Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 10 sur 10

Diverticulite sigmoïdo-colique




  1. #1
    iboga1er

    Red face Diverticulite sigmoïdo-colique

    Bonjour à toutes et tous et bonne année!

    J'ai 33 ans, je mesure 1m74 et pèse 85kg; J'ai donc fait une diverticulite de la jonction sigmoïdo-colique, en enlevant la terminologie technique ça donne une infection des intestins "en gros", des diverticules.

    Je raconte succinctement mon histoire:

    le 28 déc au matin: vomissements et petites diarrhées, je pensais alors à une simple gastro-entérite, le remède qui fonctionne pour beaucoup de gens -riz, jambon, cola- et plus rien ni vomissements, ni diarrhées.
    l'après-midi: 1ères douleurs au ventre, la douleur commence en dessous du nombril et remonte le flanc gauche jusqu'à mi-ventre; 2x1g de paracétamol, rien n'y fait!
    le soir et la nuit: homéopathie pour dormir et 1g de paracétamol, nuit agitée avec douleur croissante, réveil aux aurores!

    le 29 au matin: re-belote, 1g paracétamol mais douleur arrive aussi sur le flanc droit. Impossible pour moi ni de manger, ni d'aller à la selle. L'après-midi, ma conjointe revient du travail, me trouve dans un état épouvantable, je me tords de douleurs! Elle va à la pharmacie demander conseil, verdict soit les urgences soit le 15!

    Je vous passe les détails des auscultations du médecin de garde et du chirurgien j'ai eu le droit à des radios qui n'ont rien données, 8cc de morphine

    Scanner le lendemain, verdict: épaississement circonférentiel colique terminal gauche, en regard d'une formation diverticulaire centimétrique à parois épaisses, accompagnée d'une infiltration œdémateuse de la graisse périphérique évoquant une diverticulite sans abcès apparent.

    4 jours de jeun, quelques cc de morphine, des antibiotiques, des anti-douleurs, hydratation par perf.

    Le 04 janvier, retour au scanner: Infiltration de la graisse péri-sigmoïdienne, l'ensemble étant parfaitement stable comparativement à l'exploration du 30 déc sans complication localisée visible notamment pas de signe de perforation ou d'abcès.

    J'ai pu re-manger de la purée sans graisse et du jambon le 05, enlèvement de la perf et médicaments oraux.

    Je suis sorti de la clinique le 06 au matin avec un traitement antibio et ultra levure jusqu'à aujourd'hui et un régime, comme ils l'appellent, d'épargne intestinale.

    J'ai encore des douleurs le matin, une fois que j'ai mangé, et après un petit effort ... pourtant je ne suis vraiment douillet !!!!

    Mes questions sont beaucoup de l'ordre du régime alimentaire alors si quelqu'un pouvait m'aider?


    En tout cas, merci de m'avoir lu!


    -----


  2. Publicité
  3. #2
    gmb

    Re : Diverticulite sigmoïdo-colique

    Bonjour,
    effectivement, histoire typique de sigmoïdite aigüe.
    épargne intestinale: durant cet épisode, vos cellules intestinales pour faire court, ont beaucoup souffert et perdu certaines fonctions (ça reviendra!). donc en attendant, les ménager; en particulier régime sans lait, yaourt, laitages mais autorisant les fromages à pâtes pressées (parce qu'il n'y a plus de lactose), pas de fibres, pain grillé ou biscottes, ....
    de toute façon, il faut que vous soyez suivi, probablement par un gastro-entérologue, qui vous détaillera tout celà, et plus, car il ya des choix importants quant à la prévention d'éventuels nouveaux épisodes, un contrôle endoscopique....

  4. #3
    iboga1er

    Re : Diverticulite sigmoïdo-colique

    Merci pour votre réponse rapide!

    Je suis évidement le régime que le gastro-entérologue m'a prescrit mais j'ai besoin de plus de détails en fin de compte.

    Pour le pain grillé par exemple, je l'achètes à la boulangerie et je le fais grillé moi même ou j'en achète en paquets dans les supermarchés? Et puis l'huile d'olives crue, est-ce que j'y ai le droit, l'ail aussi?

    Mon médecin traitant souhaite me revoir dans quelques temps pour me donner un traitement à base d'argile!

    Bonne journée


  5. #4
    gmb

    Re : Diverticulite sigmoïdo-colique

    Bonjour,
    Effectivement, le gastro-entérologue donne le plus souvent des indications qui ne vont pas assez dans le détail de la préparation des repas;
    Ma femme a vécu un épisode de sigmoïdite aigue il y a trois ans et son médecin l'avait adressée à une diététicienne. je lui fait ressortir ses documents et voici les éléments du régime d'épargne intestinale(pas sans résidu strict qui est encore plus restrictif):
    manger lentement, bien mastiquer, à heures régulières, dans le calme,
    préparations culinaires simples; viandes, poissons, oeufs cuits à l'eau, à la vapeur, à l'étouffée, au court bouillon,au four, à la broche, au gril, dans une poêle anti-adhésive,
    autorisé:
    viandes sans sauce, tous poissons, oeufs sous toutes formes,
    pâtes, riz (sauf complet),semoule (couscous), tapioca, floraline, polente. cuisson à l'eau ou au bouillon puis ajouter beurre, gruyère rapé eventuellement,
    p de terre en purée, vapeur, gratin, au four,
    légumes: tendres cuits et pelés: carottes, salade cuite, betteraves, haricots verts fins, courgette, potiron, vert de bette, endive, blanc de poireaux, aubergines, pointes d'asperges, tomates épépinées,
    produits laitiers: lait demi ecreme dans purées soufflés, béchamel, gratins entremets, fromages blancs, petits suisses, yaourts selon tolérance, fromages secs à pâte pressée, (gruyère, saint paulin, bonbel, tome, hollande,
    pas de pain blanc frais chaud, mais pain de mie, biscotte, cracotte
    aucune céréale complète ++
    fruits cuits en compote, au four, au sirop,
    crus si bien mûrs, pelés et épépinés,
    bananes mûres,
    patisseries: meringues, biscuits secs, madeleines, gaufrettes, langues de chat, boudoirs, confiture, sucre, cacao,
    boissons: eau plate, thé ou café legers, tisanes, sirops

    saler modérément, persil, herbes de provence, citron, vinaigre

    bon appétit !

  6. #5
    iboga1er

    Re : Diverticulite sigmoïdo-colique

    Bonjour,

    Voici le régime qu'ils m'ont donné à ma sortie:

    CONSEILS GENERAUX:
    Repas à heure régulière
    Repas de volume modéré, boire peu en mangeant
    Mastiquer soigneusement les aliments
    Eviter les aliments donnant des déchets importants: cellulose des légumes, des fruits, des grosses fibres de viandes, le blanc d'œuf
    Eviter les aliments activant le transit: lait, fromage blanc,yaourts,graisses cuites,agrumes, boissons glacées et glaces
    Eviter les aliments irritants: graisses cuites, friture,charcuterie,fromages fermentés, boissons gazeuses, épices et alcool.

    MODES DE CUISSON:
    Viandes grillées, rôties, poissons au four, au court-bouillon, oeufs durs, coques ou mollets
    Fruits cuits, en compote ou bien mûrs

    ALIMENTS AUTORISES:
    Lait écrémé, fromages: Tome, Saint Paulin, Cantal, Gruyère
    Viandes maigres: boeuf, cheval, veau,poulet, jambon blanc, foies
    Poissons maigres: morue, cabillaud, colin, sole, limande et merlan
    Pain grillé, biscottes, biscuits secs
    Riz, pâtes, floraline, blédine,tapioca, semoule
    Légumes frais bien cuits, en purée. PdT en vapeur ou à l'eau
    Fruits frais si bien mûrs ou en compote
    Beurre frais, uile crue
    Eau naturelle, minérale non gazeuse, vin léger, thé/café/tisanes, bouillons de légumes

    ALIMENTS INTERDITS:
    Lait entier et demi écrémé, fromages frais, bleus et fermentés
    Gibier,charcuterie,abats sauf foie,viande en sauce, porc, mouton, oie, canard
    Poissons gras: maquereaux, anchois, sardines, harengs, thon, crustacés, coquillages
    Pain frais complet, pains d'épices, pâtisseries du commerce
    Tonimalt, chocolat
    Légumes secs, crudités, légumes à grosses fibres (bettes, cardons), à goût fort (tous les choux, oignons, poireaux, aubergines), épinards, tomates, fruits secs, fruits oléagineux, châtaignes, agrumes et pruneaux
    Fritures, sauces, Chantilly
    Moutarde, cornichons, vinaigre, sauce tomate
    Alcools, bières, eau gazeuse, jus de fruits gazeux, bouillons gras de viandes.


    Qu'en pensez-vous?

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    gmb

    Re : Diverticulite sigmoïdo-colique

    Bonjour,
    apparemment les recommandations qui vous sont faites sont assez superposables à celles que nous avions reçues,...ce qui est logique et rassurant !

  9. #7
    iboga1er

    Re : Diverticulite sigmoïdo-colique

    Certes un peu rassurant mais pour combien de temps vais-je devoir suivre ce régime? Et puis il n'est pas assez précis pour moi, le coup d'aller voir une diététicienne n'est pas un surplus et je vais prendre rendez-vous du coup!


    Un grand merci pour vos réponses rapides, concrètes et claires!
    Ca remonte le moral quand même

  10. Publicité
  11. #8
    gmb

    Re : Diverticulite sigmoïdo-colique

    le régime doit être suivi pendant au moins quelques mois, je crois. En fait, je pense que votre GE va surveiller la rentrée dans l'ordre des signes d'inflammation. Dans le cas de ma femme, il a fait une coloscopie (passage d'un tube par l'anus pour aller voir les diverticules et dans son cas, vu son age, vérifier qu'il n'y avait pas d'autre cause derriere la crise aigue. Ensuite, il y a différentes possibilités stratégiques selon l'age, l'évolution dans l'année qui suit. Dans certains cas, les diverticules ne font plus parler d'eux. Dans d'autres, il peut y avoir des récidives qui sont contrôlées par un traitement antibiotique et comme les patients connaissent l'éventualité, aux premiers signes le traitement est entrepris et les signes régressent. Dans le cas de ma femme, vu son age, son appréhension d'une récidive, elle a préféré aller à l'intervention. Elle a eu une résection de la partie du sigmoïde. L'opération s'est déroulée sans problème par laparoscopie (c'est à dire qu'on ne lui a pas ouvert le ventre). Les suites ont été simples. Elle ne se ressent plus de rien.

  12. #9
    iboga1er

    Re : Diverticulite sigmoïdo-colique

    Bonjour,

    Quel a été le temps de convalescence pour votre femme après la laparoscopie?

    Je suis en attente (9 fèv) d'une radio avec lavement baryté, je pense que ce dernier décidera d'une opération ou non?!

  13. #10
    gmb

    Re : Diverticulite sigmoïdo-colique

    je vous réponds par mail perso

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. colique hepatique
    Par nada31 dans le forum Santé et médecine générale
    Réponses: 13
    Dernier message: 16/04/2009, 21h11
  2. Diverticulite
    Par bulldeau dans le forum Santé et médecine générale
    Réponses: 1
    Dernier message: 19/04/2008, 21h28