Discussion fermée
Affichage des résultats 1 à 19 sur 19

les violences éducatives ordinaires



  1. #1
    vivelasieste

    les violences éducatives ordinaires


    ------

    Bonjour,

    J'aimerais lancer un débat constructif sur votre perception des VEO: un effet de mode des réseaux sociaux ou une réelle prise de conscience de la société qui impliquerait une remise en question de tout notre système de valeur en termes d'éducation?

    J'ai découvert il n'y a pas si longtemps ce qu'était les VEO et je dois dire que ça m'a mis une petite claque quand même. Mais parfois je trouve que ça va un petit peu trop loin...

    Je ne parle évidemment pas des violences physiques mais je voudrais avoir votre avis sur l'impact de ces violences éducatives dites ordinaires sur l'évolution et la construction de l'enfant.

    Merci à ceux qui voudront bien échanger avec moi.

    Sam.

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    f6bes

    Re : les violences éducatives ordinaires

    Bjr à toi,
    Juste pour clarifier le débat: c'est DEFINI comment les VE...ordinaires ?
    Bonne journée

  4. #3
    vivelasieste

    Re : les violences éducatives ordinaires

    Bonjour,

    ce sont toutes les formes de violences (physiques, verbales et psychologiques) utilisées pour justifier "l'éducation d'un enfant".
    ça peut aller du chantage, au fait d'obliger l'enfant à manger, à se coucher.
    Bref toute forme d'autorité où l'enfant n'a pas d'autres choix (il n'y a pas de respect de ses besoins ou de ses envies) que d'obéir sous prétexte qu'on sait mieux que lui parce que c'est pour l'éduquer.

  5. #4
    karlp

    Re : les violences éducatives ordinaires

    Citation Envoyé par vivelasieste Voir le message
    Bonjour,

    ce sont toutes les formes de violences (physiques, verbales et psychologiques) utilisées pour justifier "l'éducation d'un enfant".
    ça peut aller du chantage, au fait d'obliger l'enfant à manger, à se coucher.
    Bref toute forme d'autorité où l'enfant n'a pas d'autres choix (il n'y a pas de respect de ses besoins ou de ses envies) que d'obéir sous prétexte qu'on sait mieux que lui parce que c'est pour l'éduquer.
    Bonjour

    Sans autorité on ne voit pas pourquoi l'enfant accepterait les contraintes que l'éducation a habituellement pour fonction d'imposer aux désirs.
    Identifier l'exercice de l'autorité à une "violence" procède d'une idéologie malsaine et dangereuse, propre à fabriquer des pervers ou des criminels.

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    f6bes

    Re : les violences éducatives ordinaires

    Citation Envoyé par vivelasieste Voir le message
    Bonjour,

    ce sont toutes les formes de violences (physiques, verbales et psychologiques) utilisées pour justifier "l'éducation d'un enfant".
    ça peut aller du chantage, au fait d'obliger l'enfant à manger, à se coucher.
    Bref toute forme d'autorité où l'enfant n'a pas d'autres choix (il n'y a pas de respect de ses besoins ou de ses envies) que d'obéir sous prétexte qu'on sait mieux que lui parce que c'est pour l'éduquer.
    Bjr à toi,
    Le "sous prétexte" n'a pas ça place içi.
    Si l'ENFANT sait mieux que quiconque les choses de la vie.... ( qu'il n'a pas vécu) c'est un sacré doué.
    Les " caprices" de l'enfant, cela doit il etre la norme ? Moi ça me mettrait:....."... ça m'a mis une petite claque"...aussi !
    Bonne journée

  8. #6
    jiherve

    Re : les violences éducatives ordinaires

    Bonjour,
    Bref toute forme d'autorité où l'enfant n'a pas d'autres choix (il n'y a pas de respect de ses besoins ou de ses envies) que d'obéir sous prétexte qu'on sait mieux que lui parce que c'est pour l'éduquer.
    Misère je croyais ce genre de croyances complétement has been ,bon courage si vous avez des enfants.
    JR
    l'électronique c'est pas du vaudou!

  9. Publicité
  10. #7
    vivelasieste

    Re : les violences éducatives ordinaires

    Quel genre de croyance?

  11. #8
    vivelasieste

    Re : les violences éducatives ordinaires

    C'est tout l'intérêt de ma question. Je ne dis pas qu'un enfant sait mieux les choses de la vie, je me demande tout simplement s'il n'y a pas moyen d'accompagner plutôt qu'éduquer par exemple.

    Si on transpose la situation de l'enfant à la notre en tant qu'adulte. Lorsque nous apprenons une nouvelle discipline par exemple. Ne serions nous pas plus réceptif à un accompagnement plutôt qu'une forme d'autorité?

  12. #9
    ansset
    Animateur Mathématiques

    Re : les violences éducatives ordinaires

    Citation Envoyé par vivelasieste Voir le message
    Si on transpose la situation de l'enfant à la notre en tant qu'adulte....
    Ce serait une grave erreur d'analyse psychologique.
    y'a quelque chose qui cloche là dedans, j'y retourne immédiatement !

  13. #10
    trebor

    Re : les violences éducatives ordinaires

    Bonjour,

    Avant d'imposer quelque chose à un enfant, il faut bien lui expliquer le pourquoi et si possible avec des exemples simples afin de lui faire comprendre.

    Je pense que certain parents ne croit pas que leurs enfants sont capables de comprendre.

    A table, souvent, j'aime pas ceci et cela, mais il faut insister afin qu'il puisse au minimum gouter, la participation de l'enfant à l'élaboration d'un repas permet bien souvent à l'enfant d'apprécier ce qu'il a dans son assiette.
    Sur certaine chaîne, il y a ou est diffusé l'émission éducative (pour les parents) super mamy, qui est de bon conseils.
    https://www.google.com/search?client...d&q=super+mamy

    Et il est parfois nécessaire de punir, certain parents ne savent plus, l'enfant est roi et les parents vont en souffrir ainsi que l'enfant, donc oui, l'éducation est extrêmement importante, c'est un adulte en construction et il vaut mieux qu'il parte du bon pied dans l’intérêt de tous, sinon c'est l'appel du grand frère, une autre émission pour adolescent en souffrance.
    Dernière modification par trebor ; 28/05/2020 à 12h11.
    Faire tout pour que demain soit meilleur

  14. #11
    f6bes

    Re : les violences éducatives ordinaires

    Citation Envoyé par vivelasieste Voir le message
    Si on transpose la situation de l'enfant à la notre en tant qu'adulte. Lorsque nous apprenons une nouvelle discipline par exemple. Ne serions nous pas plus réceptif à un accompagnement plutôt qu'une forme d'autorité?
    Remoi,
    Au départ il y a l'accompagnement dans le cas général, si l'enfant le perçois et le COMPREND ( ça c'est pas toujours évident), c'est parfait.
    Mais au bout d'un certain nombre " d' accompagnements", là il faut sévir. (...Non , ne touche pas cela , je t'ai déjà dit
    que c'est dangereux !) ( M'en fout je le fais tout de meme pour voir ).

    Ave mon pére, c'était simple: il comptait jusqu'à...3....Une fois, deux fois... fallait pas attendre la troisiéme !!
    J'ai fait qq tentatives de "troisiéme"!! ...Mais j'en suis revenu !!

    Bonne journée

  15. #12
    invite84127968

    Re : les violences éducatives ordinaires

    Citation Envoyé par f6bes Voir le message
    Remoi,
    Au départ il y a l'accompagnement dans le cas général, si l'enfant le perçois et le COMPREND ( ça c'est pas toujours évident), c'est parfait.
    Mais au bout d'un certain nombre " d' accompagnements", là il faut sévir. (...Non , ne touche pas cela , je t'ai déjà dit
    que c'est dangereux !) ( M'en fout je le fais tout de meme pour voir ).

    Ave mon pére, c'était simple: il comptait jusqu'à...3....Une fois, deux fois... fallait pas attendre la troisiéme !!
    J'ai fait qq tentatives de "troisiéme"!! ...Mais j'en suis revenu !!

    Bonne journée
    Bonjour,

    Mon attitude en tant que père a toujours était d'interdire en expliquant et en donnant les possibles induit par la "désobéissance" avec un échange sur le bien fondé de l’interdiction: un grand travail d’honnêteté et de relativisation de mes positions.
    Je me suis conduis plus comme un accompagnateur qu'un prescripteur de lois , avec mon gamin, qui a maintenant 16 ans, on échange beaucoup.. je n'ai jamais commencer un décompte pour lui imposer une discipline, je lui ai donné plus la justification et la méthode de celle-ci et il développe ensuite de lui même et continu dans cette voie exploratrice, il me demande conseil et se renseigne aussi par lui même. Je continu à lui enseigner l'esprit critique, l'ouverture culturelle.. il est épanoui, premier de sa classe dont il est le délégué, sportif , solidaires et aidant avec ces camarades.
    Les leçons par la violence, la règle non expliquée dans ce qu'elle est et dans ce que le père pense qu'elle est ne me semblent pas une solution constructive pour l'enfant et futur adulte.
    La semaine dernière on a regardé en VO sous titré un "anim, le château ambulant" de Hayao Miyazaki à la demande de mon fils: "c'est mieux en sous-titré sinon on passe à côté de certains jeux de mots" qu'il a dit..ben oui mais nous on a pas commencer à apprendre cette langue (il l'apprends en autodidacte depuis 3 ans).. réponse; " pas grave les sonorités de la langues sont "plus vraies" en version originale.." et c'est une découverte pour nous!

    Bref on est pas des parents "autoritaires" et on ne le regrette pas..

  16. Publicité
  17. #13
    ansset
    Animateur Mathématiques

    Re : les violences éducatives ordinaires

    bjr,
    il ne me semble pas très constructif (*) que le fil devienne une succession d'avis généraux sur l'éducation et encore moins d'expériences persos.

    (*) ceci dit, je n'ai pas bien saisi quel en était le réel sujet....
    y'a quelque chose qui cloche là dedans, j'y retourne immédiatement !

  18. #14
    vep
    Responsable des forums

    Re : les violences éducatives ordinaires

    Citation Envoyé par ansset Voir le message
    (*) ceci dit, je n'ai pas bien saisi quel en était le réel sujet....
    Idem. J'attendais des précisions de l'auteur avant d'intervenir ... mais je crains qu'il n'ait disparu. Sans même explqiuer plus ou amener des arguments et info.
    Donc on en restera là.

  19. #15
    myoper
    Modérateur

    Re : les violences éducatives ordinaires

    Citation Envoyé par vep Voir le message
    ... mais je crains qu'il n'ait disparu.
    Victime de violences éducatives ordinaires
    Pangolito et Pangolita sont dans un bateau...

  20. #16
    vivelasieste

    Re : les violences éducatives ordinaires

    Je vous remercie pour votre retour.
    J'ai une vision plutôt similaire à la vôtre. Et c'est ce genre de relation que j'aimerais avoir ma fille qui a aujourd'hui 9 mois. Elle a beau n'avoir "que" 9 mois, elle comprend déjà beaucoup de choses parce que plutôt que de lui interdire simplement "parce que c'est comme ça", je lui explique.

  21. #17
    vivelasieste

    Re : les violences éducatives ordinaires

    Je vous avoue que la violence des propos précédents m'a quand même refroidi.
    L'éducation est avant tout une question de conviction personnelle. Mais j'en avais aussi beaucoup moi même avant de devenir un "parent".

    Le sujet: de manière générale les violences éducatives et leur impact sur la construction de l'adulte.

  22. #18
    pm42

    Re : les violences éducatives ordinaires

    Citation Envoyé par vivelasieste Voir le message
    Elle a beau n'avoir "que" 9 mois, elle comprend déjà beaucoup de choses parce que plutôt que de lui interdire simplement "parce que c'est comme ça", je lui explique.
    9 mois ? Elle ne marche pas, ne parle pas, n'a aucune autonomie, n'est pas encore passé par de nombreuses phases où ses pulsions s'expriment, ne vit pas avec d'autres enfants, n'a pas la possibilité de se mettre en danger d'elle même...

    Il faudrait peut-être en reparler dans quelques années.

    Citation Envoyé par vivelasieste Voir le message
    parce que plutôt que de lui interdire simplement "parce que c'est comme ça", je lui explique.
    Il y a un univers entre "c'est comme ça" et "je me contente d'expliquer".

    Tout l'art de l'éducation est précisément de savoir où mettre le curseur, quand l'explication suffit et quand il faut mettre des barrières fermes basées sur l'autorité même si l'explication est donnée.
    Déjà, "l'explication" suppose que les humains prennent des décisions raisonnées : toute la psychologie et la neurologie montrent le contraire. En fait, on ne peut même pas prendre certaines décisions si on court-circuite les circuits émotionnels.
    Alors, chez un enfant qui doit apprendre à contrôler ses pulsions, il est plus que risqué de croire que les "explications" vont suffire.
    Dernière modification par pm42 ; 04/06/2020 à 10h44.

  23. Publicité
  24. #19
    mh34
    Responsable des forums

    Re : les violences éducatives ordinaires

    Cette section n'est pas faite pour exposer les ressentis et les méthodes de chacun en matière d'éducation.
    Fil fermé.
    Dernière modification par ΛMètis ; 04/06/2020 à 10h56.

Discussions similaires

  1. Parcours pour étudier les neurosciences éducatives
    Par AnneDel dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 3
    Dernier message: 08/09/2016, 06h08
  2. tpe violences faites aux femmes
    Par NANOUUUUUUU dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 0
    Dernier message: 03/03/2012, 19h55
  3. TPE violences conjugales.
    Par Pull-in dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 0
    Dernier message: 15/11/2010, 17h21
  4. Les émissions éducatives
    Par erreur-404 dans le forum Discussions scientifiques
    Réponses: 2
    Dernier message: 14/06/2005, 19h59