Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 8 sur 8

Guides du ciel périmés ?



  1. #1
    El-Pepe

    Guides du ciel périmés ?


    ------

    Bonjour !

    Une question, purement professionnelle, de bibliothécaire scientifique : dans notre médiathèque, nous achetons tous les ans un ou deux guides d'observation du ciel (notamment ceux de guillaume Cannat par exemple).

    Ces guides sont édités par année, et ne sont généralement plus empruntés dès que la période couverte est finie (parfois quelques mois après, mais c'est tout). Ce qui me semble logique.

    Je me demandais s'il y avait un intérêt à conserver ce genre d'ouvrages après leur "date de péremption". Est-ce utile pour les amateurs de pouvoir les consulter a posteriori, pour y retrouver des informations, des événements ou autres ? Depuis cinq ans que je gère ce fonds, je n'ai pas l'impression qu'il y ait une demande en ce sens, mais je voudrais bien des avis éclairés. Pour l'instant ils sont stockés en réserve et apparaissent au catalogue, mais la place commence inexorablement à manquer...

    Merci d'avance !

    -----
    Dernière modification par mach3 ; 22/07/2021 à 10h37. Motif: texte en double dans le message (facétie du copier coller ?)

  2. Publicité
  3. #2
    Gilgamesh
    Modérateur

    Re : Guides du ciel périmés ?

    J'ai été voir à quoi ça ressemble :
    http://www.leguideduciel.net/lgdc/lg...es/lgdc175.php

    Ce sont de beaux ouvrages.

    Disons que pour l'observateur, l'ouvrage est périmé à la fin de l'année, mais pour l'historien dont le sujet l'amènerait à s’intéresser aux événements célèstes d'une année donnée, c'est une mine.
    Parcours Etranges

  4. #3
    El-Pepe

    Re : Guides du ciel périmés ?

    Citation Envoyé par Gilgamesh Voir le message
    J'ai été voir à quoi ça ressemble :
    http://www.leguideduciel.net/lgdc/lg...es/lgdc175.php

    Ce sont de beaux ouvrages.
    Oui, moi-même qui ne fais pas d'observation, je les feuillette avec plaisir. Tant mieux si mon message contribue indirectement à en faire la promo.

    Disons que pour l'observateur, l'ouvrage est périmé à la fin de l'année, mais pour l'historien dont le sujet l'amènerait à s’intéresser aux événements célèstes d'une année donnée, c'est une mine.
    Ha oui, je n'avais pas pensé à l'historien, en effet. Bon, pour l'instant il faut bien reconnaître que l'historien en question ne vient pas (ou ne songe pas à venir) dans notre établissement... Mais ça reste une bonne raison de les conserver au cas où... Peut-être aussi que je peux contacter une asso locale d'astronomie pour les informer de l'existence de ces sources...

    Merci pour ta réponse en tout cas, bonne journée.

  5. #4
    zebular

    Re : Guides du ciel périmés ?

    Citation Envoyé par El-Pepe Voir le message
    Oui, moi-même qui ne fais pas d'observation, je les feuillette avec plaisir. Tant mieux si mon message contribue indirectement à en faire la promo.



    Ha oui, je n'avais pas pensé à l'historien, en effet. Bon, pour l'instant il faut bien reconnaître que l'historien en question ne vient pas (ou ne songe pas à venir) dans notre établissement... Mais ça reste une bonne raison de les conserver au cas où... Peut-être aussi que je peux contacter une asso locale d'astronomie pour les informer de l'existence de ces sources...

    Merci pour ta réponse en tout cas, bonne journée.
    Il y a des logiciels comme "stellarium" ou autres qui permettent de faire des flashs back d'éphémérides, surement connu des assos, seuls les amoureux du papier peuvent avoir envies de les tripoter.
    ça réduit le champs des intéressés.
    Mais..ce sont de beaux ouvrages ,dixit GILGAMESH avec semble t-il des sujets complémentaires qui peuvent avoir un intérêt à les conserver. Faut pas s'attendre à faire salle comble pour autant , un jour ou l'autre

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    Ernum

    Re : Guides du ciel périmés ?

    Salut zebular et a toutes et tous,

    je ne suis pas d'accord avec toi, on parle ici du pendant de "l'almanach du marin", les bonnes idées d'observations tu ne les trouvera pas dans les logiciels ou sur les cartes. Les éphémérides sont ce quelle sont, il y a des choses récurrentes (par saisons), d'autres soulignent des événements qui ne sont pas annuels, quand on s'y connaît, on se débrouille tout seul, dont acte. L’intérêt de ce genre d'ouvrage c'est l'aiguillage, les trucs et astuces etc...Et je suis partisan, pour un bibliothécaire de conserver tout les ouvrages.
    Je ne sais pas comment Guillaume Cannat renouvelle son almanach actuellement, mais j'ai quelques exemplaires chez moi, ils servent et je pense qu'ils serviront encore, je m'y plonge toujours avec plaisir.

  8. #6
    El-Pepe

    Re : Guides du ciel périmés ?

    Salut !

    Il ne m'a pas échappé qu'internet et les applis pouvaient commencer à remplir une partie des fonctions de ces ouvrages. Mais il me semble, comme le dit Ernum, que le point de vue et les suggestions d'un auteur restent une réelle plus-value...

    Citation Envoyé par Ernum Voir le message
    ...Et je suis partisan, pour un bibliothécaire de conserver tout les ouvrages.
    Ah, je ne crois pas connaître de bibliothécaire qui ne préférerait pas au fond de son petit cœur conserver éternellement tous les ouvrages qu'il achète ; voire tous ceux qui existent dans l'univers observable ... Mais les contraintes d'espace sont ce qu'elles sont, et quand des documents ne suscitent l'intérêt d'aucun lecteur pendant plusieurs années... Toutes les médiathèques n'ont pas vocation de conservation, même si c'est le cas de certaines. Après, on s'efforce le plus possible de leur donner une autre vie en les vendant lors de braderies ou en en faisant don à des associations.

    Mais en ce qui concerne ceux-ci, j'estime avoir trouvé ici suffisamment de bons arguments en faveur de leur conservation.

    Merci à tous, bonne journée

  9. Publicité
  10. #7
    zebular

    Re : Guides du ciel périmés ?

    En même temps ,je n'ai pas évoqué d'autodafé
    Ce ne sont pas des ouvrages uniques, ils ne prendront pas une valeur inestimable et le problème du monsieur ,c'est l'espace de stockage.
    Le mieux est de les proposer sur un site en ligne de revente pour acquérir des ouvrages plus frais .

  11. #8
    bb98

    Re : Guides du ciel périmés ?

    Citation Envoyé par zebular Voir le message
    t le problème du monsieur ,c'est l'espace de stockage.
    .

    Bonjour
    Intéressant problème, finalement, rarement évoqué ici, non strictement lié à l'astronomie,
    assurément

    Une solution : scanner, mettre sur une clef USB, je ne proposerais pas le Cloud, en astronomie

    Des associations, par exemple, placent sur un site web leurs bulletins au bout d'un délai
    décent de X années. L'acheteur initial, le cotisant de base, etc ne sont pas lésés et le brave
    pékin, juste intéressé, peut y trouver son compte.

    Merci au primo postant pour son intéressante question ( et aux répondants pour les suggestions )

Discussions similaires

  1. QR - Peut-on toujours consommer les médicaments périmés ?
    Par RSSBot dans le forum Définitions et Questions / Réponses
    Réponses: 10
    Dernier message: 07/11/2020, 22h02
  2. QR - Les aliments périmés que l’on peut toujours consommer
    Par RSSBot dans le forum Définitions et Questions / Réponses
    Réponses: 2
    Dernier message: 26/03/2018, 07h03
  3. Produits périmés
    Par Tiana87440 dans le forum Santé et médecine générale
    Réponses: 8
    Dernier message: 28/08/2014, 14h38
  4. consommation d'oeufs périmés
    Par yves83 dans le forum Santé et médecine générale
    Réponses: 28
    Dernier message: 30/04/2012, 22h26
  5. préservatif / gel périmés
    Par hippo9 dans le forum MST : SIDA, syphilis, hépatite...
    Réponses: 0
    Dernier message: 15/04/2011, 09h32