Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 17 sur 17

Barrière électrique intestin grêle




  1. #1
    da23real

    Barrière électrique intestin grêle

    Bonjour

    Je lisais le livre du dr Seignalet "la 3eme médecine", il parle brièvement au tout début d'une "barrière électrique du grele" sans donner de détails. J'ai cherché dans mes bouquins et fait une petite recherche Google qui ne donne rien.
    Je voulais donc savoir si elle existe bien déjà, sa nature, sa fonction et ses éventuelles disfonctionnements.

    Merci

    -----

    Occupe toi de la technologie avant que la technologie s'occupe de toi

  2. Publicité
  3. #2
    DarkSATAN

    Re : Barrière électrique intestin grêle

    Ouf. Première fois que j'entends ce terme. Peut être l'auteur faisait-il référence au potentiel transépithélial qui règne de part et d'autre de l'épithélium intestinal. En fait ton intestin c'est un tube cylindrique qui est tapissé d'une couche que l'on appelle l'épithélium intestinal, formé de plusieurs types de cellules, dont le principal est l'entérocyte. Cet épithélium forme une barrière étanche qui sélectionne ce qui doit être absorbé par le corps, et ce qui doit rester dans le système digestif et formera les fécès. Les nutriments à absorber peuvent soit rentrer dans l'organisme en passant à travers les cellules entérocytes (transport transcellulaire), ou entre les cellules par des fins espaces intercellulaires (transport paracellulaire). Le transport intercellulaire se fait pour de petites molécules, notamment des ions, grâce à l'établissement d'une différence de potentiel entre le milieu endoluminal (dans la lumière du tube digestif) et le milieu extraluminal (dans l'organisme, sous l'épithélium).
    Dernière modification par DarkSATAN ; 02/05/2018 à 15h19.

  4. #3
    da23real

    Re : Barrière électrique intestin grêle

    Merci pour cette réponse.

    En fait je ne peux pas savoir à quoi fait référence l'auteur puisqu'il ne donne aucune précision. Je crois qu'il suppose que certaines molécules détériorent cette barrière qui fonctionne alors mal et laisse passer des toxines qui atteignent ensuite la myéline. Il suffirait alors de changer son alimentation pour que tout rentre dans l'ordre. Peut-être que ça limite le problème mais comme il le dit une entrave au régime fait revenir le problème. La barrière est donc encore défaillante.

    Personnellement je me demande s'il ne pourrait pas y avoir un phénomène électrique interne (le stress ?) ou externe (ondes électromagnétiques) qui dégrade cette barrière.
    Selon le dr Maschi ce serait d'ailleurs plutôt le passage des ondes qui dégraderait la myéline et non pas les peptides comme le présume Seignalet.
    Peut-être qu'une étude sur les animaux donnerait des réponses. Les animaux de nuit me semblent avoir des réactions très franches aux ondes électromagnétiques artificielles (portables, radars). Si on observe une atteinte de la myéline chez ces animaux qui ne mangent rien des aliments incriminés par Seignalet ça sera un élément de réponse.

    Désolé si c'est n'importe quoi
    Occupe toi de la technologie avant que la technologie s'occupe de toi


  5. #4
    DarkSATAN

    Re : Barrière électrique intestin grêle

    L'auteur parle sûrement du leaky gut syndrome, marqué par une déterioration de la muqueuse intestinale et le passage de molécules à travers cette dernière : ce syndrome fait l'objet de controverses en sciences, et son existence est contestée par de nombreux médecins. Pour la barrière électrique, le plus plausible est le potentiel transépithélial, pas des phénomènes de "magnétisme", on rentre la dans la pseudo-science. Êtes-vous sur de bien savoir ce qu'est l'électromagnétisme ? Beaucoup de charlatans jouent sur ce terme dans les domaines pseudo-scientifiques, sans trop savoir ce qu'il signifie réellement.

  6. #5
    feedblack

    Re : Barrière électrique intestin grêle

    Citation Envoyé par da23real Voir le message

    Selon le dr Maschi ce serait d'ailleurs plutôt le passage des ondes qui dégraderait la myéline
    Salut, en l'état actuel des connaissances, les fréquences des OE auxquelles nous sommes quotidiennement exposés (lumière, portables, wifi etc.) ne sont pas un risque sanitaire, et donc aujourd'hui un lien entre OE et sclérose en plaques est farfelu.

    Au mieux, on à ça :

    https://www.huffingtonpost.fr/2018/0...te_a_23353210/

    Désolé si c'est n'importe quoi
    Mieux vaut éviter, comme le dit darkSATAN, les pseudo-médecins qui jouent sur les peurs..Salut
    Trouver Pourquoi et Comment l'Univers, après ça une petite sieste.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    da23real

    Re : Barrière électrique intestin grêle

    On va éviter tout débat stérile sur l'ehs et se contenter de dire que toute information supplémentaire sur cette barrière électrique est la bienvenue
    Occupe toi de la technologie avant que la technologie s'occupe de toi

  9. #7
    DarkSATAN

    Re : Barrière électrique intestin grêle

    Citation Envoyé par da23real Voir le message
    On va éviter tout débat stérile sur l'ehs et se contenter de dire que toute information supplémentaire sur cette barrière électrique est la bienvenue
    Exactement, étant sur un forum scientifique, il vaut mieux s'en tenir à ce qui est reconnu comme scientifiquement valable, et ne pas s'étaler vers des allégations qui ne peuvent être démontrées par la méthode scientifique, ou qui font l'objet d'une controverse. Il n'y a pas de débat ici, et je ne prendrai pas de positions, mais sur base de la description que vous donnez, il est plus probable que l'auteur fasse référence au leaky gut syndrome et au potentiel transépithélial, et non pas des effets des ondes électromagnétiques. A moins que l'auteur en parle plus tard, incriminant celles-ci directement pour le passage que vous donner ? Ou est-ce vous qui l'avez supposé ?
    Dernière modification par DarkSATAN ; 11/05/2018 à 15h33.

  10. Publicité
  11. #8
    feedblack

    Re : Barrière électrique intestin grêle

    Citation Envoyé par da23real Voir le message
    On va éviter tout débat stérile sur l'ehs et se contenter de dire que toute information supplémentaire sur cette barrière électrique est la bienvenue
    Excuse-moi mais c'est quand même pas moi qui ai mis ça sur le tapis dans ce topic :

    Selon le dr Maschi ce serait d'ailleurs plutôt le passage des ondes qui dégraderait la myéline et non pas les peptides comme le présume Seignalet.
    Peut-être qu'une étude sur les animaux donnerait des réponses. Les animaux de nuit me semblent avoir des réactions très franches aux ondes électromagnétiques artificielles (portables, radars). Si on observe une atteinte de la myéline chez ces animaux qui ne mangent rien des aliments incriminés par Seignalet ça sera un élément de réponse.
    et qui revient régulièrement sur Futura parler des soi-disant méfaits des OE, donc assume. Merci
    Trouver Pourquoi et Comment l'Univers, après ça une petite sieste.

  12. #9
    da23real

    Re : Barrière électrique intestin grêle

    Non il n'en parle pas mais je pense que le forum peut aussi servir à faire des hypothèses ?

    Ensuite on m'excusera de faire remarquer qu'il y a bel et bien des études qui ont donné des preuves. J'en ai encore trouvé une récemment dans un vieux numéro de science et vie. Octobre 98 je crois "le portable met la pression" étude du dr Braun. Alors j'aimerais bien comprendre pourquoi il est autorisé d'écrire "qu'aucune" étude scientifique n'a établie le moindre lien. Car à a connaissance il y en a un sacré paquet en dehors fe celle précédemment citée

    Voilà merci quand même
    Occupe toi de la technologie avant que la technologie s'occupe de toi

  13. #10
    myoper

    Re : Barrière électrique intestin grêle

    Citation Envoyé par da23real Voir le message
    Ensuite on m'excusera de faire remarquer qu'il y a bel et bien des études qui ont donné des preuves. J'en ai encore trouvé une récemment dans un vieux numéro de science et vie. Octobre 98 je crois "le portable met la pression" étude du dr Braun. Alors j'aimerais bien comprendre pourquoi il est autorisé d'écrire "qu'aucune" étude scientifique n'a établie le moindre lien. Car à a connaissance il y en a un sacré paquet en dehors fe celle précédemment citée
    Il ne faut pas confondre titre de revue de vulgarisation de niveau pas très élevé et référence scientifique puis faire dire ce qu'on veut à ce titre.
    Myoratorphale.

  14. #11
    myoper

    Re : Barrière électrique intestin grêle

    Citation Envoyé par da23real Voir le message
    Non il n'en parle pas mais je pense que le forum peut aussi servir à faire des hypothèses ?
    Pas vraiment: cf le point 6 de la charte.
    Myoratorphale.

  15. #12
    da23real

    Re : Barrière électrique intestin grêle

    Ah désolé. Alors pour la question que j'ai posé est-ce qu'en théorie cette barrière peut être perturbée ou définitivement détériorée par un phénomène électrique ? Si on pars de l'hypothèse (non validée actuellement) que les ondes puissent atteindre cet organe ?
    Merci
    Occupe toi de la technologie avant que la technologie s'occupe de toi

  16. #13
    DarkSATAN

    Re : Barrière électrique intestin grêle

    Citation Envoyé par da23real Voir le message
    Ah désolé. Alors pour la question que j'ai posé est-ce qu'en théorie cette barrière peut être perturbée ou définitivement détériorée par un phénomène électrique ? Si on pars de l'hypothèse (non validée actuellement) que les ondes puissent atteindre cet organe ?
    Merci
    Qu'est-ce qu'une onde électromagnétique pour vous ? Vous semblez les voir comme un ennemi : savez-vous ce qu'est une onde EM, son comportement ?
    Quel phénomène électrique ? Le potentiel transépithélial ? Il résulte des échanges ioniques de très nombreux canaux, et de transports électrogènes, établissant un potentiel transépithélial. La cessation des activités d'échanges va avoir pour conséquence la perte du potentiel transépithélial, mais il n'y a pas de raison à ça, outre une perte de l'activité cellulaire (lésions cellulaires, nécrose, apoptose...).

    C'est vous qui émettez l'hypothèse que des phénomènes électriques viennent perturber cette activité (que l'on vient à peine de vous expliquer, en la vulgarisant), mais sur quoi repose cette hypothèse ? il n'y a rien à valider, si il n'y a pas de raisonnement logique qui en découle.

  17. #14
    da23real

    Re : Barrière électrique intestin grêle

    Il me semble avoir surtout commencé avec une question. Ensuite j'explique les raisons de ma curiosité voilà tout
    Occupe toi de la technologie avant que la technologie s'occupe de toi

  18. #15
    DarkSATAN

    Re : Barrière électrique intestin grêle

    Citation Envoyé par da23real Voir le message
    Il me semble avoir surtout commencé avec une question. Ensuite j'explique les raisons de ma curiosité voilà tout
    Il n'y a pas de mal à ça, mais vous revenez souvent sur un concept (l'électromagnétisme) que vous semblez mal connaitre. C'est tout à fait bien d'émettre des hypothèse, poser des questions, essayer de faire des liens, mais vous semblez ne pas vouloir entendre raison quand on vous dit que le premier phénomène expliqué (le potentiel transépithélial) n'a rien avoir avec celui dont vous parlez. Il semble que vous essayez plus de rechercher des réponses qui confortent une opinion peut être déjà bien construite à la base (la peur des ondes EM ?) plutôt que d'avoir des éléments de réponses sur lesquels se reposer ou à partir desquels approfondir davantage.

  19. #16
    da23real

    Re : Barrière électrique intestin grêle

    Ce n'est pas de ma faute si aucun médecin ne trouve d'explication ni de solution valable. Et comme je peux difficilement avoir des doutes sur l'origine de mes troubles (on peut en parler en privé puisque les cas personnels sont interdits sur le forum) alors j'essaie de trouver moi même la clef du mystère
    Occupe toi de la technologie avant que la technologie s'occupe de toi

  20. #17
    myoper

    Re : Barrière électrique intestin grêle

    Citation Envoyé par da23real Voir le message
    Ce n'est pas de ma faute si aucun médecin ne trouve d'explication ni de solution valable. Et comme je peux difficilement avoir des doutes sur l'origine de mes troubles (on peut en parler en privé puisque les cas personnels sont interdits sur le forum) alors j'essaie de trouver moi même la clef du mystère
    Les médecins se basent sur l'état actuel des connaissances que vous expose DarkSATAN, ce qui veut dire que si on vous mettrait votre intestin avec tous le moyens d'investigations connus sous la main, vous ne seriez pas plus avancé !
    Oui, des ondes atteignent ou sont présentes au niveau de ces organes depuis la nuit des temps chez tous les humains et sauf à vous enfermer dans un four à microondes, elles ne vous poseront pas de soucis, en tous cas moins que manger une tomate trop épicée ou un aliment que vous n'aimez pas...
    Myoratorphale.

Discussions similaires

  1. [Licence (L1-L2-L3)] les cryptes de l'intestin grêle
    Par ramouna12 dans le forum Exercices en biologie
    Réponses: 3
    Dernier message: 09/06/2016, 09h35
  2. Absorption dans l'intestin grêle
    Par lalsaciennefrancaise dans le forum Santé et médecine générale
    Réponses: 0
    Dernier message: 11/01/2016, 18h05
  3. [Physiologie] Intestin grêle
    Par Ashekha dans le forum Biologie
    Réponses: 4
    Dernier message: 31/05/2012, 19h35
  4. Définition - Intestin grêle
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 21/10/2010, 23h07
  5. Surface de l'intestin grêle??
    Par fifi87 dans le forum Biologie
    Réponses: 3
    Dernier message: 21/02/2007, 19h39