Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 7 sur 7

Antibiotiques Automatique ou pas automatique



  1. #1
    _Goel_

    Antibiotiques Automatique ou pas automatique

    Bonjour,

    Je connais un médecin qui n'accepte pas le dicton "Les antibiotiques, c'est pas automatique". En fait il pense que :
    - Cela n'est valable que pour les milieux confinés (hopital, etc...)
    - Cela a juste pour but de faire diminuer les prescriptions (et donc le coût à payer pour la Sécu)

    En effet, (selon lui), dans la vie quotidienne, il est très peu probable de rendre multi-résistente une bactérie en prenant 1 antibiotique précis pendant 5 jours.
    Par contre, ne pas traiter un patient atteint d'une infection virale peut s'avérer très dangereux, surtout chez les personnes jeunes & agées. Le virus affaiblit la personne et l'imunodéprime. Cela crée des niches pour le développement de bactérie que le corps, fatigué n'arrive pas à combattre. La personne se retrouve alors avec une double infection et dans une position parfois très très délicate (avec des conséquences à long terme), certes cela arrive très rarement, mais quand ça arrive, c'est très embêtant.

    Quels sont vos avis sur la question ?

    (PS: à titre info : aucun souci en 40 ans de prescription d'antibios, quelques gros souci lorsqu'il a modéré sa prescription d'antibios)

    -----

    Le succès c'est d'être capable d'aller d'échec en échec sans perdre son enthousiasme

  2. Publicité
  3. #2
    Corazon

    Re : Antibiotiques Automatique ou pas automatique

    Citation Envoyé par _Goel_ Voir le message
    En effet, (selon lui), dans la vie quotidienne, il est très peu probable de rendre multi-résistente une bactérie en prenant 1 antibiotique précis pendant 5 jours.
    Bonjour. En fait, il suffit que de quelques secondes d'activité antibiotique pour contribuer (sans nécessairement "rendre" automatiquement) à la potentielle résistance bactérienne subséquente, puisqu'il semble admis que cette dite résistance s'effectue en outre par sélection naturelle. Donc en principe, à partir des bactéries rescapées d'une campagne antibiotique verront le jour de meilleures bactéries (résistance), des super-bactéries en devenir.

    Par conséquent, dès quelconque utilisation antibiotique je crois que l'on est toujours en pente ascendante au niveau de la résistance, nonobstant peut-être certaines exceptions.

    Quant à ce qui est fondé ou non fondé comme prescription populaire, ca mérite réflexion en se basant sur des faits. Par exemple, quelles seraient les conséquences statistiques de la réduction des prescriptions d'un antibiotique X sur une population de qualité Y dans le cadre d'une pathologie Z. Et ce type de réflexion nous ramene en quelque sorte a une notion fondamentale, mais cette fois appliquée en terme macro: l'indice thérapeutique; dans le cas présent l'effet thérapeutique puis l'effet pervers sur la résistance bactérienne, puis la rétroaction à long terme de cette résistance.

    Par ailleurs, n'oublions pas l'utilisation des antibiotiques chez les agriculteurs/éleveurs. Mais là, on se retrouve en face de super-fermiers politiquement résistants.
    M'excusant pour la pauvre qualité de mon Francais écrit. Corazon, alias Vésicule.

  4. #3
    Edelweiss68

    Re : Antibiotiques Automatique ou pas automatique

    Citation Envoyé par _Goel_ Voir le message
    En effet, (selon lui), dans la vie quotidienne, il est très peu probable de rendre multi-résistente une bactérie en prenant 1 antibiotique précis pendant 5 jours.
    Le problème n'est pas de prendre des antibiotiques mais de les arrêter précocement en pensant qu'on est "guérit"=> résistances

    Dans d'autres cas, avec ou sans ATB, un individu immunocompétant ne gagne pas plus de temps.

    Certaines affections sont plus majoritairement d'origine virale que bactérienne.

    Toutes ces situations (entre autres) font que les ATB ne doivent pas être une prescription réflexe sans réflexion ().

  5. #4
    myoper

    Re : Antibiotiques Automatique ou pas automatique

    Citation Envoyé par _Goel_ Voir le message
    En effet, (selon lui), dans la vie quotidienne, il est très peu probable de rendre multi-résistente une bactérie en prenant 1 antibiotique précis pendant 5 jours.
    Je plussoie ici la réponse de Corazon en indiquant que les milliers de traitements quotidiens sont une contribution sérieuse au problème de résistance.
    Et puis, c'est un peu fallacieux de parler de multi-résistance lors de l'utilisation d'un seul antibiotique.
    On peut donc lui répondre qu'il a raison de son point de vue s'il était tout seul mais en multipliant la faible probabilité par les millions de traitements annuels, on obtient la situation qu'on observe actuellement.

    Citation Envoyé par _Goel_ Voir le message
    Par contre, ne pas traiter un patient atteint d'une infection virale peut s'avérer très dangereux, surtout chez les personnes jeunes & agées. Le virus affaiblit la personne et l'imunodéprime.
    Citation Envoyé par Corazon Voir le message
    Par exemple, quelles seraient les conséquences statistiques de la réduction des prescriptions d'un antibiotique X sur une population de qualité Y dans le cadre d'une pathologie Z..
    Pour apporter un élément supplémentaire de réponse, le phénomène de surinfection est bien connu et ne semble pas particulièrement pouvoir être enrayé par une prescription anticipée d'antibiotiques.

    Il est a craindre qu'un traitement a l'aveugle sur une infection qui n'est pas encore survenue, puisse ne servir a rien car le germe pourra ne pas y être sensible ou sélectionnera simplement les bactéries résistantes à l'entrée qui vont bien pouvoir provoquer la sur-infection.
    Auquel cas, on est au mieux avec un retard de traitement dans la situation qu'il juge très dangereuse et au pire carrément dans une impasse thérapeutique avec cette même situation.

    Sans oublier que l'organisme est le fruit d'une longue sélection, que nous baignons continuellement dans les micro-organismes et que les co-infections par commensaux, saprophytes opportunistes ou de passage sont peut être la règle plus que l'exception.

    Citation Envoyé par _Goel_ Voir le message
    (PS: à titre info : aucun souci en 40 ans de prescription d'antibios, quelques gros souci lorsqu'il a modéré sa prescription d'antibios)
    - Il faut voir a quoi étaient dus les gros soucis et quels étaient-ils.

    - Se demander s'ils ne seraient justement pas survenus si il n'y avait pas eu 40 ans de prescription préalable d'antibiotiques.

    - S'ils ne vont pas justement s'aggraver, rester, voire revenir plus tard et plus importants, même en re-prescrivant les antibios.

    - Si les problèmes se règlent pour toi (et ceux dans la même situation), qu'en sera t'il pour les gens qui n'ont pas les défenses pour se protéger alors que les bactéries (...) seront de plus en plus résistantes aux dits antibios.

    - Même question dans un futur très proche avec les mêmes problèmes mais aggravés.

    Si ton médecin était tout seul, il aurait raison dans un certain nombre de cas a priori non distinguables des cas ou il aurait tord et aggraverait le pronostic. Mais on est dans un système ou rien qu'en France, il y a 200000 autres médecins avec leurs patients ...

  6. #5
    _Goel_

    Re : Antibiotiques Automatique ou pas automatique

    Merci beaucoup pour vos précisions.
    j'ai une question : toute personne étant guerrie signifie qu'il n'y a pas eu de résistance bactérienne.

    Si résistance il y a elle est simple et donc est facilement contournée.
    Par contre, en milieu hospitalier, ou les germes sont jamais éliminés à 100%, je suis d'accord pour limiter les antibios.
    Le succès c'est d'être capable d'aller d'échec en échec sans perdre son enthousiasme

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    myoper

    Re : Antibiotiques Automatique ou pas automatique

    Citation Envoyé par _Goel_ Voir le message
    Merci beaucoup pour vos précisions.
    j'ai une question : toute personne étant guerrie signifie qu'il n'y a pas eu de résistance bactérienne.
    Si résistance il y a elle est simple et donc est facilement contournée.
    Disons que s'il y a eu sélection de résistants, l'organisme a fait le reste du travail mais il y a pu avoir transmission a un tiers durant cette période.

    Par contre, en milieu hospitalier, ou les germes sont jamais éliminés à 100%, je suis d'accord pour limiter les antibios.
    En milieu hospitalier comme en ville, il peut y avoir transmission a des tiers. La différence étant qu'il y a beaucoup plus de tiers facilement infectables en permanence (ce qui a tendance a former un réservoir mais le principe reste le même).
    A l'hôpital, on est plutôt et par définition dans les cas "potentiellement très dangereux" ou il y a souvent besoin d'antibios.

  9. Publicité
  10. #7
    Corazon

    Re : Antibiotiques Automatique ou pas automatique

    Pour rajouter à la réponse de Myoper, dans toute la cascade immunitaire du corps animal, il y a différents mécanismes anti-bactériens, dont l'un....est en quelque sorte un antibiotique que nous sécrétons nous-mêmes: le lysozyme, qui agit par lyse du peptidoglycane des parois des gram+.

    Mais, et fait intéressant, certains gram+ auraient même développé une résistance au lysozyme. Le point intéressant selon moi est de comprendre si cette résistance a été induite, au fil du temps par le lysozyme lui-même....ou par des antibios synthétiques (ceux lysant le peptidoglycane à titre d'exemple), je me pose la question.

    Citation Envoyé par _Goel_ Voir le message
    j'ai une question : toute personne étant guerrie signifie qu'il n'y a pas eu de résistance bactérienne.
    C'est un peu plus complexe que cela. Car outre la résistance potentielle de certains gram+ au lysozyme et aux antibios synthetiques, il existe des voies biochimiques additionnelles dans la cascade immunitaire anti-bactérienne. Du coup, l'on se retrouve non seulement avec le terme "antibiotique", mais également "bactéricide". Toutefois, les deux termes sont souvent, à tort ou à raison, confondus.
    M'excusant pour la pauvre qualité de mon Francais écrit. Corazon, alias Vésicule.

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. [Divers] Portail automatique Came : ne s'ouvre pas !
    Par josiane26 dans le forum Dépannage
    Réponses: 1
    Dernier message: 10/02/2010, 20h38
  2. TPE "les antibiotiques : est-ce automatique ?"
    Par Ricc66 dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 7
    Dernier message: 23/11/2008, 09h29
  3. [Brun] pas de mémorisation automatique
    Par lucasi dans le forum Dépannage
    Réponses: 2
    Dernier message: 13/03/2008, 19h46
  4. écriture automatique, avec ouverture automatique de fenetre légitime
    Par igor51 dans le forum Logiciel - Software - Open Source
    Réponses: 3
    Dernier message: 03/03/2006, 11h18