Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 3 sur 3

Hyperthermie



  1. #1
    Medical stdnt

    Question Hyperthermie


    ------

    Bonjour,

    Par quel mécanisme à votre avis une hyperthermie (non prise en charge) peut mener à la mort (sans tenir compte de sa cause) ?!

    Merci <3

    -----

  2. #2
    Pterygoidien
    Animateur Biologie

    Re : Hyperthermie

    Plusieurs choses interviennent dans un tableau d'hyperthermie (en ignorant l'étiologie) :
    • Déshydration : diminution de la volémie -> chute de la pression artérielle, tachycardie
    • Vasodilatation périphérique et chute des résistances artérielles -> effondrement de la pression artérielle et du débit de perfusion, tachycardie
    • Hyperosmolarité sanguine due à l'hypovolémie
    • Tachypnée, aidant aux pertes thermiques

    Au niveau cardiovasculaire, on retrouve une diminution de la volémie et des résistances périphériques : la précharge et la postcharge sont diminuées, et le cœur tente de compenser l'effondrement du débit et de la pression en augmentant la fréquence cardiaque. Malgré tout, on aura une faible précharge et donc un faible volume d'éjection systolique: le pouls est rapide et filant. Il y aura également une tentative de compensation par le SN orthosympathique, augmentant le tonus vasomoteur et la fréquence cardiaque.

    En fait, ce qui est problématique, c'est que pour se débarrasser de l'excédent de température, le corps dilate les vaisseaux périphériques et augmente la surface d'échange : il dévie ainsi le sang de la circulation "centrale" (vers les organes internes), et le débit de perfusion vers les organes vitaux est ainsi diminuée. On retrouvera alors, sur le moyen et long terme, plusieurs éléments :
    [*]Une altération de la paroi intestinale avec une endotoxémie, des nausées et vomissements.[*]Une inflammation exagérée et une hypercoagulabilité.[*]Une hypoperfusion cérébrale et des convulsions.

    On retrouvera ensuite une rhabdomyolyse et une insuffisance rénale aigue. Finalement, la mort survient par insuffisance multiviscérale.
    Tout cela, en ignorant les effets des lésions directes d'une chaleur excessive sur la machinerie cellulaire : on retrouvera généralement, dans les cas extrêmes, la nécrose des tissus les plus vulnérables, et des altérations métaboliques de la plupart de cellules qui - couplées à un apport sanguin inefficace - aboutiront à leur mort et au déversement de leur contenu dans le compartiment extracellulaire (augmentant l'inflammation et les troubles de coagulation).
    Bonjour et merci sont deux formules de politesse à la portée de tout le monde !

  3. #3
    Medical stdnt

    Re : Hyperthermie

    Bonjour,

    Je vous remercie ! parfait! Vous venez d'établir tout un raisonnement au sein de mon esprit !

Discussions similaires

  1. Hyperthermie maligne
    Par LITTLEVIL dans le forum Maladies génétiques et maladies orphelines
    Réponses: 0
    Dernier message: 08/01/2021, 10h32
Découvrez nos comparatifs produits sur le sport et la santé.