Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 12 sur 12

Queque tu dis?



  1. #1
    lyapounov

    Queque tu dis?


    ------

    Salut

    Une atmosphere lourde d'énigmes semble flotter sur ce forum.

    aussi je vous propose une petite enigme de cryptographie qui en plus rappellera des souvenirs aux latinistes

    MHILY LZA ZBHL XBPZXBL MVYABUHL HWWPBZ JSHBKPBZ JHLJBZ KPJABT HYJHUBT LZA ULBAYVU

    N'allez pas chercher trop loin ce code hyper-super- archi-classique appelé "Code de César"

    -----
    La logique sert à prouver, l'intuition sert à créer. H Poincaré

  2. Publicité
  3. #2
    yat

    Re : Queque tu dis?

    A priori je dirais que A donne T, mais je capte rien en latin. (Faber est suae quisque...)
    Si la phrase est en français, là je vois pas...

  4. #3
    P-plum

    Re : Queque tu dis?

    Pour une phrase latine, le vocabulaire est assez moderne ...

  5. #4
    yat

    Re : Queque tu dis?

    Citation Envoyé par P-plum
    Pour une phrase latine, le vocabulaire est assez moderne ...
    Ah bon, ben désolé je suis à coté de la plaque...

  6. #5
    P-plum

    Re : Queque tu dis?

    Citation Envoyé par yat
    Ah bon, ben désolé je suis à coté de la plaque...
    Non ! c'est bien du latin, mais regarde la phrase jusqu'au bout ( et particulièrement le dernier mot ) !

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    yat

    Re : Queque tu dis?

    Citation Envoyé par P-plum
    Non ! c'est bien du latin, mais regarde la phrase jusqu'au bout ( et particulièrement le dernier mot ) !
    Bah... sans aller jusqu'aux nucléons, j'imagine quand même que la notion de neutralité remonte à loin... elle veut dire quelque chose, la phrase ?

  9. Publicité
  10. #7
    P-plum

    Re : Queque tu dis?

    oui, normalement... Enfin, je l'ai pas traduite en entier, je sais juste que ça parle d'un artisan ou d'un ouvrier (?), d'un certain Appius Claudius, qui était aveugle, d'un neutron, d'un secret ( si le mot de départ que j'ai est juste) ?

    Lyapounov, c'est une phrase que tu as reprise, ou elle est de toi ?
    Dans les deux cas, y-a-t-il une virgule dans la phrase de départ, et où ?
    Cela éviterait de passer trop de temps à la traduire ( surtout quand les mots ne sont pas placés aux endroits "classiques" d'une phrase latine ).

  11. #8
    lyapounov

    Re : Queque tu dis?

    Citation Envoyé par P-plum
    Lyapounov, c'est une phrase que tu as reprise, ou elle est de toi ?
    Dans les deux cas, y-a-t-il une virgule dans la phrase de départ, et où ?
    La phrase n'est pas de moi et comme je ne comprends pas un mot de latin, la traduction m'échappe aussi.

    J'ai reproduit la phrase telle que je l'avais sur mon document, il n'y a pas de signe de ponctuation.

    La "traduction" que j'ai du code donne :

    FABER EST SUAE QUISQUE APPIUS CLAUDIUS CAECUS DICTUM ARCANUM EST NEUTRON.
    La logique sert à prouver, l'intuition sert à créer. H Poincaré

  12. #9
    P-plum

    Re : Queque tu dis?

    Citation Envoyé par lyapounov
    La phrase n'est pas de moi et comme je ne comprends pas un mot de latin, la traduction m'échappe aussi.

    J'ai reproduit la phrase telle que je l'avais sur mon document, il n'y a pas de signe de ponctuation.

    La "traduction" que j'ai du code donne :

    FABER EST SUAE QUISQUE APPIUS CLAUDIUS CAECUS DICTUM ARCANUM EST NEUTRON.
    Ca marche paaas

    j'ai beau retourner la phrase dans tous les sens, ça me donne :
    Appius Claudius l'aveugle est un neutron
    ou
    Appius Claudius l'aveugle est un artisan ( un noble artisan, ouvrier )
    ou
    L'artisan est un neutron
    ou
    un neutron est un aveugle
    ou
    un aveugle est un neutron (autant les faire toutes)
    ou
    Appius claudius est un aveugle ( ah, enfin quelque chose qui a un sens ! Pas de chance, ça va pas dans la phrase)
    ou ( qu'est-ce que j'ai pas encore fait...)
    Appius Claudius est un neutron

    Maintenant, rajoutons deux autres mots :
    Un neutron est un secret
    ou
    un aveugle est un secret ( mouais )
    ou
    A.C est un secret
    ou
    l'artisan est un secret
    ou
    le secret est un artisan
    ou
    ( corsons un peu le problème)
    chaque neutron est un artisan,
    chaque artisan est ...


    Donc, voilà pour quoi je pioche : y'a rien qui marche !!!!!

    Alors si quelqu'un a une idée ou démontre que j'ai tout faux ...qu'il se manifeste au plus vitre ( avant que je tombe dans la dépression, )

  13. #10
    Cesna

    Re : Queque tu dis?

    Salut,

    Moi je vais vous dire je ne comprend rien en latin, mais ce qui m'intéresse ici c'est aussi de savoir comment vous avez réussi à retrouver la phrase. Je ne connais pas le code de César, mais ça m'intéresse de savoir comment ça marche : je vois bien comment il fonctionne, mais y a-t-il une raison particulière pour dire que le A est un T ou c'est juste comme ça, comme si on avait dit dans un autre code que le A est un V et que toutes les autres lettres se calquent sur ce modèle ?

  14. #11
    yat

    Re : Queque tu dis?

    Citation Envoyé par Cesna
    Salut,

    Moi je vais vous dire je ne comprend rien en latin, mais ce qui m'intéresse ici c'est aussi de savoir comment vous avez réussi à retrouver la phrase. Je ne connais pas le code de César, mais ça m'intéresse de savoir comment ça marche : je vois bien comment il fonctionne, mais y a-t-il une raison particulière pour dire que le A est un T ou c'est juste comme ça, comme si on avait dit dans un autre code que le A est un V et que toutes les autres lettres se calquent sur ce modèle ?
    Si on sait que le Code de César correspond à un simple décalage de lettres dans l'alphabet, il faut y aller un peu au pifomètre pour trouver le décalage. En l'occurence, la phrase contient trois mots se terminant par z et trois par l. Généralement le e et le s sont les meilleurs candidats pour finir les mots. On trouve deux fois lza, donc on voit que si le z est un s, alors a est un t, ce qui nous donne miraculeusement un e pour le l. Tout semble concorder, puisque "est" a toutes les raisons de se voir plusieurs fois dans une seule phrase, et que nos deux lettres qui terminent trois mots chacun sont justement le e et le s.
    A partir de là, en essayant sur quelques mots on peut vite vérifier que c'est cohérent. Avec un tel codage, si on est décalé d'une lettre on tombe à tous les coups sur un trucs inprononcable.

    Bien entendu, le pifomètre ne fonctionnera pas de la même manière en fonction de la langue. Ici comme c'est du latin je suis tombé dessus par hasard en pensant que c'était du français. Coup de bol, la construction des mots est très proche. Si ç'avait été de l'anglais, ça ne se serait pas passé comme ça.

    Après il y a la méthode bourrine, qui consisterait à essayer les 25 possibilités. Mais on n'est pas des robots.

  15. #12
    Cesna

    Re : Queque tu dis?

    Ok, merci Yat pour cette exlication
    En fait j'étais persuadé que le fait qu'il y ait 9 lettres de décalage, ça avait une raison, peut-être même historique. Mais si c'est du pifomètre, alors ça me va .

    @ ++

  16. Publicité

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Faites ce que je dis. Pas ce que je fais.
    Par azad dans le forum Électronique
    Réponses: 27
    Dernier message: 04/11/2006, 21h18
  2. Dis Papa, ça marche comment un cyclone ?
    Par Josquin dans le forum Géologie et Catastrophes naturelles
    Réponses: 1
    Dernier message: 23/09/2005, 10h00
  3. Chaleur dis moi tout !!!
    Par freeman.gb dans le forum Chimie
    Réponses: 0
    Dernier message: 02/11/2004, 10h11
  4. Si je vous dis ...
    Par Kelly1 dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 4
    Dernier message: 03/10/2004, 12h09