Discussion fermée
Affichage des résultats 1 à 26 sur 26

Pollution des cellules photovoltaique



  1. #1
    mathieuS

    Angry Pollution des cellules photovoltaique


    ------

    Je fais un TPE sur la pollution des cellules photovoltaique, à la construction et à la destruction. J'ai trouvé beaucoup de chose sur la construction (dopage, purification, cristallisation...), mais je ne trouve rien sur la destruction de celles-ci. J'aimerai bien un coup de pouce (adresse de site ou info).
    Merci d'avance

    -----

  2. #2
    céline et juliette

    Unhappy Re : Pollution des cellules photovoltaique

    Salut! Nous aussi nous faisons un TPE sur la pollution des cellules photovoltaïque. Nous sommes allées à une foire exposition dont le principal thème était les énergies renouvelables. Les exposants de panneaux photovoltaïque n'ont (bien sur) fait que les éloges. Nous sommes aussi allées à une conférence sur le sujet où un exposant de photowatt a détourné toutes nos questions concernant la pollution liée à la fabrication ainsi qu'a la destruction. Nous pensons que tout le systhème est surtout lié à l'argent. Visiblement, ils ne savent toujours pas détruire les panneaux, mais ils se rendent compte que la destruction elle-même produirait beaucoup d'énergie et donc polluerait. Bien sur -comme toujours- ils n'abordent pas le sujet.
    Si on trouve d'autres informations, nous te les ferons parvenir. Pourrais-tu faire de même?
    Merci d'avance et bon courrage.
    A bientôt
    Céline et Juliette

  3. #3
    Cécile

    Re : Pollution des cellules photovoltaique

    En gros, une cellule, c'est surtout du silicium, qui vaut cher, donc recycler les cellules PV a un avantage économique.
    Simplement, comme les cellules sont récentes, il n'y a pas encore de filière industrielle, mais dès qu'elles arriveront en fin de vie, il y aura ce qu'il faut.
    De toute façon, le producteur d'un produit est responsable de la fin de vie de ce produit.
    L'association européenne du photovoltaïque a fait des propositions : voir sur http://www.epia.org/fileadmin/EPIA_d...RT4_071009.pdf (on peut notamment lire : To anticipate the future needs, the PV sector, through the association “PV Cycle”, is now
    proposing a voluntary take-back system for PV waste that will enable the sector to recover
    up to 90% of PV products by 2015.).

  4. #4
    invite03481543

    Re : Pollution des cellules photovoltaique

    Bonjour,

    En gros, une cellule, c'est surtout du silicium, qui vaut cher, donc recycler les cellules PV a un avantage économique.
    Tu es bien sûr de ce que tu avances là?
    Qui vaut cher à l'achat mais pas à produire.

    Si tu as des documents là dessus ça m'intéresse.
    On voit déjà comment (et où) ça se passe pour le recyclage des PC...
    @+

  5. A voir en vidéo sur Futura
  6. #5
    invite03481543

    Re : Pollution des cellules photovoltaique

    Citation Envoyé par céline et juliette Voir le message
    Les exposants de panneaux photovoltaïque n'ont (bien sur) fait que les éloges. Nous sommes aussi allées à une conférence sur le sujet où un exposant de photowatt a détourné toutes nos questions concernant la pollution liée à la fabrication ainsi qu'a la destruction. Nous pensons que tout le systhème est surtout lié à l'argent. Visiblement, ils ne savent toujours pas détruire les panneaux, mais ils se rendent compte que la destruction elle-même produirait beaucoup d'énergie et donc polluerait. Bien sur -comme toujours- ils n'abordent pas le sujet.
    C'est bien que les nouvelles générations aient un oeil critique sur le sujet des énergies renouvelables, en tout cas vous n'en manquez pas toutes les deux, et c'est tant mieux, si vous faites un papier là dessus ça m'intéresserait de vous lire.
    @+

  7. #6
    DAUDET78

    Re : Pollution des cellules photovoltaique

    Citation Envoyé par Cécile Voir le message
    En gros, une cellule, c'est surtout du silicium, qui vaut cher, donc recycler les cellules PV a un avantage économique.
    Le silicium pur à 99,99999% mono-cristallin vaut très cher, mais le silicium dopé avec des machins .... ce n'est plus utilisable facilement et ça vaut pas grand chose.
    J'aime pas le Grec

  8. #7
    Cécile

    Re : Pollution des cellules photovoltaique

    Citation Envoyé par HULK28 Voir le message
    Tu es bien sûr de ce que tu avances là?
    Je n'ai pas été vérifier en usine, si tel est le sens de ta question. Tout simplement parce que le photovoltaïque étant un marché très jeune, il n'y a pratiquement rien à recycler aujourd'hui.

    Qui vaut cher à l'achat mais pas à produire.
    Si, à produire aussi.

    Si tu as des documents là dessus ça m'intéresse.
    Pour l'instant, c'est de la R&D, puisqu'il n'y a pratiquement rien à recycler. Voir par exemple http://www.infos-industrielles.com/dossiers/151.asp

    On voit déjà comment (et où) ça se passe pour le recyclage des PC...
    C'est différent, il y a beaucoup plus de composants dans un PC, notamment des retardateurs de flamme (bromés), et aussi beaucoup de plastique (boîtier, clavier...)

  9. #8
    Yvanhoe

    Re : Pollution des cellules photovoltaique

    J'ajouterais que l'on parle de durées de vie de 20 ans pour les cellules solaires, mais que c'est une donnée qui n'a pas été vérifiée!

    Je serais intéressé de connaitre la manière dont cette durée de vie est calculée ainsi que la raison de l'usure d'un panneau solaire. S'il s'agit juste d'une usure de connecteurs, allonger des plusieurs dizaines d'années la durée de vie d'un panneau semble assez aisé et un "recyclage" qui consisterait à changer les connecteurs deviendrait très rentable.

    De plus, quelle pollution engendre un panneau solaire ? A ma connaissance il y a juste du silicium et du cuivre. On récupère le cuivre parce que c'est cher et on balance le silicium, éventuellement broyé. Ce n'est pas nocif, si ?

  10. #9
    Cécile

    Re : Pollution des cellules photovoltaique

    Citation Envoyé par Yvanhoe Voir le message
    J'ajouterais que l'on parle de durées de vie de 20 ans pour les cellules solaires, mais que c'est une donnée qui n'a pas été vérifiée!
    A ma connaissance, c'est une garantie des producteurs. Autrement dit, si ça ne dure pas 20 ans, on te l'échange. J'imagine donc que les producteurs, qui ne sont pas des philantropes, sont sûrs de leur coup. Dans les faits, c'est plus qeu 20 ans : j'avais lu que certains panneaux fonctionnaient depuis 25 ans, sans baisse notable de leurs performances. Et bien sûr, les panneaux se sont améliorées, depuis lors.

    De plus, quelle pollution engendre un panneau solaire ? A ma connaissance il y a juste du silicium et du cuivre. On récupère le cuivre parce que c'est cher et on balance le silicium, éventuellement broyé. Ce n'est pas nocif, si ?
    En fait, les détracteurs mélangent allègrement les différents types de panneaux : ceux aux silicium, et ceux à l'arseniure de galium. Ces derniers comportent en effet des produits polluants (arsenic). Mais pas ceux au silicium, qui sont dopés au bore et au phosphore, mais avec des concentrations extrêmement faibles. Quant au silicium lui-même, il n'est absolument pas polluant, et il est très avantageux de le récupérer pour le repurifier (bien moins coûteux que de repartir de silice !)

  11. #10
    invite03481543

    Re : Pollution des cellules photovoltaique

    Si, à produire aussi.
    Le silicium reste quand même un des éléments le plus abondant sur Terre, et on est actuellement autour de 2 euros le W solaire, en ce sens je dis que le prix de vente ne reflète pas le prix réel de ces dispositifs.
    Il faut toujours que certains s'en mettent plein les fouilles balayant d'un revers de main les problèmes écologiques en s'en servant plutôt d'arguments de ventes, mais c'est un autre débat je te l'accorde...

    Il reste encore pas mal de verrous technologiques à franchir avant de pouvoir crier victoire, sans parler des actions à réaliser sur les économies d'énergie pour les fabriquer dans un soucis d'efficacité (pour la planète).
    Le silicium cristallin massif, si c'est bien de cela dont tu veux parler, est certe couteux à réaliser entre autre à cause des pertes lors de la réalisation des plaques.

    Pour les cellules en couches minces c'est la réalisation de grandes surfaces qui pose un problème, puis le couplage des cellules en réseaux.
    Les orientations vers des solutions par électrolyses posent également des problèmes environnementaux par l'usage d'agents chimiques toxiques, etc.

    A priori les matériaux polymères ou nano-structurés semblent plus prometteurs mais a-t-on les moyens, donc l'envie, de les financer?

    Quant aux contraintes physiques elles même elles sont tout aussi bloquantes pour le moment.
    Par exemple l'orientation d'épurage par plasma se heurte à l'impossibilité du phosphore à se volatiliser.
    Certains mécanismes bloquent la formation de silicures de Bore et de formation de silico-phosphates qui seraient plus stables thermiquement, mais....

    Et pour le problème des durées de vie sur les solutions actuelles, les migrations de porteurs minoritaires induisent des baisses notables de rendement, accélérés par la température qui comme chacun sait est souvent présente en période... d'ensoleillement.
    La durée de vie est aussi étroitement liée au moyen de production et de la qualité des matériaux annexes utilisés, des assemblages, etc.

    A ma connaissance les orientations les plus prometteuses (nano structures minérales ou organiques) sont en rupture avec les technos actuelles, qui selon moi n'aboutiront pas pour les raisons et contraintes que j'ai évoqué plus haut.
    C'est davantage un problème de politique de recherches, et de politique tout court, sur ce point je ne m'étendrai pas plus ici dans le respect de la charte.

    @+
    Dernière modification par HULK28 ; 11/10/2008 à 00h28.

  12. #11
    mathieuS

    Re : Pollution des cellules photovoltaique

    Merci à tous pour vos réponses, mais - sans vous blâmer - elles arrivent un peu tard (les épreuves TPE en Nouvelle Calédonie sont passées depuis quelques semaines).
    En tout cas, comme le dit "celine et juliette" il a été très difficile (pour ne pas dire impossible) de tirer les vers du nez des personnes qui travaillent sur les panneaux solaires.
    La présentation de notre TPE (notamment aux "fêtes de la science" organisées en Nouvelle Calédonie) a provoqué des réactions très différentes (allant de l'enchantement à la colère noire !!)
    En tout cas, je souhaite un bon courage à celine et juliette car ce sujet de TPE n'est vraiment pas très facile à mener à bien ! Cependant, on y arrive ! ne relachez pas vos efforts !

  13. #12

  14. #13
    Tilleul

    Re : Pollution des cellules photovoltaique

    Et pour le problème des durées de vie sur les solutions actuelles, les migrations de porteurs minoritaires induisent des baisses notables de rendement, accélérés par la température qui comme chacun sait est souvent présente en période... d'ensoleillement.
    Faut pas exagérer non plus c'est une perte de moins de 1% par an dans les premières années et là dedans il y a bien souvent des pertes liés à la pollution qui se dépose sur la vitre... Il y a des panneaux de près de 30 ans qui fonctionnent encore à plus de 80% de leur puissance nominale.

    Et dans le cas du silicium amorphe, la température a plutôt l'effet inverse car elle annule l'effet Staebler-Wronski qui diminue le rendement par la dégradation due à la lumière.
    Keep it in the Ground !

  15. #14
    invite03481543

    Re : Pollution des cellules photovoltaique

    On est peut-être pas doué mais on a fait de la physique et des manip sur le sujet depuis 20 ans ça aide à comprendre les choses et à en extraire le vrai du faux.

    80% de pas grand chose ça fait toujours pas grand chose.

  16. #15
    Tilleul

    Re : Pollution des cellules photovoltaique

    80% de pas grand chose ça fait toujours pas grand chose.
    Tout est relatif... Il y a beaucoup d'école et d'hôpitaux sur cette Terre pour qui il est vital d'avoir ce "pas grand chose" qui leur permet d'avoir de la lumière ou de conserver les vaccins au frais pour beaucoup moins cher que les énergies fossiles, les satellites et les robots sur mars savent très bien se contenter de "pas grand chose", et "pas grand chose" multiplié par toute la surface construite inutilisée ça fait "énorme".

    Le but du panneau photovoltaïque c'est d'être capable de fournir une zone d'activité, à partir du moment où on excède la quantité d'énergie consommé localement on se tape les pertes de transformation ce qui augmente le cout de l'énergie. On ne cherche pas à produire le plus possible, on cherche à produire au plus juste. En ce sens à partir du moment où on a assez d'espaces disponibles, c'est pas forcément la peine de partir sur des quantum dots pour récupérer 60% de rendements

    Et aussi vu que je n'avais pas répondu sur ce point des pistes pour arriver à la parité avec le réseau (bien aidé par le fait que même en pleine crise économique on a un gaz à plus de 500$/1000m3 qui augmente encore alors que le soleil n'envoie pas de factures...), dans l'immédiat on a aussi l'intégration du système photovoltaïque qui va permettre de faire baisser significativement les prix (c'est une des directions que prend Sharp) et s'il y a rupture technologique je l'attends aussi du coté des cellules photoélectrochimique du type cellule de Graetzel.
    Keep it in the Ground !

  17. #16
    invite03481543

    Re : Pollution des cellules photovoltaique

    Citation Envoyé par Tilleul Voir le message

    (bien aidé par le fait que même en pleine crise économique on a un gaz à plus de 500$/1000m3 qui augmente encore alors que le soleil n'envoie pas de factures...)
    La différence c'est que tu paieras ta facture non pas au soleil, mais d'entrée de jeu à Total et autres "lobbies pétroliers" qui s'appelleront désormais "lobbies solaire".
    L'énergie gratuite n'existe pas, et n'existera jamais dans ce monde de profit.
    On ne fait que déplacer un problème qui subsiste: plus de besoin en énergie nécessite plus d'énergie et la solution ne viendra surement pas du solaire.

    On sait débloquer sur le champ des milliers de milliards d'euros sur la planète pour des bisounours qui jouent avec l'économie mondiale, mais pas débloquer de malheureux budgets (relatifs puisque tu évoques ce mot) pour sauver l'avenir de la vie sur Terre...
    Quand tu as pris conscience de ça, tu relativises forcément.

    Alors oui dans ce sens il ne faut pas chipoter les quelques % d'un pauvre panneau, parceque de toute manière la solution n'est pas là.
    @+

  18. #17
    Tilleul

    Re : Pollution des cellules photovoltaique

    La différence c'est que tu paieras ta facture non pas au soleil, mais d'entrée de jeu à Total et autres "lobbies pétroliers" qui s'appelleront désormais "lobbies solaire".
    Effectivement on paie un capital une fois pour toute, on est donc sur et certain de ce que l'on paie contrairement à d'autres énergie ou le prix va à la hausse à chaque fois qu'il faut creuser plus profond ou que le minerai est moins concentré...


    Alors oui dans ce sens il ne faut pas chipoter les quelques % d'un pauvre panneau, parceque de toute manière la solution n'est pas là.
    @+
    Peut être mais pour l'instant c'est la seule chose qui a donné des résultats ces dernières années...
    Keep it in the Ground !

  19. #18
    invite03481543

    Re : Pollution des cellules photovoltaique

    Citation Envoyé par Tilleul Voir le message
    Effectivement on paie un capital une fois pour toute, on est donc sur et certain de ce que l'on paie contrairement à d'autres énergie ou le prix va à la hausse à chaque fois qu'il faut creuser plus profond ou que le minerai est moins concentré...
    Ca c'est l'erreur de base, croire et faire croire que l'on va payer une fois pour toute et ne plus remettre la main à la poche.
    Je ne m'étendrai pas davantage sur le sujet.

    Peut être mais pour l'instant c'est la seule chose qui a donné des résultats ces dernières années...
    Heureusement que non, d'autres solutions existent déjà et des pistes plus sérieuses pour les enjeux énergétiques de demain sont en cours mais je doute que tu aimerai les entendre.

  20. #19
    Tilleul

    Re : Pollution des cellules photovoltaique

    Ca c'est l'erreur de base, croire et faire croire que l'on va payer une fois pour toute et ne plus remettre la main à la poche.
    Je ne m'étendrai pas davantage sur le sujet.
    Il vaut mieux, quelque fois que je connaisse ce sujet et les ordres de grandeur de ces dépenses, ça pourrait casser le côté mystérieux et ténébreux de ce commentaire...

    Heureusement que non, d'autres solutions existent déjà et des pistes plus sérieuses pour les enjeux énergétiques de demain sont en cours mais je doute que tu aimerai les entendre.
    Oui je sais ça s'appelle le charbon et le gaz naturel et c'est pour ça que les pays occidentaux ont le devoir moral de développer des solutions qui évitent de condamner l'humanité... L'avantage du photovoltaïque c'est d'avoir des unités de production qui sont capables d'obtenir des taux de diffusion comparable à ceux des produits de grandes consommation (téléphone portable, ordinateurs), contrairement à toutes les solutions centralisés qui nécessitent des structures généralement trop importantes...
    Keep it in the Ground !

  21. #20
    f6bes

    Re : Pollution des cellules photovoltaique

    Citation Envoyé par mathieuS Voir le message
    Merci à tous pour vos réponses, mais - sans vous blâmer - elles arrivent un peu tard (les épreuves TPE en Nouvelle Calédonie sont passées depuis quelques semaines).
    En tout cas, comme le dit "celine et juliette" il a été très difficile (pour ne pas dire impossible) de tirer les vers du nez des personnes qui travaillent sur les panneaux solaires.
    Bjr MathieuS,
    Sans vouloir te "blamer" non plus, c'est "grace" au déterrage de post de "celine et juliette" que le débat a été relancé et comme à l'époque t'as pas fait de "up" !!!

    A+

  22. #21
    invite03481543

    Re : Pollution des cellules photovoltaique

    Citation Envoyé par Tilleul Voir le message
    Il vaut mieux, quelque fois que je connaisse ce sujet et les ordres de grandeur de ces dépenses, ça pourrait casser le côté mystérieux et ténébreux de ce commentaire...
    C'est ce qu'ils disent tous dans ces cas là.
    En attendant j'attends des documents officiels comme arguments et pas des assertions polémiques.


    Oui je sais ça s'appelle le charbon et le gaz naturel et c'est pour ça que les pays occidentaux ont le devoir moral de développer des solutions qui évitent de condamner l'humanité... L'avantage du photovoltaïque c'est d'avoir des unités de production qui sont capables d'obtenir des taux de diffusion comparable à ceux des produits de grandes consommation (téléphone portable, ordinateurs), contrairement à toutes les solutions centralisés qui nécessitent des structures généralement trop importantes...
    N'importe quoi, tu retardes d'un bon siècle.
    Moi je suis pour le nucléaire, ne te déplaise, il y a 30 ans la France a fait ce choix et c'est tant mieux, sinon perso je te laisse tes bougies et tes PV ça me pose aucun problème.

  23. #22
    Cécile

    Re : Pollution des cellules photovoltaique

    La discussion a un peu dévié, non ?
    Les discussions "pour ou contre l'énergie solaire", y'en a des tas ailleurs, ça n'a rien à faire en techno.

  24. #23
    invite03481543

    Re : Pollution des cellules photovoltaique

    Sans doute Cécile, mais c'est quand même toi qui a lancé le thème économique dans ton post (en gras en plus).

    Quand tu dis que les constructeurs sont responsables de leurs produits en fin de vie, j'ai plein de contre exemple pour n'en citer qu'un: les fabriquants de véhicules.

    http://www.webcarnews.com/newspro/co...0220081085.php

    Récemment Renault s'y colle, mais d'après l'article:
    C'est la première fois qu'un constructeur s'implique directement dans le recyclage automobile. A terme, l'objectif de Renault est de recycler 150 000 véhicules par an.
    Quid des véhicules construits depuis un siècle.
    Alors sans doute que les fabricants sont pleins de bonnes volonté mais à ce jour rien n'est prêt.

    Et ici:

    http://poubelles.be/pot_catalytique.pdf

    paragraphe 2-B lit c'est instructif

    Je rappelle que le pot catalytique a été exigé par les verts Allemands lorsque ceux-ci étaient puissants à l'époque, et le résultat est là, nada alors qu'on sait que ces pots contiennent des agents fortement toxiques qui nécessiterai un retraitement haut de gamme, mais ça coûterai trop cher.
    Alors peut-être que c'est HS mais je me permet de douter des bonnes intentions à priori du solaire puisque la logique voudrait que le nécessaire soit fait avant sinon demain on dira qu'on préfère monter des usines de retraitement adapté aux matériels de nouvelles génération, comme d'habitude.

    C'était mon dernier post sur le sujet, car comme d'habitude avec les énergies renouvelables on ne peut jamais critiquer sans passer pour un empêcheur de tourner en rond.
    @+

  25. #24
    Tilleul

    Re : Pollution des cellules photovoltaique

    Le rêve du tout nucléaire c'était l'idée du progrès qu'on se faisait au siècle dernier à l'époque de Pompidou. Ca sent un peu la naphtaline puisque ça fait longtemps qu'on s'est rendu compte que depuis 60 ans le nucléaire était une solution qui cherchait désespérément un problème à résoudre...

    Quand tu dis que les constructeurs sont responsables de leurs produits en fin de vie, j'ai plein de contre exemple pour n'en citer qu'un: les fabriquants de véhicules.
    Un véhicule est une charge à traitée : on ne peut pas faire une voiture à partir d'une autre voiture, parce que l'acier est traités d'une telle façon que le recyclage est impossible, même chose sur les pneus de voiture qui sont très peu recyclable...

    Les panneaux solaires c'est une ressource puisque c'est rentable de le recycler (First Solar paie pour récupérer ses panneaux en fin de vie et a pris une assurance sur le programme de recyclage des panneaux)... Et j'ai donné tous les liens qui permettent de juger de l'impact complet de la production d'une cellule photovoltaïque du berceau au berceau.

    C'était mon dernier post sur le sujet, car comme d'habitude avec les énergies renouvelables on ne peut jamais critiquer sans passer pour un empêcheur de tourner en rond.
    Il en faut bien peu pour faire un martyr de nos jours

    Etre considéré comme un empêcheur de tourner en rond c'est le lot de tous ceux qui critiquent sans avancer aucun argument... Parce que bon "les panneaux solaires sont polluants parce que les pots catalytiques contiennent des agents toxiques", c'est un argument assez surréaliste...
    Keep it in the Ground !

  26. #25
    invite03481543

    Re : Pollution des cellules photovoltaique

    Je pense que c'est toi qui est surréaliste.
    Ciao.

  27. #26
    invite76532345
    Invité

    Re : Pollution des cellules photovoltaique

    Bonjour à tous.
    L'économie,( sinon l'écologie), passe aussi par l'économie de place sur ce forum.
    Je vous rappelle la question d'origine de "mathieuS" en date du mois d'avril
    Citation Envoyé par mathieuS
    Je fais un TPE sur la pollution des cellules photovoltaique, à la construction et à la destruction. J'ai trouvé beaucoup de chose sur la construction (dopage, purification, cristallisation...), mais je ne trouve rien sur la destruction de celles-ci. J'aimerai bien un coup de pouce (adresse de site ou info)
    J'ajoute les caractères gras pour bien montrer la question.
    Je note l'information:
    Citation Envoyé par mathieuS
    Merci à tous pour vos réponses, mais - sans vous blâmer - elles arrivent un peu tard (les épreuves TPE en Nouvelle Calédonie sont passées depuis quelques semaines).
    Et il est de fait que la teneur des derniers messages n'a rien à voir avec la question posée à l'origine.
    Faut il rappeler que cette section se nomme "technologie".
    La discussion devient "café du commerce". Je ferme.

    La modération
    Papykiwi

Discussions similaires

  1. Cellules Photovoltaïque: Comment les reconnaître?
    Par Gromick44 dans le forum Électronique
    Réponses: 6
    Dernier message: 31/03/2008, 15h25
  2. [Biologie Cellulaire] La testostérone des cellules de Leydig vers les cellules de Sertoli
    Par Jadéite dans le forum Biologie
    Réponses: 5
    Dernier message: 28/11/2007, 15h41
  3. Actu - Des cellules souches embryonnaires obtenues au départ de banales cellules
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 4
    Dernier message: 11/06/2007, 10h32
  4. Des cellules solaires copient l'oeil des papillons de nuit
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 14/02/2006, 07h30
  5. Les cellules souches adultes peuvent produire des cellules nerveuses
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 17/05/2005, 15h10
Découvrez nos comparatifs produits sur l'informatique et les technologies.