Discussion fermée
Affichage des résultats 1 à 13 sur 13

Des piles dans le froid



  1. #1
    jecario

    Des piles dans le froid


    ------

    Bonjour a tous,

    Je cherche des piles AA, des accus normaux, qui fonctionnent a de tres basses temperatures. Typiquement, c'est pour quelqu'un qui se balade dans le Grand Nord et qui veut pouvoir allumer sa lampe de poche

    Pour l'instant, a part Saft, je n'ai rien trouve !

    L'ideal, c'est une gamme de temperature qui descend jusqu'a -50 ou -60 C.

    Accessoirement, si la tension nominale pouvait etre a 1,5 V et pas 3 V, ca serait sympa...

    Est ce que quelqu'un a deja ete confronte a ce probleme ?
    Merci !

    -----

  2. #2
    manimal

    Re : Des piles dans le froid

    Salut jecario
    Moi le seul truc que je peux te dire c est que quand j utilisais ma télécommande de canal satelite et que mes piles alcalines ne fonctionnaient plus je les mettais au congélateur et là : miracle elles remarchaient pendant pendant 3 voir 4 heures donc je ne pense pas que la température basse soit comprémétante pour le fonctionnement d une lampe de poche.
    Cordialement.
    Manimal.

  3. #3
    jecario

    Re : Des piles dans le froid

    Hello Manimal !

    Il me semble que ca depend aussi de la variation de temperature de la pile. Tes piles fonctionnent lorsque tu les sors du frigo, pas dans le frigo !

    En plus, un congelateur tourne a -18C, pas a -50C...

    Peut etre qu'un visiteur habitue des grands froids, montagnard comme nordiste, a deja eu des exigences similaires ?

  4. #4
    F4DXU

    Re : Des piles dans le froid

    Bonjour la liste,
    Les piles alcalines courantes ont une très bonne tenue vers les basses températures. Je suis radioamateur et l'on participe , avec le CNES, à l'envoie et surtout pour nous à la récupération des ballons stratosphérique à hélium. Ces ballons sont équipés d'appareils photos numériques, de GPS, d'une batterie de capteurs et d'une balise radio. Toute cette électronique est alimentée par des batteries de piles alcalines qui réagissent très bien à -50°C voir -60°C (35000m). L'essai a été réalisé avec des batteries d'accumulateurs et là ça a été la CATA. Les accu. nous ont lâché et bien entendu, toute l'électronique était out.
    PS : en faisant bouillir les piles, ont peut aussi récupérer une bonne partie de l'énergie inaccessible en temps normal. Mais attention quand même.
    Cordialement, Jean-Marc de F4DXU (station radioamateur & pages web)

  5. A voir en vidéo sur Futura
  6. #5
    jecario

    Re : Des piles dans le froid

    Bonjour a tous,
    bonjour F4DXU, merci pour ta reponse.

    apres de nombreuses recherches sur la toile et quelaues appels telephoniques chez les vendeurs specialistes, il ressort que les seuls accus utilisables sont les accus au lithium.

    La validite des piles alcalines n'est pas demontree ni infirmee : les eules datasheets que j'ai trouvees (Duracell et Energizer, en fait) valident les piles jusqu'a -18 / -20C.

    F4DXU, la courbe de temperature de l'atmosphere donne, a 35 000 une temperature moyenne de -25C (tout en passant par des temperatures notablement inferieures lors de la montee). Vos accus etaient ils en fonctionnement continu depuis le decollage ? Si c'est le cas, peut etre que la decharge a participe a les rechauffer de maniere notable (Ejoule =R/i2 ). Toujours est il que ce resultat me rassure pour le cas ou on prendrait des piles alcalines normales

    Si ca peut servir un jour a quelqu'un, les seules piles que j'aie trouvees qui soient valables a -50C et qui delivrent 1,5 V (au lieu de 3V comme la majorite des lithium) sont les Energizer Ultimate Lithium.

  7. #6
    F4DXU

    Re : Des piles dans le froid

    Citation Envoyé par jecario Voir le message
    Bonjour a tous,
    bonjour F4DXU, merci pour ta reponse.

    apres de nombreuses recherches sur la toile et quelaues appels telephoniques chez les vendeurs specialistes, il ressort que les seuls accus utilisables sont les accus au lithium.

    La validite des piles alcalines n'est pas demontree ni infirmee : les eules datasheets que j'ai trouvees (Duracell et Energizer, en fait) valident les piles jusqu'a -18 / -20C.

    F4DXU, la courbe de temperature de l'atmosphere donne, a 35 000 une temperature moyenne de -25C (tout en passant par des temperatures notablement inferieures lors de la montee). Vos accus etaient ils en fonctionnement continu depuis le decollage ? Si c'est le cas, peut etre que la decharge a participe a les rechauffer de maniere notable (Ejoule =R/i2 ). Toujours est il que ce resultat me rassure pour le cas ou on prendrait des piles alcalines normales

    Si ca peut servir un jour a quelqu'un, les seules piles que j'aie trouvees qui soient valables a -50C et qui delivrent 1,5 V (au lieu de 3V comme la majorite des lithium) sont les Energizer Ultimate Lithium.
    Oui, le système doit être en fonctionnement depuis l'envol. Le système est tout de même protégé du froid par une petite épaisseur de polystyrène extrudé. Par contre l'essai avec des accus Cd/Ni c'est une cata.
    Bonne bidouille.
    Cordialement, Jean-Marc de F4DXU (station radioamateur & pages web)

  8. #7
    lolel

    Re : Des piles dans le froid

    Il y a aussi un truc à voir, c'est l'intenssité qui est demandé.
    Parce que le problème du froid est qu'il augmente la résistance interne de la piles.
    Donc en admettant quelle soit oppérationelle à -50°C, si par cexmple sa résistance interne passe à 3 ou 4 ohm (j'ai aucune idée de ces valeurs à -50), et que tu y tire 500mA, tu n'auras plus de tenssion au borne des piles.

  9. #8
    Ecapsorea

    Re : Des piles dans le froid

    Bonsoir,

    Je fais de l'aéomodélisme et pour certains avions ( indoor en particulier, pour les avions thermiques les accus au lithium ne sont pas nécessaires ) on utilise des batteries au lithium ( qui sont plus performantes que les nimh ) .
    Mais en volant dehors en hiver ( aux alentours de 0 / -2 degrès ) avec ces accus là, ils délivrent moins de puissance que lorsque la température est "normale" . Les laisser en poche le plus longtemps possible avant le vol permet de leur faire délivrer leur puissance à priori maximale .

    Donc je ne sais pas si ce sont des batteries au lithium encore une fois différentes que vous voulez utiliser, mais en tous cas, même à une température à peine négative j'ai remarqué la différence .

    J'espère que j'aurai pû vous aider un petit peu

  10. #9
    lolel

    Re : Des piles dans le froid

    Ecapsorea, c'est normale, c'est ce que j'expliquait audessus, forcément avec un moteur éléctrique dessus, si l'accu prend 0.5ohm de resistance interne à cause du refroidissement, les lippo pouvant fournir des intenssité assez enorme (20-30A) et les moteur en tirant autant, 0.5*20=10 donc tu perdrait 10volt, donc normal que sa perde beaucoup de puissance.

  11. #10
    Ecapsorea

    Re : Des piles dans le froid

    Merci pour l'explication
    J'ai juste donné cet exemple pour avoir un exemple concret en plus des calculs
    Come on !

  12. #11
    jecario

    Re : Des piles dans le froid

    Citation Envoyé par Ecapsorea Voir le message
    Je fais de l'aéomodélisme et pour certains avions ( indoor en particulier, pour les avions thermiques les accus au lithium ne sont pas nécessaires ) on utilise des batteries au lithium ( qui sont plus performantes que les nimh ).
    Mais en volant dehors en hiver ( aux alentours de 0 / -2 degrès ) avec ces accus là, ils délivrent moins de puissance que lorsque la température est "normale" . Les laisser en poche le plus longtemps possible avant le vol permet de leur faire délivrer leur puissance à priori maximale .

    Donc je ne sais pas si ce sont des batteries au lithium encore une fois différentes que vous voulez utiliser, mais en tous cas, même à une température à peine négative j'ai remarqué la différence.
    Hello !

    Merci pour ce petit commentaire

    Je fais aussi un peu d'aeromodelisme, mais, a defaut de m'etre vraiment penche sur les details, je sais que les technologies LiPo, lithium-ion et Lithium-FerDisulfide (cas de la L91...) sont notablement differentes, ce qui permet de dire que les contraintes de temperatures sont probablement autres !

    Amicalement.

  13. #12
    Ecapsorea

    Re : Des piles dans le froid

    Bonsoir,

    Je n'ai pas très bien compris si vous vouliez dire que les contraintes de température pour les lipos sont plus ou moins importantes .
    Dans mon cas, les accus utilisés étaient bien des lipos et ils étaient très sensibles au froid .
    Vous faîtes quoi comme aéromodélisme ? Thermique, électrique, indoor, outdoor, circulaire ...
    Come on !

  14. #13
    jecario

    Re : Des piles dans le froid

    Hello !

    Je veux simplement dire que les contraintes de temperature ne sont pas les memes suivant la technologie employee.

    Je fais de l'indoor (et un peu outdoor, sans vent...) electrique, mais les accus que je cherche n'ont aucun rapport avec le modelisme, ni de pres ni de loin.

Discussions similaires

  1. Réponses: 6
    Dernier message: 20/12/2007, 21h55
  2. Mur froid dans des combles
    Par Pierre9o dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 4
    Dernier message: 05/11/2006, 19h48
  3. Piles rechargées dans les mains !
    Par anscia dans le forum Physique
    Réponses: 47
    Dernier message: 04/01/2006, 19h01
  4. Piles et froid
    Par Moul dans le forum Électronique
    Réponses: 1
    Dernier message: 30/09/2005, 20h07
Découvrez nos comparatifs produits sur l'informatique et les technologies.