à 40°C au sommet du mont-blanc, car la pression athmosphérique y est très faible.
    Hmm, je n'en serais pas si sur, si j'etais toi. La temperature d'ebulition de l'eau au sommet de l'everest est de 69 degres Celsius. Au sommet du Mont Blanc, environ 80 degres. C'est d'ailleurs clair sur un diagramme de phase. Pour avoir une ebulition a 40 degres, il faudrait 0.03 - 0.04 atmosphere....c'est tres peu pour respirer (Au sommet de l'Everest, c'est aux alentours de 0.3 si mes souvenirs sont bons).

    Citation Envoyé par Vanos
    A plus de 100°C, oui à haute pression sous réserve d'une température maximale de 374,1°C qui est le "point critique" au-dessus de laquelle l'eau ne peut exister que sous forme de vapeur quelque soit la pression.
    Je parlerais plutot d'eau supercritique. L'etat et le comportement de l'eau dans les conditions au dela du (des) point(s) critique(s) sont legerement differentes de la phase vapeur classique ou de l'eau liquide.



    Citation Envoyé par Vador59
    La neige est une forme cristallisée de glace d'eau. Or, pour des pressions atmosphériques supérieures à celles qui existent sur Terre, la formation de la glace glisse vers des températures franchement négatives...
    Yep, en effet, la glace est une des formes cristallisee de l'eau. Et bizarrement, si la pression augmente, cette glace (forme I) a 0 degres se mettra a fondre. c'est l'une des nombreuses bizarreries dans le comportement de l'eau. Cependant, si on va a des pressions plus elevees, ils existent d'autres formes cristallines de la glace. Et celle ci sont "plus normales". Elles couleraient dans l'eau, et leur stabilite augmente lorsque l'on augmente la pression. Ainsi, lorsque l'on atteint le polymorphe X de la glace a environ 70GPa (1Mbar), il existe une forme de glace stable et tres dense a n'importe quelle temperature decente (<2500 degres). On peut donc imaginer une neige de 1000 degres sous les pressions gigantesques qui peuvent regner dans des planetes oceans ou eventuellement les geantes gazeuses.

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Glace



    T-K
    If you open your mind too much, your brain will fall out (T.Minchin)

  8. #6
    gunter

    Re : Neige chaude

    Merci pour vos réponses des plus complétes.
    Ca me fait perdre toutes mes illusions sur une possibilité de neige chaude :,(
    Puisque ce que tu décris Tawahi-Kiwi à une pression de 70GPa (c'est pas plutôt 700 en regardant sur le graphique du dessous ?) est plutôt un concentré de glace, donc qui n'a pas les propriétés de légéreté de la neige ... et qui plus à une pression totalement insupportable.

    Le comportement est-il très différent avec de l'eau lourde (atome de deutérium inside) par exemple ?
    D'autre molécule ne peuvent pas faire l'affaire ? Le CO2 par exemple ?

  9. Publicité
  10. #7
    Tawahi-Kiwi
    Modérateur

    Re : Neige chaude

    Citation Envoyé par gunter Voir le message
    (c'est pas plutôt 700 en regardant sur le graphique du dessous ?)
    70GPa pour la glace X, environ 500 pour la glace XI.

    Citation Envoyé par gunter Voir le message
    ...est plutôt un concentré de glace, donc qui n'a pas les propriétés de légéreté de la neige ...
    Beh, une densite de 2.5 g/cm3 a 1Mbar, j'appelle cela tres leger . Sachant que la plupart des solides a ces pressions ont des densites bien plus elevees. Neanmoins, il n'y a personne pour "sentir" la legerete des flocons de neige X par rapport a l'environnement sous ces pressions.

    Citation Envoyé par gunter Voir le message
    Le comportement est-il très différent avec de l'eau lourde (atome de deutérium inside) par exemple ?
    Probablement pas tres different. La thermodynamique ne doit pas changer enormement. Mais si ca peut te rendre heureux, la neige de D2O forme des flocons a 3.8 degres celsius.


    Citation Envoyé par gunter Voir le message
    (D'autre molécule ne peuvent pas faire l'affaire ? Le CO2 par exemple ?
    Le CO2 peut faire l'affaire. Cependant, pour de la neige carbonique chaude, on parle toujours de quelques milliers d'atmospheres.



    Il doit exister de nombreux hydrocarbures du style parafine ou chose comme ca qui doivent se solidifier a des temperatures clementes pour la vie terrestre a des pressions correctes.

    T-K
    If you open your mind too much, your brain will fall out (T.Minchin)

  11. #8
    gunter

    Re : Neige chaude

    Mais si ca peut te rendre heureux, la neige de D2O forme des flocons a 3.8 degres celsius.
    Oh, que oui, ça me rend heureux tu n'imagines pas
    C'est déjà un début de neige chaude ça 3,8°C =)

    J'ai du mal à imaginer ce que 5000 atmosphères terrestres peuvent peser. Un plongeur qui va à une centaine de mètre n'est pas déjà soumis à une plus forte pression ?
    Le plus dérangeant serait pour les poumons, il suffirait d'avoir une sorte de masque décompresseur pour respirer un air plus léger.
    Je dérive peut-être un poil ^^

    Merci en tout cas pour les réponses, j'aime déjà beaucoup ce site.

  12. #9
    Tawahi-Kiwi
    Modérateur

    Re : Neige chaude

    Citation Envoyé par gunter Voir le message
    Oh, que oui, ça me rend heureux tu n'imagines pas
    C'est déjà un début de neige chaude ça 3,8°C =)
    Il y a mieux encore alors, la glace de T2O, ca fond a 4.5°C. Dommage que ce soit de la neige radioactive.

    Citation Envoyé par gunter Voir le message
    J'ai du mal à imaginer ce que 5000 atmosphères terrestres peuvent peser. Un plongeur qui va à une centaine de mètre n'est pas déjà soumis à une plus forte pression ?
    10m d'eau = 1 atmosphere. L'eau etant a peu pres incompressible, a 100m de profondeur, le plongeur n'est qu'a environ 11atm de pression. Donc au dela de 20 atm, je crois qu'on peut oublier pour ce qui est de maintenir un humain dans ces conditions pour qu'il puisse sentir le doux toucher du flocon de neige carbonique sur sa peau
    (5000atm = 5kbar)

    T-K
    If you open your mind too much, your brain will fall out (T.Minchin)

  13. #10
    gunter

    Re : Neige chaude

    Ah ok merci, j'y vois plus clair sur les questions d'atmosphère et de pression.
    On va donc continuer à skier sur de la neige à 0°C =)

Discussions similaires

  1. Neige carbonique
    Par atama dans le forum Chimie
    Réponses: 4
    Dernier message: 10/03/2019, 22h46
  2. [Info] Plus d'image, j'ai de la neige à cause de la neige qui tombe
    Par trebor dans le forum Dépannage
    Réponses: 0
    Dernier message: 23/11/2008, 20h22
  3. La Terre boule de neige fond comme neige au soleil
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 10
    Dernier message: 18/04/2007, 21h09
  4. le feu et la neige
    Par scholasticus dans le forum Les volcans sont-ils de plus en plus dangereux ?
    Réponses: 1
    Dernier message: 16/10/2006, 08h23