Discussion fermée
Affichage des résultats 1 à 20 sur 20

Vulgarisation ludique



  1. #1
    Outini

    Vulgarisation ludique


    ------

    Hey, on aurais besoin de l'avis de scientifiques amateurs pour lancer une jeune chaîne youtube de vulgarisation scientifique, intitulée "Science Trash". Vous qui avez l'habitude de la pédagogie pour faire découvrir les sciences, vous savez mieux que quiconque les points qu'on pourrait améliorer !
    Voici ici la dernière vidéo, qu'on a effectué avec amour et passion.
    Le sujet est d'actualité en recherche : Les ondes gravitationnelles.
    Physiciens, Mathématiciens, informaticiens, ingénieurs et j'en passe... Ce sujet touche toutes les sciences.
    Dans cette vidéo, on vous explique tout avec humour et légèreté. N'hésitez pas à nous dire ce que vous en pensez
    Merci de nous soutenir et pourquoi pas vous abonner pour de prochaines vidéos scientifiques palpitantes !

    Longue vie et prospérité !

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    Ikhar84
    Animateur Informatique

    Re : Vulgarisation ludique

    Salut !

    Les trasheurs n'avaient pas implosé ?
    J'ai glissé Chef !

  4. #3
    Dattier

    Re : Vulgarisation ludique

    Bonjour,

    On n'a pas besoin de vulgarisateur scientifique, le web en pullule, mais de passeur de science comme l'avait été en son temps Richard Feynman.

    Bonne journée.
    Tout problème simple à comprendre, admet une solution simple et tellement astucieuse qu'elle est dure à trouver.

  5. #4
    CM63

    Re : Vulgarisation ludique

    Et c'est quoi la différence? Sauf à confondre "vulgarisation" avec "mauvaise vulgarisation" comme on le fait de la politique.

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    Dattier

    Re : Vulgarisation ludique

    Citation Envoyé par CM63 Voir le message
    Et c'est quoi la différence? Sauf à confondre "vulgarisation" avec "mauvaise vulgarisation" comme on le fait de la politique.
    Ce que tu apprends par un vulgarisateur n'est en général pas complétement exacte (c'est une approximation), ce que dit un passeur si.
    Tout problème simple à comprendre, admet une solution simple et tellement astucieuse qu'elle est dure à trouver.

  8. #6
    Deedee81
    Modérateur

    Re : Vulgarisation ludique

    Salut,

    Citation Envoyé par Dattier Voir le message
    ce que dit un passeur si.
    Oui, enfin, bon, en principe ! Un passeur n'est jamais qu'un bon vulgarisateur (Feynman l'était).

    Si on a affaire à de la bonne vulgarisation (correcte, précise, complète sur un sujet donné) alors :
    - La vulgarisation permet d'apprendre de quoi parle un sujet donné
    - Elle permet de comprendre partiellement
    - Elle ne permet pas de maîtriser le sujet, encore moins d'utiliser les connaissances acquises
    - Elle ne permet pas souvent de savoir ce qu'il faudrait connaitre pour maitriser le sujet et le lecteur ne s'en rend pas toujours compte
    Cela résume l'intérêt mais aussi les dangers de la vulgarisation (ou du "passage" si tu préfères ce terme).

    Pour en revenir au sujet :

    Citation Envoyé par Outini Voir le message
    Hey, on aurais besoin de l'avis de scientifiques
    Quel genre d'avis ? Des conseils pour faire ce genre de chose ? Dire si le contenu est correct ?
    (sur ce dernier point, je n'ai vu qu'une partie mais j'y ai vu au moins une imprécision : quand on dit que la gravité est décrite comme une courbure de l'espace (avec la Terre représentée sur une grille déformée) alors qu'il s'agit de la courbure de l'espace-temps.
    Dernière modification par Deedee81 ; 03/04/2020 à 13h58.
    Keep it simple stupid

  9. Publicité
  10. #7
    Dattier

    Re : Vulgarisation ludique

    Citation Envoyé par Deedee81 Voir le message
    Un passeur n'est jamais qu'un bon vulgarisateur (Feynman l'était).
    Encore une fois, un vulgarisateur n'aura pas de scrupule pour illustrer un propos par quelque chose de faux, mais pas totalement, alors que ce n'est pas le cas de Feymann, ce qu'il disait au publique est rigoureusement juste.

    Un exemple de vulgarisation sur l'intrication :



    Un exemple de passeur de science : sur l'intrication également (avec comme tour de force une explication d'une inégalité de Bell).



    Et pour moi cela fait une grosse diffèrence entre passeur de science et vulgarisateur (même bon), ce n'est pas du tout la même chose, un se permet les petits mensonges, alors que l'autre non.
    Tout problème simple à comprendre, admet une solution simple et tellement astucieuse qu'elle est dure à trouver.

  11. #8
    Deedee81
    Modérateur

    Re : Vulgarisation ludique

    Salut,

    Citation Envoyé par Dattier Voir le message
    Encore une fois, un vulgarisateur n'aura pas de scrupule pour illustrer un propos par quelque chose de faux, mais pas totalement, alors que ce n'est pas le cas de Feymann, ce qu'il disait au publique est rigoureusement juste.
    Tous les vulgarisateurs ne font pas ce genre de chose. Heureusement. Feynman faisait partie des bons vulgarisateurs.
    Tu peux inventer un nom que tu es seul à utiliser, tu as le droit Mais ça ne change rien au fait que c'est de la vulgarisation.
    Il y a la mauvaise vulgarisation et la bonne (que tu appelles passage n'y change rien, c'est de la vulgarisation).
    (et comme toute vulgarisation, même celle que tu indiques, même celle de Feynman, elle a ses limites et peut être tompruse.
    Crois-tu qu'on se ferait ch...er à suivre 5 ans d'université + doctorat pour la physique si les "passeurs de science dattieresques suffisaient ?
    Dernière modification par Deedee81 ; 05/04/2020 à 13h40.
    Keep it simple stupid

  12. #9
    Dattier

    Re : Vulgarisation ludique

    Je te pointe une diffèrence :

    Citation Envoyé par Deedee81 Voir le message
    Si on a affaire à de la bonne vulgarisation (correcte, précise, complète sur un sujet donné) alors :
    ...
    - Elle ne permet pas de maîtriser le sujet, encore moins d'utiliser les connaissances acquises
    ...
    Le passeur de science, donne un savoir toujours exacte, donc une connaissance que l'on peut utiliser (qui n'est pas à remettre en question) si on voulait appronfondir la question de manière sérieuse.
    Tout problème simple à comprendre, admet une solution simple et tellement astucieuse qu'elle est dure à trouver.

  13. #10
    Deedee81
    Modérateur

    Re : Vulgarisation ludique

    Citation Envoyé par Dattier Voir le message
    Je te pointe une diffèrence :
    Le passeur de science, donne un savoir toujours exacte, donc une connaissance que l'on peut utiliser (qui n'est pas à remettre en question) si on voulait appronfondir la question de manière sérieuse.
    Je te signale que j'avais déjà compris. Mais ça s'appelle toujours de la vulgarisation. Le terme "passeur de science" est une invention de ta part (enfin, presque, tu as juste copié le pseudo d'un youtubeur).

    Et quand tu dis que l'on peut utiliser cette connaissance pour approfondir la question, si c'est par toi même (pas en suivant d'autres vidéos !) : alors non seulement tu te trompes mais pire que ça : tu n'a pas les connaissances pour t'en rendre compte. C'est du Dunning et Krugger puissance dix.
    Keep it simple stupid

  14. #11
    Dattier

    Re : Vulgarisation ludique

    Citation Envoyé par Deedee81 Voir le message
    Et quand tu dis que l'on peut utiliser cette connaissance pour approfondir la question, si c'est par toi même (pas en suivant d'autres vidéos !) : alors non seulement tu te trompes mais pire que ça : tu n'a pas les connaissances pour t'en rendre compte.
    Ce n'est pas parce que tu crois cela impossible que cela l'est.
    Tiens pour ta culture générale, une preuve du théorème de Gödel exacte, par un passeur de science :



    Citation Envoyé par Deedee81 Voir le message
    C'est du Dunning et Krugger puissance dix.
    Je te laisse à tes affirmations péremptoires.

    Tchuss.
    Tout problème simple à comprendre, admet une solution simple et tellement astucieuse qu'elle est dure à trouver.

  15. #12
    Deedee81
    Modérateur

    Re : Vulgarisation ludique

    Citation Envoyé par Dattier Voir le message
    Ce n'est pas parce que tu crois cela impossible que cela l'est.
    Je parle par expérience. Car j'ai l'expérience (technique) de ces théories. Expérience.... que toi tu n'as pas.

    Arrête avec tes vidéos : je n'ai pas le son (et elles n'ont pas de sous-titre).

    Citation Envoyé par Dattier Voir le message
    Je te laisse à tes affirmations péremptoires.
    Ah, tu veux jouer à ça Ok, voici une référence de ce que j'avance :
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Effet_Dunning-Kruger

    C'est décrit dès le début :
    1. la personne incompétente tend à surestimer son niveau de compétence ;
    2. la personne incompétente ne parvient pas à reconnaître la compétence de ceux qui la possèdent véritablement ;
    3. la personne incompétente ne parvient pas à se rendre compte de son degré d’incompétence ;
    Alors, à toi, donne moi une preuve que TOI (donc pas une vidéo) tu es capable d'aller par toi-même au-delà de ce qui est expliqué.
    (je rappelle que c'est toi qui l'a affirmé)
    Prenons quelque chose de concret : comment appliques-tu le théorème de Gödel à ceci par exemple :
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Arithm...u_second_ordre

    Ou plus simple, décrit moi l'état de deux particules qui ne sont pas intriquées de manière maximale (mais intriquée quand même).

    On verra ainsi qui a été péremptoire et qui va se faire virer (je ne le ferai pas moi-même, je demanderai qu'on nettoie la discussion). Hé oui, tu t'es piégé tout seul comme un grand là
    Keep it simple stupid

  16. Publicité
  17. #13
    Médiat

    Re : Vulgarisation ludique

    La vidéo est le parfait exemple de mauvaise (*) vulgarisation (patent avant la fin de la première minute, ce qui en dit long sur la surestimation réflexive des capacités de Dattier, je ne suis pas allé au-delà)

    (*) dans le sens où ceux qui croient ce qui est dit, ont dans la tête des idées FAUSSES !
    Dernière modification par Médiat ; 05/04/2020 à 15h43.
    Je suis Charlie.
    J'affirme péremptoirement que toute affirmation péremptoire est fausse

  18. #14
    Dattier

    Re : Vulgarisation ludique

    Citation Envoyé par Dattier Voir le message
    Puisque c'est exacte je vous mets les compléments importants, qui n'apparaissent pas ici, mais qu'il avait mis dans la description :

    Complement sur la demonstration de Godel:
    a) Dire qu'un programme s’arrête, c'est une propriété mathématique comme une autre.
    b) On peut écrire un programme qui étant donné une propriété P qu'on lui fournirait en entrée, parcourait toutes les démonstrations existantes et s’arrêterait sur une démonstration soit de P soit de non P en temps fini.
    c) Si un programme tel que b) existait alors on pourrait lui fournir en entrée des propriétés correspondantes à "le programme p1 s’arrête", ou "le programme p2 s’arrête" et il saurait toujours en temps fini répondre à la question. (car ce sont des propriétés mathématiques comme les autres)
    d) Un tel programme d’énumération des preuves serait donc capable de répondre au problèmes de l’arrêt, mais on a démontré avant que c’était impossible.
    e) La seule manière de faire coller la chose c'est donc que l'arbre des démos que parcourt notre programme de l’étape b) ne contienne pas toutes les démonstrations des propriétés de la forme '"le programme x s’arrête" (ni les démos ni les réfutations, on a donc bien prouvé l’existence de propriétés qu'on ne pourrait ni démontrer ni réfuter, certaines dans la famille '"le programme x s’arrête")

    Redit autrement: si toute propriete etait demontrable ou refutable alors on pourrait construire un programme d'enumeration des preuves qui finirait par tomber en temps fini sur une demonstration ou refutation valide. Ce programme serait un programme "stop": on pourrait l'executer pour savoir si n'importe quel autre programme donné finiera par s'arreter ou non. Comme c'est impossible que ce programme d'enumeration des preuves soit un programme "stop" parfait (car il n'en existe aucun), c'est donc que pour certaines entrees il ne tombera sur aucune preuve ni refutation.
    Tout problème simple à comprendre, admet une solution simple et tellement astucieuse qu'elle est dure à trouver.

  19. #15
    Deedee81
    Modérateur

    Re : Vulgarisation ludique

    Citation Envoyé par Médiat Voir le message
    La vidéo est le parfait exemple de mauvaise (*) vulgarisation (patent avant la fin de la première minute, ce qui en dit long sur la surestimation réflexive des capacités de Dattier, je ne suis pas allé au-delà)
    (*) dans le sens où ceux qui croient ce qui est dit, ont dans la tête des idées FAUSSES !
    Merci Médiat.

    Ne sachant pas voir la vidéo, je n'avais pas pu vérifier.

    Et ça montre bien que reconnaître la bonne vulgarisation est souvent impossible pour celui qui n'a pas les connaissances appropriées.
    Keep it simple stupid

  20. #16
    baiegeai

    Re : Vulgarisation ludique

    Citation Envoyé par Deedee81 Voir le message
    Merci Médiat.

    Ne sachant pas voir la vidéo, je n'avais pas pu vérifier.

    Et ça montre bien que reconnaître la bonne vulgarisation est souvent impossible pour celui qui n'a pas les connaissances appropriées.
    on ne peut faire confiance qu'au pedigree du vulgarisateur . Par exemple , Gilles de Genne etait un excellent vulgarisateur et un excellent ingenieur et scientifique . On pouvait donc faire confiance à ces dires et ecrits .
    l'inconvénient d'etre tres intelligent, c'est qu'on peut se sentir rapidement très bête

  21. #17
    albanxiii
    Modérateur

    Re : Vulgarisation ludique

    Pierre-Gilles de Gennes était physicien.
    Not only is it not right, it's not even wrong!

  22. #18
    Dattier

    Re : Vulgarisation ludique

    Citation Envoyé par Médiat Voir le message
    (patent avant la fin de la première minute, ce qui en dit long sur la surestimation réflexive des capacités de Dattier, je ne suis pas allé au-delà)
    Je retranscris ici la première minute de la vidéo pour voir ce dont parle Médiat :

    "En 1931, dans un arcticle appeler sur les propositions formellement indécidable des principia mathematica, Kurt Gödel publie un théorème de théormèe d'incomplétude. Il y démontre qu'il existe des propriétés mathématiques indémontrable. Ce théorème aura l'effet d'un coup de tonnerre dans la communauté mathématique. Aujourd'hui on va le démontrer...Générique... Si vous n'avez pas vu la vidéo sur l'axiomatisation, alors à mon avis elle s'impose avant d'entamer celle-ci. Avant d'attquer la démonstration détaillons un peu ce que le théoème prétend.

    Si vous avez une théorie mathématique, donc grosso modo un ensemble d'axiome, et quelle est suffisament riche pour décrire l'arithmétique, c'est à dire pour faire de simple calcul avec les nombres entiers, les mathématiques usuelles que vous utiliser tous les jours sont parfaitement dans ce cas là. Alors il existe nécéssairement des propositions qui ne sont ni démontratble ni refutable, c'est à dire que vous ne pourrez ni démontrer quelles sont vrais, ni quelles sont fausses."

    Pour ce qui est de mes capacités, je ne les revendique que pour la reine des sciences les mathématiques, et ma capcité à proposer des énigmes qui échappent encore aux meilleurs matheux de la planète, le dernier défi en datte :

    https://mathoverflow.net/questions/3...cimal-of-sqrt2

    A noter que je te l'avais proposé, mais Deedee81, avait jugé, pour je ne sais quel raison, la question indécente.

    Ne t'inquiéte pas Médiat, pour celle-ci, si personne ne trouve,, je rendrais publique la réponse pour l'année prochaine.
    Tout problème simple à comprendre, admet une solution simple et tellement astucieuse qu'elle est dure à trouver.

  23. Publicité
  24. #19
    Deedee81
    Modérateur

    Re : Vulgarisation ludique

    Citation Envoyé par baiegeai Voir le message
    On pouvait donc faire confiance à ces dires et ecrits .
    Et encore..... Je ne vais pas juger de PGG, je ne connais pas sa vulgarisation. Mais j'ai déjà lu de la vulgarisation de grands physiciens qui #@&! censure.
    On peut être un grand scientifique et un très mauvais vulgarisateur. Hélas. C'est vraiment un art. Et malheureusement un profane risque de se faire avoir en disant "oh, un passeur de science à la dattier", hé bé non, c'est de la mauvaise vulgarisation. Mais l'inverse n'est pas vrai, ce qui ne connaissent pas réellement le sujet ne font jamais de bons vulgarisateurs.... Et sur youtube.... arg....
    Dernière modification par Deedee81 ; 05/04/2020 à 16h10.
    Keep it simple stupid

  25. #20
    JPL
    Responsable des forums

    Re : Vulgarisation ludique

    On va arrêter là cet ergotage sans fin qui n’amuse personne, un paradoxe dans Science ludique, et un bon nettoyage ultérieur n’est pas exclu.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

Discussions similaires

  1. Vulgarisation de vulgarisation : cordes cosmiques
    Par Djissa-pk dans le forum Physique
    Réponses: 3
    Dernier message: 08/09/2015, 14h05
  2. ludique et et tchno !
    Par ansset dans le forum Physique
    Réponses: 10
    Dernier message: 09/12/2011, 11h39