Discussion fermée
Affichage des résultats 1 à 10 sur 10

pilotage embrayage automobile



  1. #1
    recycle

    pilotage embrayage automobile


    ------

    Bonjour,

    Je souhaiterais piloter un embrayage automobile avec un actuateur electrique :
    * installé sous capot -> alimenté en 12V (batterie vehicule) + resistant aux t° été / hiver + projection d'eau
    * avec un minimum de modif embrayage -> il doit tirer sur le cable d'embrayage à la place ou en // du conducteur
    * durée embrayge / debrayage: 500ms à 1 s

    => une idée d'actuateur ? verin electrique ? (ou en trouver à prix mini ?) autre actuateur ?

    Le "pilotage" est lui même est simple : en fonction d'entrées type frein actif ou pedale d'accel non appuyée -> commande embrayage ou debrayage (pas de piloatge de glissement ou controle de position ou autre truc compliqué)

    Je pense que ca existe déjà sur des vehicules adaptés à certains handicaps.

    Toute info ou idée sera la bienvenue Merci

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    Eloi

    Re : pilotage embrayage automobile

    Bonjour, Est-ce bien prudent de débrayer dès que l'accélérateur est relaché? ça pourrait être dangereux.
    Ne serait-il pas plus intéressant d'actionner l'embrayage à l'aide d'un bouton poussoir disposé sur le levier de vitesse?
    Au fait, pourquoi as-tu besoin d'un tel dispositif?

    Pour répondre à ta question je pense qu'il pourrait être intéressant de profiter du circuit de "vide" destiné à l'assistance au freinage. (si la voiture en question est équipée d'une assistance au freinage par dépression)
    Au fait, quelle est cette voiture?

    Eloi

  4. #3
    chatelot16

    Re : pilotage embrayage automobile

    mefiance avec le vide : il n'y en a meme pas toujours assez pour bien faire marcher le servo frein : un embrayge de plus pourrait mettre le frein en panne

    c'est bien l'electrique la bonne solution

    un gros modele de moteur d'essuie glace devrait sufir pour une petite voiture : avec une bielle pour transformer la rotation en translation : embrayé au pmb et debrayé au pmh : meme pas besoin de faire tourner le moteur dans les deux sens

    mais pourtant je n'aime pas trop les moteur d'essuie glace : reducteur a vis qui s'use : je prefere les reducteur a engrenage , mais il faut prendre des moto reducteur industriel beaucoup plus cher ...

  5. #4
    Ouk A Passi

    Re : pilotage embrayage automobile

    Bonjour,

    Ferlec utilisait un embrayage électro-magnétique à poudre de fer.

    Easy-Tronic se sert d'un dispositif hydraulique (petite pompe HP + accumulateur)


    Un conseil: laisse tomber!

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    recycle

    Re : pilotage embrayage automobile

    "actionner l'embrayage à l'aide d'un bouton poussoir disposé sur le levier de vitesse": c'est ce que j'ai déjà vu sur une photo ... mais pas moyen de savoir comment c'est realisé. Il est sûr en tout que ce dispositif pour handicapé s'adaptait sur des vehicules standards.
    Le vide, ca ne suffit pas, ce serait juste une assistance, ce ne serait pas assez rapide , il faufdrait "une gamelle" volumineuse genre assitance de frein et combiner sa commande avec des infos electrique type pied levé ou contact frein ne serait pas facile..
    et "laisser tomber" est encore trop tôt !

  8. #6
    staindstaind

    Wink Re : pilotage embrayage automobile

    la meilleur solution et placer un capteur qui fontione avec la frequence (detection d'obstacle par frequence) dans le levier de vitesse

    lorsque tu mets ta main au levier de vitesse >> embrayer automatiquement>>en meme temp changer le vitesse desirer

    lorsque tu laisse ta main du levier de vitesse>> debrayer avec un temp desirer

    et encore une autre chose: lors du demarrage du moteur la pedale doit appuyer a fond (embrayer)

    bons chance
    toujours bmw m3 csl

  9. Publicité
  10. #7
    Eloi

    Re : pilotage embrayage automobile

    staindstaind, je crois que tu confonds embrayer et débrayer.
    Lorsqu'on appuie sur la pédale d'embrayage, en fait on débraye (on devrait l'appeler pédale de débrayage) et lorsqu'on relache la pédale, on embraye.

    Eloi

  11. #8
    Ouk A Passi

    Re : pilotage embrayage automobile

    Bonjour à tous le "aficionados"

    "laisser tomber" est encore trop tôt !
    Certes!

    Et je vous prie de bien vouloir m'excuser d'avoir formulé une réponse aussi abrupte!

    Soyons donc constructifs, tentons de dresser un cahier des charges:

    Objectif =
    remplacer la commande de débrayage mécanique par un diispositif robotisé.

    Ce que nous savons (ou que nous pouvons évaluer):

    - force nécessaire pour actionner cette commande,

    - temps requis pour débrayer ,

    - durée souhaitée pour embrayer ( nous avons besoin d'un minimum de progressivité,
    ne serait-ce que pour effectuer un démarrage en côte!),

    -contraintes inhérentes:
    au moment où nous actionnons la commande de débrayage, le régime du moteur doit passer sur la position "ralenti",
    et quand nous accouplons à nouveau le moteur à la boîte de vitesses (BV pour la suite des messages)
    le régime du moteur doit être compatible avec le rapport de vitesse engagée,
    que ce soit lors d'une phase d'accélération mais aussi lors d'un rétrogradage.

    Ceci fait que nous devons contrôler divers paramètres...


    Et tout cela n'est pas facile, mais pourrait fair l'objet d'un bon sujet de TPE...



    Amicalement
    Ouk

  12. #9
    chatelot16

    Re : pilotage embrayage automobile

    un moteur electrique peut le faire mais pour aller plus loin il faudrais connaitre la fonction exacte du truc

    faire un embrayage progressif anti calage n'est pas si difficile que ca mais tu dis que tu n'en a meme pas besoin

  13. #10
    trebor

    Re : pilotage embrayage automobile

    Bonjour à tous,

    Le câble d'embrayage est une cause de panne courante (casse, grippage, pédale dure qui va par saccade,.....).

    La commande hydraulique est bien plus fiable et plus douce, progressive et moins dure.
    Mon idée, c'est une petite pompe hydraulique accouplée au cylindre récepteur et à un moteur électrique, ce triple assemblage serait fixé proche de la fourchette d'embrayage (sur la boîte de vitesses).
    La difficulté est qu'il faut faire du peu encombrant et d'un coût modique.

    Pour la commande de la pompe (du moteur électrique), un champignon fixé du côté gauche à la place de la pédale d'embrayage classic.
    La commande peut éventuellement être fixée sur le levier du changement de vitesse.
    Pour débrayer on appuie (faible pression), on a un décollement rapide du disque d'embrayage.

    Pour embrayer on relâche le champignon qui n'est qu'un bon interrupteur électrique, dans cette position, la pompe n'est plus activée et l'huile hydraulique accumulée dans le cylindre récepteur retourne lentement par un orifice calibré afin que l'accouplement de l'embrayage soit toujours très progressif et automatique, il ne vous reste plus qu'à doser l'accélération en fonction de la pente de la route.
    Il faut juste s'habituer à doser l'accélération.
    Si on appuie constement sur le champignon, un bipass limite la pression de la pompe hydraulique.

    Si la direction assistée est électrique, on pourrait peut-être utiliser la pression de cette pompe pour alimenter le cylindre récepteur d'embrayage, une électrovanne placée entre cette pompe et le cylindre récepteur d'embrayage (à condition que la pompe de direction fonctionne moteur coupé mais contact mis sur ON (afin de pouvoir débrayer moteur à l'arrêt).

    Fini de rester arrêté en coté sans les freins en actions en maintenant la pédale d'embrayage en équilibre, fait par ceux (ou celle) qui use rapidement l'embrayage.

    Pour utiliser un câble en acier de commande d'embrayage, le câble devrait s'enrouler sur une poulie qui poulie serait accouplée à un réducteur afin que la vitesse et la force de traction sur le câble soit adaptée, mais à force de s'enrouler, le câble finira par casser. (système pas simple à réaliser et pas fiable).
    De toute façon, je n'aime pas les câbles d'embrayage, l'hydraulique est bien plus fiable à l'usure.
    Difficile de faire simple, pas cher est très fiable.
    Ceci dit, il ne faut surtout pas bricoler votre voiture, surtout la direction et les freins.
    A+
    Faire tout pour que demain soit meilleur

Discussions similaires

  1. pilotage par pc
    Par tymax dans le forum Matériel astronomique et photos d'amateurs
    Réponses: 4
    Dernier message: 03/08/2007, 18h19
  2. Pilotage..
    Par stephane82 dans le forum Électronique
    Réponses: 0
    Dernier message: 09/06/2006, 15h02
  3. Variateur pour Embrayage Electric
    Par Djbox dans le forum Électronique
    Réponses: 7
    Dernier message: 22/06/2005, 22h24
  4. embrayage
    Par lolo_n_lolo dans le forum Technologies
    Réponses: 4
    Dernier message: 08/06/2004, 17h13
  5. pilotage moteur
    Par bob lornaque dans le forum Électronique
    Réponses: 2
    Dernier message: 14/12/2003, 18h29
Découvrez nos comparatifs produits sur l'informatique et les technologies.