Discussion fermée
Affichage des résultats 1 à 8 sur 8

explications sur le pic d'intensité au démarrage d'un moteur triphasé



  1. #1
    nomeansno

    explications sur le pic d'intensité au démarrage d'un moteur triphasé


    ------

    salut a tous
    Je cherche une explication un peu "fourni" sur le pic d'intensité de démarrage d'un moteur.
    Je me doute bien que cela a un rapport avec le couple du dit démarrage et l'electromagnétisme du aux bobines, mais lorsque je mesure ce pic sur 2 compresseurs identiques aux niveaux puisssances, j'ai un pic 3 fois plus élévé sur l'un par rapport à l'autre. qu'est qui peut expliquer un tel écart?

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    chatelot16

    Re : explications sur le pic d'intensité au démarrage d'un moteur triphasé

    il y a toute sorte de parametre a choisir pour faire un moteur asynchrone

    pour avoir le meilleur rendement a pleine puissance il faut une tres faible resistance dans le rotor : mais c'est mauvais pour le demarrage : le couple est faible et le courant enorme

    avant une rsistance plus forte dans le rotor le demarage est meilleur mais le rendement a pleine puissance est moins bon : il y a eu des moteurs a rotor bobiné avec rheostat de demarage pour cumuler les 2 avantage bon rendement et bon demarage

    la plupart des moteur asynchrone ont des rotor a double cage le circuit magnetique en tole du rotor a une fuite magnetique qui empeche le flux d'aller jusqu'au fond des encoches pendant le demarrage ( quand la frequence dans le rotor est elevé )

    il y a d'autres parametre qui comptent : un moteur qui est proche de la saturation a puissance normale aura un courant de demarage enorme , un moteur de dimension plus genereuse moins saturé sera meilleur au demarage

  4. #3
    nomeansno

    Re : explications sur le pic d'intensité au démarrage d'un moteur triphasé

    Merci pour m'avoir répondu

    mais du coup, le dernier paragraphe m'interpelle, car le compresseur qui a le pic le plus important est celui le plus sollicité.
    pourriez-vous detaillez le fait qu'un moteur est en "saturation"?
    En partant du principe que le réseau est équilibré ( hypothése), cela peu venir de quoi?
    sa durée de vie (qui réduit son cos phi par ex)?
    le vernissage des bobines?
    le refroidissement du dit moteur?

  5. #4
    chatelot16

    Re : explications sur le pic d'intensité au démarrage d'un moteur triphasé

    quand on concoit un moteur electrique il faut choisir l'induction magnetique en tesla : si on choisi beaucoup moins de 1 tesla on est loin de la saturation du fer le rendement sera bon mais le moteur devra etre plus gros pour faire la puissance demandé : c'est le cas des vieux moteur lourd et qui ne chauffent pas

    si on calcule le moteur avec plus de tesla , il poura etre beaucoup plus petit pour la meme puissance mais il chauffera deja plus en regime normal : et au demarage c'est encore pire , pendant le demarage il y a des champs magnetique plus fort que normal et on depasse allegrement la saturation du fer , et ca consomme ce que ca veut : c'est le cas des moteur trop moderne ...

    pour inventer un moteur asynchrone loin de la saturation avec un meilleur rendement et un meilleur demarrage , il suffit de prendre un moteur standard un peu plus puissant et de l'alimenter a tension un peu reduite ( ou mieux de le rebobiner avec un peu plus de tour )

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    harmoniciste

    Re : explications sur le pic d'intensité au démarrage d'un moteur triphasé

    Bonjour
    Il existe aussi, pour réduire les courant absorbés sur le réseau par ces moteurs lors du démarrage et sans nuire au couple, des "démarreurs électroniques" voir Schneider ou Merlin Gérin

  8. #6
    B__S

    Re : explications sur le pic d'intensité au démarrage d'un moteur triphasé

    Le pic de courant au démarage d'un moteur éléctrique et dû à l'absence de la force contre-éléctromotrice. Je m'explique :
    Losque l'axe d'un moteur tourne, une tension est induite sur ses pôles (principe de la dynamo).
    Cette tension inverse à l'alimentation va reduire le courant consommé par le moteur.
    Maintenant, losque le moteur est mis sous tension, l'axe est arréter donc pas de force contre-éléctromotrice donc courant élevé qui diminuera avec l'acceleration de l'axe.

    ++

  9. Publicité
  10. #7
    chatelot16

    Re : explications sur le pic d'intensité au démarrage d'un moteur triphasé

    B__S on parle de moteur triphasé asynchrone : tu nous parle de moteur a courant continu

  11. #8
    B__S

    Re : explications sur le pic d'intensité au démarrage d'un moteur triphasé

    Oui, je parle d'un moteur à courant continue mais je pense que la force contre-éléctromotrice joue également un rôle dans un moteur asychrone triphasé.

    J'en ai parlé avec un docteur en éléctronique qui confirme mes pensé.

    Mais attention, Je n'affirme rien, moi et mon collégue docteur sommes pas des spécialistes du moteur asychrone triphasé.

    Donc chatelot16, si tu as une autre idée, n'hésite pas.

    A+

Discussions similaires

  1. Choix d'un variateur moteur Triphasé 0.55Kw
    Par Guiom60 dans le forum Électronique
    Réponses: 8
    Dernier message: 29/01/2010, 17h04
  2. courant de ligne d'un moteur triphasé
    Par iori_00 dans le forum Électronique
    Réponses: 14
    Dernier message: 22/11/2009, 19h16
  3. Calcul d'intensité nominale d'un moteur
    Par Anthony 44 dans le forum Physique
    Réponses: 2
    Dernier message: 20/11/2006, 16h07
  4. Démarrage et arrêt moteur asynchrone triphasé
    Par Erakis dans le forum Électronique
    Réponses: 4
    Dernier message: 16/11/2005, 18h27
  5. Freinage d'un moteur asynchrone triphasé
    Par niko.gi dans le forum Électronique
    Réponses: 2
    Dernier message: 01/07/2005, 14h26
Découvrez nos comparatifs produits sur l'informatique et les technologies.