Affichage des résultats 1 à 2 sur 2

Sélectivité des extinctions



  1. #1
    20100
    Bonjour, une petite question : comment expliquez-vous la sélectivité des extinctions lors de la crise K-T ? est-ce simplement une question de bon ou de mauvais positionnement sur les chaînes alimentaires ou est-ce plus comlexe ?

    Merci d'avance pour votre réponse et votre disponibilité.

    -----


  2. #2
    Eric Buffetaut
    Bonjour,

    Je pense en effet que les animaux qui ont survécu sont ceux qui
    appartenaient à des chaînes alimentaires peu affectées par l'arrêt ou la
    réduction de la photosynthèse,causé lui-même par la "poussière" injectée
    dans l'atmosphère par l'impact de Chicxulub. Cela veut dire surtout les
    chaînes alimentaires fondées sur de la matière organique contenue dans
    l'humus et les sols, ou en suspension dans les eaux douces, ou dans la vase
    au fond des mers (d'où la survie des petits reptiles et mammifères
    terrestres, des vertébrés d'eau douce, des animaux fouisseurs des fonds
    marins). En revanche, ceux qui avaient besoin de grandes quantités de
    plantes fraîches (dinosaures herbivores) ont dû avoir du mal à subsister (et
    ceux qui les mangeaient aussi).
    Cela dit, ce scénario rend assez bien compte de ce que l'on observe
    quand on examine ce qui subsiste et ce qui disparaît, mais il y a des
    "anomalies", plus difficiles à expliquer (disparition des petits dinosaures
    théropodes et survie des oiseaux, etc.).
    Le monde vivant du Crétacé terminal était aussi complexe que celui
    d'aujourd'hui, avec des relations entre espèces qui sont très difficiles à
    reconstituer 65 millions d'années plus tard. Il est plus que probable que la
    disparition de certaines espèces a provoqué celle d'autres espèces sans que
    l'on puisse clairement clairement reconstituer le lien de causalité (il y a
    beaucoup d'exemples récents et actuels de telles disparitions en chaîne
    plutôt inattendues). Et il y a aussi le rôle du hasard, qui a pu faire
    qu'une espèce s'est trouvée plus affectée qu'une autre pour des raisons
    géographiques ou autres.
    Il faut voir enfin que certains groupes animaux ont peut-être échappé de
    très peu à l'extinction totale, et n'ont survécu qu'à partir d'un petit
    nombre d'espèces, voire d'individus (cela a été suggéré pour les oiseaux).

    Eric buffetaut

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Réponses: 3
    Dernier message: 12/11/2007, 15h35
  2. des ampères des miliampères des watts et des volts ?
    Par ADONAI dans le forum Technologies
    Réponses: 4
    Dernier message: 05/05/2007, 18h40
  3. prépas agrèg de physique: sélectivité?
    Par Vladzol dans le forum Renseignements sur les concours et examens
    Réponses: 0
    Dernier message: 27/03/2007, 18h44
  4. Extinctions d'espèces et insecticides
    Par Np81 dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 11
    Dernier message: 26/04/2005, 09h27