Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 4 sur 4

Céphalées de tension (musculation)



  1. #1
    rpkt13

    Céphalées de tension (musculation)


    ------

    Bonjour à tous,

    J'écris ce post afin de vous exposer un problème complexe qui perdure depuis plusieurs années. J’espère trouver des témoignages de personnes ayant vécu le mème problème, j'en trouve beaucoup aux Etats Unis mais peu en France.

    Il y a 4 ans, lors d'une séance de musculation à haute intensité, j'ai retenu ma respiration lors d'une répétition de leg press et ressenti un énorme mal de tête, un coup de tonnerre derrière le crane. La douleur m'a sonné quelques secondes, puis s'est dissipée peu à peu. A cette période, les maux de tête se sont installés de façon quotidienne et survenaient au moindre effort physique quotidien (soulever des choses, rapports sexuels...) et également lorsque je mangeais (position assise) ou le soir quand j'étais fatigué. J'ai fais un IRM encéphalique afin d'écarter tout problème grave d'hémorragie intracrânienne qui s'est avéré négatif. Les maux de tête quotidiens ont finit pas s'estomper après de nombreux mois (6-8 mois).

    J'ai alors voulu reprendre une activité physique, mais depuis ce jours les maux de tête finissent toujours par réapparaitre lorsque j’atteins une certaine intensité. La répétition des séances (par exemple 2 séances de musculations en 2 jours) et l'intensité (charges lourdes) semblent être les facteurs principaux de déclenchement. Une fois déclenchés, les maux de tête s’installent et mettent plusieurs semaines avant de disparaitre. Il semble aussi que les émotions fortes, comme le stress, soient un facteur secondaire d'aggravation des céphalées. Je n'étais pas sujet a des migraines avant cet épisode et n'ai pas d'antécédents familiaux. Actuellement, je suis en crise depuis 1 mois et demi, les maux de têtes sont légers mais assez réguliers et se situent à 70% dans la partie temporale droite, il m'arrive aussi de les sentir au niveau occipital et derrière les yeux. Les céphalées ne sont jamais accompagnées d'autres symptômes (vomissements, paralysie...).

    Au total, durant ces 4 années, j'ai effectué : un IRM encéphalique (résultat négatif), un scanner cervicale ne démontrant aucun élément en faveur d'un conflit disco-radiculaire, une échographie cardiaque (résultat normal), un echo doppler vasculaire absent de tout problème, un EOS postural (corps complet) ne présentant pas de problème majeur.

    Après avoir consulté plusieurs ostéopathes, des pistes concernant des tensions musculaires dans le haut du corps (scalene, trapeze, rhomboid...) ainsi qu'un blocage au niveau du diaphragme ont été évoqués, cependant la cause exacte de ces céphalées reste floue et aucun médecin n'a été en mesure de faire un diagnostique précis.

    Si vous avez d'autres pistes à explorer, je suis preneur, merci d'avance !

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    albanxiii
    Modérateur

    Re : Céphalées de tension (musculation)

    Bonjour et bienvenue sur le forum,

    Avez-vous consulté un médecin du sport ? Il est possible de consulter à l'INSEP, mais peu de gens le savent.
    Not only is it not right, it's not even wrong!

  4. #3
    rpkt13

    Re : Céphalées de tension (musculation)

    Merci pour votre réponse. J'ai en effet consulté des médecins du sport (2 plutôt réputés) et les pistes divergent (piste neurologique, musculaire, cardio...) donc j'ai encore une batterie de test à passer à ce niveau la. J'essaye également de trouver d'autres pistes, ou des personnes ayant des symptomes similaires à travers les forums.

  5. #4
    Bobsy86

    Re : Céphalées de tension (musculation)

    Bonjour/soir,

    Depuis quelques mois (au moment du déconfinement à la mi-mai 2020), j'ai fait pas mal d'aller-retour aux urgences, on m'a fait plusieurs prises de sang, divers examens tels que: plusieurs imageries cérébrales avec et sans injection, échographie cardiaque, électrocardiogrammes, holter tensionnel, EFR (Exploration Fonctionnelle Respiratoire) etc. et tout est négatif. Tous les médecins en ont conclu que c'est du au stress et à l'anxiété. D'où la céphalée de tension qui s'est déclenchée depuis fin septembre. Par la suite, j'ai donc suivi de mon plein gré, une cure en phytothérapie. Je prenais du " Phytostandard - Rhodiole-Safran " ; 2 cp / les matins que je me suis procuré dans une pharmacie, qui m'ont beaucoup aidé à réduire l'anxiété au bout de deux semaines. Il est vrai que ces derniers temps je rumine beaucoup, et je suis dans un contexte assez spirituel. Cependant, ma cure en phyto a peut-être reduit l'anxiété mais ma céphalée de tension est toujours présente et surtout gênante par moment au cours de la journée. Du coup, une neurologue me fait suivre un traitement actuellement pour faire disparaître cette céphalée, avec un antidépresseur à faible dose (Laroxyl 40ml) que je prends depuis deux semaines déjà. Je ne ressens pas encore d'effets positifs pour le moment. Apparemment cela peut prendre plusieurs semaines (jusqu'à 4semaines). C'est vraiment une sensation désagréable, comme un bandeau enserrée au niveau de la base du crâne (occipital) et sur les côtés et le front, comme une sensation d'étau, de serrement... Dans un mois avant la fin de mon traitement, je revois mon médecin traitant pour faire un bilan.

    - Étant également sportif à la base, notamment à la musculation au poids du corps et avec bandes résistantes, avez-vous eu des réponses à la raison de votre céphalée de tension ? Sachant que nous sommes tous différents physiologiquement. Certains exercices de pompes demandant beaucoup d'efforts, j'inspire souvent pendant 3-4 secondes (pour l'hypertrophie musculaire) pendant la phase excentrique, coupe ma respiration d'une seconde et remonte en expirant, et je vous avoue qu'il y a énormément de tension.

    Depuis quelques semaines, je consacre beaucoup de temps pour le repos physique et la détente psychique alliés à un jeûne intermittent. En parallèle, je me suis remis petit à petit aux exercices cardiovasculaires, notamment le vélo (et d'appart depuis le reconfinement) (x3 / semaine) et il est vrai que cela est un " + " pour mon bien-être. J'ai mis un stop aux exercices intenses pour le moment.

    Merci d'avance pour votre retour,
    Cordialement

  6. A voir en vidéo sur Futura

Discussions similaires

  1. Cephalees chroniques + Acouphènes
    Par dolphinman013 dans le forum Santé et médecine générale
    Réponses: 10
    Dernier message: 15/09/2020, 11h12
  2. Céphalées fréquentes
    Par lucas.gautheron dans le forum Santé et médecine générale
    Réponses: 6
    Dernier message: 11/07/2015, 14h36
  3. Céphalées et repas
    Par noir_ecaille dans le forum Maladies neurodégéneratives : Alzheimer, Parkinson, Sclérose en plaques...
    Réponses: 3
    Dernier message: 18/05/2013, 01h59
  4. Céphalées et acouphènes
    Par lisco dans le forum Santé et médecine générale
    Réponses: 3
    Dernier message: 08/01/2012, 16h21
  5. céphalées de tension et pb dentaire
    Par lenaa dans le forum Santé et médecine générale
    Réponses: 1
    Dernier message: 30/01/2011, 18h41