Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 12 sur 12

cousin/cousine risque de consanguinités



  1. #1
    reddick

    cousin/cousine risque de consanguinités

    voila je vous explique très brièvement la situation; je souhaite me mettre en couple avec ma cousine dans un futur proche et construire ma vie avec elle mais un probléme me tracasse un peu en ce moment vu que j'ai entendu dire que ce genre de mariages pouvaient crées des soucis pour nos futurs enfants au niveau de la consanguinité mais je voulais savoir si le risque etait vraiment elevée dans mon cas sachant que sa mere est en faite la niece de ma mere c'est a dire que :
    ma mere a eu moi
    la sœur de ma mere a eu une fille(la niece de ma mere) qui a son tour a eu une fille (ma femme)
    j'espere que c'est compehensible lol

    en tout cas j'aimerai vraiment avoir vos avis au niveau du risque si il est élevé ou pas merci

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    mh34

    Re : cousin/cousine risque de consanguinités

    Bonjour.
    Le risque est fonction de votre coefficient de parenté, qui si je ne me trompe pas est de 1/64. Mais il va dépendre aussi de la fréquence de répartition des allèles "pathologiques" dans la population générale. Pour un allèle "rare", le risque ne sera pas significativement augmenté par rapport à un couple lambda, pour un allèle plus répandu ( comme ceux de la mucoviscidose par exemple) l'augmentation du risque sera plus significative. Il est donc difficile de répondre à votre question autrement que "oui", sans plus de précisions, sans enquête génétique préalable. Pour cela, il vous faut consulter soit un généticien ( médecin) soit un conseiller en génétique.
    Ω ξειν', αγγέλλει Λακεδαιμονίοις ότι τήδε κείμεθα τοις κείνων ρήμασι πειθόμενοι

  4. #3
    reddick

    Re : cousin/cousine risque de consanguinités

    Citation Envoyé par mh34 Voir le message
    Bonjour.
    Le risque est fonction de votre coefficient de parenté, qui si je ne me trompe pas est de 1/64. Mais il va dépendre aussi de la fréquence de répartition des allèles "pathologiques" dans la population générale. Pour un allèle "rare", le risque ne sera pas significativement augmenté par rapport à un couple lambda, pour un allèle plus répandu ( comme ceux de la mucoviscidose par exemple) l'augmentation du risque sera plus significative. Il est donc difficile de répondre à votre question autrement que "oui", sans plus de précisions, sans enquête génétique préalable. Pour cela, il vous faut consulter soit un généticien ( médecin) soit un conseiller en génétique.

    merci pour la reponse par contre j'avais jamais entendu parler du coeficient de parenté mais est ce que si le notre est de 1/64 c'est bon signe ou mauvais ?

  5. #4
    kinette

    Re : cousin/cousine risque de consanguinités

    Citation Envoyé par mh34 Voir le message
    Bonjour.
    Le risque est fonction de votre coefficient de parenté, qui si je ne me trompe pas est de 1/64. Mais il va dépendre aussi de la fréquence de répartition des allèles "pathologiques" dans la population générale. Pour un allèle "rare", le risque ne sera pas significativement augmenté par rapport à un couple lambda, pour un allèle plus répandu ( comme ceux de la mucoviscidose par exemple) l'augmentation du risque sera plus significative. Il est donc difficile de répondre à votre question autrement que "oui", sans plus de précisions, sans enquête génétique préalable. Pour cela, il vous faut consulter soit un généticien ( médecin) soit un conseiller en génétique.
    J'ai essayé de refaire le calcul, et je trouve 1/32 pour le coefficient de parenté (soit 1/64 pour le coefficient de consanguinité de l'enfant si le couple en a un). Mais j'ai fait ça rapidement, j'ai peut-être mal compris les liens de parenté.

    Si mes calculs sont bons, ceci signifie que l'enfant a une chance sur 64 de recevoir le même allèle d'un gène donné, l'un venant de sa mère, l'autre de son père.

    Comme très bien expliqué par mh34, c'est un risque supérieur à celui d'un mariage entre personnes ayant des liens plus éloignés. Ce qui ne veut pas dire que le risque est énorme.
    Si certains problèmes de santé liés à la génétique se retrouvent dans la famille, ça augmentera par exemple le risque que l'enfant en souffre.

    Cordialement,
    K.
    Nomina si nescis, perit et cognito rerum.

  6. #5
    mh34

    Re : cousin/cousine risque de consanguinités

    Citation Envoyé par reddick Voir le message
    merci pour la reponse par contre j'avais jamais entendu parler du coeficient de parenté mais est ce que si le notre est de 1/64 c'est bon signe ou mauvais ?
    Plus il est faible, mieux c'est.
    Pour les coefficients de parenté, regardez ce lien ; http://www.agroparistech.fr/svs/gene...Phi/coeff1.htm
    Très bien fichu.
    Ω ξειν', αγγέλλει Λακεδαιμονίοις ότι τήδε κείμεθα τοις κείνων ρήμασι πειθόμενοι

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    mh34

    Re : cousin/cousine risque de consanguinités

    Citation Envoyé par kinette Voir le message
    J'ai essayé de refaire le calcul, et je trouve 1/32 pour le coefficient de parenté
    Tu n'as pas oublié une génération?
    (soit 1/64 pour le coefficient de consanguinité de l'enfant si le couple en a un).
    J'avais aussi cette notion, mais elle n'est pas bonne ; le coefficient de parenté est égal au coefficient de consanguinité, apparemment ; http://www.agroparistech.fr/svs/gene...Phi/coeff3.htm
    Ω ξειν', αγγέλλει Λακεδαιμονίοις ότι τήδε κείμεθα τοις κείνων ρήμασι πειθόμενοι

  9. Publicité
  10. #7
    kinette

    Re : cousin/cousine risque de consanguinités

    Citation Envoyé par mh34 Voir le message
    Tu n'as pas oublié une génération?

    J'avais aussi cette notion, mais elle n'est pas bonne ; le coefficient de parenté est égal au coefficient de consanguinité, apparemment ; http://www.agroparistech.fr/svs/gene...Phi/coeff3.htm
    Zut, je m'embrouille les pinceaux...
    J'étais tombée sur ça, mais ils parlent de deux types de coefficients:
    http://www.cnrs.fr/cw/dossiers/dosbi...savoir_c1_z4_3

    C'est "confusionnant" je trouve.

    En ce qui concerne notre calcul, j'étais partie du coefficient entre les deux soeurs, soit 1/4. D'un côté, on a une génération, de l'autre deux, donc j'ai fait 1/4 * 1/2 * 1/2 * 1/2
    J'ai dû sauter un truc...

    K.
    Nomina si nescis, perit et cognito rerum.

  11. #8
    mh34

    Re : cousin/cousine risque de consanguinités

    Citation Envoyé par kinette Voir le message
    C'est "confusionnant" je trouve.
    je te le fais pas dire!
    Y a un généticien dans la salle?

    En ce qui concerne notre calcul, j'étais partie du coefficient entre les deux soeurs, soit 1/4. D'un côté, on a une génération, de l'autre deux, donc j'ai fait 1/4 * 1/2 * 1/2 * 1/2
    C'est toi qui as raison ; ça fait 5 étapes en passant par le premier ascendant commun, donc 1/2 x 1/2 x 1/2 x 1/2 x 1/2 = 1/32.
    J'en ai rajouté une indûment.

    Pour Reddick : votre coefficient de parenté avec votre cousine est de 1/32, pas 1/64. Désolée pour l'erreur et merci à Kinette d'avoir rectifié.

    p.s ; contente de te retrouver, K.
    Dernière modification par mh34 ; 09/09/2014 à 20h48.
    Ω ξειν', αγγέλλει Λακεδαιμονίοις ότι τήδε κείμεθα τοις κείνων ρήμασι πειθόμενοι

  12. #9
    myoper

    Re : cousin/cousine risque de consanguinités

    Bonsoir à tous.
    Citation Envoyé par mh34 Voir le message
    Pour Reddick : votre coefficient de parenté avec votre cousine est de 1/32, pas 1/64. Désolée pour l'erreur et merci à Kinette d'avoir rectifié.
    En clair, ça fait quelques doigts plus ou quelque chose comme ça, par enfant ?

  13. #10
    reddick

    Re : cousin/cousine risque de consanguinités

    Citation Envoyé par mh34 Voir le message
    je te le fais pas dire!
    Y a un généticien dans la salle?


    C'est toi qui as raison ; ça fait 5 étapes en passant par le premier ascendant commun, donc 1/2 x 1/2 x 1/2 x 1/2 x 1/2 = 1/32.
    J'en ai rajouté une indûment.

    Pour Reddick : votre coefficient de parenté avec votre cousine est de 1/32, pas 1/64. Désolée pour l'erreur et merci à Kinette d'avoir rectifié.

    p.s ; contente de te retrouver, K.
    merci mh34 et kinette ce que vous dite est vraiment intéressant et me permet de mieux comprendre mais si j'ai bien compris ce que tu dit kinette les risques pour nos enfants seront minime ? en ce qui concerne le coeficient qui est de 1/32 sa me parait pas trop je preferé plus le 1/64 j'avoue dommage ^^
    Dernière modification par reddick ; 09/09/2014 à 22h27.

  14. #11
    mh34

    Re : cousin/cousine risque de consanguinités

    Citation Envoyé par myoper Voir le message
    En clair, ça fait quelques doigts plus ou quelque chose comme ça, par enfant ?

    Jl'avais loupée, celle-là...voui on peut résumer ça comme ça.
    Dernière modification par mh34 ; 12/09/2014 à 17h24.
    Ω ξειν', αγγέλλει Λακεδαιμονίοις ότι τήδε κείμεθα τοις κείνων ρήμασι πειθόμενοι

  15. #12
    mh34

    Re : cousin/cousine risque de consanguinités

    Citation Envoyé par reddick Voir le message
    si j'ai bien compris ce que tu dit kinette les risques pour nos enfants seront minime ?
    Ils seront toujours plus importants qu'en population "normale", si je puis dire. Le mieux que vous puissiez faire est de prendre contact avec la consultation du service de génétique du CHu dont vous dépendez. Demandez à votre médecin traitant.
    Bon courage.
    Ω ξειν', αγγέλλει Λακεδαιμονίοις ότι τήδε κείμεθα τοις κείνων ρήμασι πειθόμενοι

  16. Publicité

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Je suis amoureux de ma cousine : risques d'avoir des enfants
    Par pfy555 dans le forum Contraception, gynécologie, grossesse et sexualité
    Réponses: 18
    Dernier message: 06/09/2017, 12h36
  2. Actu - Chez les insectes, le riquiqui Kikiki a pour cousine la fée Clochette
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 28/04/2013, 14h40
  3. Actu - En vidéo : pour voir la fin du Soleil, regardez sa cousine, Chi Cygni
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 19
    Dernier message: 28/12/2009, 17h10
  4. Actu - La galaxie NGC 4945 : une cousine pas si éloignée de la Voie lactée !
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 05/09/2009, 14h55