Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 5 sur 5

Conseil(s) de préparation à des épreuves physiques



  1. #1
    sardine

    Conseil(s) de préparation à des épreuves physiques


    ------

    Bonjour à tous!

    Je dois participer très prochainement, dans le cadre d'un concours, à des épreuves physiques. Je pratique du sport quotidiennement, ai une bonne hygiène de vie (alimentation choisie etc..) mais ne sais s'il est conseillé ou non de s'entraîner la veille d'une épreuve ou s'il est préférable de mettre son corps au repos, et se limiter à du stretching par exemple?
    Un point peut être important : il s'agit de course à pied pour un calcul de VO2Max (j'ai dû m'y remettre précipitamment car suis plutôt une "aquatique", ce qui génère des courbatures handicapantes, et les évaluations se font dans quelques jours à peine!)

    Vous remerciant de bien vouloir me conseiller!

    -----

  2. Publicité
  3. 📣 Nouveau projet éditorial de Futura
    🔥🧠 Le Mag Futura est lancé, découvrez notre 1er magazine papier

    Une belle revue de plus de 200 pages et 4 dossiers scientifiques pour tout comprendre à la science qui fera le futur. Nous avons besoin de vous 🙏 pour nous aider à le lancer...

    👉 Je découvre le projet

    Quatre questions à explorer en 2022 :
    → Quels mystères nous cache encore la Lune 🌙 ?
    → Pourra-t-on bientôt tout guérir grâce aux gènes 👩‍⚕️?
    → Comment nourrir le monde sans le détruire 🌍 ?
    → L’intelligence artificielle peut-elle devenir vraiment intelligente 🤖 ?
  4. #2
    Cécile

    Re : Conseil(s) de préparation à des épreuves physiques

    Le mieux serait que tu demandes à un professionnel du sport : entraîneur, préparateur physique, etc. Je suis sûre qu'ils ne refuseraient pas quelques conseils de base.
    Par ailleurs, je pense que la préparation dépend beaucoup du type d'épreuve : plutôt sprint, demi-fond ou endurance ?
    Lorsque je faisais de l'athlétisme (demi-fond), les compétitions étaient le week-end. En début de semaine, on faisait les entraînements assez physiques, mais deux jours avant, on faisait plutôt un entraînement léger et basé sur la vitesse (mais sans a-coups, par exemple une dizaine de 100 mètres en accélérant progressivement).
    Pareil depuis que je fais du hand ball : on fait l'entraînement le plus physique en début de semaine, et plutôt tactique et technique (moins fatiguant) deux jours avant le match.

    Quant à l'alimentation, privilégie les féculents 3 à 4 heures avant l'épreuve. Et hydrate-toi bien (mais pas trop) avant et pendant.

  5. #3
    Effie

    Re : Conseil(s) de préparation à des épreuves physiques

    les conseils de cécile pour l'entraînement me semblent tout à fait logiques; pas d'entraînement intensif juste avant l'épreuve, la veille mets toi au repos! Tu n'amélioreras pas tes performances en t'entraînant la veille, tu risques au contraire d'arriver déjà fatiguée (les muscles ont besoin de périodes de repos pour que les adaptations à l'entraînement se mettent en place, et pour réparer d'éventuelles petites lésions musculaires).
    Par contre, pour les féculents, 3 ou 4 h avant l'épreuve ne me semble pas l'idéal: les sucres lents sont (comme leur nom l'indiquent) longs à digérer, et l'espomac met déjà plusieurs heures à se vidanger. A moins que l'épreuve soit particulièrement longue (genre marathon), il vaut mieux manger un repas riche en féculents 12 à 24h avant l'épreuve (par exemple, la veille au soir). Mais n'arrive pas pour autant à jeun!

  6. #4
    sardine

    Re : Conseil(s) de préparation à des épreuves physiques

    Merci pour vos précieux conseils!
    Il s'agît, pour être plus précise, d'un test Luc-Léger!

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #5
    Cécile

    Re : Conseil(s) de préparation à des épreuves physiques

    Il me semble au contraire que la digestion des féculents dure 2 à 3 heures, et on les appelle sucres lents en comparaisons avec le sucre "sucré" qui s'absorbe presque instantanément. Ce sont plutôt les graisses qui mettent une douzaine d'heures à être digérées. Si on arrive à une compétition avec dans le ventre un repas datant de 12 heures avant, on risque l'hypoglycémie, avec une répercussion immédiate sur les performances. Et il me semble que les aliments sucrés sont aussi à éviter (brusque montée de la glycémie suivie d'une hypoglycémie). Mais je n'ai pas trouvé de données pour confirmer mes vagues souvenirs.

    Je ne sais pas ce que c'est qu'un test Luc-Léger, désolée. Je me demandais juste s'il s'agissait d'un effort bref et intense, de résistance ou d'endurance.

Discussions similaires

  1. Corrigé épreuves physiques concours CCP
    Par adelotti dans le forum Physique
    Réponses: 8
    Dernier message: 29/12/2009, 21h09
  2. Des epreuves pour le BAC S
    Par yaqawi dans le forum Biologie
    Réponses: 3
    Dernier message: 06/05/2007, 14h26
  3. Conseil pour un DUT de mesures physiques
    Par TheSeb dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 10
    Dernier message: 25/08/2005, 10h01
  4. Réponses: 4
    Dernier message: 01/04/2004, 11h10
Découvrez nos comparatifs produits sur le sport et la santé.