Affichage des résultats 1 à 24 sur 24

Le Phénomène de "Projection".



  1. #1
    hermine

    Le Phénomène de "Projection".


    ------

    Le phénomène dit de "projection" est utilisé en psychologie appliquée et en psychiatrie.
    Ce phénomène consiste à examiner de la façon la plus objective possible, les communications (orales ou écrites) qu'une personne envoie vers son environnement social, ou mieux, vers ses "adversaires sociaux".
    Et, il est très remarquable, que les dits messages adressés vers autrui, en période conflictuelle surtout, sont souvent les projections de la personnalité de la personne elle-même.
    Ce que les enfants résument très bien par la formule :"C'est celui qui le dit qui l'est ! ".
    Pouvez-vous nous apporter votre avis ou un éclairage scientifique à ce phénomène pour le moins curieux ? Merci.

    -----

  2. Publicité
  3. 📣 Nouveau projet éditorial de Futura
    🔥🧠 Le Mag Futura est lancé, découvrez notre 1er magazine papier

    Une belle revue de plus de 200 pages et 4 dossiers scientifiques pour tout comprendre à la science qui fera le futur. Nous avons besoin de vous 🙏 pour nous aider à le lancer...

    👉 Je découvre le projet

    Quatre questions à explorer en 2022 :
    → Quels mystères nous cache encore la Lune 🌙 ?
    → Pourra-t-on bientôt tout guérir grâce aux gènes 👩‍⚕️?
    → Comment nourrir le monde sans le détruire 🌍 ?
    → L’intelligence artificielle peut-elle devenir vraiment intelligente 🤖 ?
  4. #2
    Opale68

    Re : Le Phénomène de "Projection".

    Bonjour,
    N'étant pas spécialiste en psy, je ne fournirais, pour entamer cette discussion, qu'un simple avis.
    Il me semble que tout n'est question que de référentiels.
    A la naissance, ceux-ci sont instinctifs (nécéssité de s'alimenter et de se reproduire). Puis, pour nous, humains, donc dotés de raison, ces référentiels sont conditionnés par l'éducation et l'expérience de vie.
    Untel aura grandi dans une cage dorée et ne saura faire face à une situation conflictuelle. Un autre aura grandi dans un environnement "hostile" et sera toujours en position de défense/réaction dans le souci de se préserver .
    Pour reprendre "C'est celui qui le dit qui l'est !", je considère 2 points de vue :
    - La mise en évidence de ce que l'on constate de l'autre
    - Le besoin que l'autre nous justifie la façon dont il nous considère
    Maintenant, je laisse la parole aux spécialistes ...
    Que ce qui vient du coeur aille au coeur (L. van Beethoven)

  5. #3
    Madarion

    Re : Le Phénomène de "Projection".



    Alors ont essaye de reouvrir les endroit philosophiques en douceur

    sont souvent les projections de la personnalité de la personne elle-même.
    Le plus souvent ce sont des mimiques parentale, mais quand il a des état conflictuelle, l'être humain entre en possession de la pleine majorité de son potentiel de mémoire (c'est là parfois que certaine vérité sont dite) mais surtout, une grosse partie des verrous sautent, c'est sa le point essentiel.

    J’ai bien dit la majorité pas la totalité des verrous hélas, car dé que la discutions ce concentre sur un verrous fermé, là il y a déstabilisation. Une thérapie exploitée depuis des lustres, sauf pour ce qui esquives.

    Mon explication personnelle est simple : Une mimique inconsciente de leur modèle. Ce qui fait que les problèmes parentaux ce retrouve souvent sur leurs enfants.

    Et là tu comprend l’essence même de l’ego : Le mimétisme inconscient, rien de vraiment mystique, c’est juste une question de mémoire temporairement aigu
    Dernière modification par Madarion ; 24/03/2005 à 18h58.

  6. #4
    hermine

    Cool Re : Le Phénomène de "Projection".

    Merci de vos explications.

    Mais, plus précisément, prenons un exemple fictif (et non psychiatrique..) : sur un forum où les passions sont présentes..
    Un forum politique.
    Deux personnes discutent, puis se ressentent adversaires politiques.. Après plusieurs échanges, elles commencent à diverger. Bien sûr, ces personnes, A et B, ne tombent plus d'accord sur rien du tout. Puis, le ton monte, encore. Elles se disputent sur un point précis. L'humour, d'abord, puis l'ironie, puis les sarcasmes où commencent à poindre des reproches, des invectives.. Et, c'est là que le phénomène de "projection " commence à vraiment poindre et à s'enfler avec l'énervement.
    Si bien, qu'en réunissant les comportements et les écrits des deux interlocuteurs, A et B, en position de pugilat avec différents adversaires C,D,E, F.. etc, au cours d'un mois, par exemple, on va pouvoir définir, (à travers les différents "crachats" que A ou B auront "projetés" sur leurs adversaires différents au cours de ce mois), seulement en relevant les termes, les mots utilisés par A et B (ou un seul des deux..) lors de leurs différents conflits, les "défauts" (ou les névroses), non pas des adversaires insultés (comme le croient A et B), mais, au contraire, fort curieusement, ceux des "projeteurs" A et B.
    Autrement dit, l'objectivité relative du début de la discussion s'émousse, lentement.. au fur et à mesure que la tension monte..

    A noter que ce phénomène apparaît et s'exacerbe dans les moments de fatigue où la personne ne maîtrise plus totalement ses réactions, et qu'elle agit par impulsions violentes, si ce n'est désordonnées.

    De même que lorsqu'une personne se plaint, de façon plus ou moins cyclique, des attitudes soi-disant paranoïaques de tout son voisinage, il y a de très forte "chances" que ce soit.. cette personne elle-même qui soit paranoïaque, et qui "projette" sur ses divers voisins, sa psychose..

    D'où : "C'est celui qui le dit, qui l'est", prononcé par les enfants..

    Comment expliciter ce curieux phénomène, de la "projection", si souvent décrit, mais assez inexpliqué scientifiquement ?

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #5
    Dordon

    Re : Le Phénomène de "Projection".

    C'est assez hyptothetique mais si ce comportement peut être un symptome de troubles psychologiques, l'objet de la projection (le défaut) peut être la cause du trouble. Je veux dire que le défaut (inconscient apparement chez la personne) projeté est peut être à l'origine d'un malaise, et notre psychisme tenterait "d'éxorciser" ce défaut en le projetant sur d'autres personnes.

    Dr. Dn
    DrDn en qwerty

  9. #6
    hermine

    Re : Le Phénomène de "Projection".

    ... et notre psychisme tenterait "d'éxorciser" ce défaut en le projetant sur d'autres personnes.
    Je ne sais pas si notre psychisme tenterait d'exorciser ce "défaut", puisque ce phénomène de projection a lieu précisément dans les moments où le psychisme est fatigué, et où les vannes de ses "passions" s'ouvrent.. Il a donc d'autres préoccupations que faire de l'investigation dans ses propres arcanes, dans de tels moments d'excotation, semble-t-il ?

    Et, cette "description" du phénomène, ne constitue que l'amorce d'une explication du dit phénomène, me semble-t-il ?

    Cela n'explique pas, scientifiquement, pourquoi un tel phénomène se produit, ni le phénomène de "projection", lui même, il me semble.

  10. Publicité
  11. #7
    hermine

    Re : Le Phénomène de "Projection".

    Citation Envoyé par hermine
    Je ne sais pas si notre psychisme tenterait d'exorciser ce "défaut", puisque ce phénomène de projection a lieu précisément dans les moments où le psychisme est fatigué, et où les vannes de ses "passions" s'ouvrent.. Il a donc d'autres préoccupations que faire de l'investigation dans ses propres arcanes, dans de tels moments d'excitation, semble-t-il ?

    Et, cette "description" du phénomène, ne constitue que l'amorce d'une explication du dit phénomène, me semble-t-il ?

    Cela n'explique pas, scientifiquement, pourquoi un tel phénomène se produit, ni le phénomène de "projection", lui même, il me semble.
    12345678901234567890

  12. #8
    Dordon

    Re : Le Phénomène de "Projection".

    Cela n'explique pas, scientifiquement, pourquoi un tel phénomène se produit, ni le phénomène de "projection", lui même, il me semble.
    Celon moi la projection est phenomene de défense contre une souffrance provoquée par des agents inconscients. Le fait de projeter ces tendances inconscientes, d'associer ces "défauts" à d'autres personnes, excluraient qu'elles puissent nous toucher et par conséquent permettraient de les refouler plus profondément et d'attenuer la souffrance.

    Dr. Dn
    DrDn en qwerty

  13. #9
    invite73192618

    Re : Le Phénomène de "Projection".

    Salut,

    En neuroimagerie, on voit que certaines zones motrices sont activées lorsque les personnes regardent quelqu'un d'autre faire un acte moteur. C'est comme si les mécanismes utilisés pour "comprendre" le mouvement d'autrui passaient par se mettre à la place de cette personne.

    Quel rapport avec les projections? Hé bien imaginons que ce mécanisme soit en fait un trait général du système nerveux: dans ce cas on percevrait les autres en fonction de ce que nous même nous sommes capable de faire ou de penser... d'où la tendance statistique à attribuer à autrui des traits qui nous sont propres! (précisions: c'est une idée personnelle, pas un fait établi... d'ailleurs je ne connais pas bien les évidences qui supportent l'existance des projections).

    Au plaisir,
    Gamma

    PS: Madarion a raison: c'est de la triche ce fil

  14. #10
    Madarion

    Re : Le Phénomène de "Projection".

    Oui, il a un processus d'accordement de violons permanent :

    D’abord pour comprendre il faut bien intégrer le principe de colère
    La colère est une subordination sur une volonté de vérité d’un point inverse à l’autre.
    Pourquoi, car un blocage donne une vision inversé de la vérité.
    Un blocage inconscient camoufle l’inversion.
    Et la vie est une accumulation plus ou moins grande de blocage.

    Ensuite il faut savoir que l’esprit de vérité donne une énergie.

    Bon ont pose le décors :

    A à dans sa tète (la cause (e)=véridique et la cause (f)=inversé car blocage)
    B à dans sa tète (la cause (e)=inversé car blocage et la cause (f)=véridique)
    Les causes (e) et (f) sont très proches.

    Quand A aborde avec B la cause (e), B n’est pas d’accord, alors la guerre commence. Mais vu que B ne vois pas sont propre blocage, (il vois A illogique selon lui) alors il essaye de comprendre A par un autre chemin, celui de la cause (f) et là les chose s’inverse et A est déstabilisé. Inconsciemment l’un cherche à percer la cuirasse de l’autre en essayant de lui démontrer par la logique (seul langage souverain) et donc lui faire admettre ses tords par absortion de la personne, comme un miroir qui ne reflaiterais que la vérité.

    S’en suis une succession de rebond sur des sujets variés et assez contradictoires. L’un parle de torchon, l’autre rebondit sur des serviettes. Et ce jusqu'à qu’un blocage saute, par prise de conscience de son inversion et là comme par hasard tout ce calme.

    Et tout ceci n'est en vérité que de l'amour d'aider l'autre a guérir.
    Sa va je ne suis pas allé fort ?
    Dernière modification par Madarion ; 24/03/2005 à 21h14.

  15. #11
    Dordon

    Re : Le Phénomène de "Projection".

    Justement je crois que j'ai un blocage là , car il ne faudrait pas qu'il devienne une experience démontrant l'existence de nos fameuses projections... .

    Dr. Dn
    DrDn en qwerty

  16. #12
    Dordon

    Re : Le Phénomène de "Projection".

    Il me vient une seconde idée, assez vague et que vous trouverez surement extravagante mais je me lance . L'Homme dans son rapport au réel, manque d'objectivité et ne sait décrire le "monde exterieur" que par rapport à son "monde intérieur", autrement dit il comprend le réel par comparaison à sa personnalité. Ainsi nous anthropomorphisons la nature (les dieux), les animaux ("Il ne lui manque que la parole !" )...je ne vais pas m'étendre là dessus, ça demande d'être étudié plus serieusement...Nos rapports avec les autres pourraient se construirent de la même manière: comprendre les autres par comparaison à nous mêmes, d'où la projection.
    A vous de voir!

    Dr. Dn
    DrDn en qwerty

  17. Publicité
  18. #13
    invite73192618

    Re : Le Phénomène de "Projection".

    Citation Envoyé par Dordon
    Il me vient une seconde idée, assez vague et que vous trouverez surement extravagante mais je me lance (..)Nos rapports avec les autres pourraient se construirent de la même manière: comprendre les autres par comparaison à nous mêmes, d'où la projection.
    Assez extravagant en effet. Mais n'est-ce pas ce que je raconte au message #9

  19. #14
    Madarion

    Re : Le Phénomène de "Projection".

    Citation Envoyé par Dordon
    ... L'Homme dans son rapport au réel, manque d'objectivité et ne sait décrire le "monde exterieur" que par rapport à son "monde intérieur", autrement dit il comprend le réel par comparaison à sa personnalité. ... d'où la projection.
    Exactement, c'est cela aussi. La projection est un reflet de l'intérieur.

    Celui qui ne s'aime pas, ne peut pas aimer l'autre.
    Celui qui ne croit pas en lui, ne croira pas aux autre.

    Mais aussi inversement celui qui développe un problème intérieur, cherchera à le guérir chez les autres, au lieu du sien.

  20. #15
    hermine

    Re : Le Phénomène de "Projection".

    C'est tout de même étonnant qu'une personne (je reprends cet exemple fort..) paranoïaque va nous dire : "eh-eh.. non, moi je ne suis pas paranoïaque, mais la plupart de mes voisins le sont : Voyez Mr Intel, il m'en veut depuis qu'il est arrivé, Mme Josette me regarde comme si elle voulait m'empoisonner, le gamin jojo va étrangler mon chat...". Alors, qu'elle-même va nous dire qu'elle est parfaitement saine d'esprit,.. etc".
    Elle ne voit pas sa maladie chez elle, mais elle croit la voir chez les autres..
    Un peu la vieille histoire de la paille et de la poutre dans l'oeil..
    Ce phénomène est donc vieux comme le monde..
    Il suffit donc, pour chacun d'entre nous de décrire .. les autres, les gens, sur une feuille de papier pour.. nous décrire nous-même.. non ?
    Ainsi, on doit pouvoir mieux se connaître ?
    Encore faut-il accepter d'admettre que ce qu'on "lit" est exact.. Ce qui n'est peut-être pas évident pour chacun ?
    Se voir tel que nous sommes est souvent.. refusé. Les autres ont beau nous dire : Tu es ceci, Tu es cela.. On les écoute mais en se disant : "Ils exagèrent !" Non ?

  21. #16
    Madarion

    Re : Le Phénomène de "Projection".

    Bonjours,

    L’inversion : Ce que disent les personnes qui m’entoure me veulent du mal.

    Normalement les autres reflètent une partie de soi, arrivé à un certain niveau, ce miroir inconscient devient conscient : Ce que je pense, les autres aussi doivent le penser, et là le miroir de la vérité devient le miroir du mensonge. Uniquement car il est passé de l’inconscient au conscient.

    Autre explication, si les personnes qui l’entourent lui veulent en vérité une sorte d’affection, comment pourrait-il le savoir si il n’a jamais connu ce sentiment, alors il essaye de décoder avec sa propre connaissance.

    Mais dans tout les cas, un être humains reste toujours logique, mais avec les briques de connaissances qu’il peut avoir.

  22. #17
    Dordon

    Re : Le Phénomène de "Projection".

    Dans le même ordre d'idée, on peut dire que l'on voit dans ses amis des "parties de soi", c'est parcequ'ils nous sont semblables dans certains domaines qu'ils sont devenus nos amis. Encore un exemple de l'importance de la projection dans notre vie .

    Dr. Dn
    DrDn en qwerty

  23. #18
    mariposa

    Re : Le Phénomène de "Projection".

    Citation Envoyé par hermine
    Le phénomène dit de "projection" est utilisé en psychologie appliquée et en psychiatrie.
    Ce phénomène consiste à examiner de la façon la plus objective possible, les communications (orales ou écrites) qu'une personne envoie vers son environnement social, ou mieux, vers ses "adversaires sociaux".
    Et, il est très remarquable, que les dits messages adressés vers autrui, en période conflictuelle surtout, sont souvent les projections de la personnalité de la personne elle-même.
    Ce que les enfants résument très bien par la formule :"C'est celui qui le dit qui l'est ! ".
    Pouvez-vous nous apporter votre avis ou un éclairage scientifique à ce phénomène pour le moins curieux ? Merci.
    J'avais ne pas bien saisir ce phénomène de projection.

    Dans l'exemple ci-dessus que veut dire:[I]" Les messages adressés vers autrui sont souvent les projections de la personnalité de la personne elle-même."[I].

    Pourrais-t-on préciser?

  24. Publicité
  25. #19
    hermine

    Talking Re : Le Phénomène de "Projection".

    Pour préciser, pour Mariposa :

    Prenons un cas "pathologique", pour faire.. fort.

    Une personne est atteinte de paranoïa.
    Au lieu de voir son voisin tel qu'il est, objectivement, et tel qu'il se comporte : serviable, souriant, aimable, la personne psychotique va le "VOIR" comme elle est, elle. Elle va "projeter" sa maladie sur lui.

    Son voisin est serviable ? elle va croire le "deviner" et coire le voir hypocrite, si il s'est montré serviable, ce sera afin de mieux l'approcher pour préparer "un sale coup" contre elle.

    Ce voisin est souriant ? Ce sera pour dissimuler son agressivité derrière ce masque souriant.
    Ce voisin est aimable ? : Pensez-vous, il cache son jeu.. etc.

    Ceci est une caricature, puisqu'il s'agit, là, d'une personne très malade et justiciable de soins psychiatriques.

    Mais, ce phénomène de "projection" (où on voit l'autre porteur de nos propres symptomes) existe aussi chez tous les sujets "normaux" lorsqu'ils sont fatigués nerveusement, excédés..

    Ne dit-on pas très justement : "On juge les autres d'après.. soi-même "?

    Donc cela revient à dire que lorsqu'on émet un jugement sur une personne, ou sur un acte exécuté par une personne, on a beaucoup de mal à rester objectif. La personne jugée devient une sorte de reflet de nous-même.
    Et, ce n'est pas une question d'intelligence ou de culture, c'est une façon qu'ont de réagir les humains..


    On se dispute avec quelqu'un qui reste calme, par exemple un thérapeute, au fur et à mesure que la dispute s'envenime, que le ton monte, on ne regarde plus l'autre comme une personne normale, mais comme un véritable adversaire qui nous persécute. Le mot le plus simple de l'autre est "interprété" comme une insinuation insultante.. Alors qu'une personne indifférente et froide, qui observe la scène, et ne prend pas parti, s'aperçoit très bien qu'elle assiste à un "dialogue de sourds". Chacun des adversaires entendant tout autre chose que ce que tente de lui dire l'autre.. Pourquoi ?

    Et, si nous prenons des notes de ce qu'elles se disent, ou si les personnes s'adressent des courriers, nous pourrons constater que chacune transforme un peu, lorsqu'elle répond, les propos de l'autre en y "projetant", comme à travers un prisme, ses propres travers, au lieu de comprendre, très exactement, ce que l'autre dit, et ce que signifient très exactement ses propos.

    C'est ce phénomène de "projection" que tout le monde a vécu peu ou prou, dans son existence, qui reste assez inexpliqué, scientifiquement, il me semble ?

  26. #20
    Olivierlepsy

    Re : Le Phénomène de "Projection".

    Bonsoir.
    Tout à fait hermine, la projection est un phénomène très courant, qui se rencontre absolument partout. Qui sont les personnes qui "projettent" le plus ? Comme vous le disiez, le fait d'être fatigué, d'avoir une mauvaise estime de soi, etc. peut provoquer ce phénomène, peut-être parce qu'à ce moment là nous ne percevons plus l'autre comme étant différent ? Il y a quelque chose de "transférentiel" aussi selon moi, l'autre devient une sorte de miroir dans lequel se reflète nos propres rejets... C'est essentiellement un mécanisme de défense.
    Dernière modification par Olivierlepsy ; 20/03/2015 à 16h54.

  27. #21
    JPL
    Responsable des forums

    Re : Le Phénomène de "Projection".

    Déterrage : hermine n'est pas revenu depuis 2007. Avant de répondre il faut lire la date de la discussion.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  28. #22
    Olivierlepsy

    Re : Le Phénomène de "Projection".

    Certes, mais je souhaitais relancer la discussion car le sujet me paraît intéressant. Et intemporel, sans cesse d'actualité...

  29. #23
    Abdallah.StudieS

    Re : Le Phénomène de "Projection".

    La projection désigne un mécanisme de défense introduit par Freud dans le langage de la psychanalyse. Le terme est devenu très général en psychologie et en psychiatrie. Il désigne l'opération mentale (généralement inconsciente) par laquelle une personne place sur quelqu'un d'autre ses propres sentiments, dans le but de se sortir d'une situation émotionnelle vécue comme intolérable par elle
    personne n'a généralement pas conscience d'appliquer ce mécanisme

  30. #24
    Olivierlepsy

    Re : Le Phénomène de "Projection".

    Absolument !
    C'est un mécanisme réactionnel très répandu, qui parfois engendre malentendus et conflits, par certains côtés, je dirai que la projection est le contraire de l'empathie ! Ou du moins est à l'opposé de ce que peut véhiculer l'empathie.

  31. Publicité

Discussions similaires

  1. Phénomène de "l'arc-en-ciel par terre"
    Par -Zweig- dans le forum Physique
    Réponses: 3
    Dernier message: 01/11/2007, 15h16
  2. Recherche infos sur le phénomène d' "outgassing"
    Par Isao dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 1
    Dernier message: 12/01/2005, 19h32