Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 11 sur 11

Un peu d'humour sur la mécanique quantique



  1. #1
    Duffman

    Un peu d'humour sur la mécanique quantique


    ------

    Bonjour..

    Partie intégrante de la physique quantique, la Mécanique quantique est une théorie psychédélique basée sur l'extermination des chats de la surface du globe et un peu sur la dynamique des quanta, un peu.

    Tout d'abord il y eut Max Planck, cet homme est connu pour ne pas avoir compris, ni lui ni les autres, son explication sur le rayonnement du corps noire, mais les physiciens l'ont quand même pris comme nom bouche-trou pour une bonne dizaine d'unités physiques. Même si il n'a servi à rien, la convention oblige à le citer chaque fois qu'on fait un historique sur les quanta, on ne sait plus trop pourquoi d'ailleurs.

    Après survint albert Einstein, lui, un peu plus fûté, qui réussit à expliquer le rayonnement de corps noire en faisant intervenir le côté obscur de la lumière. En effet, il dit que la lumière est composée de petits trucs discrets et vicieux qu'il appellera "quanta". (ou "photon" vraiment spécialement pour la lumière, quanta c'est un mot qu'avait prononcé Planck, on ne sait plus trop pourquoi d'ailleurs)

    Après il y eu une période de vide où rien de très important ne se passa.

    Une période où Niels Bohr, un physicien qui va être vu un peu plus tard, était en train de construire un modèle atomique basé sur le fait que des électrons autour de l'atome peuvent aussi tomber du côté obscur de la force à cause des photons, mais ça ne marchait que sur l'hydrogène, donc il se rétamera comme tous les autres.

    Quant à Einstein, déjà déçu de n'avoir pas reçu le prix Nobel pour sa rélativité restreinte, il tomba dans une grave dépression nerveuse lorsqu'il ne le reçut pas non plus pour sa conception de la lumière. Ainsi, dans un moment de folie, il s'empara du prix des mains du gagnant lors de la cérémonie de 1921 et s'enfuit de la salle en s'exclamant :

    "Physique de merde !!!"

    Vers les années 30, Un chimiste nommé Hofmann réussit à synthétiser dans son laboratoire une molécule communément appelée LSD : La mécanique quantique était née.

    En effet, les physiciens Bohr, Schrödinger, Heisenberg, Pauli, Dirac et bien d'autres encore qui fondaient le Comité des Physiciens Drogués (CPD), très en avance sur son temps au niveau de la consommation de drogues hallucinogènes et autres champignons magiques, allaient enfin avoir l'outil de travail idéal pour créer leur nouvelle théorie.

    Tout d'abord, la question principale était de savoir selon quelles lois se déplace un quanta : est-ce que le déplacement est le même qu'en physique classique ? Question à laquelle le groupe, après de nombreuses recherches, répondit solennellement :

    "Vdgtcfdgucvvvvvs mouahah xbhcdg vroum vroum hgfgh ghfvf wwwaaaaaaaaaaa boooom hahaha."

    Cette loi révolutionna en effet toute la conception de la physique ! Cet énoncé allait devenir le premier postulat de la mécanique quantique et implique bien sûr le corollaire suivant : "Personne ne peut comprendre la mécanique quantique".

    Le CPD aurait été incomplet s'il n'y avait eu aucun alcoolique et aurait été incohérent si l'alcoolique n'avait pas été Francais, c'est pour cela que Louis de Broglie adhéra au comité. Il décida que tout était quanta et que tout quanta était en fait deux choses (Comme il voyait tout en double, allez savoir !) : Une onde et une particule, c'est ce qu'on appelle la dualité onde-particule (ou onde-corpuscule si vous voulez vous la péter dans une discussion).

    Mais ces ondes-particules ont toutes des fonctions respectives, selon l'heure, l'endroit où ils sont, leur énergie, ils peuvent être secrétaire, ministre, employé de la poste etc. Bien sûr, comme le CPD est un comité de scientifiques, la fonction d'onde doit être noté d'une manière bien compliquée pour bien trouer le cul aux nouveaux arrivants .

    Mais de cette manière, la mécanique quantique était quand même un peu trop simple pour le CPD, comme certaines personnes pouvaient encore comprendre, un des membres actif, Dirac, inventa une nouvelle notation : La notation Bra-Ket.
    L'autre façon de noter en Mécanique quantique est le H, en effet, la CPD aime bien les H, même Planck les aimait bien aussi. Pourquoi ? Personne ne le sait. Toujours est-il que la mécanique quantique le décline sous toutes les formes possibles : Le h simple, le h barré, le h majuscule circonflexe ... Même les noms en contiennent : Heisenberg, BoHr... Bref, le truc pour faire les équations est de piquer des formules célèbres et de remplacer par des H. (Vous pouvez bien sûr utiliser la notation bra-ket si vous voulez vous assurer que personne ne puisse comprendre)

    Par exemple : Prenons E = mc², vous remplacez quelque chose par un h, disons, le m, ça nous fait donc E = hc², si vous trouvez que ça ressemble trop à l'original, vous pouvez faire quelque modifications supplémentaires comme remplacer le c² par un f ou un v (nous prendrons le v), ce qui nous donne enfin E=hv (De façon élégante bien sûr : il faut avoir l'air sérieux !). C'est en effet de cette manière que Planck a trouvé cette équation qu'il n'arrêtait pas de répéter partout, on ne sait plus trop pourquoi d'ailleurs. Dans ses débuts elle n'a servi à rien évidemment, mais elle a été reprise ensuite comme fondamentale en physique quantique.


    Dans un premier temps nous avons vu les notions et notations. Mais c'est dans les conséquences que la mécanique quantique prend enfin tout son non-sens !

    En effet Heisenberg, un des membres importants du comité commença à faire un grand délire sur les quantas dont nous vous épargnerons les détails. Bref toujours est-il que ce délire a donné naissance à un principe.

    En effet, les quanta sont tous représentés par des fonctions d'ondes, et Heisenberg a réussi à prouver que ces fonctionnaires sont vraiment fainéants : Ils ne travaillent que si on les regarde, et quand on a l'œil tourné, ils peuvent faire n'importe quoi. Voici une petite liste non exhaustive de ce qu'ils peuvent faire :

    -Ils peuvent se dédoubler pour ensuite se rentrer dedans
    -Il peuvent aussi apparaitre du néant et disparaître comme si de rien n'était
    -Il peuvent prendre un chemin simple
    -Il peuvent prendre un chemin compliqué
    -Il peuvent prendre un chemin compliqué mais un peu simple quand même.
    -Il peuvent prendre un chemin simple au début, mais compliqué à la fin.
    -Il peuvent prendre un chemin compliqué dans le premiers tiers, boueux dans le deuxième et simple dans le troisième, mais avec quand même un virage serré.
    -Il peuvent prendre un chemin en fleur.
    etc.

    Mais le principe dit que l'on ne sera jamais sûr de rien, ainsi dans le monde quantique si les physiciens démontrent qu'il existe des petits éléphants roses qui se balade parmi des poneys, on n'en sera même pas étonné.

    Mais Heisenberg, et ce fut la raison de son prix nobel de 1932, avec son principe réussit à expliquer un des plus grand problème du XXe siècle : le fait qu'on ne sache jamais expliquer la raison des actions de Max Planck. Cependant, il faut savoir que le principe d'incertitude ne s'applique que sur les quanta, mais cela ne posa pas trop de problème à Heisenberg qui s'empressa d'affirmer : "Max Planck est un quanta".

    Pendant ce temps, Einstein avait guéri de sa longue dépression, bien qu'il refusait obstinément de remettre le prix qu'il avait volé. Il découvrit donc tout ce qui s'était passé pendant sa longue absence et fut absolument indigné de tout ce qu'on lui avait caché pendant ce temps.

    Il se mit donc en tête de s'opposer au CPD en essayant de détruire la théorie par une expérience en contradiction avec elle qu'il construisit avec deux acolytes anonyme dont les initiale respective sont P. et R..

    Mais Einstein n'eut pour réponse que celle de Bohr : "Non, mais franchement, qu'est-ce qu'on en a à foutre de ton expérience ?" et l'indifférence totale du CPD, ce qui aura pour cause de faire retomber Einstein dans une dépression nerveuse encore très grave.

    Ainsi en 1947, dans un autre moment de folie, Einstein posera une bombe dans la salle qui abritait la conférence annuelle du CPD, juste avant de crier :

    "Physique de merde !!!"

    Étrangement, tout le monde survécut, sauf Max Planck qui passait juste à côté, on ne sait plus trop pourquoi d'ailleurs.


    -----
    L'ombre de la fourmi et de l'éléphant pèse le même poids...

  2. Publicité
  3. #2
    Edelweiss68

    Re : Un peu d'humour sur la mécanique quantique

    Bonsoir,

    C'est pas bien de ne pas citer ses sources : Wikipédia - Désencyclopédie !
    H u m a n i t y

  4. #3
    invite21348749873
    Invité

    Re : Un peu d'humour sur la mécanique quantique

    Bonsoir
    De l'humour sur Futura sciences... en voila une bonne et rare chose.
    N'oubliez pas de vous reprendre au sérieux en sortant, et pendant qu'on ne vous regarde pas, profitez -en pour sortir en passant à travers le mur.

  5. #4
    stefjm

    Re : Un peu d'humour sur la mécanique quantique

    Citation Envoyé par Edelweiss68 Voir le message
    Bonsoir,

    C'est pas bien de ne pas citer ses sources : Wikipédia - Désencyclopédie !
    On m'a eu contredit sur FSG en me citant un article de wki qui contenait une boulette.

    Personne ne l'a encore fait en me citant un article de la désencyclopédie!
    Moi ignare et moi pas comprendre langage avec «hasard», «réalité» et «existe».

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    stefjm

    Re : Un peu d'humour sur la mécanique quantique

    Citation Envoyé par Arcole Voir le message
    Bonsoir
    De l'humour sur Futura sciences... en voila une bonne et rare chose.
    N'oubliez pas de vous reprendre au sérieux en sortant, et pendant qu'on ne vous regarde pas, profitez -en pour sortir en passant à travers le mur.
    C'est pas si rare dans la rubrique
    http://forums.futura-sciences.com/sc...ence-samusant/
    Moi ignare et moi pas comprendre langage avec «hasard», «réalité» et «existe».

  8. #6
    Duffman

    Re : Un peu d'humour sur la mécanique quantique

    Citation Envoyé par Edelweiss68 Voir le message
    Bonsoir,

    C'est pas bien de ne pas citer ses sources : Wikipédia - Désencyclopédie !

    Oups!!
    L'ombre de la fourmi et de l'éléphant pèse le même poids...

  9. Publicité
  10. #7
    Deedee81
    Modérateur

    Re : Un peu d'humour sur la mécanique quantique

    Salut,

    Citation Envoyé par Duffman Voir le message
    Oups!!
    Pas grave, je ne connaissais pas et je trouve ça hilarant. Merci
    Keep it simple stupid

  11. #8
    Edelweiss68

    Re : Un peu d'humour sur la mécanique quantique

    Citation Envoyé par Duffman Voir le message
    Oups!!
    Je mets quand même le lien juste pour ne pas rater les images associées au texte, en particulier la "Représentation de l'atome selon la CPD" :
    http://desencyclopedie.wikia.com/wik...ique_quantique
    H u m a n i t y

  12. #9
    myoper
    Modérateur

    Un peu d'humour sur la mécanique quantique

    Très bon !

    Comme quoi, Einstein avait encore raison*.





    * Physique de merde !

  13. #10
    abracadabra75

    Re : Un peu d'humour sur la mécanique quantique

    Bravo.
    Es-tu le 3ème alcolyte anonyme?
    AH
    Il n'y a que dans le dictionnaire où 'réussite' vient avant 'travail'.

  14. #11
    _Goel_

    Re : Un peu d'humour sur la mécanique quantique

    — Dit, Erwin, qu'est-ce qu'on fait ce soir ?
    — Mais comme tous les soirs, Werner ! Tenter de conquérir le monde !
    looooool !!!!!
    Le succès c'est d'être capable d'aller d'échec en échec sans perdre son enthousiasme

Discussions similaires

  1. Réponses: 6
    Dernier message: 19/11/2011, 16h21
  2. un peu d'humour
    Par tymax dans le forum Matériel astronomique et photos d'amateurs
    Réponses: 8
    Dernier message: 10/08/2007, 20h40
  3. un peu d'humour
    Par noir_desir dans le forum Science ludique : la science en s'amusant
    Réponses: 7
    Dernier message: 07/07/2006, 10h39
  4. un peu d'humour beaucoup d'effet
    Par noir_desir dans le forum Science ludique : la science en s'amusant
    Réponses: 3
    Dernier message: 15/06/2006, 18h59
  5. Explication sur la mécanique quantique
    Par Pierre-Yves dans le forum Physique
    Réponses: 65
    Dernier message: 29/01/2005, 10h24