Affichage des résultats du sondage: Notre cerveau fait-il la différence entre images filmées et faits réels ?

Votants
12. Vous ne pouvez pas participer à ce sondage.
  • oui bien sur

    5 41,67%
  • non pas du tout

    1 8,33%
  • ça dépend du contenu

    4 33,33%
  • ça dépend du contexte

    6 50,00%
Sondage à choix multiple
Affichage des résultats 1 à 9 sur 9

Mémoire, conscience et vidéo...



  1. #1
    uruk

    Exclamation Mémoire, conscience et vidéo...


    ------

    Songez à cette question toute bête:
    Un enfant nés en 1850 ne va voir dans sa vie que ce qu'il verra... je m'explique.. cet enfant, comparé à un enfant nés en 1960 par exemple n'aura en souvenir que ce qu'il aura vu de son vivant.. d'une façon objective.. Mais reprenez cet enfant nés en 1960.. lui, durant son enfance et toute sa vie, il aura en souvenir sa propre vie... mais aussi celle qu'il a vu. Au cinéma, à la télé, tout ces instants de vie sont mêles à nos souvenirs... vous me suivez ??
    La bombe atomique, le débarquement, les guerres.. tout ce qui fait l'histoire récente mais aussi ancienne... les dinosaures.. le big bang.. Songez qu'avant la première véritable image de la planète.. le monde dans son ensemble n'existe réellement dans notre esprit que depuis la "preuve" filmée..
    Alors, la question : COMMENT NOTRE CERVEAU peut il séparé notre histoire objective, vécu.. avec l'autre.. celle de "l'image épreuve"... et comment notre conscience du monde as t il changé par rapport à nos anciens...
    Et cette question me semble en pause une foule d'autres... je vous fait confiance...

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    (PSO)Clémentine

    Re : Mémoire, conscience et vidéo...

    La perception, l'interprétation et la mémorisation sont des processus actifs. Le cerveau n'est pas qu'un réceptacle. il participe activement en organisant le contenu qu'on lui propose.

    Aussi les souvenirs sont constitués d'éléments visuels, olfactifs, auditifs, corporels, affectifs etc... Les évènements sont encodés de telles façons qu'ils sont liés à de nombreux autres éléments et notamment à leur caractère réel ou fictif, personnel ou pas.

    Mais il y a pour autant des confusions parfois effectuées, au niveau personnel par exemple: on reconstruit des souvenirs d'évènements à partir des photos ou films de famille. On pense se souvenir d'une fête de famille alors qu'on n'avait que 3 ans donc pas vraiment la possibilité de construire le souvenir clair que l'on a l'impression d'avoir. ça peut être le cas avec des éléments fictifs, pour lesquels l'identification a été importante.

    Ensuite, je voudrais rectifier une petite confusion. Notre vision du monde n'est pas limitée aux images que l'on peut voir... On construit les images! et la tradition orale, ou même la lecture permettent de construire une vision du monde bien organisée et sans "lacune". C'est ce à quoi servent les religions par exemple. Et la littérature, la musique, l'art pictural...

    Donc si notre vision du monde est différente par son contenu, elle n'est pas plus complète aujourd'hui qu'en 1850.

    Quoi!? Z'avez plus de jus de goyave!? Bah euh, chais pas... papaye alors?

  4. #3
    Invité

    Re : Mémoire, conscience et vidéo...

    La question me semble curieusement posée... elle assimile le cerveau au sujet conscient...
    Si la conscience n'est qu'un effet du cerveau, alors il n'y a pas de sujet
    la différence entre le virtuel et le réel, c'est le sujet qui essaye de la faire...: le cerveau n'est que l'organe

    Demander si le cerveau fait la différence entre les images et les faits réels me semble analogue à une question du type "est-ce que l'oreille reconnaît la différence entre le son d'un instrument et le son imité par l'ordinateur? " (l'oreille ne reconnaît rien du tout, c'est le sujet qui possède une oreille qui peut analyser ce qu'elle reçoit)

  5. #4
    sidoineb

    Re : Mémoire, conscience et vidéo...

    Effectivement, je pense que le cerveau (et la mémoire) peut se souvenir des faits qu'il a vu en film et des faits réels. Pour cette dissociation, c'est souvent qu'on peut entendre: "-je me souviens avoir vu ce truc à la TV...".

    Maintenant, cette question va-t-elle plus loin?: Est-ce possible qu'un sujet crois qu'un fait qu'il aurait vu dans un film (méme de science-fiction) se passe ainsi dans la réalité ? et pourquoi (en faisant abstraction de la pathologie, biensur) ?

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    uruk

    Re : Mémoire, conscience et vidéo...

    Merci clémentine pour toutes ces infos.. ma question est peut etre mal posée, en gros, je voulais savoir si notre perception du monde a changée grace à la télé et au cinéma... pour simplifier...
    Et pour la papaye, je suis un fan !!!

  8. #6
    (PSO)Clémentine

    Re : Mémoire, conscience et vidéo...

    C'est dingue la capacité volumique de cette pièce!

    Pardon... euh...
    alors, oui, notre perception du monde a changé depuis la TV et le cinéma... mais vaste question... comme on ne peut pas faire d'étude comparative, on est bien embêté...

    On ne peut que supposer. On peut se baser sur les générations internet vs. non-internet pour avoir une idée, mais le problème c'est que tout bouge en même temps. ce n'est pas que le fait d'avoir grandi avec vs. sans internet qui pourrait expliquer les résultats, c'est toute l'histoire qui change... Les générations guerre, les générations sida (que c'est laid) les générations dorothée (oui, c'est vrai, les jeunes aujourd'hui ne sont pas de la génération dorothée!!!)

    Donc aucune étude ne pourra répondre à ta question, mais on peut supposer.
    Quoi!? Z'avez plus de jus de goyave!? Bah euh, chais pas... papaye alors?

  9. Publicité
  10. #7
    bardamu

    Re : Mémoire, conscience et vidéo...

    Citation Envoyé par uruk
    Merci clémentine pour toutes ces infos.. ma question est peut etre mal posée, en gros, je voulais savoir si notre perception du monde a changée grace à la télé et au cinéma... pour simplifier...
    Et pour la papaye, je suis un fan !!!
    Salut,
    ça me fait penser à une lettre de Kafka sur l'évolution de la communication à son époque : courriers, téléphone et fantomes.
    Extrait :
    Citation Envoyé par Kafka
    (...)
    La grande facilité d’écrire des lettres doit avoir introduit dans le monde - du point de vue purement théorique - un terrible désordre des âmes : c’est un commerce avec des fantômes, non seulement avec celui du destinataire, mais encore avec le sien propre ; le fantôme grandit sous la main qui écrit, dans la lettre qu’elle rédige, à plus forte raison dans une suite de lettres où l’une corrobore l’autre et peut l’appeler à témoin. Comment a pu naître l’idée que des lettres donneraient aux hommes le moyen de communiquer ? On peut penser à un être lointain, on peut saisir un être proche : le reste passe la force humaine. Écrire des lettres, c’est se mettre nu devant les fantômes ; ils attendent ce moment avidement. Les baisers écrits ne parviennent pas à destination, les fantômes les boivent en route.
    C’est grâce à cette copieuse nourriture qu’ils se multiplient si fabuleusement. L’humanité le sent et lutte contre le péril ; elle a cherché à éliminer le plus qu’elle pouvait le fantomatique entre les hommes, elle a cherché à obtenir entre eux des relations naturelles, à restaurer la paix des âmes en inventant le chemin de fer, l’auto, l’aéroplane ; mais cela ne sert plus de rien (ces inventions ont été faites une fois la chute déclenchée) ; l’adversaire est tellement plus calme, tellement plus fort ; après la poste, il a inventé le télégraphe, le téléphone, la télégraphie sans fil. Les esprits ne mourront pas de faim, mais nous, nous périrons.
    ...
    Ethica, IV, 43 : Titillatio excessum habere potest et mala esse.
    Spinoza

  11. #8
    jeanduri

    Re : Mémoire, conscience et vidéo...

    Citation Envoyé par uruk
    ma question est peut etre mal posée, en gros, je voulais savoir si notre perception du monde a changée grace à la télé et au cinéma... pour simplifier...
    Cette question n'a pas non plus de sens dans la mesure où LE MONDE a ausi changé depuis la TV et le cinéma.. comment séparer les deux problèmes ?

  12. #9
    Simplemind

    Re : Mémoire, conscience et vidéo...

    Bonjour
    On peut aussi raisonner "cadre de référence" une personne qui a eu l'occasion de voir, entendre, lire sur le reste du monde grace à différents média, dont les forums de discussion, dont les voyages : a une vision plus élargie que celui qui, quand j'étais jeune, n'avait jamais été plus loin que 10 kilomêtres autour de son village. Donc on peut dire que Oui cela influence en permanence je pourrais mais ce n'est pas le lieu vous donner des centaines d'exemples et même de l'expérience de la régression intellectuelle dans un milieu débilitant.
    Une bonne synthèse de la question consiste à lire "Tintin au congo" avec un oeil d'aujourd'hui et celui d'hier dans mon cas cela file un choc.

    Cordialement

    Un esprit élargie à des choses nouvelles ne revient jamais à sa taille initiale.

Discussions similaires

  1. optimiser mémoire vidéo
    Par dragoneti85 dans le forum Logiciel - Software - Open Source
    Réponses: 1
    Dernier message: 02/10/2007, 16h39
  2. conscience = mémoire immédiate ?
    Par quetzal dans le forum Discussions scientifiques
    Réponses: 7
    Dernier message: 08/04/2007, 00h06
  3. En vidéo : le robot et la conscience de soi
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 5
    Dernier message: 15/12/2006, 00h11
  4. [C/C++] accéder à la mémoire vidéo
    Par Tix dans le forum Logiciel - Software - Open Source
    Réponses: 11
    Dernier message: 02/09/2006, 11h11