Discussion fermée
Affichage des résultats 1 à 11 sur 11

prospection pétrolière



  1. #1
    catouni

    Smile prospection pétrolière

    Bonjour à tous, je voudrais savoir comment on fait pour repérer de nouveaux gisements de gaz et de pétrole. Que pensez vous de ce petit résumé que j'ai fait après avoir lu pas mal de choses sur le sujet?
    " Un camion vibreur envoie des ondes vers le sous-sol; leur écho est renvoyé à une batterie de capteurs en surface puis analysé pour déterminer la nature géologique du sous-sol"
    Est-ce juste?
    En vous remerciant d'avance
    Bon week end
    Catouni

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    Eloi

    Re : prospection pétrolière

    ça me parait cohérent, mais ça n'explique pas comment on détecte des gisements sous-marins

    Eloi

  4. #3
    Zozo_MP

    Re : prospection pétrolière

    Bonsoir

    Il y a les camions vibreurs, mais aussi les explosifs et les micro-ondes. Je crois que l'on parle de méthode télurique par opposition aux analyses géologique et au carotage pour analyse sédimentaire.

    L'interférométrie sismique à été aussi évoqué voir sur FS
    http://www.futura-sciences.com/fr/si...a-terre_10455/

    Papikiwi va tout nous dire sur le sujet puisque c'est notre expert pétrolier : notamment sur la différence importante de méthode entre le géologique et le géophysique.

    Cordialement

  5. #4
    Ouk A Passi

    Re : prospection pétrolière

    Bonjour,

    " Un camion vibreur envoie des ondes (un ébranlement) vers le sous-sol; leur écho
    est renvoyé à une batterie de capteurs en surface puis analysé pour déterminer la
    nature géologique du sous-sol"
    Non, il ne s'agit pas la "nature géologique", ce serait trop beau !

    Mais plutôt le faciès des différents horizons rocheux susceptibles d'être des "pièges"
    renfermant ce que l'on recherche (dôme de sel, faille...).
    Images attachées Images attachées

  6. #5
    catouni

    Smile Re : prospection pétrolière

    Re-bonjour,
    merci pour votre aide.
    Et pour la prospection des gisements en mer, est ce que le principe est le même? mais au lieu d'un camion vibreur , on utiliserait un bateau ?
    Papykiwi, à l'aide!
    A+
    Catouni

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    invite76532345
    Invité

    Re : prospection pétrolière

    Bonsoir à tous
    Bonsoir Catouni
    Un camion vibreur envoie des ondes vers le sous-sol; leur écho est renvoyé à une batterie de capteurs en surface puis analysé pour déterminer la nature géologique du sous-sol"
    Est-ce juste?Et pour la prospection des gisements en mer, est ce que le principe est le même? mais au lieu d'un camion vibreur , on utiliserait un bateau ?
    Oui, c'est juste pour les sols.
    En mer c'est un peu différent. On ne peut pas faire vibrer tout l'océan depuis la surface et un "air gun" (canon à air) ne descend pas très profond à cause de la pression d'air nécessaire (atmosphère + ~100bars par 1000m de profondeur).
    On utilise donc des appareils autonomes emportant leur charge de combustible et un générateur de gaz plus un système multiplicateur de pression permettant d'envoyer périodiquement des jets de gaz. Efficacité jusqu'à 3000m de profondeur d'après les spécialistes. Mais l'exploration n'était pas mon domaine (c'était l'exploitation) alors je suis un peu "sec".
    Il y a un beau schéma sur ce site.
    http://www.howstuffworks.com/oil-drilling1.htm.
    Ensuite, au niveau exploitation on utilise le "FPSO" (Floating Production, Storage and Offloading unit) navire qui est une "unité flottante de production, stockage et livraison".
    Il faut aller sur le site:
    http://www.oil-price.net/?gclid=CKOf...FQEkQgodOj0TOA
    et descendre toute la page pour voir des dessins
    J'espère avoir répondu correctement.
    Cordialement
    Dernière modification par richard 31 ; 28/01/2008 à 19h26. Motif: lu et approuvé, richard

  9. Publicité
  10. #7
    catouni

    Smile Re : prospection pétrolière

    Merci beaucoup Papykiwi pour ces précieuses informations.
    Catouni

  11. #8
    greenf

    Re : prospection pétrolière

    petite rectification je pense sur le FPSO, il ne s'agit pas d un navire....car il restera fixe là où il est actuellement, en Angola. Son système d'amarrage au sol est très lourd à déplacer je pense. Par contre, cela est faisable de le déplacer mais bon, là où il est, il prospectera longtemps ^^

    pour la recherche de minerai, pétrole , gaz ou autre en mer , il y a des robots qui sont apparemment de plus en plus utilisés mais c'est pas mon domaine ^^


    a peluche

  12. #9
    invite76532345
    Invité

    Re : prospection pétrolière

    Bonjour grenf
    il ne s'agit pas d un navire....
    Tu as raison si l'on considère ses différences par rapport à un cargo ou un tanker par exemple ou si l'on considère la définition du dictionnaire de l'Académie française: " Bâtiment qui sert à naviguer sur mer." puisqu'en opération il est stationnaire donc ne navigue pas.
    Sa coque est néanmoins conçue suivant les règles de sa société de classification. (ABS -BV -DNV-LR etc dans l'ordre alphabétique)
    Il est classifié "vessel", immatriculé et porte un pavillon de nationalité.
    Il est équipé d'un système de positionnement dynamique que l'on peut assimiler à une propulsion et pour certains d'une réelle propulsion de type marine. Exemple:
    http://www.ship-technology.com/projects/searose/
    Comme l'objectif pour Catouni est d'expliquer une technologie dans un livre de vulgarisation destiné à de jeunes enfants, j'ai préféré utiliser "navire" qui est plus "visuel" que "unité" (traduction de "unit").
    là où il est actuellement, en Angola.
    Il n'y en a pas qu'un (actuellement, sauf erreur, 176, en sevice ou en cours de construction dans le monde) et plus près de nous que l'Angola il y en a plusieurs qui opèrent en mer du Nord.
    A bientôt

  13. #10
    greenf

    Re : prospection pétrolière

    bonjour ^^

    on m avait proposer de travailler sur ce navire ^^ à une époque mais bon trop de contraintes, même si les salaires sont très très attractifs....

    j ai d ailleurs crue très longtemps qu'il s agissait d un vrai navire d exploitation qui pouvait se déplacer facilement...et pourtant mon père a fait partie de la conception....comme quoi il faut toujours écouter son père loool

    je pensais qu il y avait un seul bateau en service pour le moment, a moins que cela soit juste en cours de fabrication.

    a peluche

  14. #11
    invite76532345
    Invité

    Re : prospection pétrolière

    Re:
    je pensais qu il y avait un seul bateau en service pour le moment, a moins que cela soit juste en cours de fabrication.
    Survey 2007:
    120 en opération
    9 disponibles
    Le reste en cours de construction
    A+

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Le pic de production pétrolière imminent?
    Par GillesH38a dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 57
    Dernier message: 05/02/2010, 15h44
  2. Prospection minerais
    Par magmatic_rock dans le forum Géologie et Catastrophes naturelles
    Réponses: 1
    Dernier message: 24/11/2006, 20h37
  3. [Sites Archéo] Prospection archéologique dans le Sarladais
    Par raffestin dans le forum Archéologie
    Réponses: 4
    Dernier message: 16/11/2006, 20h00
  4. Pas d'exploitation pétrolière en Alaska
    Par Cécile dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 34
    Dernier message: 11/10/2005, 15h08