Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 11 sur 11

Erythème migrant?



  1. #1
    kinette

    Erythème migrant?


    ------

    Bonjour à tous,
    Les tiques m'adorent... mais ce n'est pas réciproque!
    Après en avoir délogé quelques-unes de mon épiderme, j'ai fini par aller voir un toubib, qui m'a prescrit 3 semaines d'antibiotiques.
    Quand je suis allée le voir, une des dernières morsures, niveau de la cheville, présentaient déjà une petite zone rouge autour.
    Alors que j'étais déjà sous antibiotiques, le truc s'est étendu, puis a fini par s'arrêter à un diamètre de quelque chose comme 4cm.

    Je ne sais pas trop si ça doit être considéré comme un érythème migrant ou pas (en tout cas si un médecin est intéressé par la photo, pas de problème ).
    De toute façon je dois faire les tests mais il faut attendre 5 semaines pour en savoir plus.
    Le problème, c'est que j'ai eu à nouveau des tiques fixées après le fameux traitement antibiotiques (et malgré pulvérisation d'un produit sensé les repousser).
    C'est assez problématique quand on est souvent dans la nature et qu'on attire particulièrement ces sales bêtes: selon les médecins, les procédures varient, on ne sait pas trop s'il faut vraiment s'inquiéter ou pas... et on finit par s'imaginer que chaque douleur aux articulations ou état légèrement fiévreux est un signe!

    Cordialement,
    K
    PS: c'est pas évident de modérer sa curiosité, et l'inquiétude que ça peut entraîner: il m'est arrivé depuis cette "aventure" de me sentir légèrement fiévreuse, ceci associé à un mal de gorge... j'ai pris ma température juste la dernière fois, alors que je me sentais déjà mieux: résultat 38°C, mais c'est passé très vite. Je me disais que c'était lié au mal de gorge, donc rien à voir avec les tiques... et là je lis que ça peut faire partie des symptômes! (ceci dit quand on voit la liste de symptômes possibles...).

    -----
    Images attachées Images attachées  
    Dernière modification par kinette ; 05/07/2009 à 15h03.
    Nomina si nescis, perit et cognito rerum.

  2. Publicité
  3. #2
    myoper
    Modérateur

    Re : Erythème migrant?

    Salutatoi.
    L'érythème est migrant quand il s'efface au centre mais comme il survient sur une morsure de tique, on peut le considérer comme tel.

    Je pense que ça ne sert a rien de s'inquiéter (ça change pas le problème ) mais sachant que la bactérie n'est pas injectée dans les 12 premiéres heures, il suffit de "s'épouiller" consciensieusement à chaque fois (oui, facile a dire, surtout les cheveux).
    Se balader tête couverte avec un tube de vaseline ou coton + mélange alcool-éther pour étouffer la bestiole et ne pas simplement l'incommoder (ni la bruler !) pour éviter l'injection bactérienne.

    Citation Envoyé par kinette Voir le message
    Le problème, c'est que j'ai eu à nouveau des tiques fixées après le fameux traitement antibiotiques (et malgré pulvérisation d'un produit sensé les repousser).
    La, retour chez le médecin pour estimer la nécessité d'une nouvelle cure d'ATB !

    On estime la transmission se fait dans 3 a 10% des morsures de tiques (pour diminuer l'inquiétude).
    Ne pas oublier la méningite due au virus FSME, les zones ou il est présent sont normalement connues (transmissibilité < 3%).
    Il existe un vaccin (en 3 injections) pour le virus, pas la borrelia (protection a 97%).

    Voilivoilou.

  4. #3
    kinette

    Re : Erythème migrant?

    Hello,
    Pour le vaccin... fait en Allemagne il y a deux ou trois ans

    Par contre, il me semblait que vaseline et éther ou alcool étaient maintenant déconseillés car ils favorisent le passage des bactéries...

    D'autre part: 12 heures, c'est j'imagine une limite assez perméable?
    De plus, comment savoir quand une bestiole s'est fixée?

    En tout cas merci pour l'explication sur l'érythème, je ne savais pas à partir de quand on pouvait mettre ce terme sur une rougeur autour d'une morsure...

    K
    PS: je pense attendre la fin du mois pour faire les tests, car ça me permettrait de les faire en France...
    PS2: pour les statistiques c'est pas hyper rassurant... je dépasse déjà la 10aine de tiques fixées
    Dernière modification par kinette ; 05/07/2009 à 15h42.
    Nomina si nescis, perit et cognito rerum.

  5. #4
    Hazel

    Re : Erythème migrant?

    Oui la plupart des écoles recommandent maintenant de ne plus endormir la tique, car en relachant sa vigilance on l'incite par la même occasion a relâcher son contenu bacterien dans l'organisme.
    Il existe des "arrache-tique" vendus en pharmacie qui permettent de les retirer par une manoeuvre de rotation facile d'aprentissage, qui reduisent les risques de relarguage du contenu abdominal.
    En l'absence d'arrache-tique ils recommandent la pince a épiler, mais ils ne sont toujours pas d'accord sur la méthode d'arrachage simple ou d'arrachage en rotation ( chacun y va de sa théorie sur le plus faible risque de dissemination du contenu abdominal ).

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    myoper
    Modérateur

    Re : Erythème migrant?

    Citation Envoyé par kinette Voir le message
    Pour le vaccin... fait en Allemagne il y a deux ou trois ans


    Citation Envoyé par kinette Voir le message
    Par contre, il me semblait que vaseline et éther ou alcool étaient maintenant déconseillés car ils favorisent le passage des bactéries...
    Il faut les étouffer avec pas les endormir (d'ou le coton) et, en effet, pas les arroser simplement (5 min pour le mélange et 1/2 heure pour la vaseline).
    Ou alors, prendre des pinces de microchirurgie et lui choper les crochets sous une loupe...

    Citation Envoyé par kinette Voir le message
    D'autre part: 12 heures, c'est j'imagine une limite assez perméable?
    De plus, comment savoir quand une bestiole s'est fixée?
    Je crois que c'est fiable (a ce qu'on m'a appris) et donc le matin pour le soir...

    Citation Envoyé par kinette Voir le message
    PS2: pour les statistiques c'est pas hyper rassurant... je dépasse déjà la 10aine de tiques fixées
    Zut !
    Dernière modification par myoper ; 05/07/2009 à 15h59. Motif: les pas es

  8. #6
    myoper
    Modérateur

    Re : Erythème migrant?

    Citation Envoyé par Hazel Voir le message
    ...ils ne sont toujours pas d'accord sur la méthode d'arrachage simple ou d'arrachage en rotation ( chacun y va de sa théorie sur le plus faible risque de dissemination du contenu abdominal ).
    Et même l'arrache tique est critiqué.

    Ils font de superbes vétements en sac-poubelle, maintenant.

  9. Publicité
  10. #7
    kinette

    Re : Erythème migrant?

    Hello,
    Ah ben zut, me dit pas que l'arrache-tique pose problème... après mes premières rencontres j'ai investi dans un de ces engins

    Je me demandais aussi si ça se fait de faire tester les tiques elles-même (mais je n'en ai conservé que quelques-unes, pour les observer au microscope).

    Quand à la combinaison intégrale pour sortir... vu les températures estivales, c'est difficilement jouable

    K
    Nomina si nescis, perit et cognito rerum.

  11. #8
    myoper
    Modérateur

    Re : Erythème migrant?

    On entend réguliérement parler de cet arrache-tique(s), il faudrait faire quelques tests sur un support qui permette de repérer une injection (puis un article).
    Quitte a les enlever, c'est a mon avis, le moyen le plus simple et le plus sur.

    On doit pouvoir tester les tiques ... puisqu'on les teste mais ce n'est peut être pas donné.

    Alors pour la protection: calotte et slip: rien d'autre: toute tentative d'effraction sera repérée immédiatement !

  12. #9
    kinette

    Re : Erythème migrant?

    Citation Envoyé par myoper Voir le message
    Alors pour la protection: calotte et slip: rien d'autre: toute tentative d'effraction sera repérée immédiatement !
    Héhéhé... ceci dit, j'ai remarqué que sur des jambes nues je les repère généralement rapidement (ça chatouille, gratouille...) alors que sous un pantalon...
    Bon, faudra que j'explique ça aux policiers ... et qu'ils me croient!

    K
    Nomina si nescis, perit et cognito rerum.

  13. #10
    lolopetot

    Re : Erythème migrant?

    Salut depuis coùbien de temps cette piqûre a tu eu des antibio le jour même
    A première vu je ne pense pas à un érythème migrant mais plutôt à une réaction inflammatoire de la morsure.

    Si tu a reçu des anti bio rapidement cela évite que la maladie pénètre dans les l’organisme


    J’ai été piqué le 4 juin et mis sous antibio le jour même j’ai eu la même rougeur même plus prononcée

    Je peux te montrer en photo si tu veux et suivre ensemble nos évolutions

    A bientôt

    Laurent

  14. #11
    myoper
    Modérateur

    Re : Erythème migrant?

    Citation Envoyé par lolopetot Voir le message
    A première vu je ne pense pas à un érythème migrant mais plutôt à une réaction inflammatoire de la morsure.
    L'un n'empéche pas l'autre...

Discussions similaires

  1. Action du diazométhane et groupe migrant
    Par blackloffy dans le forum Chimie
    Réponses: 1
    Dernier message: 07/06/2008, 22h57
Découvrez nos comparatifs produits sur le sport et la santé.