Affichage des résultats du sondage: Croyez vous que le rêve est utile (-isable) ?

Votants
18. Vous ne pouvez pas participer à ce sondage.
  • Oui

    17 94,44%
  • Non

    1 5,56%
Affichage des résultats 1 à 13 sur 13

Utilité du rêve



  1. #1
    L'Alchimiste Goriot

    Question Utilité du rêve


    ------

    Bonjour !


    J'avais une interrogation et j'ai besoin de votre avis. Dites moi si c'est stupide ou non, apparament beaucoup le pensent dans mon entourage. Sinon, dites moi ce dont vous pensez être faussé dans une théorie pareille.

    -Nous rêvons. Si on fait quelque chose c'est que cela à un sens logique, ou qu'au moins, on peut le relier à une cause logique. Donc on ne rêve pas pour rien (et cela n'est certainement pas juste pour se "reposer" sinon il ne se passerait rien, nous rêverions du "noir" et non pas des évènements).

    -Ensuite, on rêve de certaines choses. Certes, on associe souvent lors de nos rêves un évènement vécu il y a peu et des personnalités connues (logique, on se réfère à quelque chose qui nous "parle"). Mais souvent, et des expériences l'ont montré sous Freud et Jung, il existe une récurrence de certains thèmes (peut-être y voit on relayées les angoisses de l'homme : mort, existence, sens de la vie etc.) dans les rêves, lorsqu'on s'attache à étudier les rêves de personnes différentes et même de population différentes (cela ayant même été étudié chez des individus des peuples primitifs, c'est à dire étant les plus éloignés de notre conception sociale et de "notre monde", mais proche parce qu'ils sont "des humains sur la même terre").

    Alors je m'interrompt déjà là :

    En quoi chercher à décoder un rêve n'est pas scientifique ? (comme il a été dit ici)

    Pourquoi rêver serait inutile et ne serait pas l'expression, utile, de l'inconscient ? Au moins pourrait-on en tirer profit, et à une échelle au delà de la psychanalyse ? Pourrions nous trouver dans le rêve les règles qui régissent certains aspects de notre existance (puisque nous sommes alors à un degré profond de non consicence et donc proche de l'état naturel des choses) et ainsi éclairer notre "destin" ?

    Si c'est le cas (admettons), alors pourrions nous le lier, et j'insiste cela sans religion ou dogme mystique mais de manière fondée (selon une logique scientifique), à notre compréhension du monde ? En gros, pourrait-ce nous apporter des profits aussi en science pour une théorie du tout ?


    Rappellons que l'hommes est, selon les Grecs, "un microcosme du monde", c'est donc que par lui même (conscient + insconscient, corps + esprit) il est tout et peut tout comrpendre. A voir.

    -----
    La révolution n'est pas un diner de gala !

  2. Publicité
  3. 📣 Nouveau projet éditorial de Futura
    🔥🧠 Le Mag Futura est lancé, découvrez notre 1er magazine papier

    Une belle revue de plus de 200 pages et 4 dossiers scientifiques pour tout comprendre à la science qui fera le futur. Nous avons besoin de vous 🙏 pour nous aider à le lancer...

    👉 Je découvre le projet

    Quatre questions à explorer en 2022 :
    → Quels mystères nous cache encore la Lune 🌙 ?
    → Pourra-t-on bientôt tout guérir grâce aux gènes 👩‍⚕️?
    → Comment nourrir le monde sans le détruire 🌍 ?
    → L’intelligence artificielle peut-elle devenir vraiment intelligente 🤖 ?
  4. #2
    Résilient

    Re : Utilité du rêve

    Citation Envoyé par L'Alchimiste Goriot Voir le message
    (logique, on se réfère à quelque chose qui nous "parle"). Mais souvent, et des expériences l'ont montré sous Freud et Jung,
    Cà c'est faussé déjà, quelles expériences?

    Citation Envoyé par L'Alchimiste Goriot Voir le message
    En quoi chercher à décoder un rêve n'est pas scientifique ? (comme il a été dit ici)
    Il à été dit ici qu'on ne pouvait l'interpréter selon la psychanalyse classique, le rêve est étudié par les neurologues, mais si c'était une expression de l'inconscient, il faudrait d'abord localiser l'inconscient (Freudien/classique), tu conviendra avec moi qu'à ce jour il n'a pas été trouvé .

    Ce n'est pas que ce n'est pas scientifique de ne pas vouloir l'interpréter, mais le reste de ta question demeure résolument sans réponse, comment interpréter quelque chose qui n'existe pas (dans le sens qu'on ne peut ni le mesurer ni l'objectiver de quelque manière que ce soit , particulièrement le modèle de l'appareil psychologique Freudien).

    Enfin je précise que je ne suis vraiment pas contre la psychanalyse en plus, on n'a pas non plus localisé la conscience ou beaucoup d' autre choses , mais en sciences, l'on peut mesurer des modèles théoriques et ainsi vérifier s'ils sont vrais ou faux.
    Enfin, en conséquence, les rêves ne nous permettent ni de prédire, ni de déduire quoi que ce soit d'objectivable et d'applicable au plus grand nombre.

    Cordialement
    Bonne soirée.
    "Il n'est jamais trop tard pour devenir ce que nous aurions pu être". G.Eliot

  5. #3
    L'Alchimiste Goriot

    Re : Utilité du rêve

    Et en s'intéressant à la symbolisation des rêves ? (cf : Jung)
    La révolution n'est pas un diner de gala !

  6. #4
    Résilient

    Re : Utilité du rêve

    La récurrence des thèmes que tu as décrit, elle existe, elle correspond probablement aux angoisses primaires de l'Homme, en tant qu' espèce animale.

    Je connais trop peu Jung, mais je doute que tu prédiras des trucs avec, mais je peux me tromper hein!
    Par contre c'est sur que tout çà est très intéressant, mais amha, il ne faut pas mélanger les théories, la psychanalyse est fondamentalement subjective, elle est riche, libre à chacun d'essayer de faire interpréter ses rêves et s'en servir pour ce que tu as décrit. Mais ce n'est pas généralisable.

    A+
    "Il n'est jamais trop tard pour devenir ce que nous aurions pu être". G.Eliot

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #5
    L'Alchimiste Goriot

    Re : Utilité du rêve

    Jung insiste sur le fait qu'en comprenant nos rêves et se comprent nous même. Alors, n'est-ce pas un début pour comprendre le reste ? (bon bien entendu, dans ce cas j'imagine que ça peut aider, mais les modes d'expression n'étant pas les mêmes : équations et symboles...)
    La révolution n'est pas un diner de gala !

  9. #6
    Résilient

    Re : Utilité du rêve

    Tu as tout à fait raison, tu as tout à fait résumé ma vision de la psychanalyse: une philosophie de vie/théorie pour se connaitre et s'accepter soi même.


    A part çà... Je vois pas quoi te dire de plus, si tu as des arguments sur Jung, je prends, je connais peu.
    "Il n'est jamais trop tard pour devenir ce que nous aurions pu être". G.Eliot

  10. Publicité
  11. #7
    soileil

    Re : Utilité du rêve

    e reve est la soupape de l'esprit, une manière d'evacué les mauvaises choses,mais aussi d'apprècier les bonnes. DE faire le trie de se qu'on a pu faire dans la journée.

  12. #8
    L'Alchimiste Goriot

    Re : Utilité du rêve

    par contre là je pense qu'au contraire, la définition est trop simpliste. Sinon en quoi cela nécessiterais vraiment de rêver en image ?
    Parce que le rêve ça provient de ce qu'on a toujours vécu et de choses inhérantes à nous même et à l'homme.
    Il y a des rêves qui comportent des images que le rêveur ne peut pas relier à sa vie, qui ne lui disent rien. D’après Jung il s’agit d’images de l’inconscient collectif, des sortes de résidus archaïque qu’il appelle archétypes. Les archétypes varient beaucoup dans les détails sans perdre leurs schèmes fondamentaux. Ainsi on retrouve dans toutes les mythologies les archétypes du héro, du vieil homme, de la mère, etc.
    Dans ce cas, c'est dans le rêve que l'on peut découvrir beaucoup sur l'homme en général, voire sur l'animal. Non ?
    La révolution n'est pas un diner de gala !

  13. #9
    Résilient

    Re : Utilité du rêve

    Citation Envoyé par L'Alchimiste Goriot Voir le message
    Il y a des rêves qui comportent des images que le rêveur ne peut pas relier à sa vie, qui ne lui disent rien. D’après Jung il s’agit d’images de l’inconscient collectif, des sortes de résidus archaïque qu’il appelle archétypes. Les archétypes varient beaucoup dans les détails sans perdre leurs schèmes fondamentaux.
    C'est surement parce qu'ils varient beaucoup(selon des caractéristiques individuelles probablement) qu'on ne peut les généraliser, et bien qu'on puisse définir ceux fondamentaux, comment les interpretrer scientifiquement? de manière réplicable etc.

    Citation Envoyé par L'Alchimiste Goriot Voir le message
    Ainsi on retrouve dans toutes les mythologies les archétypes du héro, du vieil homme, de la mère, etc.
    Dans ce cas, c'est dans le rêve que l'on peut découvrir beaucoup sur l'homme en général, voire sur l'animal. Non ?
    Oui, si tu veux mais çà relève de la mythologie, ce sur quoi est fondée la psychanalyse.
    L'histoire des archétypes de Jung me fait penser au fondement de la théorie Freudienne, des contenus inconscients transmis phylogénétiquement, un socle commun, inné, de représentations, et après? Comment généraliser? Comment prédire? Comment expliquer? a part dans l'analyse.
    Et comme l'analyse est profondément individuelle, par définition, elle est régie par des lois subjectives et ne peut être étendue finement/précisément aux individus apparentés.
    Si l'on ne peut dégager que des thèmes/schèmes/représentations fondamentaux si généraux qu'ils ne peuvent être assez précis, l'on ne peut rendre compte de ceux qui ne sont pas fondamentaux, mais qui dépendent des caractéristiques individuelles , du vécu de l'individu. etc


    A ++
    "Il n'est jamais trop tard pour devenir ce que nous aurions pu être". G.Eliot

  14. #10
    L'Alchimiste Goriot

    Re : Utilité du rêve

    ok, compris.
    La révolution n'est pas un diner de gala !

  15. #11
    Tibo.

    Re : Utilité du rêve

    Bonsoire,

    Selon moi le rêve sert dans le procéssus de mémorisation. C'est durant les phases de sommeil ou de sieste (tres bon pour l'organisme) que l'on mémorise, integre des informations.
    De plus, rêver de noir, je ne pense pas, mais nous revons a partir de fait, images, objets réels que nous percevons aucours des jours.
    Il a été fait dessus des experiences si je me souviens bien : on aurait reperer les différentes phases de sommeiles d'un individus puis on l'aurais réveiller a chaque fois qu'il était dans une phase de sommeil profond. On c'est aperçu que les différents reves méttaient en scène un meme probleme, un meme but, un meme sujet mais qu'il était approcher de différentes façon a chaque fois.

    Bonne soirée,

  16. #12
    Tibo.

    Re : Utilité du rêve

    Et oui aussi dans le procéssus d'apprentissage.

  17. Publicité
  18. #13
    L'Alchimiste Goriot

    Re : Utilité du rêve

    Puisque tu en reparles, alors pourquoi pas !
    Enfin ce qui est intéressant, c'est pas que le but du rêve, ni en quoi nous rêvons. Maic c'est pourquoi nous rêvons de ça : pourquoi telle ou telle image, et cela va au delà de ce que nous avons fait les jours précédents.
    Au fait, y a t il dejà eu des scientifiques dont la réponse à un problème ils l'ont trouvé en dormant ?
    La révolution n'est pas un diner de gala !

Discussions similaires

  1. utilité de la MQ
    Par hterrolle dans le forum Physique
    Réponses: 11
    Dernier message: 28/10/2007, 12h24
  2. utilité de la quarantaine
    Par nikola948 dans le forum Internet - Réseau - Sécurité générale
    Réponses: 2
    Dernier message: 31/08/2007, 16h33
  3. [Evolution] Les tétons : utilité?
    Par YABON dans le forum Biologie
    Réponses: 6
    Dernier message: 06/04/2007, 23h30
  4. utilité de l'astronomie
    Par abnil dans le forum Archives
    Réponses: 14
    Dernier message: 14/10/2005, 23h23