Affichage des résultats 1 à 5 sur 5

Schizoide, neurasthénique, associabilité



  1. #1
    nihil

    Question Schizoide, neurasthénique, associabilité


    ------

    Alors voilà si je créé ce sujet c'est que je me pose certaines questions sur les limites de ces troubles psychologiques (ou psychiatriques).
    Dans ces 3 termes j'ai trouvé des points communs, la différence se situant à différents niveaux, par exemple il n'est pas traité d'un manque d'appétit sexuel dans l'associabilité, la neurasthénie a des conséquences d'associabilité mais c'en est pas la cause (du mal).
    Mais où se situent les limites de ces maux? Les troubles sont-ils chimiques?
    Une personne déprimée, pas au sens : il m'est arrivé quelque chose je déprime mais au sens mélancolique sans raison et chroniquement ou de facon permanente, une personne qui fuit les rapports humains, qui n'est pas portée sur le sex, qui a une imagination un peu spéciale et débordante, qui pense souvent à la mort, limite agoraphobe. Cette personne qui a des caractéristiques qui donc entrent dans la catégorie de ces 3 "maux", a-t-elle forcément un antécédent dans a vie qui a créé ce trouble ou bien est-ce chimique?

    Alors je vois d'ici le débat qui oppose neurologues et psychanalystes. Ce queje veux simplement savoir c'est si c'est troubles sont vérifiables autrement que par la parole de la personne. Disons qu'on prenne un individu hors de tout contexte, qu'on ne le connaisse pas, il nous décrit tous ces symptomes, peut-on le vérifier autrement qu'en le croyant sur parole?
    Je dis ca aussi parce que je crois être atteint par ce genre de "mal" meme si je ne considère pas ca comme un mal... Seulement comment savoir si j'ai un trouble psychologique, mental ou cérébral? J'ai eu un gros traumatisme cranien il y a des années de cela mais ces troubles avaient commencé avant. Je veux juste savoir s'il m'est possible de savoir si je souffre d'un mal chimique ou si c'est purement psychologique et dans ma nature...

    -----

  2. Publicité
  3. 📣 Nouveau projet éditorial de Futura
    🔥🧠 Le Mag Futura est lancé, découvrez notre 1er magazine papier

    Une belle revue de plus de 200 pages et 4 dossiers scientifiques pour tout comprendre à la science qui fera le futur. Nous avons besoin de vous 🙏 pour nous aider à le lancer...

    👉 Je découvre le projet

    Quatre questions à explorer en 2022 :
    → Quels mystères nous cache encore la Lune 🌙 ?
    → Pourra-t-on bientôt tout guérir grâce aux gènes 👩‍⚕️?
    → Comment nourrir le monde sans le détruire 🌍 ?
    → L’intelligence artificielle peut-elle devenir vraiment intelligente 🤖 ?
  4. #2
    (PSO)Clémentine

    Re : Schizoide, neurasthénique, associabilité

    Bonjour!
    je ne suis pas sûr qu'un forum soit le bon endroit pour une "consultation". Je te conseillerais d'aller consulter un médecin, généraliste pour commencer, afin de parler des problèmes que tu as, aussi bien physiques que psychologiques. Il pourra alors faire la part des choses et te prescrire des examens afin de déterminer une ou des sources physiologiques aux maux que tu cites.

    Si les examens sont négatifs alors peut-être que c'est psychologique. Mais ça pourrait également être l'association de troubles physiologiques et psychologiques.

    Quoi qu'il en soit, si tu te poses des questions, le mieux est de chercher des réponses auprès de profesionnels. C'est plus "sûr".
    Mais ce n'est pas du tout lié à la qualité des intervenants sur le forum, mais simplement à la situation. On ne peut pas sur de simples déclarations donner de conseils avisés sur ta santé.

    Bon courage en tous cas!!!
    Quoi!? Z'avez plus de jus de goyave!? Bah euh, chais pas... papaye alors?

  5. #3
    nihil

    Re : Schizoide, neurasthénique, associabilité

    OUi d'accord mais je voulais savoir les maladies mentales son liées à des troubles chimiques ou si c'est psychologique ou je ne sais quoi...
    C'est pas forcément pour moi mais pour ma connaissance personnelle

  6. #4
    kinette

    Re : Schizoide, neurasthénique, associabilité

    Citation Envoyé par nihil Voir le message
    OUi d'accord mais je voulais savoir les maladies mentales son liées à des troubles chimiques ou si c'est psychologique ou je ne sais quoi...
    C'est pas forcément pour moi mais pour ma connaissance personnelle
    Bonjour,
    Le psychisme et le "chimique" ne sont pas indisociables, loin de là, puisque le fonctionnement du cerveau implique pas mal de substances chimiques.
    C'est pour ceci qu'il est souvent compliqué d'établir la cause de troubles: origine uniquement physiologique, ou d'origine "psychologique" (vécu de la personne, etc...).
    Et en fait, comme pour les autres problèmes de santé, les causes sont le plus souvent un mélange de prédisposition et d'effets de l'environnement (avec une part plus ou moins importante de l'un et de l'autre).

    K.
    Nomina si nescis, perit et cognito rerum.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #5
    invite345678

    Re : Schizoide, neurasthénique, associabilité

    Salut,
    la neurophysiologie et l'imagerie fonctionnelle ont pu mettre en évidence dans la schizophrénie une hyperactivité dans le cortex pré-frontal (là où se situe le centre de "l'imaginaire" entre autre) associé à un excès de DOPAMINE.Donc oui, dans la schizophrénie avérée, il y a une réelle composante organique....
    Concernant la dépression (comme la schizophrénie d'ailleurs) le diagnostic est clinique, il n'y a pas de réél test biologique ou d'imagerie pour l'instant.Pour la dépression, on peut éliminer un diagnostic différentiel: l'hypothyroidie, par une prise de sang qui dose tes Hormones thyroidiennes , car l'hypothyroidie peut simuler un syndrome dépressif, dans ce cas l'atteinte est organique et non psy.

Discussions similaires

  1. Réponses: 9
    Dernier message: 03/10/2007, 09h28