Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 18 sur 18

Apophénie



  1. #1
    Anathorn

    Apophénie


    ------

    Salut à tous,

    Apophénie, un mot que je ne connaissais pas, et que je découvre au détour d'une "analyse sociologique" croustillante du phénomène QAnon dont je ne résiste pas à vous mettre le lien.
    https://factandfurious.com/wp-conten...-de-jeux-1.pdf
    Sans souscrire forcément a tout, il y a des choses fort interessante.
    Comme la création et l'auto-alimentation de l'apophénie.

    Tout comme les gens de QAnon, je risque de commencer à voir des signes partout... mais pour les débusquer !

    J'aimerais bien voir vos réactions à ce papier qui n'est PAS une étude scientifique, mais qui reste tout a fait digne d'intérêt et assez fascinant, je trouve.

    -----
    Jubilons vite ! Jubilons bien !

  2. Publicité
  3. #2
    Liet Kynes

    Re : Apophénie

    Citation Envoyé par Anathorn Voir le message

    J'aimerais bien voir vos réactions à ce papier qui n'est PAS une étude scientifique, mais qui reste tout a fait digne d'intérêt et assez fascinant, je trouve.
    D'une certaine façon l'auteur développe une théorie généralisante que l'on pourait aussi qualifier d'apophénique.
    Sans questions il n'y a que des problèmes sans réponses.

  4. #3
    Anathorn

    Re : Apophénie

    Ce qu'il fait remarquer justement dans cette étude.
    Mais ne voir que ça dans cette étude c'est quand même très réducteur...

  5. #4
    GBo

    Re : Apophénie

    Ce n'est pas le meilleur essai sur QAnon au niveau rédaction (est-ce une traduction ? j'ai vraiment du mal à arriver au bout...) mais si l'approche d'un concepteur de jeu est utile aux gros joueurs (je crois que tu en un), alors j'applaudis !

    De ce que connais des mécanismes favorisants l'adhésion à une théorie du complot, voici un trait commun important que l'auteur a très bien vu : c'est que la propagande complotlste ne donne pas de réponses toutes faites mais pose des questions éparses, orientées, et enjoint le futur adepte à "connecting the dots", à savoir à se faire lui-même le dessin général en reliant les points ad-hoc qui lui ont été fourni dans le kit, un peu comme dans les Pifou de mon enfance (des points à relier suivant les numéros croissants). Cela donne l'illusion à l'enfant (ou à l'adepte, d'âge mental comparable) que c'est lui qui a fait le dessin général. C'est puissant.
    Dernière modification par GBo ; 20/11/2021 à 09h18.

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    Anathorn

    Re : Apophénie

    heuu non je ne suis pas spécialement un "gros joueur".
    L'intéret de l'approche de cette personne réside dans son expertise comportementaliste.
    J'ai bien dit qu'on avait a boire et a manger dans cet article, mais il y a des concepts très interessant, comme justement l'apophénie, dont il est, par la nature de sa profession, un detecteur "hors pair".
    Malgré quelques passages plus ou moins nébuleux, l'article vaut le coup d'aller a son terme, je t'y incite.
    Le concept des miettes de pain aide a se représenter la façon dont les gens tombent dans le cycle QAnon, c'est quand même un decryptage très interessant.

    N'oublies pas que ce n'est pas un scientifique mais un concepteur de jeux, des jeux cependant TRES spécifiques comme tu peux le voir, les JRA (jeux a réalité alternative).
    Son job est d'étudier comment les gens s'inventent des fausses pistes, pour eviter d'en produire in-intentionnellement dans ses scenarios.
    Son coup d'oeil est donc interessant.

  8. #6
    GBo

    Re : Apophénie

    Citation Envoyé par Anathorn Voir le message
    heuu non je ne suis pas spécialement un "gros joueur". [...]
    Heu... tu me prends pour un poisson rouge ? je suis hypermnésique:

    Citation Envoyé par Anathorn Voir le message
    [...]
    Il y a beaucoup de fantasmes de la part de gens qui n'ont même jamais mis un casque VR.
    Personnellement, j'en suis a plus de 1100 heures avec la VR (me dit steam...).
    Exclusivement sur un jeu, enfin... un simulateur de conduite : Assetto Corsa, l'immortelle simu auto.


    Mais passer son temps dans des environnements virtuels "pour échapper au réel", ce ne sont que des malades mentaux (au vrai sens du terme) qui peuvent penser ça.
    La VR, c'est juste un loisir, intense, pour les gens "normaux".
    Ca sert a rendre l'expérience plus immersive.
    Beaucoup beaucoup très beaucoup plus immersive il est vrai.
    Juste incroyable et incomparable avec un moniteur, et ce n'est pas qu'un effet wow qui disparait, j'en ai désormais la preuve indéniable après une longue expérience, et même avec mon casque "tout pourri" Oculus CV1 de première génération (largement dépassé en qualité d'affichage par les matos modernes).
    [...]

  9. Publicité
  10. #7
    GBo

    Re : Apophénie

    Bref, ce n'est pas grave.

    Pour revenir au fond, voici l'article en VO:

    "A Game Designer’s Analysis Of QAnon"
    https://medium.com/curiouserinstitut...n-580972548be5

    Je l'ai désormais lu en entier, constaté avec plaisir qu'il parle explicitement du fameux "connecting the dots" qui ravit les adeptes pourtant ainsi manipulés.
    Il n'en reste pas moins assez abscons pour moi qui connait le sujet (donc ce n'était pas un problème de traduction), mais il dit des choses que je qualifierai d'exactes puisque les scientifiques qui travaillent à temps plein sur ces questions ont également remarqué les mêmes traits génériques sur le phénomène d'adhésion à une ou plusieurs théories du complot.

    Donc je réitère : vraisemblablement une bonne lecture pour celle et ceux qui ont déjà un background en jeux, notamment les jeux de rôle (ce qui n'est pas mon cas).

    Pour les autres, je signale que la lecture de vrais chercheurs sur le sujet n'est pas moins ardue.
    Dernière modification par GBo ; 20/11/2021 à 12h45.

  11. #8
    Anathorn

    Re : Apophénie

    1200, là, en 4 ans.
    Moins d'une heure par jour en moyenne, sachant que quand je sors le rig de simu (15 mn d'install), c'est pour plusieurs heures (facile 4, une bonne course, ça se prepare).
    Cette année 2021 c'est du genre une a deux fois par mois.
    C'est pas un "gros" joueur ça
    Précision : je ne regarde pas la télé, et le français moyen c'est 3h22 en 2020 (chiffres très récents).
    Mais je la kiffe toujours autant cette simu en VR.
    On est complétement HS là ^^

  12. #9
    GBo

    Re : Apophénie

    Mmm, petit joueur va !

    Bon, une autre observation que j'aime bien dans l'article en VO, pour l'avoir maintes fois rencontrée sur les fora anglophones, c'est cette injonction d'un adepte prosélyte de la secte à un incroyant/sceptique/rationaliste de mon genre:

    "Do your own research !"
    Comme l'a très bien remarqué ton concepteur de jeux, ça veut dire en fait:

    Do your own research means.
    “Don’t trust other people. Don’t trust institutions. Listen to me.”
    Dernière modification par GBo ; 20/11/2021 à 13h22.

  13. #10
    Anathorn

    Re : Apophénie

    J'ai lu cette injonction plusieurs fois aujourd'hui même dans les commentaires de news de différents journaux (de libé au fig) sur différentes actualités : "ouvrez les yeux", "faites vos propres recherches", qui précèdent ou qui suivent des absurdités complotistes de cour de maternelle.
    Comme si un individu ignare d'un sujet pouvait faire des recherches plus intéressantes, seul dans son coin sur internet, sur un sujet scientifique, que les scientifiques eux mêmes.

    Mais sinon effectivement, l'enseignement le plus intéressant que j'ai pu tirer de cet article, c'est l'effet eurêka qui intervient à la suite de "connecting the dots".
    Un effet chimique puissant (dopamine) sur le cerveau, qui rend accro.
    On dirait moi derrière mon casque VR quand j'ai enfin intégré le tracé d'un nouveau circuit : "ca y est je suis Juan Manuel Fangio !"
    Sauf que moi j'ai vraiment appris quelque chose de réel et que je sais alors que c'est maintenant que le travail commence, pour comprendre et régler la voiture, pour faire des temps, donc pour approfondir le sujet.

    L'effet eurêka est très puissant, c'est même le moteur principal du processus QAnon : que des ignares a l'intelligence médiocre (pour rester poli) pensent avoir mieux compris que les autres, et surtout par eux mêmes.
    Ça les rends addicts au processus, comme un réflexe pavlovien.
    Et c'est l’accélérateur de leurs apophénies, qui vont les enfoncer progressivement de plus en plus dans leur monde imaginaire et la négation du réel.
    Illustrant parfaitement l'expression : prendre des vessies pour des lanternes.
    Un vrai cycle, comme une machine à leur laver la cervelle.

    Tu reconnaitras qu'il est intéressant cet article, spécifiquement à cause de la profession du gars et de sa spécialisation particulière (les JRA).
    Un angle d'approche original qui, je trouve, enrichit la perspective.

    En tout cas j'ai appris un concept savoureux, l'apophénie :S

  14. #11
    Dakitess

    Re : Apophénie

    C'est drôlement long pour ce que ça aborde, je trouve, mais c'est un peu le problème de bien des articles sur Medium et autres plateformes du type, ça palabre sacrément ^^

    Heureusement qu'il y a le chapitre TINAG à la fin, je craignais que malgré tout ces mots, ce ne soit pas abordé, et ça ne le fait que de manière lacunaire, finalement : ce n'est pas tant le fait de "solve the reality" qui est si attractif et addictif pour les personnes concernées, mais bien le fait que la réalité n'a pas initialement été faite pour être "solved" : dans un jeu, quel qu'il soit, aussi profond soit il, aussi malin et en dehors des conventions que possible, cela reste le produit d'un intellect souhaitant mettre à l'épreuve les joueurs, et avec la possibilité d'être résolu. Evidemment qu'il serait possible de faire un jeu complètement ubuesque où les indices n'ont aucune homogénéité, aucune consistance, aucune logique, introuvable, comme le fait de cliquer au pixel près sur un élément du décors, puis revenir dans le menu, changer la résolution, baisser le son, et PAF, problème résolu. Ce serait absurde, il n'y aurait AUCUN intérêt, le créateur veut que cela puisse être résolu.

    La réalité ne répond à ce concept, elle n'est dirigée par personne en particulier, il n'y a pas de Game Master, de grand scénariste : des hommes influent plus que d'autres, mais ne sont pas tout puissant. Jamais des quidams n'auraient cherché à observer la forme des brindilles au sol dans un rayon de 5km autour de la maison blanche pour chercher un indice, rien ne les y invite. Alors que dans le jeu, par défaut, ils sont LA pour ça, ils savent qu'ils doivent chercher quelque chose, et cela introduit un biais absolument énorme. C'est même cette raison précise qui invite à éviter autant que possible ce biais de concentration, de focus, dans une étude scientifique, en détournant lorsque c'est envisageable, le participant de l'étude du sujet concerné.

    On ne retrouve pas suffisamment cet aspect dans l'article qui traine en longueur sur des considérations relativement classiques, je trouve.

    Les "Game Master" des groupements complotistes reconstruisent le contexte du jeu, plaçant les indices et menant les "joueurs" à tirer leur propre conclusion, sauf... Sauf qu'on aborde trop peu la raison pour laquelle ces mêmes joueurs pensent que ces indices font sens, la raison pour laquelle ils leur apparaissent, alors qu'il n'y en avait pas nécessité, alors qu'ils n'ont pas cliqué sur un bouton "START" indiquant qu'il y a quelque chose à trouver. Cela me semble faire une différence vraiment fondamentale et pas suffisamment détaillé / creusé.
    Dernière modification par Dakitess ; 22/11/2021 à 09h07.

  15. #12
    GBo

    Re : Apophénie

    Citation Envoyé par Dakitess Voir le message
    C'est drôlement long pour ce que ça aborde, je trouve, mais c'est un peu le problème de bien des articles sur Medium et autres plateformes du type, ça Les "Game Master" des groupements complotistes reconstruisent le contexte du jeu, plaçant les indices et menant les "joueurs" à tirer leur propre conclusion, sauf... Sauf qu'on aborde trop peu la raison pour laquelle ces mêmes joueurs pensent que ces indices font sens, la raison pour laquelle ils leur apparaissent, alors qu'il n'y en avait pas nécessité, alors qu'ils n'ont pas cliqué sur un bouton "START" indiquant qu'il y a quelque chose à trouver. Cela me semble faire une différence vraiment fondamentale et pas suffisamment détaillé / creusé.
    Oui cette remarque m'avait traversé l'esprit mais tu l'as bien dit ici. Le moteur suprême de la "connexion de points", pour les adeptes de ce groupuscule fonctionnant comme une secte, c'est de confirmer leur a priori raciste, xénophobe, antisémite, anti-élites, pro-armes et finalement anti-démocratique (la prise du Capitole, le symbole absolu).
    Les points à connecter sont choisis à dessein pour alimenter un semblant de "rationale" poussant à l'action mortifère.
    Dernière modification par GBo ; 22/11/2021 à 09h29.

  16. Publicité
  17. #13
    Liet Kynes

    Re : Apophénie

    Citation Envoyé par GBo Voir le message
    Les points à connecter sont choisis à dessein pour alimenter un semblant de "rationale" poussant à l'action mortifère.
    Des biais de confirmation et de généralisation le plus souvent qui les placent dans un espace connu, "la sécurité confortable" d'une pensée incapable d'évoluer.
    Ils recherchent la dopamine dans cet espace familier et y retournent facilement pour finir radicalisés.
    Sans questions il n'y a que des problèmes sans réponses.

  18. #14
    oxycryo

    Re : Apophénie

    les théories du complot c'est comme les religions...
    - l'important c'est de ne pas être seul a gesticuler n'importe comment et pour d'obscure raison ...
    - donc d'être soutenu par un groupe, qui s'auto-félicite pour la bonne observance des rituels communs

    dès que ces idiots sont mis en minorité et assez longtemps... la terre se regonfle d'elle-même et se remet à tourner, ou à graviter autour du soleil.

  19. #15
    Grifix

    Re : Apophénie

    Le jeu en vaut-il la chandelle et est-il assez pervers?
    Proposition d’histoire :
    En Decembre de l’an 95 de notre ère 2 jumeaux se trouvaient au chevet d’un enfant malade. Le diagnostic des prêtres à son chevet se revela très sombre. L’un des jumeaux regarda son frère qui désespéré annonça qu’il trancherai sa vie si l’enfant devait mourir. L’oncle ne pouvait se résigner à voir disparaître son frère et il devait sauver son jumeau pour se sauver lui, ne pouvant se résigner à la mort de celui qui avait partagé avec lui le ventre de sa mère.
    Puis pris d’une envie pressante il sorti de la charité et alla uriner au pied d’un cyprès quand soudain à la lumière de Vénus l’arbre vint lui caresser la joue droite mais il réalisa que l’arbre était trop loin et que le vent s’était arrêté de souffler.
    5 ans plus tard, toujours au mois de décembre après que les prêtres aient tout tenté l’enfant mourut et le père s’étant fait une raison finit par admettre l’évidence. Il fut aussitôt prit comme son frère par la même envie pressante toujours dans un jardin de la charité. Et là il raconta à son frère le même recit cette fois-ci avec une feuille de roseau. Soudain l’oncle se rappella l’étrange phénomène du cyprès qu’il avait gardé pour lui durant toutes ces années où il avait œuvré nuit et jour pour garder son frère en vie.
    Pour continuer à jouer dans le jeu je vous propose 2 portes:
    Porte1: Vous respectez la causalité du phénomène et vous choisissez de considérer la caresse comme une marque de consolation donnée aux 2 frères. Dans ce cas vous donnez satisfaction au père mais pas à l’oncle pour qui le décès du frère est primordial.
    Porte2: Vous ne respectez pas la causalité du phénomène et vous considérez que la première caresse du cyprès n’est après tout qu’une annonciation de la mort de l’enfant 5 ans plus tard. Ainsi le père est content parcequ’il reçoit la caresse comme une consolation et les choses en restent là. L’oncle quand à lui est satisfait car une annonciation ne peut être que le fruit d’une espérance inespérée qu’il va s’empresser de transmettre au père! Mais pour lui il ne sait pas que le père en restera là et que pour l’oncle tout ne fait que commencer.
    En choisissant la porte1 le jeu s’arrête
    En choisissant la porte2 le jeu continue
    Votre choix?

  20. #16
    Liet Kynes

    Re : Apophénie

    Porte 3 : consultation des frères frappés d'apophonie
    Sans questions il n'y a que des problèmes sans réponses.

  21. #17
    Grifix

    Re : Apophénie


  22. #18
    Merlin95

    Re : Apophénie

    L'apophonie, ceux qui entendent les apôtres ?
    « Il y a 3 sortes de gens au monde : ceux qui savent compter et ceux qui ne savent pas. »

  23. Publicité