Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 10 sur 10

Réflexion..



  1. #1
    ClaudeH

    Réflexion..


    ------

    Bonjour..
    Petit sujet de réflexion..

    Quelqu'un m'a dit:
    On ne conçoit quelque chose, que si on arrive à imaginer, son contraire, son absence, ou sa différence, et/ou.

    Cela semble vrai..

    Nous savons ce qu'est "en haut par oposition au bas"
    La vie-> parce que nous concevons la mort.
    La couleur bleu -> parce que nous concevons sa différence.

    Etc..etc..
    Mais avons-nous la connaisance de quelque chose qui ne respecte pas l'une des ces trois conditions et/ou?
    En ce qui me concerne j'ai trouver le "temps"..
    Avez-vous d'autre suggestions?

    A++++++

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    waylander_druss

    Re : Réflexion..

    Peut-être ne concoit-on pas réellement le temps....on le subit...
    ( oui désolé c'était pas très constructif...mais je cherche)

    bye! PYO

  4. #3
    Opale68

    Re : Réflexion..

    Hello,

    L'immobilisme ? au sens vaste ?

    Que ce qui vient du coeur aille au coeur (L. van Beethoven)

  5. #4
    Romain-des-Bois

    Re : Réflexion..

    Si on connait le haut parce qu'on connait le bas,

    comment connait-on le bas ???

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    kron

    Re : Réflexion..

    Citation Envoyé par Romain29
    Si on connait le haut parce qu'on connait le bas,

    comment connait-on le bas ???
    D'où la réciprocité dont ClaudeH veut débattre, je suppose...
    Life is music !

  8. #6
    Dordon

    Re : Réflexion..

    L'Etre au sens large , peut on vraiment concevoir l'absence d'être, le néant ?
    DrDn en qwerty

  9. Publicité
  10. #7
    waylander_druss

    Re : Réflexion..

    Ca serait par exemple concevoir le bonheur qu'on ressent en présence d'une personne qu'on aime, en le comparant avec la tristesse ( ou le "non-bonheur) qu'on a ressentit ( ou qu'on imagine) en l'absence de cette personne?

    Dans ce cas cette conception du bonheur serait d'autant plus forte que la " tristesse" l'a été...et il faut donc avoir vécu quelques mauvais moments pour pouvoir apprécier les bons....?

  11. #8
    kron

    Re : Réflexion..

    Citation Envoyé par waylander_druss
    Ca serait par exemple concevoir le bonheur qu'on ressent en présence d'une personne qu'on aime, en le comparant avec la tristesse ( ou le "non-bonheur) qu'on a ressentit ( ou qu'on imagine) en l'absence de cette personne?

    Dans ce cas cette conception du bonheur serait d'autant plus forte que la " tristesse" l'a été...et il faut donc avoir vécu quelques mauvais moments pour pouvoir apprécier les bons....?
    Hmmm ça revient à relancer le sujet sur la conception antithétique du monde... Un peu de métaphysique, un peu de philo et u peu d'anthropologie... et non le tour n'est pas joué

    C'est comme essayer de concevoir le mal sans savoir ce que pourait etre le bien...

    Bon ne voulant pas instaurer de tels débats ici au risque de faire fermer ce fil aussi, je m'arrete là, mes exemples servaient juste à titre d'exemples (sans blague ^^)

    Cordialement

    Kron
    Dernière modification par kron ; 09/05/2005 à 21h35.
    Life is music !

  12. #9
    JPL
    Responsable des forums

    Re : Réflexion..

    Citation Envoyé par kron
    Bon ne voulant pas instaurer de tels débats ici au risque de faire fermer ce fil aussi, je m'arrete là, mes exemples servaient juste à titre d'exemples (sans blague ^^)
    En effet, je ne vois pas ce que cette conversation vient faire dans Humour scientifique, ni dans quelque autre rubrique : on n'a pas encore ouvert un forum Café du commerce.
    Si je ferme la conversation on va encore me dire que c'est arbitraire et que je suis trop autoritaire... alors fermez-la vous même en vous abstenant d'égrener des platitudes.

    Merci.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  13. #10
    kron

    Re : Réflexion..

    looooooool

    ça pour de la modération, c'en est, pur et dur !

    Bon bon je me la ferme... C'est sûr qu'un tel fil n'a pas grand chose à faire ici, mais bon...

    Pour revenir un peu dans le contexte humour scientifique, je propose une petite réflexion (toute bête) à propos du relativisme des mouvements et des perceptions...

    Imaginez quel directions et sens prendrait le vecteur "haut" (dans un repère (O, x, y, z), dison un vecteur quelconque tel que vecteur V = kz) à deux endroits différents dela planète... Disons à un point P quelconque et à son antipodes... Comment doit on diriger le repère pour bien rendre compte du "haut" proprement dit ?

    Justement, faudrait il utiliser un repère analogue à celui de Frenet ?
    Life is music !

Discussions similaires

  1. reflexion
    Par oui-oui dans le forum Mathématiques du supérieur
    Réponses: 1
    Dernier message: 19/05/2007, 00h43
  2. reflexion
    Par medort dans le forum Mathématiques du supérieur
    Réponses: 0
    Dernier message: 16/05/2007, 17h50
  3. reflexion !
    Par Rafiti dans le forum Physique
    Réponses: 3
    Dernier message: 22/09/2006, 19h20
  4. Reflexion
    Par pmdec dans le forum Physique
    Réponses: 7
    Dernier message: 04/02/2006, 14h28