Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 5 sur 5

Réanimation et dévloppement du cerveau



  1. #1
    torriateteo

    Réanimation et dévloppement du cerveau


    ------

    Bonjour,

    Pour résumer concrètement la situation qui m'amènera à poser deux questions.
    Il y'a deux ans est née une petite fille dans mon entourage très proche, atteinte d'une hernie diaphragmatique gauche congénitale. Elle a été opérée à 19 heures de vie, avec succès, mais transférée vers Paris 48 heures plus tard car l'hôpital de Rouen n'avait pas les équipements nécessaires pour sa réanimation, durant la grossesse on pensait qu'elle avait un "bout" de diaphragme et seulement le foie et l'estomac remonté, mais suite à l'opération il a été établi qu'elle n'avait pas de diaphragme et que bien trop d'organes étaient remontés et de ce fait l'un de ses poumons n'était pas formé correctement, détresse respiratoire et donc cas bien plus grave que initialement prévu.

    Elle sera restée 2 semaines sous ECMO à l'hôpital Trousseau, dans un état appelé par l'équipe comme étant coma, puis un beau jour s'est réveillée et petit à petit à bien récupéré de tout ces ennuis. Juste que les 5 premiers mois elle régurgitait souvent la nourriture, cas typique de cette pathologie.

    Aujourd'hui elle ne régurgite plus, elle mange avec plaisir de tout, et surtout elle est incroyablement vive. Elle communique pas verbalement, ou très peu, mais elle est très autonome, elle comprends TOUT ce qu'on lui demande, on fait un geste d'une main elle le répète sans aucun soucis, on lui montre un nouvel objet en lui disant ce que c'est par exemple une casserole, on lui mets une poêle et une casserole devant elle et lui demande ou est la casserole elle la saisit de suite !

    Ma question principale est donc est ce qu'un bébé ou enfant très jeune est propice à développer des capacités cognitives plus rapidement qu'un enfant non hospitalisé ?
    Et est ce que les divers produits et médicaments qu'elle a eu durant son coma, anesthésiant et autres, protaglandines etc... ont une action sur le cerveau ?

    Merci de vos réponses.

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    Hazel

    Re : Réanimation et dévloppement du cerveau

    Bonjour.

    Et la réponse est non.

    Les médicaments n'ont rien à voir, des enfants sont plus précoces que d'autres, certains savent marcher un an avant les autres ou commencent à parler très tôt, ce sont des variabilités individuelles.
    Il peut être observé des retards de développement soit physiques, soit psychiques ou affectifs chez des enfants ayant subis des agressions / maladies / hospitalisations très jeunes. La plasticité du cerveau étant considérable à cet âge ils récupèrent généralement très bien et s'adaptent très vite (un enfant amputé apprendra sans difficulté à se servir de son autre main et se débrouiller autrement pour gérer le quotidien etc...), y compris pour des pathologies qui chez l'adulte donnent de très mauvais résultats (un arrêt cardiaque avec hypoxie prolongée par exemple chez un enfant noyé-récupéré, a une évolution souvent étonnante en comparaison d'un adulte pour qui les séquelles seraient terminales ou très lourdes dans un cas identique).

    Mais là on parle de récupération, c'est à dire de tendre au maximum vers le retour à la normale. Rien n'aide un enfant à surpasser la normale en lui injectant des produits ou en l'agressant (et je prie chacun de croire qu'être sous ECMO intubé ventilé en réanimation est une agression, même si c'est pour son bien et sa survie), il y a même fort à parier que l'enfant a subis un retard limité de développement pendant une période, qu'il a rattrapé ensuite (être plongé dans le coma dans une période intense d'apprentissage à cet age, cause autant de retard). La meilleure façon d'obtenir un statut de développement optimal, est d'apporter à un enfant tout ce dont il a besoin au niveau matériel mais aussi social et affectif. On peut imaginer que cet enfant avait une prédisposition a être vif et éveillé à un âge jeune, et que malgré ses déboires il a pu progressivement récupérer toutes ses facultés.

  4. #3
    torriateteo

    Re : Réanimation et dévloppement du cerveau

    Bonjour Hazel et merci de ta reponse.

    Si alors predisposition il y a sait tu quels en seraient les facteurs ? Génetique ? Durant la grossesse elle bougeait beaucoup peut etre etait t elle deja vive.

    Je suis d accord aussi sur le fait que elle presente comme une carence affective. Elle reclamme enormement de calins et de bisous y compris aux inconnus, elle sourit enormement. Et ecoute attentivement.

    Enfin pour l'ECMO c'est tres delicat, voir tout ces tuyaux et ecrans ont creer un trouble de stress post traumatique chez moi. Parfois je realise pas que la petite est vivante. Beaucoup de derealisation. Mais il est vrai que ca me parait barbare mais en meme temps ingenieux et necessaire pour les bébés. Du coup j ai du mal a avoir un avis strict ca peut parraitre bete.

  5. #4
    ArrowX

    Re : Réanimation et dévloppement du cerveau

    Salut,
    Niveau prédisposition , on ne pourra rien t'affirmer, le débat est encore vif entre ce qui est de l'aquis et de l'innée , de l'instinct ou de la culture, en tout cas pour le développement de l'enfant on part souvent sur des bases génétiques décoré et modelé par la culture.
    La valeur d'un homme tient dans sa capacité à donner et non dans sa capacité à recevoir.

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    torriateteo

    Re : Réanimation et dévloppement du cerveau

    Merci Arrow

Discussions similaires

  1. éveil et réanimation
    Par noir_ecaille dans le forum Santé et médecine générale
    Réponses: 0
    Dernier message: 17/08/2010, 21h35
  2. Réanimation
    Par gut dans le forum Secourisme spécial Croix-Rouge
    Réponses: 1
    Dernier message: 05/04/2007, 20h26
  3. réanimation ou service d'urgences ?
    Par juju794 dans le forum Santé et médecine générale
    Réponses: 3
    Dernier message: 18/04/2006, 18h39
  4. Réanimation sur personne décédée ?
    Par Anne Douja dans le forum Secourisme spécial Croix-Rouge
    Réponses: 1
    Dernier message: 14/01/2006, 09h35