Discussion fermée
Page 1 sur 2 1 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 34

l'homéopathie et son intérêt insoupçonné ...



  1. #1
    vep

    l'homéopathie et son intérêt insoupçonné ...

    Bonjour

    Il y a quelque temps, un médecin m' a proposée une prescription homéopathique (bien connue pour les états grippaux,le célèbre os .... num !)

    Devant mon refus et mon scepticisme (euphémisme) sur l'intérêt de l'homéopathie, il m'a alors expliqué qu'il ne lui reconnaissait lui-même qu'un effet placébo, mais qu'il prescrivait ce traitement dans diverses situations (piqures d'insectes, rhinite, poussées de dents etc) car cela rassurait les gens, et lui permettait de résister à la pression des patients ne concevant pas de partir de chez le médecin sans ordonnance (et sans antibiotiques).


    Donc, au delà du côté éthique de la démarche, j'aurais aimé savoir s'il y avait des études montrant une corrélation négative entre la consommation d'antibiotiques et d'homéopathie.
    Que ce soit à l'échelle des individus ou de la société.


    Parce que si c'est le cas, je comprendrais peut-être un peu mieux pourquoi c'est prescrit ... et remboursé.

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    mh34

    Re : l'homéopathie et son intérêt insoupçonné ...

    Bonjour Vep.
    il prescrivait ce traitement dans diverses situations (piqures d'insectes, rhinite, poussées de dents etc) car cela rassurait les gens, et lui permettait de résister à la pression des patients ne concevant pas de partir de chez le médecin sans ordonnance
    Oui, ça c'est un argument que j'ai déjà entendu...je ne le trouve pas valable pour plusieurs raisons ;
    - ça pérennise/justifie l'idée dans l'esprit des gens que l'homéopathie est efficace intrinsèquement ( puisqu'elle est prescrite!)
    - ça renforce la conduite de dépendance aux médicaments
    - ça fait l'impasse sur un minimum d'explication physiopathologique...

    j'aurais aimé savoir s'il y avait des études montrant une corrélation négative entre la consommation d'antibiotiques et d'homéopathie.
    Aucune idée, mais je vais chercher.
    Ω ξειν', αγγέλλει Λακεδαιμονίοις ότι τήδε κείμεθα τοις κείνων ρήμασι πειθόμενοι

  4. #3
    myoper

    Re : l'homéopathie et son intérêt insoupçonné ...

    Salut.

    Je n'ai pas trouvé d'études la dessus mais c'est un fait que pas mal de médecins l'utilisent de cette façon. Parfois avec un composé peu connu pour le placer à toutes les sauces ou parfois, à la demande des patients quand ceux-ci tendent la perche.
    Par contre, il y a quelques années, j'ai croisé les chiffres qui comparaient le prix de ces prescriptions homéopathiques comparées à celle des produits allopathiques correspondants et il n'y a pas photo (par contre, s'il n'était pas pris en compte les effets indésirables des traitements allopathiques, il n'était pas précisé mon plus si ces traitements étaient quand même co-prescrits (c'est plus ou moins le cas), ni les éventuels problèmes liés au fait que la prescription allopathique aurait du être faite, ou pas).

  5. #4
    vep

    Re : l'homéopathie et son intérêt insoupçonné ...

    Citation Envoyé par mh34 Voir le message
    Oui, ça c'est un argument que j'ai déjà entendu...je ne le trouve pas valable pour plusieurs raisons ;
    - ça pérennise/justifie l'idée dans l'esprit des gens que l'homéopathie est efficace intrinsèquement ( puisqu'elle est prescrite!)
    - ça renforce la conduite de dépendance aux médicaments
    - ça fait l'impasse sur un minimum d'explication physiopathologique...
    Oui, je me suis faite la même réflexion. Et quand on connaît l'aura de la blouse blanche et les phénomènes de soumission à l'autorité...
    On peut donc voir dans ces prescriptions un bénéfice à courte terme, mais c'est dangereux à long terme.
    Il y a à mon sens un vrai problème éthique.

    C'est pour cela que je voulais savoir s'il y avait un vrai bénéfice secondaire à la consommation de granules (du type baisse de la consommation d'antibios, d’anti-dépresseurs, d’anxiolytiques ...)
    (et encore pour que ce soit réellement un bénéfice secondaire, il faudrait que ce soit vraiment dans le cas où ces médicaments allopathiques ne soient pas réellement utiles qu'ils soient remplacés par l'homéopathie à usage de placébo).

    Et vu, qu'apparemment cet usage détourné de l'homéopathie n'est pas rare, ce que vous semblez confirmer, il serait surprenant qu'aucune étude n'ait été menée en ce sens. (mais je n'ai rien trouvé )


    Citation Envoyé par myoper
    Par contre, il y a quelques années, j'ai croisé les chiffres qui comparaient le prix de ces prescriptions homéopathiques comparées à celle des produits allopathiques correspondants et il n'y a pas photo
    Dans quel sens : prix inférieur des médicaments homéopathiques,j'imagine ?


    Mais quand bien même, quand un médecin est convaincu qu'une thérapie est inefficace et inutile (même si non néfaste quoi que ce point là puisse se discuter aussi), pourquoi continuer à le prescrire et ainsi favoriser son développement en implantant ou confortant dans la tête des patients l'idée que c'est un traitement efficace et en augmentant les ventes de Boiron§cie
    J'avoue que ça me dépasse.



    ______
    Aparté :
    parfois, à la demande des patients quand ceux-ci tendent la perche.
    Pour la petite histoire, là je ne lui avais même pas tendu la perche.
    C'était un WE et j'avais testé de façon involontaire et impromptue une cascade avec atterrissage sur le genou ... donc besoin de points -> médecin de garde.
    Et je n'avais pas parlé de mon gros rhume, pensant laisser gentiment le temps faire son œuvre vu qu'il n'y avait rien de sérieux.
    C'est le médecin qui m'a proposé le traitement.

    Et c'est bien ce qui m'a le plus choquée, et encore plus quand il m'a dit ne pas croire en l'efficacité de cette thérapie
    Dernière modification par vep ; 21/09/2014 à 12h50.

  6. #5
    myoper

    Re : l'homéopathie et son intérêt insoupçonné ...

    Citation Envoyé par vep Voir le message
    Mais quand bien même, quand un médecin est convaincu qu'une thérapie est inefficace et inutile (même si non néfaste quoi que ce point là puisse se discuter aussi), pourquoi continuer à le prescrire et ainsi favoriser son développement en implantant ou confortant dans la tête des patients l'idée que c'est un traitement efficace et en augmentant les ventes de Boiron§cie
    J'avoue que ça me dépasse.
    Citation Envoyé par mh34 Voir le message
    Oui, ça c'est un argument que j'ai déjà entendu...je ne le trouve pas valable pour plusieurs raisons ;
    - ça pérennise/justifie l'idée dans l'esprit des gens que l'homéopathie est efficace intrinsèquement ( puisqu'elle est prescrite!)
    - ça renforce la conduite de dépendance aux médicaments
    - ça fait l'impasse sur un minimum d'explication physiopathologique...
    C'est tout à fait vrai et je pense que c'est le raisonnement qui prévaut car la plupart du temps et sauf si le patient est connu pour ses besoins en homéopathie, il va quand même demander "son" allopathie et il sera alors plus difficile d'avoir un discours argumenté correctement pour le lui refuser mais quand le patient le demande, qu'est-ce que c'est confortable...

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    vep

    Re : l'homéopathie et son intérêt insoupçonné ...

    Citation Envoyé par myoper
    C'est tout à fait vrai et je pense que c'est le raisonnement qui prévaut car la plupart du temps et sauf si le patient est connu pour ses besoins en homéopathie, il va quand même demander "son" allopathie et il sera alors plus difficile d'avoir un discours argumenté correctement pour le lui refuser mais quand le patient le demande, qu'est-ce que c'est confortable..
    Je ne suis pas sûre d’avoir tout saisis : Que veux-tu dire ?
    Que quand un patient réclame un traitement il est plus difficile de le lui refuser quand il s’agit d’allopathie que lorsqu’il s’agit d’homéopathie ?
    Et que c’est plus confortable pour un médecin lorsqu’un patient réclame une prescription précise que lorsqu’il ne réclame rien ?


    Je me posais la question des bénéfices secondaire pour les patients à une prescription homéopathique pour tenter d’expliquer ces prescriptions.
    Au final, le bénéfice secondaire n’est-il pas à chercher du côté du médecin ? (qui est bien heureux que le patient lui fiche la paix et soit content d’avoir eu ses bonbons ?)


    Sérieusement, je suis surprise de ne trouver aucune étude sur l'effet de la thérapie homéopathique sur la "consommation" de médicaments (antibio ou anxiolytiques par exemple).
    C'est surprenant que l'industrie homéopathique n'ait pas financé ce type de recherches.

  9. Publicité
  10. #7
    myoper

    Re : l'homéopathie et son intérêt insoupçonné ...

    Je voulais dire que quand un patient ne demande pas de l'homéopathie, il est plus difficile de lui refuser le traitement allopathique.
    Quand le patient demande de l'homéopathie et que ça évite un traitement allopathique que le médecin voulait éviter, c'est "plus facile".
    Dans les cas ou le patient réclame quelque chose qui n'est pas adapté, c'est... du temps passé à le convaincre de prendre ce qu'il faut (alors certains médecins ne vont pas augmenter leur capital burn-out pour quelques granules - certains le font, certains ont essayés mais l'homéopathie, c'est comme l'astrologie... ).
    Au fait, dans mon premier message, j'ai mis "pas mal" de médecins et j'aurais du écrire "certains" (ça existe).
    Citation Envoyé par vep Voir le message
    C'est surprenant que l'industrie homéopathique n'ait pas financé ce type de recherches.
    L'industrie homéopathique a l'air assez peinarde...

  11. #8
    vep

    Re : l'homéopathie et son intérêt insoupçonné ...

    J'ai trouvé cet article, surtout les 2 derniers paragraphes très intéressants

  12. #9
    vep

    Re : l'homéopathie et son intérêt insoupçonné ...

    Citation Envoyé par myoper Voir le message
    Je voulais dire que quand un patient ne demande pas de l'homéopathie, il est plus difficile de lui refuser le traitement allopathique.
    Quand le patient demande de l'homéopathie et que ça évite un traitement allopathique que le médecin voulait éviter, c'est "plus facile".
    Dans les cas ou le patient réclame quelque chose qui n'est pas adapté, c'est... du temps passé à le convaincre de prendre ce qu'il faut (alors certains médecins ne vont pas augmenter leur capital burn-out pour quelques granules - certains le font, certains ont essayés mais l'homéopathie, c'est comme l'astrologie... ).

    ... Ok, je comprends mieux.

    Bon, il ne vous reste plus qu'à expliquer aux croyants crédules accro que c'est fait à partir d'abats de canard ...
    Ils seront peut-être moins chauds pour avaler ces bonbons ...

  13. #10
    myoper

    Re : l'homéopathie et son intérêt insoupçonné ...

    Citation Envoyé par vep Voir le message
    Ils seront peut-être moins chauds pour avaler ces bonbons ...
    Pff, ces abats, la, ils les paient très cher et même en gras...

  14. #11
    vep

    Re : l'homéopathie et son intérêt insoupçonné ...

    Citation Envoyé par myoper Voir le message
    Pff, ces abats, la, ils les paient très cher et même en gras...
    Excuse-moi, mais je ne comprends absolument pas le lien entre homéopathie et cirrhose

  15. #12
    vep

    Re : l'homéopathie et son intérêt insoupçonné ...

    Leydorn,
    le but de ce sujet n'était pas de débattre de l'efficacité de l'homéopathie.

    Et franchement ... j'ai la flemme de vous expliquer.

    Juste 2 choses
    - l'expérience de Benvetiste dont vous parlez : personne n'a été fichu de la reproduire ... malgré une récompense conséquence à la clef.
    Ce qui fait qu'elle ne peut être considérée comme preuve puisque non reproductible.

    - Quant au Nobel, le Pr Montagnier ne l'a pas eu pour ça ....
    Et personne n'est à l'abri de perdre le sens commun
    (la preuve, certains pensent pouvoir devenir immortels )

    Fin du débat sur l'efficacité de l'homéopathie et la réalité de la mémoire de l'eau pour moi
    Dernière modification par vep ; 21/09/2014 à 21h00.

  16. Publicité
  17. #13
    myoper

    Re : l'homéopathie et son intérêt insoupçonné ...

    Citation Envoyé par vep Voir le message
    Excuse-moi, mais je ne comprends absolument pas le lien entre homéopathie et cirrhose
    c'était avec les canard: le foie gras est un foie malade ou qui va le devenir...

  18. #14
    vep

    Re : l'homéopathie et son intérêt insoupçonné ...

    Citation Envoyé par myoper Voir le message
    c'était avec les canard: le foie gras est un foie malade ou qui va le devenir...
    ok merci
    (j'associe cirrhose et alcool, peut-être de façon trop simpliste ... et comme je n'avais lu nulle part que la croyance en l'homéopathie conduisait à l'alcoolisme ... je ne comprenais pas ....
    Désolée ... je vais toujours chercher trop loin. )

  19. #15
    Thibaut156
    Invité

    Re : l'homéopathie et son intérêt insoupçonné ...

    Encore une fois sur ce forum il ne peut exister de débat même sur l'homéopathie qui serait "sans aucune efficacité" mais pourtant qui continue à être utilisée dans la monde et qui est une spécialité en médecine, pas de débat car un petit groupe de membre monopolisant ce forum avec leur DIalogue (on pourrait dire monologue) et même un modérateur qui supprime ou déplace les sujets pour des raisons très énigmatiques mais pas d'inquiétudes ils citent leur source "pseudo-science.org" le site qui n'autorise pas de commentaire, qui cite des sources mais qui en détourne le texte et qui a pour principales sources le site de l'académie de médecine ou celui du gouvernement LOL

    Bref je ne souhaite pas m'attarder très longtemps là dessus c'est une cause perdue.

    Il n'y a pas d'études qui prouve une corrélation négative entre les antibio et l'homéopathie pour répondre au sujet mais je sais pas quel est l'intérêt de votre dialogue si ce n'est de pourrir une spécialité en laquelle vous ne croyez pas ?

  20. #16
    mh34

    Re : l'homéopathie et son intérêt insoupçonné ...

    Citation Envoyé par Thibaut156 Voir le message
    Encore une fois sur ce forum il ne peut exister de débat même sur l'homéopathie qui serait "sans aucune efficacité" ?
    Vous pouvez le mettre au présent de l'indicatif : vous connaissez la collaboration Cochrane?
    http://www.cochrane.org/search/site/homeopathy
    Ω ξειν', αγγέλλει Λακεδαιμονίοις ότι τήδε κείμεθα τοις κείνων ρήμασι πειθόμενοι

  21. #17
    myoper

    Re : l'homéopathie et son intérêt insoupçonné ...

    Citation Envoyé par Thibaut156 Voir le message
    Il n'y a pas d'études qui prouve une corrélation négative entre les antibio et l'homéopathie pour répondre au sujet mais je sais pas quel est l'intérêt de votre dialogue si ce n'est de pourrir une spécialité en laquelle vous ne croyez pas ?
    Ce n'est pas parce que vous ne voyez pas d'utilité à un dialogue, qu'il n'en a pas.
    Ici personne ne croit ou ne croit pas: on se fie aux preuves et références scientifiques pour fonder notre avis et le message précédent vous donne des connaissances sur le sujet.

  22. #18
    vep

    Re : l'homéopathie et son intérêt insoupçonné ...

    Citation Envoyé par Thibaut156 Voir le message
    Il n'y a pas d'études qui prouve une corrélation négative entre les antibio et l'homéopathie pour répondre au sujet mais je sais pas quel est l'intérêt de votre dialogue si ce n'est de pourrir une spécialité en laquelle vous ne croyez pas ?
    L'intérêt de la question (puisque moi j'en vois un) : si la consommation d'homéopathie, permettait de limiter la consommation parfois inadaptée de médicaments (je citais les antibiotiques, mais ce peut être d'autres catégories), sans effet secondaire, à un coup modique et avec une efficacité au moins égale à celle d'un placébo, alors on aurait pû dire qu'elle était utile, au moins à ça.

    Apparemment certains médecins l'utilisent dans cet objectif.
    Je voulais simplement savoir si des études avaient mesuré un tel effet.

    Maintenant, si ma question vous semblait inutile, il ne fallait pas vous forcer à y répondre.

  23. Publicité
  24. #19
    Thunderbird-h

    Re : l'homéopathie et son intérêt insoupçonné ...

    Tous les modérateurs intervenant sur ce fil de discussion semblent être atteints de scientisme étroit et borné à un niveau assez fort.

  25. #20
    mh34

    Re : l'homéopathie et son intérêt insoupçonné ...

    Yep...on nous recrute d'ailleurs expressément sur ces deux critères...
    Ω ξειν', αγγέλλει Λακεδαιμονίοις ότι τήδε κείμεθα τοις κείνων ρήμασι πειθόμενοι

  26. #21
    Thunderbird-h

    Re : l'homéopathie et son intérêt insoupçonné ...

    On me l'avait dit, mais là je suis scotché : ça bat tous les records de sclérose !!!

  27. #22
    mh34

    Re : l'homéopathie et son intérêt insoupçonné ...

    Eh ben voilà ; vous êtes fixé.
    Autrement, quelque chose d'intéressant à dire sur le sujet?
    Ω ξειν', αγγέλλει Λακεδαιμονίοις ότι τήδε κείμεθα τοις κείνων ρήμασι πειθόμενοι

  28. #23
    Neon20

    Re : l'homéopathie et son intérêt insoupçonné ...

    Bonjour,

    Tous les modérateurs intervenant sur ce fil de discussion semblent être atteints de scientisme étroit et borné à un niveau assez fort.
    Sur quoi vous basez-vous pour affirmer cela?


    On me l'avait dit, mais là je suis scotché : ça bat tous les records de sclérose !!!
    Qu'est-ce qui vous a scotché? Vous pouvez préciser?
    Personnellement, je n'ai rien vu de choquant de la part des modérateurs dans cette discussion.

  29. #24
    Thunderbird-h

    Re : l'homéopathie et son intérêt insoupçonné ...

    Que de suffisance, que d'âneries : ils veulent nous vendre de la Science et ils n'ont pas le moindre échantillon d'esprit apte à saisir ou appréhender l'inconnu sur eux.

    Je suis sûr qu'un Alexandre Grothendieck, un Heisenberg ou un Hahnemann les traiteraient d'orthodoxes attardés d'une petite et vieille Science !

  30. Publicité
  31. #25
    erik

    Re : l'homéopathie et son intérêt insoupçonné ...

    Citation Envoyé par Thunderbird-h Voir le message
    Que de suffisance, que d'âneries : ils veulent nous vendre de la Science et ils n'ont pas le moindre échantillon d'esprit apte à saisir ou appréhender l'inconnu sur eux.
    Je suis totalement d'accord avec toi, j'en parlais encore hier à mon astrologue (qui est un ami télépathe en contact avec les extraterrestres, que j'ai rencontré pendant une séance vaudou pour guérir un cancer par apposition des mains) les modérateurs de ce forum manquent complètement d'ouverture d'esprit.

  32. #26
    f6bes

    Re : l'homéopathie et son intérêt insoupçonné ...

    Bjr Erik,
    Je crois savoir que l'ouverture d'esprit est une ouverture du crane !
    Les modés s'en protégent , mais PAS tout le monde apparemment.
    BON WE
    "Ce fut la goutte d'eau de trop qui mit le feu aux poudres!"

  33. #27
    Thunderbird-h

    Re : l'homéopathie et son intérêt insoupçonné ...

    Ce qui me surprend toujours dans les propos dont ce fil de discussion est un bon exemple c'est comment ces modérateurs complètement à la masse défigurent souvent leur propre humanité en se permettant d'étaler leur fade niaiserie, leur inculture (de l'homéopathie entre autres), leur méchanceté, et leur absence totale d'humilité. Il n'est pas plus niais--comme ces gens le démontrent brillamment que celui qui croit savoir et qui l'affiche haut, fort et de façon péremptoire.

    Il faut tout de même avoir un sacré ego pour clamer que l'on est le seul à avoir raison, en méprisant royalement les milliers de messages et de témoignages de gens a priori pas plus tarés que d'autres qui eux ont essayé de se soigner ou de soigner par l'homéopathie et ont tranché d'après les résultats cliniques.
    Pire encore, pétris de leurs grossières certitudes, incapables de la moindre réflexion ces messieurs se cramponnent misérablement à l'acquis actuel et endossent le costume de ceux qui ont réfuté la rotondité de la terre en démontrant que les gens aux antipodes tomberaient, qui ont réfuté la rotation de la terre par le fait que les oiseaux ne volent pas plus vite dans un sens que l'autre, qui ont démontré scientifiquement que le plus lourd que l'air ne pouvait pas voler, et ont un temps méprisé l'hygiène recommandée aux chirurgiens etc. etc.

    A ces bureaucrats imposteurs de la Science je leur donne ce conseil: osez ouvrir un peu les yeux, apprenez à respecter autrui, surtout quand il s'agit de médecins qui ont des années d'expérience derrière eux et cherchez à penser un jour par vous-mêmes. N'ouvrez pas de littérature polémiste, lisez Grothendieck, ouvrez l'Organon d'Hahnemann, critiquez-le, testez-le. Apprenez les symptômes qui appellent un remède dans la matière médicale, donnez le et voyez s'il se passe quelque chose.

    Soignez votre sclérose !!!
    Le grand Clemenceau qui en connaissait un rayon vous aurait répliqué : " cessez d'être con, vous n'en avez ni la profondeur, ni la saveur. "

  34. #28
    vep

    Re : l'homéopathie et son intérêt insoupçonné ...

    Par ailleurs, malgré l'étiquette verte, les interventions faites ici étaient celles des individus et n'étaient pas faites en tant que modérateur.

    D'ailleurs tous mes messages sur ce fil (hormis celui-ci évidemment) ont été faits alors je n'étais pas dans l'équipe de modération.
    Dernière modification par vep ; 23/07/2016 à 15h29.

  35. #29
    pm42

    Re : l'homéopathie et son intérêt insoupçonné ...

    Citation Envoyé par Thunderbird-h Voir le message
    complètement à la masse,
    fade niaiserie
    inculture
    méchanceté
    absence totale d'humilité
    sacré ego
    pétris de leurs grossières certitudes,
    incapables de la moindre réflexion
    bureaucrats imposteurs de la Science
    Soignez votre sclérose !!!
    cessez d'être con, vous n'en avez ni la profondeur, ni la saveur.
    Quelqu'un dont l'argumentaire n'est qu'une longue suite d'insultes et d'affirmation de son mépris démontre uniquement ses propres limites, intellectuelles et humaines.
    Et est vraiment très mal placé pour donner des leçons d'ouverture d'esprit. Cela en devient même très amusant

  36. #30
    noir_ecaille

    Re : l'homéopathie et son intérêt insoupçonné ...

    À propos d'amusement... J'hésite entre un Caligofactor cousin du Caligofactor naturopathus (à moins qu'il ne s'agisse du même) ou un simple Trollus vulgaris et en particulier la sous-espèce T. vulgaris obtrectandi. Décidément l'écologie numérique reste riche en observations
    "Deviens ce que tu es", Friedrich W. Nietzsche

Sur le même thème :

Page 1 sur 2 1 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Actu - Les Journées de l'archéologie dévoilent un patrimoine insoupçonné
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 22/06/2012, 11h40
  2. Actu - Le rôle insoupçonné des cellules dendritiques pour les vaisseaux HEV
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 18/11/2011, 12h40
  3. Actu - Bisphénol A : un nouveau rôle insoupçonné dans le développement embryonnaire
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 11/03/2011, 14h45
  4. Un quartier antique gallo-romain insoupçonné découvert au coeur de Metz
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 3
    Dernier message: 17/11/2006, 09h57