Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 4 sur 4

Syndrome métabolique.



  1. #1
    funan

    Syndrome métabolique.


    ------

    Bonjour/bonsoir !
    J'aurais une petite question quant à l'apparition du diabète de type 2.
    Dans mon cours on dit que plus le sujet est obèse, moins il y a d'adiponectine, plus il y a d'insulino-résistance.
    Aussi, cette insulino-résistance, va provoquer une hyper insulinémie, et donc activer la lipogenèse adipeuse et hépatique (surtout).Une accumulation de lipides dans le foie cause une stéatose, et là un cercle vicieux est formé car la stéatose aggrave l'insulino-résistance.

    Mais je me suis posé un question.
    Dans ce syndrome métabolique, l'insulino-résistance ne concerne que le métabolisme des glucides ? En d'autres mots , l'insuline va avoir son effet "habituel" sur le métabol. des lipides et mal fonctionner au niveau du métabol. glucidique ? car je vois ici que cette quantité élevée d'insuline a un effet assez important sur la lipogenèse, alors qu'elle agit mal sur tout ce qui est abaisser la glycémie(absorption du glucose par les tissus,glycogénogenèse,glycoly se).

    Serait-ce parce que les récepteurs d'insuline qui concernent le métabolisme lipidique et ceux qui concernent le métabolisme glucidique sont différents ? si bien que l'insuline va agir différemment sur ces deux métabolismes ?

    j'espère avoir été clair ... ! merci d'avance pour vos éventuelles réponses !

    -----

  2. #2
    Neon20

    Re : Syndrome métabolique.

    Bonjour,

    "Serait-ce parce que les récepteurs d'insuline qui concernent le métabolisme lipidique et ceux qui concernent le métabolisme glucidique sont différents ? si bien que l'insuline va agir différemment sur ces deux métabolismes ?"
    Dans le diabète de type 2, on a un problème d'expression au niveau du transporteur membranaire GLUT(qui a plusieurs isoformes) mais l'action de l'insuline ne se limite pas à ce transporteur.

    L'insuline agit sur le métabolisme des lipides en inhibant la lipase adipocytaire(effet anti-lipolytique), en activant la lipoprotéine lipase etc donc oui, les différentes cibles de l'insuline expliquent son effet différent sur le métabolisme des glucides et sur celui des lipides.

    La diminution de l'expression de GLUT, empêche l'absorption de glucose au niveau tissulaire, il y a donc persistance d'une hyperglycémie, le pancréas va sécréter plus d'insuline qui va pouvoir agir plus fortement sur ses autres cibles.
    Dernière modification par Neon20 ; 15/11/2015 à 09h51.

  3. #3
    funan

    Re : Syndrome métabolique.

    C'est clair. Merci infiniment, ta réponse m'aide beaucoup

  4. #4
    funan

    Re : Syndrome métabolique.

    J'aimerais savoir autre chose si possible.
    Est ce vrai que l'hyper insulinémie provoque une augmentation des VLDL sanguins ? Si oui, je ne comprends pas pourquoi ... peut être à cause de la dégradation hépatique des triglycérides en acides gras + glycérol et métabolisation de ces 2 derniers dans la voie de formation des VLDL ?
    Merci encore !

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Syndrome du liseron ou morning glory syndrome
    Par shokin dans le forum Maladies génétiques et maladies orphelines
    Réponses: 4
    Dernier message: 20/10/2014, 16h32
  2. Définition - Syndrome métabolique
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 22/05/2011, 00h05
  3. Actu - Le régime méditerranéen lutte contre le syndrome métabolique
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 3
    Dernier message: 09/03/2011, 13h43
  4. [Biochimie] Acidose métabolique
    Par arthur17 dans le forum Biologie
    Réponses: 4
    Dernier message: 11/02/2010, 17h11