Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 2 sur 2

Etude cas-témoin et Risque relatif




  1. #1
    azertyxx

    Etude cas-témoin et Risque relatif

    Bonsoir,

    Je suis étudiant en santé et je vois en ce moment les analyses statistiques d'études médicales.
    Je ne comprend pas pourquoi on ne peut pas faire de calcul du risque relatif (RR) lors d"une étude cas témoin ?

    Intuitivement, le risque relatif est un rapport d'incidence et donc ça ne parait pas logique de faire ça avec une étude cas témoin puisque j'ai bien compris qu'une étude de ce type fait selectionner des malades et des non malades (donc incidences non respectées par rapport à la population générale) pour étudier ensuite les facteurs de risque... Mais en pratique, si on a une étude cas-témoin et qu'on construit un tableau de contingence, alors on va pouvoir faire la formule du RR avec RR= (malades exposés / tous les exposés) divisé par (non malades non exposés/ tous les non exposés)

    Au final, l'incidence des malades dans notre échantillon on s'en fiche vu qu'on ne met pas l'incidence directement dans la formule non ? C est pas les proportions d'expositions chez les malades et non malades qui est important ? Peu importe l'incidence de malades les proportions d'exposition sont sensées être respectés.
    Puisque de toute façon si il y a un vrai lien entre exposition et maladie alors la proportion d'exposés sera plus grande chez les malades alors que si il n'y a pas de lien entre exposition et maladie on aura pas plus d'exposés chez les malades que chez les non malades.

    Je sens que quelque chose m'échappe mais d'après ce que j'ai écris la haut je ne vois donc pas pourquoi on a besoin du Odd Ratio (OR) pour les cas témoins alors que le RR peut être calculé.

    On dit également que l'OR est a peu près égal au RR pour les maladies rares, je ne vois pas pourquoi ? C'est logique qu'on utilise plutôt une étude cas témoins pour les maladies rares vu que peu de patients tomberont malades si on fait un suivi de cohorte et que donc on aurait une faible puissance statistique mais ça ne m'aide pas à comprendre pourquoi OR ≈ RR dans ce cas.

    Je vous remercie d'avance pour les réponses apportées

    -----


  2. #2
    minushabens

    Re : Etude cas-témoin et Risque relatif

    Bonjour,

    on pourrait calculer le risque relatif à partir d'une étude cas/témoins si on connaissait la prévalence du facteur d'exposition et celle de la maladie, par exemple chez les non exposés. Mais souvent ce n'est pas le cas. L'odds-ratio n'a pas ce défaut.

    quant à savoir pourquoi l'odds-ratio est proche du risque relatif quand la maladie est rare, c'est simplement dû au fait que p/(1-p) est proche de p quand p est proche de zéro.

Discussions similaires

  1. QR - Risque industriel : quelles différences entre étude d’impact et étude de danger ?
    Par RSSBot dans le forum Définitions et Questions / Réponses
    Réponses: 0
    Dernier message: 02/12/2018, 11h30
  2. Boucher une cheminée : risque ou pas risque ?
    Par Roobert dans le forum Bricolage et décoration
    Réponses: 3
    Dernier message: 09/11/2012, 17h22
  3. Actu - Grippe A : une étude confirme le risque de narcolepsie du vaccin
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 2
    Dernier message: 03/09/2011, 14h34
  4. Etude d'un équilibre relatif
    Par Miss All Sunday dans le forum Physique
    Réponses: 4
    Dernier message: 22/02/2011, 12h23
  5. risque relatif
    Par bounty2306 dans le forum Mathématiques du supérieur
    Réponses: 0
    Dernier message: 06/01/2010, 18h07