Discussion fermée
Affichage des résultats 1 à 26 sur 26

Plantes médicinales bientot interdites en Europe?




  1. #1
    dreamerboy

    Plantes médicinales bientot interdites en Europe?

    Bonjour.
    j'ai récement lu un article qui explique que les plantes médicinales seront bientot triatées comme étant des médicaments, et nécessiteront donc des tonnes de tests, avec le prix qui va avec, pour etre autorisées a la vente.Morceau choisi :

    Cette directive demande à ce que toutes les préparations à base de plante soit soumises au même type de procédure que les médicaments. Peu importe si une plante est d’un usage courant depuis des milliers d’années. Le coût de cette procédure, estimé à 90 000 à 140 000 euros par plante, est bien au-delà de ce que la plupart des fabricants peuvent payer, et chaque plante d’un composé doit être traitée séparément.

    Source parmis qq unes:
    http://www.votre-sante.com/suite.php...dit=1285910864

    Je venais vous demander si c'etait effectivement le cas ou si c'etait une transformation de vérité par des sites qui cherchent a alarmer les gens.

    Car si ceci est vrai, c'est quand meme très grave.

    Merci pour vos éclaircissements.

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    Corazon

    Re : Plantes médicinales bientot interdites en Europe?

    Qu'est-ce qui est "très grave"?....le fait de dépenser cette somme? C'est plutôt le contraire qui serait - est toujours - très grave.
    M'excusant pour la pauvre qualité de mon Francais écrit. Corazon, alias Vésicule.

  4. #3
    mh34

    Re : Plantes médicinales bientot interdites en Europe?

    Dans la mesure où pas mal de médicaments sont tirés des plantes...je ne vois pas bien ce qu'il y a de grave à considérer que ces mêmes plantes sont susceptibles d'avoir des effets thérapeutiques mais aussi des effets secondaires, et des interactions avec d'autres médicaments ou plantes...potentiellement dangereux voire mortels.
    Ca me semble au contraire beaucoup plus normal que de laisser tout un chacun vendre ou utiliser ces plantes sans la moindre connaissance pharmacologique et/ou médicale...non?
    νοὗσοι δ'ἄνθρώποισιν φέρουσαι σιγῇ, ἔπει φωνὴν ἕξειλετο μητιστα Ζεύς


  5. #4
    naturopathe

    Re : Plantes médicinales bientot interdites en Europe?

    Les gens ne comprennent pas la portée de cette loi et "Ils" comptent bien dessus!!

    lisez mon article sur "la fin programmée du monde de la santé au naturel"
    ####################

    Peut-être verrez-vous où est le danger

    Désolée, pas de lien vers des sites perso sur ce forum.
    A mettre dans votre profil.
    Dernière modification par mh34 ; 22/10/2010 à 20h29.

  6. #5
    Corazon

    Re : Plantes médicinales bientot interdites en Europe?

    Citation Envoyé par naturopathe Voir le message
    Les gens ne comprennent pas la portée de cette loi et "Ils" comptent bien dessus!!

    lisez mon article sur "la fin programmée du monde de la santé au naturel"
    #####################

    Peut-être verrez-vous où est le danger
    Votre article est évidemment un n'importe quoi, et je me désole d'avoir perdu mon temps à le lire, tout comme à y répondre.

    Mais, la théorie du complot, par laquelle théorie vous montez tout votre argumentaire boiteux, fonctionne toujours jusqu'à un certain niveau, chez certains individus.

    En réponse à votre attaque, à votre dénigrement et à vos accusations gratuites de la médecine, des médecins, voire des patients, je répondrai par 2 phrases que j'ai déjà dites à quelqu'un comme vous:
    1. Avec toute la souffrance que j'ai vécue (entre autres, séparations, famines d'étudiant) à étudier la médecine, redis-moi une seule fois que je suis en médecine pour l'argent et non par vocation d'aider mon prochain, et je te mets mon poing au visage;

    2. Fais fi de la médecine et de la science pour ta santé si tu le désires, ça ne me dérange pas vraiment. Mais lorsque tu seras en arrêt cardiorespiratoire, tu auras toujours le choix d'appeler (ou de faire appeler) ton naturopathe, ou moi. C'est comme tu veux.

    J'espère que ça répond à votre article passablement niais.
    Dernière modification par mh34 ; 22/10/2010 à 20h29.
    M'excusant pour la pauvre qualité de mon Francais écrit. Corazon, alias Vésicule.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    myoper

    Re : Plantes médicinales bientot interdites en Europe?

    Désolée, pas de lien vers des sites perso sur ce forum.
    A mettre dans votre profil.
    Même pas dans le profil, ce genre de liens. ()

  9. #7
    Edelweiss68

    Re : Plantes médicinales bientot interdites en Europe?

    H u m a n i t y

  10. Publicité
  11. #8
    zendub

    Re : Plantes médicinales bientot interdites en Europe?

    C’est quasiment fait. Nous allons voir disparaître les préparations à base de plante, ainsi que la possibilité pour les herboristes de les prescrire.
    Je pense que les derniers herboristes français se comptent sur les doigts d'une main ... si jamais il en reste encore !
    "la vie est une farce" E. Ionesco - section santé for ever :D

  12. #9
    Aqualung

    Re : Plantes médicinales bientot interdites en Europe?

    J'ai trouvé ce lien en réponse à une pétition contre cette information qui semble pulluler sur le net comme des bactéries dans du steak tartare...

    Principalement sur les forums de jardinages, de conseils féminins et de forum de ménagères oisives proches de la théorie du complot.

    Quoiqu'il en soit la loi réelle parait bien faible, ce n'est pas encore aujourd'hui que l'Europe interdira le remboursement et publicité des produits homéopathique comme il le font en Allemagne.

  13. #10
    L'ydil MyO

    Re : Plantes médicinales bientot interdites en Europe?

    bj à tous,

    tout d'abord, histoire d'illustrer l'esprit du site sus-cité, j'ai voulut poster un commentaire critique sur leur article (long et argumenter) qui ne va pas dans leur sens et évidemment, ils n'ont pas validé mon commentaire et finalement ils l'ont supprimé.. lol tu parles d'objectivité !!!

  14. #11
    L'ydil MyO

    Re : Plantes médicinales bientot interdites en Europe?

    Petite discussion en tre amis pour illuster le pb (de maucvaise interprétation du texte) :

    MOI

    tout dépend de ce qu'il y a sur l'emballage... si c'est à visée aromatique ou phytothérapique... Rien n'empêche alors de vendre des mélanges de plantes si c'est pour une infusion à but gustatif.... C'est hypocrite. Mais en même temps, il f...aut bien rationaliser l'univers de la médecine alternative car il y a trop d'abus. Du moins cette loi empêchera peut être un marketing éhonté à l'adresse du premier nigaud. Ce que je me demande c'est la différence avec la législation actuelle ; à savoir, il est déjà interdit de vendre par ex, des huiles essentielles pour leur vertus thérapeutiques, car dans ce cas, cela s'appelle de la pratique illégale de la médecine. Qu'apporte-t-elle de nouveau cette loi ???

    ELLE

    Elle donne le monopole de fabrication et de vente de n'importe quelle plante médicinale aux corporations pharmaceutiques OCCIDENTALES. En gros, adieu les médications alternatives non-approuvé par les normes de fabrication (ultra rigoriste et innapplicable financièrement si l'on est pas soi-même une corporation) de l'U.E (herboristeries, chinese medecine..).
    et l'industrie pharmaceutique occidentale est un "marketing éhonté à l'adresse du premier nigaud"

    MOI

    en même temps, 90k Euro, c'est pas énorme pour une société d'exportation... De plus, autant la vente de plante ne présente pas de danger, autant la vente de produits transformés à l'autre bout du monde sans contrôles est problématique d'un ...point de vue sanitaire. Et puis, d'un autre coté, une plante peut être vendu sans y coller un marketing sanitaire. Le consommateur de produit alternatif pourra tjs acheter des plantes ou mélanges de plantes dont il a acquis la conviction (par le conseil ou par ces lectures) qu'elle pourra l'aider. donc l'auto-médication n'est pas en péril mais seulement des sociétés (qui ont eux des moyens, car ce n'est pas le petit herboriste qui est visé, lui pourra tjs exercer et vendre des plantes) qui surf sur la médecine alternative pour se faire un max de blé sans avoir de compte à rendre car il existe un vide juridique et une ambiguïté réelle concernant une multitude de produit. Je vois cela comme un garde-fou. Ce débat n'est pas récent car il existe déjà une interdiction de vendre des produits comme un médicament s'il n'a pas subit les validations scientifiques nécessaire, ET HEUREUSEMENT !!! Mais cela n'empêche pas la vente des huiles essentielles, des plantes etc etc ...

    Pk que occidentale ? les firmes chinoises pharmaceutiques sont de plus en plus active.

    Entre nous, il ne faut pas jeter le bébé avec l'eau du bain ! Le fait que la santé publique soit principalement aux mains de sociétés à but lucratif (et donc de toute les dérives possibles et imaginables, et notamment la médiocrités des bénéfices constatés cliniquement qui ne stoppent pas la mise en vente car il faut rembourser la recherche) peut être problématique, autant, nous n'aurions pas notre pharmacopée moderne sans eux.

    par curiosité, je lis la-dite directive (2004/24/CE pour les intimes) et en voici une citation :

    <<L'ancienneté du médicament permet de réduire la nécessité de réaliser des essais cliniques puisque son efficacité est plausible du fait de l'...ancienneté de l'usage et de l'expérience. Les essais pré-cliniques ne semblent pas nécessaires dès lors que le médicament, sur la base des informations relatives à son usage traditionnel, démontre son innocuité dans les conditions d'emploi spécifiées.>>

    Conclusions ?? et bien la majeure partie de s plantes utilisées en herboristes depuis des lustres recevront une autorisation de mise sur le marché. Le seul pb est les plantes dont l'usage n'est que trop récent dans la communauté européenne. citation :

    <<L'enregistrement simplifié ne devrait être acceptable que si le médicament à base de plantes peut se prévaloir d'un usage médical d'une durée suffisamment longue dans la Communauté. L'usage médical à l'extérieur de la Communauté ne devrait être pris en considération que si le médicament a été utilisé dans la Communauté pendant une période déterminée. Dans les cas où l'usage dans la Communauté n'est pas suffisamment établi, il est nécessaire d'évaluer avec soin la validité et le caractère approprié de l'usage à l'extérieur de la Communauté.>>

    http://eur-lex.europa.eu/LexUriServ/...024%3Afr%3ANOT

    ELLE

    dans tout les cas ce n est qu une epine de plus dans nos pieds, une porte ouverte de plus pour ceux qui s engraissent

    MOI

    tout dépend du point de vue... mais personnellement, je pense qu'il est nécessaire de rationaliser et d'encadrer ce "no man's land" juridique des produits alternatifs à but médicamenteux car il y a trop d'abus dans l'alternatif loufoque seu...lement basé sur des croyances et non sur une approche scientifique rigoureuse, et pouvant comporté des risques de santé publique.

    Tu vois cela comme une épine mais moi comme une bonne paire de chaussure confortable.

    Mais quoiqu'il en soit, les herboristes et la vente de plante n'est pas menacé. Seulement, les sociétés qui produisent des produits transformés à base de plante à but médicamenteux devront justifié un minimum du bien fondé des vertus thérapeutiques soit par des publications scientifiques soit par l'ancienneté d'usage. Ce qui est normal car il font des bénéfices avec la santé des gens et on ne rigole pas avec la santé publique.

    tiens voilà une citation qui permet la vente de toute une catégorie de produit à but thérapeutique si tant est que le but n'est pas avoué :

    <<La présente directive permet aux produits non médicamenteux à base de plantes satisfaisant aux crit...ères de la législation sur les denrées alimentaires d'être régis, dans la Communauté, par cette législation.>>

    Ainsi, pas de marketing sanitaire mais un vente possible. Ce que j'estime juste considérant qu'il n'y a pas d'éléments suffisantes corroborant le moindre intérêt thérapeutique de certains produits. Ainsi cela évite de profiter de la faiblesse des gens.

    ELLE

    Il me semble justement que les herboristes qui ne possederont pas le materiel approuve par l UE pour traiter leur plantes ne pourront plus les vendre, voici l epine. "Satisfaisant aux criteres de la legislation": c est un peu de la dictatur...e, je ne suis pas anti science mais il existe des charlatan aussi bien dans l industrie pharmaceutique (gave) qu ailleurs, encore une fois, on donne le sacre saint pouvoir de decision et de verite a la science, et cela leur sert de raison hypocrite pour controler de maniere totalitaire le marche.

    Et la faiblesse des gens sera toujours exploite cela n arrange en rien de les infantiliser, c est toujours pareil, au lieu d eduquer les gens on fais des lois et c est la porte ouverte a tout les malfrats industriels. Et puis cette loi est d autant plus hypocrite que n importe quel cretin peut se procurer n importe quoi sur le net pourvu que ce soit moins cher que dans sa pharmacie du coin

    ‎"Faire passer un remède classique à base de plante provenant d’une culture médicale traditionnelle non-européenne au travers du système d’autorisation de mise sur le marché de l’UE s’apparente à faire passer une cheville carrée dans un trou rond. Le système de régulation ignore les traditions spécifiques et n’est donc pas adapté. Une adaptation est requise de toute urgence si la directive est discriminatoire à l’égard des cultures non-européennes et viole par conséquent les droits de l’homme."

    MOI

    au moins, ce qui sort de l'industrie pharmaceutique s'appuie sur 10 année de recherche (test en laboratoire, pré-clinique et clinique), des centaines de publications scientifiques faites par des centaines de chercheurs tant privé que publiq...ue et satisfait donc des critères d'efficacité et d'innocuité. Donc les abus potentiels sont tout de même bien encadrés, contrairement à ce qui vient de l'autre bout du monde sans contrôle et sans aucun travaux !!

    Ensuite "Satisfaisant aux critères de la législation ALIMENTAIRE" c'est tout le contraire de la dictature car cela permet d'avoir la garantie de produit sain, çà s'appelle un état de droit où on ne fait pas n'importe quoi sous prétexte de la liberté (et la liberté dans une état de droit ce n'est pas faire ce que je veux justement). De plus la législation des produits alimentaires est bp moins contraignante ce qui permettra à l'herboriste de tjs vendre ses sachets de plantes sans aucun pb tant qu'il n'y a pas marqué médicament dessus.

    De plus, c'est ne pas faire de loi qui est la porte ouverte au malfrat industriel. Car les sociétés de production de "médicament traditionnel" pourraient alors surfer sur une mode sans ce soucier de la qualité de leur produit. La liberté c'est également avoir la garantie du sérieux derrière une estampe, la non-liberté c'est ne pas avoir le moyen de choisir en toute conscience, cette loi permet un choix en toute conscience en empêchant ceux qui ne veulent pas faire l'effort d'apporter un minimum de preuve d'efficacité et d'innocuité de ne plus pouvoir estampiller leur produit "médicament".

    Enfin, les produits extra-UE pourront, même s'ils ne disposent pas d'une ancienneté d'utilisation de 15 ans intraUE, de pouvoir justifier de leur utilisation ancienne dans leur pays d'origine. A ceux qui veulent ce faire de l'argent en les vendant à respecter un minimum de sérieux. Donc il existe déjà une possibilité de recours particulier prévus par la directive pour les produits traditionnels extraUE.

    Je suis tout de même perplexe par le partie pris des gens qui dénonces cette directive (différents sites que j'ai survoler sur le net, pro-ci pro-çà, anti-ci anti-çà), c'est les mêmes qui critiques les OGM (par exemple, ou différentes pratiques médicales) sous prétexte qu'il n'y a pas assez de recherche sur les effets potentiels sur la santé humaine et l'environnement (alors qu'il existe à ce jour des milliers de publications scientifiques à ce sujet) et qui d'un autre coté refuse qu'on demande un effort de production de preuve sur l'efficacité et l'innocuité de produit traditionnel !!! Encore une preuve flagrante du manque d'objectivité et du caractère partisan de beaucoup de défenseur des médecines et agricultures alternatives....

    Enfin, personnellement, je suis intéressé par la phytothérapie et je ne me sens pas du tout gêner par cette directive, car je pourrais tjs consommé les plantes que je désire, quel proviennent d'ici ou de l'autre bout du monde car cette directive concerne les produits transformés et non la matière première.

    Exemple du manque de sérieux de l'article sus-mentionné :

    <<Cette directive demande à ce que toutes les préparations à base de plante soit soumises au même type de procédure que les médicaments. Peu importe si une plante est d’un usage coura...nt depuis des milliers d’années.>>

    C'est FAUX. Seulement les préparations à base de plante voulant être considéré comme médicament.
    Et justement l'ancienneté de l'usage permet une procédure simplifié sans test pré-clinique et clinique et sans aucune preuve d'efficacité car la directive considère que l'ancienneté rend plausible l'innocuité et l'efficacité du produit.

    <<la Food and Drug Administration (FDA) qui déclare que les aliments se transforment par magie en médicaments quand on affirme qu’ils sont bons pour la santé,>>

    Rien à voir avec la directive. La définition d'un médicament est bien plus précise que cela.... CAr si on suit cette définition tout est médicament, même l'air qu'on respire lol n'importe quoi :/

    <<Les besoins et la santé des gens ne rentrent tout simplement pas en considération.>>

    Bin si justement, les lois permettent un contrôle pour garantir innocuité et efficacité au consommateur....

    Et pour finir en faisant un clin d'œil à ton post qur l'infantilisation :

    <<Les gens sont devenus des réceptacles pour toutes les cochonneries que l’industrie pharmaceutique et l’agrobusiness choisit de déposer>>

    C'est faire peu de cas du libre arbitre et de la conscience de ces concitoyens lol

  15. #12
    L'ydil MyO

    Re : Plantes médicinales bientot interdites en Europe?

    suite

    ELLE

    Oui mais cela est vrai puisque les gens le veulent bien, si l'industrie continue d'avancer, c'est bien qu'il y a des gens qui achètent ? Ce n'est pas une remise en question de leur libre arbitre c'est une description

    ensuite tu extrais des paragraphe en les sortant de leur contexte, celui-ci par exemple:"Si vous avez suivi ce qu’il s’est passé aux Etats-Unis concernant le lait cru et la Food and Drug Administration (FDA) qui déclare que les aliments se transforment par magie en médicaments quand on affirme qu’ils sont bons pour la santé, vous avez pu remarquer que la Federal Trade Commission (FTC) a pris part au processus."

    Ce paragraphe est ici pour illustrer le fait que lors de débat concernant l'agro-alimentaire et la sante, les industriels s'en mêlent et on un droit de regards, pas seulement les scientifiques, ce paragraphe illustre le fait que "les aliments et medecine traditionnel sont considéré comme des questions commerciales"

    ‎"C'est FAUX. Seulement les préparations à base de plante voulant être considéré comme médicament."
    Ben oui justement c'est déjà abusé
    "
    Et justement l'ancienneté de l'usage permet une procédure simplifié sans test pré-clinique et clinique et... sans aucune preuve d'efficacité car la directive considère que l'ancienneté rend plausible l'innocuité et l'efficacité du produit." Ce à quoi je répondrais:

    "Under this regulation, a company needs to demonstrate the safety and efficacy of the herbal medicine through traditional use within the EU for at least 30 years (or 15 years within the EU and 30 years outside the EU). Further, the herbal medicine must be now manufactured under GMP (Good Manufacturing Practice)"

    Si c'est pas du contrôle commercial je sais pas ce que c'est.. Dans tout les cas pour l'instant c'est pas trop appliqué, c'est plutôt dans 30-40 ans qu'on va rigoler

    MOI

    <<Les gens sont devenus des réceptacles pour toutes les cochonneries que l’industrie pharmaceutique et l’agrobusiness choisit de déposer>>

    Oh, cette phrase montre simplement le parti pris (bhou les méchants industriels contre les alternatifs... éclairés) et la prétentieux de croire que le peuple ignorant a besoin de la sainte parole éclairée de ce qui écrive l'article ... en fait ces purement et simplement débilitant. Mais je n'ai cité cette phrase que pour illustrer le style de l'auteur... un peu facile.

    Ensuite, mes extraits, autant sortie de leur contexte qu'ils sont, ne dénaturent pas leur sens. L'article joue sur l'ambiguïté en faisant croire que toutes préparations à base de plante seraient concernées par cette directive ce qui est faux.

    Et pour finir, la GMP concerne tout produit alors pourquoi la production de plante serait-elle une exception ? Je ne vois pas où est le pb en fait ? N'est-il pas normale d'exiger la qualité ??? Toute production, quelle soit le fruit d'une petite société familiale ou d'un grand groupe industriel se doit de répondre à une exigence sanitaire... rien de plus normal.

    "C'est FAUX. Seulement les préparations à base de plante voulant être considéré comme médicament."
    Ben oui justement c'est déjà abusé

    Non, c une question de santé publique. En fait, il faut comprendre que, tout hypocrite que cela puisse paraitre, ce n'est qu'une question de statut. Si tu es médicaments alors tu as subit les tests prouvant ton innocuité ET ton efficacité sur une pathologie précise (d'ailleurs, un médicament n'est pas définit par un "bon pour la santé" mais comme étant un principe actif ayant une cible bien précise et un effet bien caractérisé). Si qqun veut vendre qqchose comme un médicament, alors il doit prouver que c'en est un. Un ne peut avoir le beurre et l'argent du beurre. La société moderne rationalise les pratiques et se doit de ne laissant par à l'ambiguïté.

    Et entre nous, qu'importe alors que cela soit estampillé médicament ou non si tu es persuadé que prendre telle ou telle plante t'aidera ??? tu la consomme et puis c'est tout ! non ?

    Mais personnellement, j'aimerais entendre l'avis de personne raisonnable sur ce sujet, car je ne prétends pas avoir compris l'ensemble des subtilités de cette directive... Ce qui me gêne est que l'on crie au loup encore un fois alors qu'après lecture intégrale de la directive, je n'y vois que des propositions plutôt raisonnables... Disons que je suis lassé par un discours surfait des gentils alternatif qui dénoncent tout et n'importe quoi sans même savoir de quoi il parle.... je ne dis pas çà pour toi Aurélie rassures toi ^^ c'est une remarque en général... j'ai tellement entendu d'ânerie par ex sur les OGM, ou sur le Bio ou les fours à micro-ondes ou sur les médicaments ou sur des méthodes de guérison plus ou moins farfelue.... que disons le, j'ai tendance à regarder tout ce qui vient de ces milieux avec une esprit critique exacerbé !

    Je me demande d'ailleurs qui de ceux qui critiquent cette directives l'on réellement lu ?? Car la totalité des sites internet que j'ai consulté qui la critiquent, citent tous le même site, alors qu'il serait plus rigoureux de s'appuyer directement sur la source, à savoir la directive, disponible à lecture de tous ! Tu l'as lue toi par exemple ???

    Désolé du pavé !!!!

  16. #13
    myoper

    Re : Plantes médicinales bientot interdites en Europe?

    Citation Envoyé par L'ydil MyO Voir le message
    Désolé du pavé !!!!
    Au moins est montré ici que certains veulent pouvoir vendre n'importe quoi n'importe comment sans prendre de responsabilité et s'affranchir des règles sanitaires et commerciales qui s'imposent à tous les autres intervenants du secteur concerné.

  17. #14
    noir_ecaille

    Re : Plantes médicinales bientot interdites en Europe?

    Citation Envoyé par myoper Voir le message
    Au moins est montré ici que certains veulent pouvoir vendre n'importe quoi n'importe comment sans prendre de responsabilité et s'affranchir des règles sanitaires et commerciales qui s'imposent à tous les autres intervenants du secteur concerné.
    Autrement dit, si bien, et un peu plus haut : un état de non droit
    "Deviens ce que tu es", Friedrich W. Nietzsche

  18. #15
    L'ydil MyO

    Re : Plantes médicinales bientot interdites en Europe?

    d'où la directive

  19. #16
    naturopathe

    Re : Plantes médicinales bientot interdites en Europe?

    Citation Envoyé par L'ydil MyO Voir le message
    suite

    ELLE

    Oui mais cela est vrai puisque les gens le veulent bien, si l'industrie continue d'avancer, c'est bien qu'il y a des gens qui achètent ? Ce n'est pas une remise en question de leur libre arbitre c'est une description

    ensuite tu extrais des paragraphe en les sortant de leur contexte, celui-ci par exemple:"Si vous avez suivi ce qu’il s’est passé aux Etats-Unis concernant le lait cru et la Food and Drug Administration (FDA) qui déclare que les aliments se transforment par magie en médicaments quand on affirme qu’ils sont bons pour la santé, vous avez pu remarquer que la Federal Trade Commission (FTC) a pris part au processus."

    Ce paragraphe est ici pour illustrer le fait que lors de débat concernant l'agro-alimentaire et la sante, les industriels s'en mêlent et on un droit de regards, pas seulement les scientifiques, ce paragraphe illustre le fait que "les aliments et medecine traditionnel sont considéré comme des questions commerciales"

    ‎"C'est FAUX. Seulement les préparations à base de plante voulant être considéré comme médicament."
    Ben oui justement c'est déjà abusé
    "
    Et justement l'ancienneté de l'usage permet une procédure simplifié sans test pré-clinique et clinique et... sans aucune preuve d'efficacité car la directive considère que l'ancienneté rend plausible l'innocuité et l'efficacité du produit." Ce à quoi je répondrais:

    "Under this regulation, a company needs to demonstrate the safety and efficacy of the herbal medicine through traditional use within the EU for at least 30 years (or 15 years within the EU and 30 years outside the EU). Further, the herbal medicine must be now manufactured under GMP (Good Manufacturing Practice)"

    Si c'est pas du contrôle commercial je sais pas ce que c'est.. Dans tout les cas pour l'instant c'est pas trop appliqué, c'est plutôt dans 30-40 ans qu'on va rigoler

    MOI

    <<Les gens sont devenus des réceptacles pour toutes les cochonneries que l’industrie pharmaceutique et l’agrobusiness choisit de déposer>>

    Oh, cette phrase montre simplement le parti pris (bhou les méchants industriels contre les alternatifs... éclairés) et la prétentieux de croire que le peuple ignorant a besoin de la sainte parole éclairée de ce qui écrive l'article ... en fait ces purement et simplement débilitant. Mais je n'ai cité cette phrase que pour illustrer le style de l'auteur... un peu facile.

    Ensuite, mes extraits, autant sortie de leur contexte qu'ils sont, ne dénaturent pas leur sens. L'article joue sur l'ambiguïté en faisant croire que toutes préparations à base de plante seraient concernées par cette directive ce qui est faux.

    Et pour finir, la GMP concerne tout produit alors pourquoi la production de plante serait-elle une exception ? Je ne vois pas où est le pb en fait ? N'est-il pas normale d'exiger la qualité ??? Toute production, quelle soit le fruit d'une petite société familiale ou d'un grand groupe industriel se doit de répondre à une exigence sanitaire... rien de plus normal.

    "C'est FAUX. Seulement les préparations à base de plante voulant être considéré comme médicament."
    Ben oui justement c'est déjà abusé

    Non, c une question de santé publique. En fait, il faut comprendre que, tout hypocrite que cela puisse paraitre, ce n'est qu'une question de statut. Si tu es médicaments alors tu as subit les tests prouvant ton innocuité ET ton efficacité sur une pathologie précise (d'ailleurs, un médicament n'est pas définit par un "bon pour la santé" mais comme étant un principe actif ayant une cible bien précise et un effet bien caractérisé). Si qqun veut vendre qqchose comme un médicament, alors il doit prouver que c'en est un. Un ne peut avoir le beurre et l'argent du beurre. La société moderne rationalise les pratiques et se doit de ne laissant par à l'ambiguïté.

    Et entre nous, qu'importe alors que cela soit estampillé médicament ou non si tu es persuadé que prendre telle ou telle plante t'aidera ??? tu la consomme et puis c'est tout ! non ?

    Mais personnellement, j'aimerais entendre l'avis de personne raisonnable sur ce sujet, car je ne prétends pas avoir compris l'ensemble des subtilités de cette directive... Ce qui me gêne est que l'on crie au loup encore un fois alors qu'après lecture intégrale de la directive, je n'y vois que des propositions plutôt raisonnables... Disons que je suis lassé par un discours surfait des gentils alternatif qui dénoncent tout et n'importe quoi sans même savoir de quoi il parle.... je ne dis pas çà pour toi Aurélie rassures toi ^^ c'est une remarque en général... j'ai tellement entendu d'ânerie par ex sur les OGM, ou sur le Bio ou les fours à micro-ondes ou sur les médicaments ou sur des méthodes de guérison plus ou moins farfelue.... que disons le, j'ai tendance à regarder tout ce qui vient de ces milieux avec une esprit critique exacerbé !

    Je me demande d'ailleurs qui de ceux qui critiquent cette directives l'on réellement lu ?? Car la totalité des sites internet que j'ai consulté qui la critiquent, citent tous le même site, alors qu'il serait plus rigoureux de s'appuyer directement sur la source, à savoir la directive, disponible à lecture de tous ! Tu l'as lue toi par exemple ???

    Désolé du pavé !!!!
    Nul n'a besoin que les plantes soient dénommées "médicaments", elles ont pour nom actuellement "compléments alimentaires" lorsqu'elles ont été manufacturées, quand cette appellation aura disparue, ou que l'on demandera 30.000 € pour la mettre sur le marché, et bien les compléments ne seront plus fabriqués que par ceux qui ont de l'argent, les firmes pharmaceutiques, et c'est déjà le cas pour beaucoup de produits que j'utilise, des Oilgos éléments (oligosol) aux produits homéopathiques Boiron le seul sur le marché désormais (ou presque) en passant par des produits phyto (considérés comme homéo par Boiron qui seul les fabrique maintenant! quelle tristesse) les TM (teintures mères) que j'utilise beaucoup, on pourra toujours les acheter chez un margoulin à la sauvette (quelle garantie!) comme plantes séchées au fond d'un grenier.
    Je ne sais pas si on a crié au loup, mais quand on ne réagit pas on sait ce qui se passe après! et il est souvent trop tard. Nous allons vers une prise de conscience de la masse, et cela personne ni les lobbies du médicament ne pourront rien y faire! J'attends de voir des labos qui ne cessent pas de faire du fric non, mais qui en fasse raisonnablement (s'il est possible de sortir un mot aussi naïf dans ce contexte) et ou la santé prime sur le profit! alors je ferai confiance à nouveau, mais en attendons, quand on sait, et il suffit de se renseigner, l'avenir n'est pas rose quand on ne s'appelle pas Monsanto... Tiens pourquoi je l'amène là celui-là? Devinez!
    Dernière modification par naturopathe ; 01/03/2011 à 00h43.

  20. #17
    myoper

    Re : Plantes médicinales bientot interdites en Europe?

    Citation Envoyé par naturopathe Voir le message
    Nul n'a besoin que les plantes soient dénommées "médicaments", elles ont pour nom actuellement "compléments alimentaires" lorsqu'elles ont été manufacturées, quand cette appellation aura disparue, ou que l'on demandera 30.000 € pour la mettre sur le marché, et bien les compléments ne seront plus fabriqués que par ceux qui ont de l'argent, les firmes pharmaceutiques, et c'est déjà le cas pour beaucoup de produits que j'utilise, des Oilgos éléments (oligosol) aux produits homéopathiques Boiron le seul sur le marché désormais (ou presque) en passant par des produits phyto (considérés comme homéo par Boiron qui seul les fabrique maintenant! quelle tristesse) les TM (teintures mères) ...
    Soit ces produits revendiquent une action sur la santé et ils le prouvent, soit ils sont vendus dans les mêmes conditions que les produit n'agissant pas plus sur la santé que la nourriture et il faut le prouver aussi.

    Citation Envoyé par naturopathe Voir le message
    [...] que j'utilise beaucoup, on pourra toujours les acheter chez un margoulin à la sauvette (quelle garantie!) comme plantes séchées au fond d'un grenier.
    Mais strictement rien n'empêche que ce soit déjà le cas maintenant.
    S'il y a une loi, au moins y aura-t'il une possibilité de traçabilité de ce qui est acheté qui pourra être demandée par le consommateur contrairement à maintenant ou des gens pratiquant par exemple un exercice illégal de la médecine fournissent et vendent, parfois à prix d'or, des trucs provenant d'on ne sait ou ayant on ne sait quelle activité.

    Citation Envoyé par naturopathe Voir le message
    Je ne sais pas si on a crié au loup, mais quand on ne réagit pas on sait ce qui se passe après! et il est souvent trop tard. Nous allons vers une prise de conscience de la masse, et cela personne ni les lobbies du médicament ne pourront rien y faire! J'attends de voir des labos qui ne cessent pas de faire du fric non, mais qui en fasse raisonnablement (s'il est possible de sortir un mot aussi naïf dans ce contexte) et ou la santé prime sur le profit! alors je ferai confiance à nouveau, mais en attendons, quand on sait, et il suffit de se renseigner, l'avenir n'est pas rose quand on ne s'appelle pas Monsanto... Tiens pourquoi je l'amène là celui-là? Devinez!
    Peut être que Monsanto est devenu par un coup de baguette magique un leader du médicament entre le message 15 et le message 16 ou est-ce pour faire un amalgame et provoquer une réaction émotionnelle infondée qui n'a rien de logique chez un lecteur non informé (une manipulation de l'information) ?

    Que les labos n'aient pas un comportement vertueux et que leur raison sociale soit commerciale, c'est évident.
    Mais cela est du aussi à des lois contraignantes qui ont été imposées par le comportement de "vendeurs" peu scrupuleux qui vendraient encore plus cher n'importe quoi à n'importe qui dans n'importe quelles conditions (comme on le constate quand même malgré tout parfois).

  21. #18
    naturopathe

    Re : Plantes médicinales bientot interdites en Europe?

    Il y aura toujours de escrocs qui vendent n'importe quoi, d'ailleurs pour moi les plus grands sont les labo pharmaceutiques, si vous vous renseignez, vous verrez que ce que je viens de dire est vérifiable, je ne peux pas en faire un pavé ici car il ne s'agit pas d'attaquer les autres pour se défendre, mais je veux pouvoir, en temps que phytothérapeute, me procurer les produits dont j'ai besoin pour mes patients.
    C'est vrai je reçois tous les jours des appels de laboratoires qui littéralement surfent sur la vague du bien-être, mais il reste une bonne façon de les repérer!
    Je leur demande de m'envoyer leurs produits avec le listing des plantes constituant chaque produit élaboré, MAIS surtout la "quantité" de chaque plante dans le produits, car cela est essentiel, et comme par hasard (ils n'ont pas faits ces produits pour des naturopathes) on me donne des excuses bidon mais ils ne fournissent pas ces dosages! Chez Ponroy on m'a même sorti que cela faisait partie des secrets de fabrication!! On se serait cru revenu au temps des pâtes Lustucru qui ne voulait pas dévoiler son secret de fabrication (nombre d'oeufs je suppose) dans les années 1950, alors à cause d'escroc de ce genre, je risque de ne plus pouvoir me fournir? oh! un détail aussi, quand on soigne on soigne, quand on vend, on vend! ne faites jamais confiance à un naturopathe qui vend ses propres produits, ceci s'appelle un charlatan! la déontologie est là pour nous rappeler de ne pas mélanger les genres.
    Si vous voulez des exemples de laboratoires qui surfent sur la vague, qu'ils soient de produits complémentaires ou de médicaments, je peux vous faire un article dessus.
    Claude Besnou

  22. #19
    naturopathe

    Réponse a Corazon

    Pour vous éviter de le chercher je le rappelle ici:
    "Votre article est évidemment un n'importe quoi, et je me désole d'avoir perdu mon temps à le lire, tout comme à y répondre.
    Mais, la théorie du complot, par laquelle théorie vous montez tout votre argumentaire boiteux, fonctionne toujours jusqu'à un certain niveau, chez certains individus.
    En réponse à votre attaque, à votre dénigrement et à vos accusations gratuites de la médecine, des médecins, voire des patients, je répondrai par 2 phrases que j'ai déjà dites à quelqu'un comme vous:
    1. Avec toute la souffrance que j'ai vécue (entre autres, séparations, famines d'étudiant) à étudier la médecine, redis-moi une seule fois que je suis en médecine pour l'argent et non par vocation d'aider mon prochain, et je te mets mon poing au visage;
    2. Fais fi de la médecine et de la science pour ta santé si tu le désires, ça ne me dérange pas vraiment. Mais lorsque tu seras en arrêt cardiorespiratoire, tu auras toujours le choix d'appeler (ou de faire appeler) ton naturopathe, ou moi. C'est comme tu veux.
    J'espère que ça répond à votre article passablement niais."


    Je vous demande de me prouver que ce que j'avance est faux!
    vous dites que j'emploie de l'argumentaire "boiteux", que je "dénigre"
    que je porte des "accusations gratuites", mais il ne suffit pas d'utiliser des adjectifs injurieux pour que ce que vous avancez, vous soit vrai!
    C'est comme si je vous traitais d'incompétent ou pire de ...! Mis à part que vous devez certainement l'être, si je ne le prouve pas d'une façon ou d'une autre, cela n'amène rien dans le débat!
    Vous dites: "avec toute la souffrance que j'ai vécue"!Ca n'est pas le problème ici, si vous avez souffert pour étudier la médecine n'a strictement rien à voir avec le topique débattu, et vous voulez me frapper "je te mets mon poing au visage"! parce que je dis que c'est l'argent qui motive? Vous êtes décidément un drôle de docteur si vous frappez ceux qui ne sont pas d'accord avec vous!
    D'autre part dans le cas d'un ACR, qui se nomme plus exactement un arrêt cardio "ventilatoire", La majorité des ACR survient chez des patients atteints d'une maladie cardiovasculaire préexistante, et je suis loin d'en être atteint grâce à la naturopathie, j'ai même soigné mon médecin malade! Mais bon, dans ce cas si cela se passait, je n'aurais pas à faire à toi, mais à la médecine d'urgence, et il y a là beaucoup de gens fantastiques.
    En plus, vous ne connaissez rien! Je ne vous tutoie pas non plus, respect toujours (c'est un jugement que je ne balance pas tout seul comme vous, le faites) Qu'est-ce qu'un naturopathe vient faire dans le cas d'un arrêt cardiaque?
    Tout le monde, même les plus ignorants, savent que les médecines naturelles interviennent d'abord et avant tout en amont, en prévention, ce qui veut dire que j'ai des patients qui ont des maladies cardiovasculaires, ils se sont pris en charge, ils ont des traitements allopathiques, des traitements naturels, ainsi qu'un protocole en cas de problème qui va d'un téléphone portable toujours chargé dans leur sac et non dans leur poche et tous les N° de tel nécessaires, plus un compte rendu de leur état dans leur portefeuille indiquant: groupe sanguin (carte validée bien sûr), liste de médicaments allopathiques, de produits complémentaires etc... Croyez-vous que c'est leur médecin qui s'est occupé de ses "à côtés"? Nous avons l'habitude de prévoir, d'anticiper.

    Vous me semblez comme un de mes patients qui me rapportait récemment qu'il était allé voir son médecin traitant, et qu'il lui a avoué sortir de chez moi, le médecin lui a tout de suite lancé: "Et que vous a conseillé ce charlatan?"
    Il était un peu gêné car je lui avais justement conseillé d'aller vite le voir pour changer les médicaments qu'il lui avait prescrit en effet mon patient est très maigre, diabétique, hypertendu avec des douleurs articulaires, insomniaque, du cholestérol et de gros problèmes d'érection, et il venait de lui prescrire:
    1) du METFORMINE pour le diabète II (indiqué uniquement lors d'obésité, car il fait maigrir, et quand le régime nutritionnel n'a pas marché)
    2) du TAHOR pour les risques cardio et coronariens (ce médoc est connu pour provoquer de l'insomnie, des douleurs musculaires et cause des affections des organes de reproduction et chez l'homme spécialement de l'impuissance)
    3) du TAREG pour l'hypertension ( connu pour provoquer de l'insomnie mais surtout une baisse significative de la libido!)
    4) du MODURETIC (pour l’hypertension mais prescrit uniquement en cas d’allergie ou d’hypersensibilité à l'hydrochlorothiazide car très mauvais pour la santé et pour réduire le poids des obèses) est connu pour ses effets désastreux sur les muscles et le sexe :
    Faiblesse musculaire, fatigue, asthénie, malaises, douleurs thoraciques et lombaires ; douleurs abdominales, douleurs des jambes, crampes musculaires, douleurs articulaires ; léthargie, insomnie, nervosité, confusion mentale, dépression, somnolence ; congestion nasale. impuissance, dysurie, nycturie, incontinence.

    Pour un niais.. je ne sais vraiment pas lequel de nous l'est le plus!
    Claude Besnou

  23. #20
    Edelweiss68

    Re : Plantes médicinales bientot interdites en Europe?

    Un peu facile de vous servir des scoop du moment pour faire votre PUB non ?
    Pourquoi devrions nous prouver que cela ne marche pas et pas simplement qu'il n'y a pas que du noir et du blanc dans la vie ?

    Ces discussions m'exaspèrent et de plus :

    2. La courtoisie est de rigueur sur ce forum : pour une demande de renseignements bonjour et merci devraient être des automatismes. Vous pouvez critiquer les idées, mais pas les personnes.
    Valable pour tous ceux qui se sentent concernés...
    H u m a n i t y

  24. #21
    myoper

    Re : Réponse a Corazon

    Citation Envoyé par naturopathe Voir le message
    3) du TAREG pour l'hypertension ( connu pour provoquer de l'insomnie mais surtout une baisse significative de la libido!)
    Il faudrait plutôt dire pour être honnête (mais ce n'est évidement pas le cas de certaines "professions") :

    - Les autres effets indésirables, signalés comme étant liés au traitement et dont la fréquence a été inférieure à 1%, sont : oedèmes, asthénie, insomnie, éruption cutanée, baisse de la libido, baisse significative du taux d'hémoglobine et de l'hématocrite. On ne sait pas s'il existe une relation de cause à effet entre ces manifestations et la prise du valsartan.


    Citation Envoyé par naturopathe Voir le message
    2) du TAHOR pour les risques cardio et coronariens (ce médoc est connu pour provoquer de l'insomnie, des douleurs musculaires et cause des affections des organes de reproduction et chez l'homme spécialement de l'impuissance)
    Tous les médicaments ont des effets secondaires et en particulier la phytothérapie que vous vantez tant mais ça ne veut pas dire qu'ils les présentent tous tout le temps.
    Si le patient présentent ces effets, on change la molécule pour une autre qui sera bien toléré contrairement à une phyto non évaluée non étudiée qui pourra donner n'importe quel effet.
    Les citer ne sert qu'a prouver qu'on les connait précisément contrairement aux produits que vous conseillez à l'aveugle (ou peut s'en faut).

    Pour préciser, l'insomnie arrive dans 1 cas sur 50, l'impuissance dans 1 sur 500 et au passage, ce ne sont pas des "affections des organes de reproductions" mais l'impuissance plus ou moins passagère est classée "comme" affection de ce type parmi ces effets secondaires (il faudrait comprendre les notices des médicaments que vous lisez, et les problèmes squelettiques de 1 sur 50 à moins de 1/10000.
    Vous avez oublié tous les autres (notice incomplète ?) et aussi oublié qu'ils sont réversibles a l'arrêt du traitement.
    Vous oubliez surtout le risque que prend un diabétique dyslipémique hypertendu.


    Citation Envoyé par naturopathe Voir le message
    4) du MODURETIC (pour l’hypertension mais prescrit uniquement en cas d’allergie ou d’hypersensibilité à l'hydrochlorothiazide car très mauvais pour la santé et pour réduire le poids des obèses) est connu pour ses effets désastreux sur les muscles et le sexe :
    Faiblesse musculaire, fatigue, asthénie, malaises, douleurs thoraciques et lombaires ; douleurs abdominales, douleurs des jambes, crampes musculaires, douleurs articulaires ; léthargie, insomnie, nervosité, confusion mentale, dépression, somnolence ; congestion nasale. impuissance, dysurie, nycturie, incontinence.
    C'est présenté comme si ces effets secondaires étaient plus fréquents que les bénéfices apportés, ce qui est complétement faux et prouve que vous ne connaissez même pas les bases de la pharmacie alors que vous prétendez vendre des produits pour soigner les gens.

    Il est complétement faux aussi de dire qu'il est indiqué ("uniquement" ) en cas d'allergie à hydrochlorothiazide puisqu'il en contient justement (c'est vraiment ce qu'on appelle raconter absolument n'importe quoi au détriment du patient, bien entendu. Mais s'il est mort (allergie que l'on provoque), il ne viendra pas réclamer, n'est ce pas ?).

    Ce qui est par contre bien connu :
    Des effets secondaires mineurs attribués au chlorhydrate d'amiloride ont été assez souvent rapportés (~*20*%) mais la relation de cause à effet avec le médicament est restée incertaine.
    Nausées, anorexie, douleurs abdominales, ballonnement abdominal, et rashs cutanés peu graves ont été notifiés et sont probablement dus à l'amiloride.
    Les autres effets secondaires rapportés sous cette association sont en règle générale ceux rencontrés lors des augmentations de diurèse, ou des traitements thiazidiques ou ceux relatifs à la maladie sous-jacente ayant justifié le traitement.

    Citation Envoyé par naturopathe Voir le message
    1) du METFORMINE pour le diabète II (indiqué uniquement lors d'obésité, car il fait maigrir, et quand le régime nutritionnel n'a pas marché)
    Faux.
    Je vous conseille de retourner sur les bancs de la fac.
    Vous y apprendrez qu'il a tendance maigrir uniquement les obèses.
    Il est particulièrement conseillé chez les obèses mais n'est pas contre indiqué chez les autres.

    Vous y apprendrez que c'est un principe actif (biguanide) issu des plantes dont l'activité a été étudiée pendant de nombreuses années avant d'être autorisé sur le marché et contrôlée par l'intermédiaire de comprimés dosés précisément.
    http://www.news-medical.net/health/M...French%29.aspx
    Ce n'est pas une racine ou une branche trouvé on ne sait ou, ni quand, ni dans quelles conditions, a mâchonner ou a préparer pendant un temps incertain de façons toutes aussi incertaines.
    Dernière modification par myoper ; 06/03/2011 à 09h57.

  25. #22
    myoper

    Re : Plantes médicinales bientot interdites en Europe?

    Citation Envoyé par naturopathe Voir le message
    Il y aura toujours de escrocs qui vendent n'importe quoi, d'ailleurs pour moi les plus grands sont les labo pharmaceutiques ...
    C'est bien sur toujours "l'autre" qui y est malgré les contrôles de l'autre et l'absence de contrôle et de déontologie de celui qui l'affirme.

    Citation Envoyé par naturopathe Voir le message
    Il y aura toujours de escrocs qui vendent n'importe quoi ...
    Oui mais on moins ça sera vite vérifiable, l'escroc ne pourra pas se retrancher derrière une pseudo-science et des pseudo titres.

    Citation Envoyé par naturopathe Voir le message
    ... mais je veux pouvoir, en temps que phytothérapeute, me procurer les produits dont j'ai besoin pour mes patients.
    Si vous avez des patients, c'est que vous soignez des gens et donc vous êtes médecin (ou paramédical) et en France, il faut un titre (doctorat ...) pour prétendre soigner des gens et en tant que tel, vous n'avez pas le droit de leur fournir des produits de santé, saufs cas bien particuliers et à ce moment vous ne serez pas gênés pour vous approvisionner de façon sure.
    Sinon c'est de l'exercice illégal de la pharmacie et peut être, si vous n'avez pas les titres, un exercice illégal de la médecine en plus.

    Vous démontrez donc bien que cette loi limitera le pouvoir de nuisance des charlatans et autres escrocs qui font courir des risques inutiles aux patients en plus de les voler.
    Et au vu des "connaissances" que vous croyez afficher, il est facile de déterminer les titres que vous n'avez pas et les prérogatives que vous voudriez avoir, tous les moyens étant bons pour vous les attribuer, même au détriment des patients en critiquant des traitements fondés pour des gens particuliers présentant des pathologies lourdes que vous ne comprenez visiblement pas ...


    .
    Dernière modification par myoper ; 06/03/2011 à 10h05.

  26. #23
    noir_ecaille

    Re : Plantes médicinales bientot interdites en Europe?

    Juste une chose... ça donne quoi si on a des flics passionnés de sciences inscrits sur le site ?
    "Deviens ce que tu es", Friedrich W. Nietzsche

  27. #24
    myoper

    Procédés ...

    Citation Envoyé par naturopathe Voir le message
    [...] un de mes patients [...]
    Il était un peu gêné car je lui avais justement conseillé d'aller vite le voir pour changer les médicaments qu'il lui avait prescrit en effet mon patient est très maigre, diabétique, hypertendu avec des douleurs articulaires, insomniaque, du cholestérol et de gros problèmes d'érection, et il venait de lui prescrire:
    [...]
    J'aime bien le procédé fallacieux qui tend a montrer qu'il n'y a rien a reprocher à la conduite puisqu'il y a eu conseil d'aller voir le médecin (un vrai contrairement à celui qui soigne sans en avoir les connaissances) puis critiquer le traitement en sous entendant que vous feriez mieux (si vous avez des patient, c'est que vous prétendez soigner, CQFD).

    Outre que les arguments énoncés sont au pire faux et au mieux malhonnêtes, comme démontré dans le message 21, cette argumentation amalgame tout et n'importe quoi en oubliant d'une part que tout ce qu'on absorbe est susceptible d'effets secondaires (effets de doses, de seuil, d'accumulations, etc ...) et que les produits proposés en remplacement n'échapperont pas à cette règle et en oubliant surtout d'autre part la balance bénéfice/risque, comme si le médecin était le seul dans ce pays à ne justement pas connaitre ces effets secondaires pourtant présentés comme "connus" (un moyen facile de discréditer le médecin avec un raisonnement perfide et faux).

    Le médecin va donc appliquer le traitement présentant le moins d'effets secondaires, si besoin en le modifiant et l'adaptant pour avoir un bénéfice supérieur aux risques pris et en accord avec son patient, il pourra mettre un traitement beaucoup plus "faible" mais avec moins de bénéfices.

    Au passage, on peut apprécier la tromperie des gens qui opposent (en détournant une simple habitude de langage) une "médecine douce" à la médecine actuelle.
    En effet, cette dernière va utiliser tout ce qui à démontré un effet bénéfique et en a cerné les effets délétères et cette médecine actuelle entre rien et un traitement agressif présentera toutes les palettes de soins possibles.
    A l'inverse, une médecine dite douce qui y serait opposée ne serait pas plus douce car la ou elle utilisera, par exemple, des racines de perlimpinpin à l'aveuglette avec des doses variables suivant les racines, leur préparation, dates et lieux de cueillette, utilisations, etc ... (en exposant donc le patient aux mêmes effets secondaires mais sans en avoir le bénéfice ou un bénéfice moindre a cause d'un sous dosage sans bénéfice thérapeutique ou d'un surdosage délétère et sans utilité) la médecine actuelle utilisera la dose précise de perlimpinpin dans des comprimés identiquement dosés, débarrassés de toutes les substances actives inutiles mais surtout nocives qu'on trouve dans cette plante, dans des indications (maladies) pour lesquelles cette dose de ce produit a démontré son efficacité.
    Ou alors, la médecine douce utilisera un autre produit qui n'est donc pas utilisé par la médecine officielle (par opposition) et n'a donc pas démontré d'utilité ou alors a prouvé sa toxicité ou est inconnu et sera utilisé n'importe comment (puisque pas d'études) en exposant aveuglément le patient à des effets secondaires plus ou moins importants mais quasi-certains sans en avoir de bénéfice thérapeutique. Ce n'est alors même plus de la médecine.




    Avant que soit évoqué ici le benfluorex, comme contre exemple (mais à quoi ?), les gens ayant appris leur médecine au JT de 20 h (ce n'est pas une tare pour peu que l'on ne prétende pas soigner les gens) prétendront un certain nombre de morts a réévaluer ici : http://www.egora.fr/sante-societe/m%...u-pr-jean-acar
    Ceci étant posé, il faut rappeler que le benfluorex est apparu sur le marché avant 1980 à un époque ou il y avait moins d'études et ou il n'y avait, surtout, pas d'alternatives à ce produit qui a permis dans ces conditions de soigner des gens qui auraient eu plus de risques du fait de leurs pathologies à ne pas prendre ce benfluorex qu'a le prendre.
    Les progrès, les études et la surveillance faites par la médecine "actuelle" ont montrés que cette molécule ne présentait plus d'utilité et présentait plus de risques que de bénéfices vers 1995 - 1998 date à laquelle la FDA l'a d'ailleurs retiré du marché et bizarrement, pas la France (mais les connaissances étaient la, ce sont des hommes qui ont failli, pas la "médecine").

    Et pour en revenir à la comparaison avec les médecines parallèles qui s'opposent a la médecine actuelle, ces médecines du fait de l'absence d'études et d'évaluations auraient laissés ce produit indéfiniment sur leur marché (comme tous les autres "produits" utilisés) quels que soient les dégâts commis puisqu'ils n'évaluent jamais leur traitement, a l'opposé de la médecine actuelle et n'ont donc aucune connaissances de leurs effets, hormis ce qu'ils apprennent de la médecine "officielle" (je rappelle qu'un traitement évalué comme utile est, par définition, utilisé dans la médecine actuelle).

    Je n'aborde donc pas dans ce message, les "médecines douces" qui accompagnent et complémentent la médecine actuelle et en font plutôt partie.
    Dernière modification par myoper ; 06/03/2011 à 17h54.

  28. #25
    Michel S.

    Re : Procédés ...

    Citation Envoyé par myoper Voir le message


    Avant que soit évoqué ici le benfluorex, comme contre exemple (mais à quoi ?), les gens ayant appris leur médecine au JT de 20 h (ce n'est pas une tare pour peu que l'on ne prétende pas soigner les gens) prétendront un certain nombre de morts a réévaluer ici : http://www.egora.fr/sante-societe/m%...u-pr-jean-acar
    Bonjour, c'est aussi au JT de 20 h qu'un Professeur à déploré le manque de formation en Pharmacopée de nos médecins (préconisant si je me souviens d'y remédier)...
    C'est aussi un Ex de la pharmacie auteur de " les cent médicaments les plus courants",qui écrivait à peu près ceci en introduction:
    Pourquoi le "fortifiant" A... . est il un des plus vendu, bien que sa composition ne fasse pas de miracle.
    -1- il commence par A, donc au début du "Vidal" .
    -2- les "visiteuses" du laboratoire sont particulièrement mignonnes ...
    PS: c'était un livre très intéressant.

  29. #26
    myoper

    Re : Procédés ...

    Citation Envoyé par Michel S. Voir le message
    Bonjour, c'est aussi au JT de 20 h qu'un Professeur à déploré le manque de formation en Pharmacopée de nos médecins (préconisant si je me souviens d'y remédier)...
    Oui et pour recoller au sujet, ce n'est peut être pas la peine de rajouter des produits non évalués.
    Ceci dit, vu la fréquence de sortie des médicaments, sans formation continue, même avec une bonne formation initiale en pharmacopée ...

Discussions similaires

  1. Plantes médicinales
    Par kinette dans le forum Santé et médecine générale
    Réponses: 17
    Dernier message: 06/01/2011, 15h15
  2. Plantes médicinales
    Par Ziltoid dans le forum Lectures scientifiques
    Réponses: 3
    Dernier message: 14/12/2007, 09h16
  3. Plantes médicinales.
    Par Dr. NucleYous dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 12
    Dernier message: 22/10/2007, 17h45
  4. plantes médicinales
    Par mel1004 dans le forum Santé et médecine générale
    Réponses: 2
    Dernier message: 02/10/2007, 17h16