Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 4 sur 4

Effets des radiations cosmiques



  1. #1
    invite87654345678
    Invité

    Effets des radiations cosmiques

    Bonsoir

    L'atmosphère de la terre arrête la plus grande partie des rayonnements en provenance de l'espace.
    Mais les doses d'exposition aux radiations sont plus élevées en altitude. De ce fait le personnel aérien est mis sous surveillance.

    Savez-vous ce qu'il en est pour les astronautes, cosmonautes, spationautes, et autres taïkonautes ? En effet, le personnel de l'ISS semble davantage exposé aux radiations naturelles. D'après les renseignements que j'ai pu obtenir, la dose journalière d'un cosmonaute en orbite équivaut à la dose annuelle sur terre.

    Cette exposition de longue durée (certains personnels de la station y demeurent plusieurs mois), n'est-elle pas nocive à long terme ?
    Il arrive que des sorties extra-véhiculaire soient annulées pendant plusieurs jours lors d'une éjection de matière coronale par le soleil.

    Dans de telles conditions, un voyage vers Mars est-il envisageable sur le plan des doses de radiations reçues par l'équipage ?

    Cordialement
    Patrick

    -----


  2. #2
    A. Bouquet

    Re : Effets des radiations cosmiques

    Citation Envoyé par kaolin Voir le message
    Bonsoir

    L'atmosphère de la terre arrête la plus grande partie des rayonnements en provenance de l'espace.
    Mais les doses d'exposition aux radiations sont plus élevées en altitude. De ce fait le personnel aérien est mis sous surveillance.

    Savez-vous ce qu'il en est pour les astronautes, cosmonautes, spationautes, et autres taïkonautes ? En effet, le personnel de l'ISS semble davantage exposé aux radiations naturelles. D'après les renseignements que j'ai pu obtenir, la dose journalière d'un cosmonaute en orbite équivaut à la dose annuelle sur terre.

    Cette exposition de longue durée (certains personnels de la station y demeurent plusieurs mois), n'est-elle pas nocive à long terme ?
    Il arrive que des sorties extra-véhiculaire soient annulées pendant plusieurs jours lors d'une éjection de matière coronale par le soleil.

    Dans de telles conditions, un voyage vers Mars est-il envisageable sur le plan des doses de radiations reçues par l'équipage ?

    Cordialement
    Patrick
    Les astronautes ne bénéficient en effet plus de la protection de l'atmosphère et, même si les parois de la navette, des Soyouz ou de l'ISS leur apportent une certaine protection, la dose maximale de rayonnement est fixée par la NASA à 500 mSv par an (http://srag-nt.jsc.nasa.gov). Les Américains ne restent pas une année entière en orbite, mais les doses reçues au cours d'une mission de la navette varient de 4 à 80 mSv.

    Et encore, ces astronautes en orbite basse sont en-dessous des ceintures de Van Allen, et protégés par la magnétosphère de la Terre. Une mission vers la Lune (et a fortiori vers Mars) leur ferait traverser ces ceintures et perdre la protection de la magnétosphère. Les vaisseaux doivent donc être conçus en conséquence et je crois que c'est l'un des problèmes difficiles d'une mission humaine vers Mars (dont l'intérêt scientifique est nul , mais c'est une autre histoire).

    Cordialement

  3. #3
    invite87654345678
    Invité

    Re : Effets des radiations cosmiques

    Bonsoir Mr Bouquet

    Merci pour ces précisions.
    Toujours sur cet aspect rayonnement cosmique. Constitue-t-il un frein pour l'implantation d'une colonie pérenne sur la Lune ?

    Parce que l'on peut discuter de l'opportunité d'envoyer des hommes sillonner notre système, je pense que nous y arriverons de toute façon un jour ou l'autre. La Terre est devenue trop petite pour l'humanité... Mais vous avez raison, c'est un autre débat.

    Cordialement
    Patrick

  4. #4
    A. Bouquet

    Re : Effets des radiations cosmiques

    Citation Envoyé par kaolin Voir le message
    Bonsoir Mr Bouquet

    Merci pour ces précisions.
    Toujours sur cet aspect rayonnement cosmique. Constitue-t-il un frein pour l'implantation d'une colonie pérenne sur la Lune ?
    Je vois très bien cette colonie sous un immense dôme de cristal (25% d'oxyde de plomb pour arrêter les rayonnements)

    Mais l'intérêt d'envoyer des hommes au lieu de robots (si tant est qu'on tienne à y être présents) m'échappe un peu...

    Citation Envoyé par kaolin Voir le message
    Parce que l'on peut discuter de l'opportunité d'envoyer des hommes sillonner notre système, je pense que nous y arriverons de toute façon un jour ou l'autre. La Terre est devenue trop petite pour l'humanité... Mais vous avez raison, c'est un autre débat.

    Cordialement
    Patrick
    Vous voulez dire que la Terre devenant trop polluée, il est temps d'exporter cette pollution ailleurs?

    Cordialement

Discussions similaires

  1. au sujet des rayons cosmiques
    Par un grand curieux dans le forum Archives
    Réponses: 2
    Dernier message: 13/02/2007, 18h26
  2. Le no man's land des radiations à faibles doses
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 1
    Dernier message: 03/01/2006, 13h01
  3. Définition des rayons cosmiques
    Par deep_turtle dans le forum Science ludique : la science en s'amusant
    Réponses: 6
    Dernier message: 19/01/2005, 08h02
  4. Cherche temp de parcour des radiations du soleil...
    Par firmeenfaillite dans le forum Archives
    Réponses: 7
    Dernier message: 05/09/2004, 15h01
  5. or et radiations cosmiques
    Par davy01 dans le forum Chimie
    Réponses: 3
    Dernier message: 17/05/2004, 17h22