Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 2 sur 2

Dysphagie



  1. #1
    leak70

    Dysphagie


    ------

    Bonjour,

    depuis 8 mois je souffre de dysphagie intermittente. La première semaine où j'ai développé ça, j'ai pensé que j'avais un blocage temporaire, jusqu'à ce que je manque de m'étouffer avec de la nourriture solide. Puis, à force d'insister, j'ai littéralement aggravé le problème, pendant 37h je ne pouvais plus rien manger, même pas une cuillère de soupe, c'était atroce. Puis, j'ai pu m'alimenter à nouveau avec du jus de fruit, puis des lasagnes. J'ai essayé plusieurs fois de manger solide pendant une période de 3 mois, je n'y arrivais pas, ça aggravait cette dysphagie.

    Actuellement je ne mange que de la nourriture molle. Je ne peux plus manger de salade, ni de pâtes, riz, viande, tout ce qui est fibreux. Et parfois même un yaourt ne passe pas et j'ai encore faim, je dois attendre 6h avant de pouvoir manger à nouveau un repas entièrement. C'est beaucoup trop frustrant et insupportable de vivre comme ça autant de temps.

    J'ai passé des mois à être clairement affamée, en pleurs, à péter les plombs, parce que justement j'avais réessayé de manger un peu plus solide. J'ai consulté rapidement. J'ai fait une gastroscopie. On m'a diagnostiqué Helicobacter Pylori et une gastrite, que j'ai soigné.
    Mais malgré les IPP (oméprazole) j'avais toujours le même problème. J'ai fait une manométrie oesophagienne, togd, rien. J'ai revu ma gastro entérologue qui pense que c'est du à un rgo. Je suis encore sous IPP avec une plus grosse dose. Il y a quelques jours j'ai pensé que je commençais à guérir de ça et ça revient en force.

    Je me sens totalement délaissée par les médecins, qui soit pense que c'est psychologique, soit que c'est du à un rgo. Du coup je vois une psychiatre qui ne sait pas quoi en penser, elle veut que je termine avant mon traitement à l'oméprazole avant de s'avancer. Je sais au fond de moi que c'est pas psychologique. J'ai jamais eu de troubles alimentaires avant et je pense que quand c'est causé par le stress, on s'en rend compte. De mon côté, je ne me sens pas plus stressée que la moyenne de la population, sauf quand ça commence à me bloquer quand je mange. Je suis totalement dans le doute, je ne sais pas ce que j'ai, c'est vraiment un cauchemar à vivre. Je prend des compléments hyperprotéiné/hypercalorique. Je suis déjà plutôt maigre (1m60 pour 40kg).

    J'aimerai échanger avec des personnes qui ont vécu ça et avoir des avis pour savoir si on peut guérir de ça (si c'est dû à un rgo) ?

    -----

  2. #2
    MissJenny

    Re : Dysphagie

    bonjour, avant d'aller voir un psychiatre j'aurais consulté un nutritionniste.

Discussions similaires

  1. dysphagie
    Par nono1979 dans le forum Santé et médecine générale
    Réponses: 15
    Dernier message: 20/09/2015, 19h48
  2. Définition - Dysphagie
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 05/11/2012, 16h50
  3. Dysphagie paradoxale
    Par Novocaine dans le forum Santé et médecine générale
    Réponses: 1
    Dernier message: 11/05/2009, 02h26
Découvrez nos comparatifs produits sur le sport et la santé.