Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 3 sur 3

Aidez moi , problème d'absences



  1. #1
    HarleyQuinn00

    Aidez moi , problème d'absences


    ------

    Bonjour
    Je viens ici car je suis un peu perdu et j'ai besoin d'être orienté . Il ne s'agit pas de moi mais de ma petite soeur.
    Voilà quelques années qu'elle a des problèmes de santé , je dirais que c'est des problèmes de santé mentale mais je ne comprends pas du tout ce qu'elle a .
    J'aimerais savoir si des personnes ici ont déjà rencontré ce genre de problèmes et s'ils peuvent me raconter comment ca s'est passer pour eux ou leur conaissance et s'ils peuvent m'aider a aller voir les bonnes personnes pour nous aider.

    Je vous explique, ça a commencer à vraiment ce voir quand elle a eu 16 ans (elle approche de ses 18 maintenant) après on ne sait pas vraiment si ça a commencer plus tôt.
    Elle a eu beaucoup d'absences et de comportement bizarre, elle ne dormais plus, avait des paroles incohérentes, des crises de paniques, des crises de colères, des gros problemes de memoire, de concentration , des problemes de logique, de reflexion etsurtout elle ne se rendait compte de rien du tout, pour elle tout était normal. Surtout qu'elle a commencé à se renfermer sur elle même alors qu'elle a toujours été une jeune fille pleine de vie, toujours en train de bouger et extravertie.
    On a commencer à voir un psy qui nous a conseiller d'aller à l'hôpital. La bas ils ont fait un scanner qui ne présentait aucune annomalie, et les médecins nous ont simplement dit qu'elle avait une surcharge d'emotions renfermer et qu'elle avait juste besoin de repos . Ils lui ont donner des medocs et un suivis par un éduc (qui en deux ans n'est venu que 3 fois la voir...)

    Mais depuis c'est de pire en pire, à un moment elle rigolais toute seule pour rien, était absente, dans la lune, pratiquement toute la journée et n'avait aucune conscience de ce qui se passait autour d'elle. En discutant avec elle on s'est rendu compte qu'elle avait carrément une autre version de ses journées, comme si elle avait sa propre version de la réalité. Très perturbant. ..
    Les médecins nous ont orientés vers un cmp, psychologues soit disant spécialisé dans ce genre de cas qui lui ont donner un autre traitement et qui la voit tous les 3-6mois (un super suivit quoi....) . Quand on voit les questions qu'ils lui posaient, on a vraiment l'impression qu'ils n'avaient pas du tout cerné le personnage, sincèrement ils sont à côté de la plaque, comment on peut demander a un jeune qui ne se rend pas compte de ses problêmes, qui n'arrive pas à les exprimer si tout ce passe bien dans sa vie sans le vérifier avec sa famille après ?

    Maintenant, le traitement qu'elle suit (et ce depuis 6mois, elle doit d'ailleurs le suivre au moins un an encore) l'aide beaucoup, elle est plus connecté à la réalité, ne fais plus de crise (a notre conaissance je rappelle qu'elle est complètement renfermer et a du mal a s'exprimer ), et est plus reflechit. Mais je ne pense pas qu'elle dorme mieux, à toujours des absences allant de quelques secondes a quelques minutes, toujours de gros problèmes de mémoire et de concentration, de logique et ne s'en rend toujours pas compte ....

    S'il vous plait aider nous ca devient très dur pour nous de la voir comme ca, on ne sait plus comment l'aider. ..

    Merci d'avoir lu , si vous avez des questions n'hésitez pas

    -----

  2. #2
    JPL
    Responsable des forums

    Re : Aidez moi , problème d'absences

    Les deux autres messages (doublons) ont été supprimés.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  3. #3
    JPL
    Responsable des forums

    Re : Aidez moi , problème d'absences

    Bonjour

    Tu n'a pas les éléments pour savoir si l'entretien que les psy ont avec elle sont pertinents ou non. Ils n'ont probablement pas besoin de vérifier auprès de la famille pour évaluer la cohérence des réponses faites par ta sœur. Par contre il manque une information dans ce que tu dis : tu ne parles pas d'un dialogue entre les psy (certainement des psychiatres puisqu'il prescrivent des médicaments) et la famille pour expliquer comment ils analysent le problème de ta sœur et comment ils voient son évolution. D'autre part si toi ou d'autres membres la la famille vivent mal cette situation qui mettra peut-être beaucoup de temps à se stabiliser, peut-être aurez-vous besoin d'une aide psychologique si l'un ou l'autre le vit trop mal.

    Et franchement vous ne pouvez pas aider ta sœur. Il faut simplement être le plus normal possible avec elle, ne pas avoir de parole qu'elle pourrait mal vivre en contredisant ce qu'elle dit. Vous pouvez juste lui dire simplement que telle chose qu'elle dit n'est pas exacte, mais surtout il ne faut pas insister.

    J'ai connu un jeune de 18 ans qui a eu une période délirante où il voyait les casseroles voler dans sa cuisine, et qui recommençaient après qu'il les ait remises en place. Plus de deux mois après, toujours sous traitement et apparemment stabilisé avec un comportement tout à fait normal il me raconte à nouveau son histoire. Je lui ai dit gentiment que maintenant qu'il était soigné il comprenait que c'était une illusion. Il m'a répliqué "si, si, je t'assure qu'elles volaient !". Je n'ai pas insisté, ce n'était pas la peine de le braquer. Je me suis simplement assuré qu'il continuait bien à prendre son traitement. J'en ai parlé plus tard à un infirmier psychiatrique que je connais et il m'a dit que cela ne l'étonnait pas du tout car c'était pour ces malades c'était la "réalité qu'ils avaient vécue.

    Il faut faire avec. Bon courage.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

Discussions similaires

  1. Absences ..
    Par Miss Kaylie dans le forum Santé et médecine générale
    Réponses: 2
    Dernier message: 28/01/2010, 07h51
Découvrez nos comparatifs produits sur le sport et la santé.