Discussion fermée
Affichage des résultats 1 à 12 sur 12

conservation des données numériques



  1. #1
    simong

    conservation des données numériques


    ------

    Le problème de conservation est, le plus souvent abordé par le biais des backups plus ou moins sophistiqués, des recopies périodique, des masters conservés en lieu sûr etc. Toutes les méthodes s'appuient sur des outils dont la technologie évolue sans cesse et sur des protocoles plus ou moins satisfaisants.
    Il est difficile d'imaginer qu'à la limite, il faille mettre en lieu sûr : les supports masters ou autres et les outils de recopie sans oublier les sources d'énergie correspondantes !
    A ma connaissance, ce n'est pas une préoccupation des différents constructeurs qui s'accommodent très bien du renouvellement périodique des matériels et des supports. Peu de gens se plaignent de perdre des informations numériques et on semble se satisfaire des recopies et autres sauvegardes locales ou sur réseau.
    Mes questions :
    Est-ce un sujet de préoccupation ? De recherche ? Y a t-il des groupes qui travaillent sur le sujet ?
    Je suis informaticien retraité qui est passé par : la carte perforée, la bande perforée, la bande magnétique, la cassette, les diskettes floppy et autres, les CDs, les DVD, les disques durs, les cartes flash, les USBs et j'en oublie.
    J'ai régulièrement des photos qui fanent, des diskettes illisibles et des CD fatigués et des DVD aussi et je m'étonne de voir si peu de protestations.

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    chatelot16

    Re : conservation des données numériques

    oui tu as raison d'etre inquiet : avec un livre on voit le papier jaunir et on voit si il est encore lisible ou si il va bientot tomber en ruine et qu'il est urgent de le photocopier ( avec des photocopies qui dureront encore moin longtemp )

    avec une cassette audio ou vhs on voit la qualité de lecture baisser quand ca vieilli donc on peut se mefier

    mais le cdrom et les disques durs corrigent leurs erreurs tout seul pour qu'on ne voie pas de probleme et quand le probleme est trop grave ca ne marche plus du tout et on perd tout

    POUR MOI C'EST DE L'ESCROQUERIE il faudrait absolument que la perte de qualité des enregistrement soit visible a l'usage : que chaque fois que l'on lit un fichier on puisse savoir combien d'erreur ont été corrigé pour savoir a temps ce qui doit etre remplacé

    en plus les livres suffisament vieux ne jaunissent meme pas : j'ai des livres de 1850 qui son impressionnant de qualité par rapport a des papier que j'ai ecris mois meme il y a 20ans ...

    mais pour le stockage d'information je suis content de trouver quelqu'un conscient du probleme

    pour le moment je me contente de recopier mes information dans plusieurs disque dur car les cdrom sont trop petit et meme pas forcement plus fiable mais ce n'est pas satisfaisant : tout ce bazard tombera en panne tot ou tard : je voudrais moi aussi un moyen de stockage que je maitrise a 100%

    j'ai vu il y a une dizaine d'année une methode de stockage d'information par impression sur gros rouleau de papier : ca fait un peu archaique et ca rapelle les bande perforé mais ca stocke des giga octet quand meme sous une forme controlable et lisible sur un materiel simple

  4. #3
    polo974

    Re : conservation des données numériques

    En tout cas, il ne faut pas demander à la nasa, ils ont perdu presque toutes les données de la mission sur mars...

    La solution: transférer continuellement avec redondance sur supports hétérogènes...

    Sinon, tout graver dans la pierre...

    Ben oui, depuis l'antiquité, il n'y a plus beaucoup de traces écrites résistantes au temps. On est dans l'éphémère, et ça s'accélère...

  5. #4
    Zozo_MP

    Re : conservation des données numériques

    Citation Envoyé par polo974 Voir le message
    La solution: transférer continuellement avec redondance sur supports hétérogènes...

    Sinon, tout graver dans la pierre...
    Bonjour

    Une petite anecdote réelle.

    En face de chez moi il y a une société qui fait du micro filmage de documents.
    Donc des tonnes de papiers qui passent dans des machines pour être microfilmés, indexés, etc...

    Avec l'arrivée de l'informatique qui écrit directement de l'ordinateur sur le support de stockage et avec les échanges de data entre sociétés (notamment les commandes et les factures), cette entreprise périclitait gentiment.

    Sauf que pour des histoires légales ou simplement de conservation (exemple les plans du porte-avions Clémenceau sur des calques entassés dans des cartons humides), les industriels sont venus voir cette entreprise pour qu'elle transfert tous les supports informatiques (cd, dvd, cassettes data) sur des microfilms argentique. Cela garanti plus de 50 ans de stockage sans altération (si c'est stocké correctement bien sur).

    Donc la technologie, qui a failli tuer cette entreprise, la fait vivre aujourd'hui.

    Une petite histoire qui aurait plus à V Jankélévitch pour une philosophie de l'ironie.

    Cordialement

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    Tifoc

    Re : conservation des données numériques

    Bonjour,

    Citation Envoyé par simong Voir le message
    Est-ce un sujet de préoccupation ?
    Oui !

    Citation Envoyé par simong Voir le message
    De recherche ? Y a t-il des groupes qui travaillent sur le sujet ?
    J'espère...

    C'est au moins un sujet de préoccupation chez les généalogistes qui constatent que non seulement les données numériques relatives aux actes notariés ne durent pas, mais aussi que les impressions papier des mêmes actes ne durent pas non plus (les encres "modernes" s'effacent très vite). Certains ont déjà tiré la sonnette d'alarme : une petite recherche sur la toile (c'est le bon coté de la chose informatique ) devrait vous renseigner.
    Ca pose, à mon avis, un très sérieux problème dans la mesure ou ces données ne pourront être sauvegardées dans le temps que si, à chaque génération, il est décidé de les dupliquer (et même plusieurs fois dans l'état actuel des techniques). Or si on observe notre culture actuelle et les éléments de notre mémoire collective sur lesquels elle s'appuie, on constate que ces éléments ont "sauté" des générations. Si les anciens "modes de stockage" avaient eu la fiabilité des notres, on ne connaitrait pas Rutebeuf ni le Roman de Renard (c'est juste un exemple, on peut sûrement vivre sans). Certaines partitions musicales plus récente auraient aussi disparues (du genre de celles qu'on a retrouvé dans une vieille malle d'un grenier en Autriche, de Mozart me semble-t-il). Etc...

    A suivre donc...

    Cordialement,

  8. #6
    chatelot16

    Re : conservation des données numériques

    oui il faut que les moyen de stockage puisse sauter des generation , car souvent dans l'histoire on meprise ce qui vient de le generation precedente donc on ne depense pas un sous pour la conserver et ensuite on cherche ce qui reste

    je trouve que c'est particulierement vrai dans l'enseignement actuel ou ceux qui sortent de l'ecole ont en tete que tout livre technique qui a plus de 10 ans ne vaut rien : alors qu'il y a des chose interressante dans des livres de 1850 ou 1900 que l'enseignement actuel n'utilise pas ...

    donc pour moi une bonne methode de sauvegarde doit etre non seulement durable , mais lisible sans materiel special , pour en motiver la conservation : car qui va conserver des truc si le materiel pour le lire est rare

    il y a quand meme une bonne methode de sauvegarde pour ce qui n'est pas secret : c'est la diffusion par internet : si il y en a des copie dans tous les coins du monde ca ne se perdra pas d'un coup : mais ca peut etre pire : copié deformé saboté : donc perdu par melange entre vrai et faux ...

    j'aimerais bien mettre au point une methode de sauvegarde de plan , programe ou autre document : impression recto verso sur papier de bonne qualité : sur une face le document visible par l'homme et sur l'autre face une mosaique de point avec un codage redondant pour qu'une tache ou un trou dans le papier ne fasse pas perdre l'information

    un plan mecanique de grande dimension serait visible pour l'homme en posant les feuilles cotes a cote mais serai accessible en numerique en passant au scanner les autres faces : il serait meme possible de melanger le codage de toute les pages pour que la perte d'une page sur 10 permette de reconstituer la page manquante

    stockage d'information sous forme de paquet de feuilles : ca va me rappeller les paquets de cartes perforé ...

  9. Publicité
  10. #7
    simong

    Re : conservation des données numériques

    Bonsoir,
    Je suis bien d'accord avec vous de la gravité du problème, et je pense qu'il mérite qu'on y travaille.
    En fait je cherche à participer à un groupe de travail qui réfléchisse sur le sujet indépendament d'un constructeur: université ou autre.
    Merci de votre aide

  11. #8
    chatelot16

    Re : conservation des données numériques

    pour les utilisateurs professionnel tant que l'on trouve des disques dur de plus en plus gros et pas cher il n'y a pas de probleme : on recopie

    mais quand des disque dur trop compact vont reveler des probleme de durée de vie ca va etre la panique pour tout recopier sur les disque plus ancien qui restent

    depuis les premiers pc les moyen de sauvegarde sont toujours trop petit
    quand le disque dur fesait 20Moctet les disquettes de 360Koctet etait trop petite

    quand le disque dur fait 40Goctet les CDrom de 800Moctet sont dans la meme proportion

    appel aux profesionnel de l'informatique lourde : est ce qu'il existe des des lecteurs enregistreurs de cd avec gros chargeur pour manipuler automatiquement des piles de cd ?

  12. #9
    simong

    Re : conservation des données numériques

    Bonjour,
    Je viens de trouver ce site que je vais étudier.
    http://www.archivesdefrance.culture....ques/index.htm

    A plus

  13. #10
    simong

    Re : conservation des données numériques

    Erreur en faisant le copier.
    Voici le site
    Excuses

    http://www.archivesdefrance.culture....ques/index.htm

  14. #11
    marsan09

    Re : conservation des données numériques

    Personnellement je viens de numériser 5 000 négatifs N et B et il me reste près de 20 000 diapos couleur.
    La manipulation en est rendue plus simple.
    C'est vrai que des plaques de verre des années 1910 à 1930 (9*12) sont en parfait état, des négatifs souples (6*9) des années 50 également.
    Je stocke sur le DD de l'ordi et je copie de temps en temps sur un DD externe qui ne fonctionne qu'à ce moment là. Il parait que c'est la meilleure méthode?

  15. #12
    chatelot16

    Re : conservation des données numériques

    2 disque dur different c'est mieux que rien mais ca ne fera pas de miracle : le disque dur : externe ne sert pas souvent donc ne fatigue pas , mais il vieilli quand meme : le jour ou ton disque dur principal sera en panne , tu va t'empresser de tout recopier a partir de ton disque externe , et le pauvre qui n'avait jamais servi si longtemps lachera aussi

    je suis inquiet sur le vieillissement de l'electronique depuis les normes rohs pour interdire le plomb : ne va on pas faire des epidemies de mauvaise soudures ?

    et les histoires de nettoyage sans solvant des cartes apres soudure : ne va on pas avoir des circuits mal nettoyé qui garde des traces corrosives et tomberont en panne dans quelques année

    la sauvegarde sur cd a un avantage : le cd est indepandant du materiel et restera lisible tres longtemps meme pour des nouvelles generation de materiel

  16. Publicité

Discussions similaires

  1. [TPE]"Quelles sont les limites de stockage optique de données numériques ?"
    Par tarantio dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 0
    Dernier message: 19/10/2007, 09h46
  2. Début des suites numériques
    Par rwin59 dans le forum Mathématiques du collège et du lycée
    Réponses: 4
    Dernier message: 23/05/2007, 15h06
  3. Analyse de données : classification par conservation de variance ?
    Par IdC-Guillom dans le forum Mathématiques du supérieur
    Réponses: 2
    Dernier message: 07/07/2006, 16h20
  4. Loi antiterroriste et Internet : conservation des données pendant un an
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 27/03/2006, 12h22
  5. Dynamique des galaxies : les progrès des simulations numériques récompensés
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 28/12/2005, 13h18
Découvrez nos comparatifs produits sur l'informatique et les technologies.