Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 20 sur 20

Syndrôme d'Asperger



  1. #1
    abo

    Unhappy Syndrôme d'Asperger


    ------

    Comment reconnaître le syndrôme d'Asperger ?

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    invite73192618

    Re : Syndrôme d'Asperger

    Regarde ici (en anglais -il y a des sites en français mais souvent avec des petits cafards dans les coins).

  4. #3
    Pierre de Québec

    Re : Syndrôme d'Asperger

    Bonjour et merci font partie des bonnes habitudes alimentaires ...

    Pour la modération
    Aux limites du monde des faits, le philosophe a trouvé celui des idées. (Karl Jasper)

  5. #4
    abo

    Question Re : Syndrôme d'Asperger

    Citation Envoyé par Pierre de Québec
    Bonjour et merci font partie des bonnes habitudes alimentaires ...

    Pour la modération
    A qui s'adresse cette remarque ?

    abo

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    invite19431173

    Re : Syndrôme d'Asperger

    Citation Envoyé par abo
    A qui s'adresse cette remarque ?

    abo
    A celui qui a écrit le premier message...

  8. #6
    abo

    Re : Syndrôme d'Asperger

    Bonsoir Jiav,

    Je comprends maintenant pourquoi tu sembles m'en vouloir en ayant fermé la discussion sur les champs morphiques:

    il s'agit juste d'une petite rivalité liée à ce malentendu: non ?

    Quoi qu'il en soit merci pour ce lien, qui répond à certaines de mes questions.

    bonne soirée,
    abo

  9. Publicité
  10. #7
    kinette

    Re : Syndrôme d'Asperger

    Citation Envoyé par abo
    Bonsoir Jiav,

    Je comprends maintenant pourquoi tu sembles m'en vouloir en ayant fermé la discussion sur les champs morphiques:

    il s'agit juste d'une petite rivalité liée à ce malentendu: non ?

    Quoi qu'il en soit merci pour ce lien, qui répond à certaines de mes questions.

    bonne soirée,
    abo
    Bonsoir,
    Tu n'es manifestement pas capable de comprendre qu'un forum ait quelques règles élémentaires.
    Si tu recherches dans ce forum, tu t'apercevras que tu n'es pas le seul, loin de là, qui ait eu le reproche de ne pas avoir dit ni merci, ni bonjour. On n'est pas dans un self-service ici.

    Quand à ta propension à faire l'apologie de pseudo-sciences ici, c'est un autre problème, qui à mon avis va bientôt être réglé.

    K.
    Nomina si nescis, perit et cognito rerum.

  11. #8
    abo

    Re : Syndrôme d'Asperger

    Bonsoir, je ne dis pas bonsoir car je ne sais pas à qui je m'adresse en postant un nouveau message.

    Cela n'a rien avoir avec la politesse.

    Il y a manifestement beaucoup d'agressivité pour pas grand chose il me semble.


    Bonne soirée
    "Il est plus difficile de désagréger un préjugé qu'un atome." (Einstein)

  12. #9
    invite73192618

    Re : Syndrôme d'Asperger

    Citation Envoyé par abo
    Je comprends maintenant pourquoi tu sembles m'en vouloir en ayant fermé la discussion sur les champs morphiques:

    il s'agit juste d'une petite rivalité liée à ce malentendu: non ?
    T'en vouloir pour avoir pas dit bonjour/merci??? Mais non voyons si tu savais le nombre de gens qui oublient cette politesse élémentaire (et pourtant c'est bien indiqué dans la charte)! Moi même d'ailleurs je serais pas certain de jamais avoir commis la GRANDE FAUTE!

    Quand à la modération du morphotruc, j'en ai clairement indiqué les raisons me semble, pas besoin de chercher plus loin.

    Au fait, tu connais l'existence des mp?

  13. #10
    abo

    Re : Syndrôme d'Asperger

    Bonsoir,
    Tu n'es manifestement pas capable de comprendre qu'un forum ait quelques règles élémentaires.
    Si tu recherches dans ce forum, tu t'apercevras que tu n'es pas le seul, loin de là, qui ait eu le reproche de ne pas avoir dit ni merci, ni bonjour. On n'est pas dans un self-service ici.

    Quand à ta propension à faire l'apologie de pseudo-sciences ici, c'est un autre problème, qui à mon avis va bientôt être réglé.

    K.
    rebonsoir,

    Et oui Kinette, comme pour les personnes souffrant du syndrôme d'Asperger se sentant tellement différentes du monde social qui les environne:

    "Peu d'être sont capables d'exprimer posément une opinion différente des préjugés de leur milieu. La plupart des êtres sont mêmes incapables d'arriver à formuler de telles opinions"

    Albert Einstein "Comment je vois le monde."

    Bonne soirée
    "Il est plus difficile de désagréger un préjugé qu'un atome." (Einstein)

  14. #11
    swiffer

    Re : Syndrôme d'Asperger

    Et donc, le syndrome d'Asperger?

    Lol mais c'est vrai que ca fait sec ton lancement de discussion abo
    "How are all things made for man?" Kepler

  15. #12
    abo

    Re : Syndrôme d'Asperger

    A force que les modérateurs dévient les fils des discussions, j'ai effectivement du mal à revenir sur les sujets originaux

    C'était une question personnelle.

    Bonne soirée
    "Il est plus difficile de désagréger un préjugé qu'un atome." (Einstein)

  16. Publicité
  17. #13
    daan

    Re : Syndrôme d'Asperger

    Je me suis passioné pour ça :
    http://www.autismeactus.org/timemagasine.php

    sur : http://perso.wanadoo.fr/elaine.taveau/Asper1.htm

    Ce qui provoque chez les enfants et adultes atteints du Syndrome d’Asperger des problèmes :

    I de la Communication
    II de la Socialisation
    III de l’Imagination.

    Ils sont souvent très intelligents, peuvent avoir une mémoire exceptionnelle,parlent bien et certains sont capables de faire des études. Ils ont des problèmes de coordination, de temps et d’espace. Ils présentent souvent dans leur démarche un aspect rigide.

    Le syndrome d’Asperger et l’autisme de Haut Niveau sont très proches.

    Les enfants et adultes avec le S.A .ont souvent avec un certain retard appris à parler correctement. Mais à cause des difficultés qu’ils ont à traiter les informations reçues, ils ont souvent du mal à comprendre la signification de ce qu’on leur dit, par exemple dans le domaine de l’abstrait et des sentiments.

    Leur langage est formé d’un vocabulaire important qui donne une fausse impression de leur compréhension lorsqu'ils parlent. En réalité ils répètent ce qu’ils ont lu ou entendu.


    Ils ont des difficultés à soutenir une conversation avec une personne, à plus forte raison avec plusieurs.

    Leur voix tend à être plate sans inflexion comme s’ils récitaient un texte appris par cœur sans point ni virgule.

    Leur communication non verbale est très limitée, peu ou pas d’expressions gestuelles ou faciales et ils interprètent souvent mal ces mêmes expressions chez les autres.

    Ils ne comprennent pas les subtilités du langage telles que l’humour et l’ironie qui les mettent mal à l’aise et ils peuvent croire qu’elles sont dirigées contre eux.

    Ils utilisent dans certains cas un langage pédant et répétitif.

    Socialisation :

    Les enfants et les adultes avec le S.A. sont socialement isolées ,souvent enfermées dans leur bulle et par conséquent ont des difficultés à se faire des amis malgré leur désir de nouer des contacts et de rencontrer des gens.

    ils ne comprennent pas les conventions sociales, agissent à contresens et leurs attitudes bizarres, obsessions et fixations sont souvent mal interprétées.

    Ils sont égocentriques, n’aiment pas le contact physique et sont peu sensibles aux sentiments des autres qui à leur tour ne comprennent par leur incompréhension et leur indifférence.

    Beaucoup entre eux ont besoin d'un enseignement didactique car ils semblent plus ou moins empêchés d’apprendre par intuition ou en regardant faire les autres.

    Ils sont gravement perturbées par tout changement et toute modification de leurs habitudes ou de leur environnement. Une vie routinière et structurée leur convient très bien.

    III Imagination :

    Prendre une décision est un processus difficile lorsque’ il met en cause des concepts abstraits ce qui peut expliquer pourquoi ils ont du mal à dire oui ou non.

    ---------------------------------------------------------------------------------------------


    Autre site : http://www.autisme.qc.ca/comprendre/...Cat=2&noDoc=12

    À plusieurs égards, les jeunes atteints du syndrome manifestent beaucoup de maladresse dans leurs interactions sociales. Beaucoup évitent les contacts physiques, expriment peu ce qu'ils ressentent ou le font alors de façon démesurée. Les sentiments des autres leur apparaissent encore plus abstraits et, la plupart du temps, les Asperger leur substituent même leurs propres émotions. En conséquence, l'entourage perçoit souvent les victimes du syndrome comme étant peu réceptives et égocentriques.

    Cette impression se voit par ailleurs renforcée par un trait caractéristique des Asperger : l'engouement pour un domaine très spécifique, et leur capacité d'en parler longuement en dépit de l'ennui de leur auditoire. Ce trait fréquent chez les Asperger prend la forme d'une fixation, ou d'une obsession pour quelque chose sur laquelle ils acquerront une foule de connaissances. Il peut s'agir, par exemple, d'une passion pour le nom des rues, pour la biologie marine, etc. Souvent, la victime du syndrome ne parlera aux gens que par le biais de cet intérêt précis.

    ------------------------------------------------------------------------------------------------
    http://www.autisme.qc.ca/comprendre/...Cat=2&noDoc=17



    Le diagnostic n'est pas facile, cependant des traits dominants peuvent être dessinés:

    - pas de participation aux échanges interpersonnels

    - langage très évolué et besoins de repères intangibles

    - gestes et paroles répétitives

    - difficultés à aborder l'imaginaire et la création
    -----------------------------------------------------------------------------------------
    Bartok est né le 25 mars 1881 en Hongrie. Halsey Stevens, dans sa magnifique biographie de Bêla Bartok, indique qu'à l'âge de 1 an et demi, il écoutait intensément un morceau de musique précis joué par sa mère et que le jour suivant il l'amenait au piano, secouait la tête jusqu'à ce qu'elle joue le morceau en question. A l'âge de 3 ans, il reçut un tambour qu'il battait en mesure avec le morceau joué par sa mère. Si elle modifiait le rythme de quelle que manière que ce soit, il s'arrêtait momentanément et recommençait à nouveau en mesure avec le nouveau rythme. A l'âge de 4 ans, il jouait de mémoire une quarantaine de chansons.

    C'était un petit garçon timide et calme qui ne jouait pas avec les autres enfants. Il obtenait des résultats médiocres à l'école et était ignoré par ses professeurs.

    Il présentait une déficience sévère quant aux interactions sociales réciproques, éprouvait d'énormes difficultés à se faire des amis et exécrait les jeux d'enfants. A l'académie de musique, il s'isolait. Il était impossible de le qualifier de sournois ou d'intrigant.


    Un autre biographe, Kenith Chalmers, cite Agatha Fassett, une amie, qui souligne son puritanisme lorsque des choses matérielles étaient concernées ainsi que son manque d'affabilité sociale tout absorbé qu'il était par ses propres préoccupations au point de manquer de savoir-vivre. Il avait également tendance à se couper des personnes qui auraient pu favoriser sa carrière, caractéristique typique des personnes atteintes d'autisme de haut niveau ou du syndrome d'Asperger. Iil éprouvait un intérêt captivant et restreint pour la musique ainsi que la recherche ethnologique. Il déployait des efforts considérables pour collectionner des insectes ainsi que des airs folkloriques.

    Il avait une personnalité obsessionnelle et était hanté par le maintien de l'uniformité. Il estimait que le pain devait uniquement être fait à la pointe de l'aube, dans un pétrin en bois et pétri par les mains d'une femme. Il était extraordinairement strict avec ses élèves du cours de musique. Il était perçu comme un homme à la volonté fanatique, caractérisé par une sévérité sans pitié et une inaccessibilité affectée. Il avait plus de deux ans lorsqu'il commença à parler. D'un abord peu avenant et extrêmement timide, sur scène, il était maladroit et inélégant, éprouvait d'énormes difficultés à nouer un contact avec son public.


    En conclusion, des preuves étayent le diagnostic d'un trouble pervasif du développement, à savoir autisme de haut niveau ou syndrome d'Asperger. Des incertitudes prévalent quant à la présence de motricité maladroite et, récemment, Christopher Giliberg a remis en question la fréquence de la maladresse chez les personnes dotées d'une extrême intelligence et du syndrome d'Asperger. L'histoire de sa vie est assez similaire à celle de personnes dotées d'un énorme talent, d'excellentes aptitudes et présentant un trouble du spectre autistique.


    ---------------------------------------------------------------------------------------

    Trouble du langage :
    (au moins trois des items suivants)


    - Retard
    - Langage superficiellement parfait
    - Langage pédant et très formel
    - Prosodie étrange (pseudo-accent)
    - Atteinte de la compréhension (toujours)


    Trouble de la communication non verbale :
    (au moins un des items suivants)


    - Limitation de l'usage des gestes
    - Langage corporel maladroit
    - Expression faciale limitée
    - Expression inappropriée
    - Regard bizarre et fixe


    Atteinte grave dans les interactions sociales :
    ( au moins deux des items suivants)



    - Incapacité d'interagir avec ses pairs
    - Perte de l'appréciation des règles sociales
    - Comportement inapproprié socialement et
    émotionnellement

    ils ont une tendance marquée à éviter de regarder les autres dans les yeux.


    ---------------------------------------------------------------------------------------------
    "Les gens ne réalisent pas à quel point cela m'est difficile de regarder une personne dans les yeux. Ca me dérange, c'est très effrayant - mais la peur diminue quand la personne est plus loin".

    "C'est presque aussi déplaisant quand les gens me regardent que quand je les regarde. Je viens seulement de me rendre compte récemment que quand je regarde les gens ou les images, je ne regarde pas l'ensemble, mais plutôt le contour ou une partie de l'ensemble. Je peux regarder toute une image, mais seulement section par section".

  18. #14
    manu_mars

    Re : Syndrôme d'Asperger

    Salut
    "- Perte de l'appréciation des règles sociales "
    En gros, c'est oublier de dire bonjour/bonsoir/merci?
    Diable diable...
    manu

  19. #15
    abo

    Re : Syndrôme d'Asperger

    Bonjour,

    Je ne comprends pas, est-ce une moquerie ?

    Abo
    "Il est plus difficile de désagréger un préjugé qu'un atome." (Einstein)

  20. #16
    xuan-lay

    Re : Syndrôme d'Asperger

    Citation Envoyé par manu_mars
    Salut
    "- Perte de l'appréciation des règles sociales "
    En gros, c'est oublier de dire bonjour/bonsoir/merci?
    Diable diable...
    manu

    Bonsoir,

    Le syndrome d’Asperger ne perturbe en aucun cas la correction ou l’éducation. Dire bonjour, merci et être poli s’apprend, c’est une qualité.
    Il faut plutôt parler d’une altération de l’interaction sociale.
    Le manque de désir d’établir des relations avec ses pairs, l’approche d’autrui maladroite, le détachement par rapport aux sentiments des autres, sont en raison d’une difficulté, parfois d’une incompréhension de la communication d’autrui et en particulier de la communication non verbale. (Du non dit)
    Le monde des « Neurotypiques » est un monde que les autistes Asperger côtoient dans un premier temps, de la même manière qu’une personne arrivant dans un pays, sans en connaître la langue, les coutumes ni les modes de communications.

    Respectueusement
    xuan

  21. #17
    invite73192618

    Re : Syndrôme d'Asperger

    xuan =» bravo pour ton message et bienvenue sur le forum

  22. #18
    vero0oo

    Re : Syndrôme d'Asperger

    Bonsoir,

    Dans le film Rain Man, Raymond (Dustin Hoffman) souffre de ce syndrome, non? (à moins qu'il s'agisse d'autisme de haut niveau : au fait, qu'est-ce qui distingue les 2?)

    Une autre "autiste de haut niveau" (contemporaine) très connue est Temple Grandin, qui a publié plusieurs livres sur le sujet, contribuant à la compréhension de l'autisme...
    An inside view of autism, Temple Grandin

  23. Publicité
  24. #19
    xuan-lay

    Re : Syndrôme d'Asperger

    Citation Envoyé par vero0oo
    Bonsoir,

    Dans le film Rain Man, Raymond (Dustin Hoffman) souffre de ce syndrome, non? (à moins qu'il s'agisse d'autisme de haut niveau : au fait, qu'est-ce qui distingue les 2?)

    Une autre "autiste de haut niveau" (contemporaine) très connue est Temple Grandin, qui a publié plusieurs livres sur le sujet, contribuant à la compréhension de l'autisme...


    Bonsoir

    Merci beaucoup « Jiav pour votre message de bienvenue sur le forum.


    L’autisme de haut niveau et le Syndrome d’Asperger font partie des TED.
    Les TED (Troubles envahissant du développement) sont définis par des critères de diagnostiques.
    Le nom de Kanner reste associé à la première description de L’autisme tandis que la contribution d’Asperger (Ecrite en langue Allemande) est restée méconnue pendant de nombreuses années. Lorna Wing a fait sortir de l’oubli, les critères de diagnostique du psychiatre Asperger, il n’y a pas si longtemps de cela.
    Ce chercheur en psychiatrie a donc mis en évidence, un certain nombre de critères pour diagnostiquer les personnes autistes de haut niveau, dont la description diffère par un langage moins attardé dans la petite enfance.
    En fait, ce sont surtout les personnes spécialisées dans le domaine de l’autisme qui s’avèrent être capables de faire une différence entre le Syndrome d’Asperger et l’Autisme de haut niveau, en fonction des critères de diagnostiques utilisés.
    Les porteurs du Syndrome D’asperger représentent une faible minorité, en raison de l’apparition récente de ces critères de diagnostiques.
    Etre Asperger n’est pas une maladie ! La façon dont ils voient le monde à un sens pour eux et peut être fascinante par certains aspects, mais les met en conflit avec la manière conventionnelle (De la majorité) de penser, de ressentir, ou de se comporter.
    Temple Grandin à écrit en 1995 un livre qui analyse sa pensée en images, les conséquences sur l’existence de cette pensée visuelle lui a permis de développer des talents remarquables.

    Respectueusement.

    Xuan-lay

  25. #20
    harykowert

    Re : Syndrôme d'Asperger

    Bonsoir à vous,
    être autiste n'est pas une maladie... Mais tout de même, quelle plaie quand on y pense. Encore faut-il pouvoir penser !
    Et y penser, c'est se retrouver dans la structure du vide.
    Je parle souvent du 'monde de neige.' Un endroit où plus rien n'existe.

    Peut-être aurons-nous d'autres occasions d'en causer. Pas trop vite : je suis nouveau. Et pour m'apprivoiser, pas facile.

    Question d'autiste : aimez-vous la tarte au comcombre ?
    Harry.

Discussions similaires

  1. Electrocadiogramme et Syndrome!
    Par Boson_2_higgs dans le forum Santé et médecine générale
    Réponses: 2
    Dernier message: 02/10/2006, 00h06
  2. Syndrome d'Asperger
    Par little_kaon dans le forum Santé et médecine générale
    Réponses: 1
    Dernier message: 24/03/2006, 20h33
  3. syndrome d'Asperger
    Par leeloup dans le forum Psychologies (archives)
    Réponses: 2
    Dernier message: 07/02/2006, 23h51
  4. syndrome de williams ?
    Par dirlo26 dans le forum Santé et médecine générale
    Réponses: 0
    Dernier message: 26/10/2005, 12h51
  5. Le syndrome de Sthockolm !
    Par 14bds75_cb dans le forum [ARCHIVE] Psychologie / Sociologie
    Réponses: 2
    Dernier message: 08/07/2003, 11h41