Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 14 sur 14

Que pensez-vous de nos facultés de "décodage" de ce texte ?



  1. #1
    Sica

    Que pensez-vous de nos facultés de "décodage" de ce texte ?


    ------

    Bonjour à Toutes et à Tous,

    - J'aurais pu dire également, de nos facultés de "décryptage", "d'analyse", "d'assimilation"....
    - La question est de savoir pourquoi peut-on lire ce texte, je dirais aussi facilement, bien qu'au premier coup d'oeil, il ne nous apparaisse pas familier

    Merci et bonne fin de journée
    Sica

    -----
    Images attachées Images attachées
    Si tu te lèves avec l'envie d'aller bosser, recouche toi. Ça va passer ...

  2. Publicité
  3. #2
    Amanuensis

    Re : Que pensez-vous de nos facultés de "décodage" de ce texte ?

    Il y a une énorme variété de fontes pour les caractères d'imprimerie, et encore plus de manières de former des lettres manuscrites.

    Trouver à quelle lettre correspond un graphisme donné est donc un exercice de tous les jours, inhérent à l'apprentissage de la lecture.

    Le texte montré n'est pas plus loin de l'écriture "normale" des lettres que bien des fontes utilisées dans des captcha par exemple.

    La seule "difficulté" dans le cas présenté est l'ambiguïté introduite entre caractères alphabétiques et caractères numériques, mais il suffit d'en prendre conscience pour passer en mode "lecture d'un texte dans une fonte bizarre", mode assez usuel.
    Dernière modification par Amanuensis ; 19/02/2016 à 13h05.
    Pour toute question, il y a une réponse simple, évidente, et fausse.

  4. #3
    ansset
    Animateur Mathématiques

    Re : Que pensez-vous de nos facultés de "décodage" de ce texte ?

    c'est amusant.
    effectivement, pourquoi peut on le lire sans même le "déchiffrer".
    je ne sais même pas si il y a un codage stable des lettres remplacées.
    je vois deux facteurs,
    le premier est le contexte, une fois la première ligne comprise, le reste suit comme un texte normal.
    le second, complémentaire est peut être que les lettres qui donnent l'intonation sont en grande partie conservées.
    ce qui induit peut être une sorte de lecture "phonétique" même si les mots ( au codage prèt ) sont orthographié en quelque sorte.
    y'a quelque chose qui cloche là dedans, j'y retourne immédiatement !

  5. #4
    CM63

    Re : Que pensez-vous de nos facultés de "décodage" de ce texte ?

    Oui, intéressant, il y a je pense un peu de tous ces facteurs. Notons également la ressemblance des caractères de remplacement : le i est remplacé par 1, ce qui est proche, de même le e est remplacé par 3, c'est-à-dire e à l'envers, le s par 5 , etc. Cependant, lors de la première lecture, on est incapable de reconnaître le deuxième mot "message", on ne le comprend que dans le contexte.

    Amusant.

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    JPL
    Responsable des forums

    Re : Que pensez-vous de nos facultés de "décodage" de ce texte ?

    Ce genre de "codage" a été (est peut-être encore ?) utilisé par des sites plus ou moins discutables pour éviter la reconnaissance automatisée de certains mots clés.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  8. #6
    Sica

    Re : Que pensez-vous de nos facultés de "décodage" de ce texte ?

    Bien le Bonjour,

    - Merci pour vos analyses fort intéressantes
    - Pour ma part, c'est uniquement sur le dernier mot que j'ai bloqué
    - En effet, autant j'ai lu le texte sans trop réfléchir (mon esprit était comme "ailleurs"..), autant j'ai calé sur le dernier mot
    - Et là, la "concentration" a repris le dessus et, en une fraction de seconde, je me suis dit: c'est quoi "soixante-treize X soixante-treize" ?

    Comme quoi...

    A JPL: J'ai reçu ce mail par messagerie et, je me suis dit qu'il serait sympa de le poster sur ce forum que je consulte régulièrement

    Bonne fin de journée
    Sica
    Si tu te lèves avec l'envie d'aller bosser, recouche toi. Ça va passer ...

  9. Publicité
  10. #7
    JPL
    Responsable des forums

    Re : Que pensez-vous de nos facultés de "décodage" de ce texte ?

    Citation Envoyé par Sica Voir le message
    A JPL: J'ai reçu ce mail par messagerie et, je me suis dit qu'il serait sympa de le poster sur ce forum que je consulte régulièrement
    Pas de problème, ce message était bienvenu. Ce n'est pas parce que certains sites douteux l'utilisent que le procédé est douteux en lui-même.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  11. #8
    jiherve

    Re : Que pensez-vous de nos facultés de "décodage" de ce texte ?

    Bonsoir,
    Cela explique pourquoi certaines langues ne notent pas les voyelles.
    Et aussi pourquoi après quelques secondes il est facile de lire le vieux françois!
    amusant c'est!
    JR
    l'électronique c'est pas du vaudou!

  12. #9
    belge_gadjo

    Re : Que pensez-vous de nos facultés de "décodage" de ce texte ?

    Bonjour à toutes et à tous,

    Une petite variante

    Peut-être avez-vous déjà reçu, il y a quelques années de cela, un étrange mail, qui disait, avec quelques variantes :


    "Sleon une édtue de l'uvinertisé de Cmabrigde, l'odrre des ltteers dnas un mot n'a pas d'ipmrotncae, la suele coshe ipmrotnate est que la pmeirère et la drenèire sioent à la bnnoe pclae. Le rsete peut êrte dnas un dsérorde ttoal et vuos puoevz tujoruos lrie snas porlblème. C'est prace que le creaveu hmauin ne lit pas chuaqe ltetre elle-mmêe, mias le mot cmome un tuot."


    Surprenant, non

    Bonne soirée

    Bertrand
    Si j'écrivais un livre sur le régime, ça ferait un gros bide !

  13. #10
    CM63

    Re : Que pensez-vous de nos facultés de "décodage" de ce texte ?

    Bonjour,

    Citation Envoyé par belge_gadjo Voir le message
    C'est prace que le creaveu hmauin ne lit pas chuaqe ltetre elle-mmêe, mias le mot cmome un tuot."
    C'est ce qu'on appelle la lecture globale. L'erreur a été de penser qu'on pourrait apprendre à lire ce cette façon. C'est comme ça qu'on finit par lire, mais ce n'est pas comme cela qu'on apprend.

  14. #11
    azad

    Re : Que pensez-vous de nos facultés de "décodage" de ce texte ?

    Et si vous avez une imprimante à jet d'encre, vous pouvez faire des économies substantielles, au prix d'une lecture à peine plus ardue.....

    Texte.jpg

  15. #12
    Deedee81
    Modérateur

    Re : Que pensez-vous de nos facultés de "décodage" de ce texte ?

    Salut,

    J'avais lu une étude de neuropsychologie il y a quelque temps qui expliquait que notre cerveau, lorsque nous lisons, faisait des hypothèses sur les mots qu'on va lire en fonction du contexte, des règles de grammaire et des premières lettres lues. Cela accélère la lecture car nous sautons (souvent sans nous en rendre compte) certaines portions. Ce n'est qu'avec ce genre de texte que ce phénomène devient flagrant.
    Ce mécanisme est aussi la source de certaines erreurs et lapsus. On s'attend à lire un mot, c'est un autre qui est présent mais assez inattendu, mais on y fait peu attention. Il existe certains "phrases de jeu" comme ça, où il y a une énormité et où on ne la constate pas car on remplace inconsciemment par ce qui est correct.

    J'ai lu aussi un article plus récemment (dans PLS ou La Recherche) sur les erreurs commises dans les prises de décision où ils parlent de mécanisme de réflexion de premier niveau (rapide, inconscient) et deuxième niveau (lent, conscient, impliquant le cerveau frontal siège du raisonnement rationnel et des prises de décision). Nous effectuons une majorité de tâche avec le premier niveau, le deuxième n'entrant en jeu que pour des décisions stratégiques ou lorsque "l'on coince".
    Ils donnaient des exemples basés sur les échecs où les joueurs devaient trouver comment mater. Il existait une solution très simple en deux coups mais fort inhabituelle, et un mat assez évident à l'étouffée mais en plus de deux coups. Même la plupart des bons joueurs donnaient cette solution car leur cerveau est "préprogrammé" pour trouver celle-là et une fois qu'ils l'ont ils arrêtent de chercher. Mais si on leur dit qu'il y a mieux, ils cogitent.... et trouvent (ce que j'ai fait tout de suite car ayant lu l'article j'étais "prévenu" ).

    D'autres exemples sont le petit jeu où on pose une série de question qui amène la personne à dire "la vache boit du lait". Si la personne ne se méfie pas et si on mène bien les questions, c'est bluffant. Ou le très grand classique : le père de toto à trois fils, pim, pam et .... ?

    Le cerveau est une grosse bestiole étonnante et pleine de surprise.

    J'ai vu un exemple ici même une fois (mais je n'arrive plus à le retrouver). On demande de compter des lettres dans un petit texte en anglais. Si on connait l'anglais et qu'on ne se méfie pas (ce sera le cas pour vous maintenant ) on se fait avoir et on se trompe (je précise que je me suis moi-même fait avoir et quand j'ai vu la bonne réponse il m'a fallu quelques secondes avant que le déclic se fasse.... à ma très grande surprise).
    EDIT ma grande surprise n'a pas été d'avoir le déclic mais l'erreur que j'avais commise
    Dernière modification par Deedee81 ; 22/02/2016 à 08h13.
    Keep it simple stupid

  16. Publicité
  17. #13
    SunnySky

    Re : Que pensez-vous de nos facultés de "décodage" de ce texte ?

    Finished files are the result of years of scientific study combined with the experience of years...

    Il fallait compter le nombre de fois que la lettre F apparaît. Moi aussi, j'ai dû m'y reprendre à quelques reprises...

    Et j'avoue qu'il m'est arrivé à de nombreuses reprises de mal lire un texte en croyant avoir lu un mot à la place d'un autre. Et plusieurs fois j'ai constaté qu'un orateur (conférencier ou autre) se trompe et dit exactement le contraire de ce qu'il veut dire mais l'auditoire corrige instantanément, ce qui fait que la communication atteint son but.

    Le cerveau est certainement une machine hallucinante.

    Je recommande à ceux qui souhaitent approfondir le sujet "Thinking fast and slow" de Daniel Kahneman. Impressionnant. Kahneman est un psychologue qui a reçu le prix "Nobel" d'économie, c'est dire...
    Le monde se divise en 10 : ceux qui connaissent le code binaire et ceux qui ne le connaissent pas.

  18. #14
    stefjm

    Re : Que pensez-vous de nos facultés de "décodage" de ce texte ?

    Je peux citer comme anecdote un enseignant qui produisait pour un exercice une phrase de travers en toute connaissance de cause, car il savait que ses étudiants la comprendraient de travers et donc au final, correctement.
    Moi ignare et moi pas comprendre langage avec «hasard», «réalité» et «existe».

Discussions similaires

  1. Que pensez vous de la mesure faible ou "Weak Measurement"?
    Par Insight dans le forum Discussions scientifiques
    Réponses: 12
    Dernier message: 28/09/2012, 21h55
  2. que pensez vous de cette idée "farfelue" de mur MOB ?
    Par tiiibo dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 10
    Dernier message: 09/03/2012, 13h09
  3. [identification] Ce "caillou" est-il un météorite ? Qu'en pensez vous ?
    Par Diederick dans le forum Géologie et Catastrophes naturelles
    Réponses: 9
    Dernier message: 08/02/2009, 18h25
  4. "la PTSI? pas pour toi ..." vous en pensez quoi?
    Par isalala dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 50
    Dernier message: 18/04/2008, 23h01